La science a grandement prouvé que des composants du cannabis tels que le THC et le CBD possèdent des vertus anti-inflammatoires, anti-oxydantes, et stimulant la croissance osseuse, ce qui peut se montrer utile dans de nombreux troubles sévères. Les maladies dentaires et gingivales sont incluses dans cette liste, car les cannabinoïdes peuvent aussi soulager des symptômes de maux très communs comme le mal de dents.

Il existe encore peu de recherche sur les applications des dérivés du cannabis en dentisterie et les bienfaits du CBD n’ont pas fait l’objet d’une étude approfondie. Les résultats rapportés par les patients ne sont pas constants : certains ont remarqué un soulagement important des douleurs provoquées par un mal de dents grâce au CBD, alors que d’autres non.

Cependant, il est de plus en plus admis que le CBD peut éventuellement traiter les symptômes de divers troubles chroniques et que les propriétés antidouleur du CBD seul (ou associé au THC) pourraient également être efficaces contre les troubles aiguës, comme certains problèmes dentaires courants. Les dérivés du cannabis peuvent potentiellement traiter les symptômes des maux de dents, des abcès, de la parodontite et d’autres affections dentaires, y compris les traumatismes post-opératoires. Des traitements topiques spécifiques aux cannabinoïdes sont déjà disponibles dans de nombreuses régions. Voyons donc le potentiel du CBD contre les maux de dents.

Brosse À Dents Avec Du Cannabis

D’OÙ PROVIENT LE MAL DE DENTS ?

La plupart des maux de dents surviennent à cause d’une infection. La partie interne de nos dents contient des nerfs et des vaisseaux sanguins nous permettant de ressentir le froid, le chaud, le contact et aussi la douleur. Cette partie interne est appelée dentine, et tout comme toute autre partie de notre corps, elle nous fait souffrir lorsqu’elle est infectée.

Le film clair et collant que les aliments déposent sur nos dents, en particulier le sucre et l’amidon, lance la production de bactéries, qui viennent se répandre à la fois sur la partie visible et invisible de nos dents. Un brossage peu fréquent ou inadapté aide ces bactéries à se multiplier. Ensuite, des cavités peuvent venir se former et plonger au sein d’une de vos dents, provoquant ainsi une infection, un mal de dents, et finalement, la destruction de votre dent. Avant cela, si la bactérie et son environnement acide sont à même d’atteindre la dentine, les infections pourront pénétrer le système sanguin, provoquant un gonflement et une pression des nerfs ainsi qu’une douleur conséquente.

La maladie parodontale et ses abcès douloureux, qui affectent les gencives et les os  où les dents sont greffées, provoquent aussi des maux de dents, elle développe un espace vide entre chaque dent qui devient plus profond avec le temps. Les dents tordues, qui se chevauchent peuvent également provoquer des douleurs, c’est aussi le cas des changements hormonaux, du stress ou d’une mauvaise alimentation.

Quelles que soient les causes des douleurs, il est toujours recommandé de consulter un professionnel de santé si vous avez mal aux dents sur de longues durées ou que cette douleur est sévère. De plus, un contrôle professionnel et un détartrage tous les 6 mois ou 1 an sont absolument recommandés comme méthode de prévention de toute maladie dentaire.

LES EFFETS DU CBD SUR NOS DENTS

Nous savons qu’une combinaison d’agents analgésiques, antibactériens et anti-inflammatoires est requise afin de tuer les maux de dents. Un agent anti-inflammatoire puissant est même plus intéressant qu’un analgésique moyen. Un tas de comprimés sur ordonnance et de produits topiques sont disponibles à cet effet, mais qu’en est-il des remèdes naturels ? Certains des cannabinoïdes et des terpènes du cannabis montrent les mêmes propriétés.

Notre corps développe des inflammations en guise de réponse immunitaire, généralement afin de combattre une attaque virale, bactériologique ou un trauma. Certains récepteurs de cannabinoïdes diminuent la réponse immunitaire lorsqu’ils sont influencés par le CBD, menant ainsi à une diminution des inflammations. Nos glandes submandibulaires possèdent également des récepteurs endocannabinoïdes. C’est là qu’un produit topique, antibactérien, antiseptique et analgésique à base de CBD pourrait être efficace. Comme cela a été prouvé par plusieurs études, le CBD est bien connu pour être à la fois antibactérien et antiseptique, ce qui signifie qu’il peut empêcher les micro-organismes de se reproduire dans notre bouche.

Les recherches indiquent également que le CBD pourrait être utile pour réduire la résorption osseuse dans les maladies parodontales. Dans ce cas, l’application du principe actif doit aller plus en profondeur à l’intérieur de la gencive. Par conséquent, le CBD ne représente pour le moment qu’une promesse d’un futur traitement à base de cannabinoïdes contre la parodontite.

Cette étude concernant la parodontite chez le rat montre l’action du CBD sur les os dentaires malades. Des chercheurs du laboratoire de biologie moléculaire de l’Université d’Uberaba, au Brésil, ont testé les effets du CBD dans un modèle expérimental de parodontite induite. L’analyse de la perte osseuse alvéolaire a montré que les animaux traités à l’aide du CBD présentaient une perte osseuse alvéolaire réduite et une expression plus faible des réponses inflammatoires biochimiques typiques.

Comment La Cdb Peut Aider À Soulager Les Dents

COMMENT CONSOMMER DU CBD POUR SA SANTÉ DENTAIRE

En supposant que la consommation orale de CBD est généralement considérée comme sans danger, l’application de CBD directement sur la dent et la gencive infectées pourrait peut-être être une méthode rapide, sans danger et efficace d’appliquer le traitement lorsque l’on essaie de se soulager d’un mal de dents.

Différents types de produits CBD fonctionnent parfaitement afin de réduire les douleurs dentaires et de diminuer les gonflements. Les sprays oraux, les huiles et les teintures peuvent être appliqués directement sur la zone affectée, en vous servant de votre doigt (préalablement lavé) vous pourrez étaler le produit sur votre dent et/ou sur la gencive environnante. Vous pouvez aussi vider une capsule de CBD ou écraser une comprimée au cannabidiol et appliquer la poudre sur la zone concernée. Un sachet de thé rempli de fleurs riches en CBD pourrait aussi se montrer utile.

Lorsqu’un soulagement post-opératoire est nécessaire, un tampon imbibé d’huile de CBD et inséré dans l’espace vide laissé par l’extraction d’une dent fera office d’analgésique. Il en va de même lorsque les gencives sensibles sont douloureuses et qu’elles ont besoin de récupérer après le détartrage en profondeur périodique effectué par un dentiste. En plus de son effet analgésique, le CBD aide à maintenir la zone exempte de bactéries.

Parfois, le mieux sera de ne même pas toucher la zone affectée ou la zone douloureuse. C’est là que les capsules de CBD, les huiles et les comestibles peuvent être consommés en tant qu’antidouleur systémique, mais attention, sachez que cette méthode n’offre pas un soulagement aussi rapide que les précédentes. Les dentifrices infusés de CBD commencent à pénétrer le marché, et il est bien sûr possible de produire sa propre formule riche en CBD en ajoutant quelques gouttes d’huile de CBD à votre dentifrice préféré. Ou bien vous pouvez même préparer un dentifrice maison avec des ingrédients tels que du bicarbonate de soude, de l’huile de menthe poivrée, de l’huile de coco, et bien sûr de l’huile de CBD. Un plus d’un contrôle temporaire de la douleur, il est probable que l’apport de CBD dans votre routine d’hygiène buccale aide à combattre constamment les bactéries qui tentent d’éroder vos dents.

LES EFFETS SECONDAIRES

Les cannabinoïdes peuvent réduire la quantité de salive produite. La sécheresse buccale n’est pas seulement désagréable, elle constitue également un environnement biochimique favorable à la culture de bactéries, et donc, aux maladies des gencives et des dents. Fumer, consommer du café, du thé et de l’alcool va assécher votre bouche et participer de la formation de tartre sur vos dents. Les étapes nécessaires afin d’augmenter la production de salive et éviter l’effet « bouche pâteuse » incluent la consommation d’eau, se servir d’un bain de bouche, la consommation de chewing-gum et, surtout, le brossage et l’utilisation appropriés et fréquente de fil dentaire. Avec de bonnes habitudes de santé bucco-dentaire, l’effet desséchant provoqué par le CBD et d’autres substances ne devrait pas être un problème pour la plupart des gens.

Effet Cottonmouth, Causes Et Solutions

PARLEZ-EN À VOTRE DENTISTE

Le potentiel du CBD contre les maladies dentaires doit encore être étudié plus en profondeur avant que les dentistes ne commencent à l’adopter. Pour le moment et selon la science, vous pouvez utiliser sereinement le CBD afin de lutter contre le mal de dents, mais cela devrait se faire après consultation de votre dentiste, surtout si vous êtes d’ors et déjà sous traitement analgésique. De plus, même si vous réussissez à soulager vous-même les symptômes grâce à du CBD, rappelez-vous que seul un dentiste peut régler votre problème dentaire.

Nous espérons voir des résultats positifs en matière de recherche conduite sur les produits dentaires infusés de CBD dans les années à venir, ils pourraient aider à réduire les douleurs et le temps de récupération après une obturation dentaire. Nous restons également en attente des résultats d’une étude comparative entre le dentifrice classique et le dentifrice enrichi au CBD.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander