Fumer sous quelque forme que ce soit, que ce soit le cannabis ou le tabac, comporte le risque de développer une mauvaise haleine. Cependant, le cannabis est particulièrement un bon coupable, car peu importe la façon dont vous le consommez, l’effet sur votre bouche est toujours le même. La raison ? La xérostomie, ou bouche sèche en termes profanes. Dès que votre bouche se dessèche, l’haleine de weed se met à vous surprendre.

Aujourd’hui, le cannabis est considéré comme une plante miracle par beaucoup de gens, et de plus en plus de gens commencent à en consommer en raison du nombre croissant de recherches suggérant qu’il peut avoir un impact positif sur certaines pathologies. Le cannabis est également de plus en plus utilisé à des fins récréatives pour son composé le THC. C’est considéré comme un bon moyen de se détendre et beaucoup le considèrent comme une meilleure alternative à des choses comme l’alcool. Cela rend d’autant plus essentiel la compréhension des effets du cannabis sur l’organisme.

POURQUOI LA SÉCHERESSE DE LA BOUCHE CAUSÉE PAR LE CANNABIS CAUSE-T-ELLE UNE MAUVAISE HALEINE ?

Le THC, le principal cannabinoïde psychoactif présent dans le cannabis, se lie aux cellules et aux récepteurs de l’organisme. Ces interactions comprennent également les cellules qui régissent la capacité de la bouche à sécréter de la salive. Considérez la salive comme le rince-bouche biologique de notre bouche. Son mécanisme de nettoyage élimine les particules de nourriture et élimine tous les acides qui peuvent éroder nos gencives et nos dents. Elle aide également à éliminer les microorganismes responsables des odeurs.

Une fois que le THC commence à limiter la sécrétion de salive, la capacité de votre bouche à éliminer tout élément indésirable diminue. Parce qu’il n’y a pas de salive, il n’y a rien dans votre bouche qui enlèvera les huiles et les résidus du cannabis – surtout si vous le fumez.

Fumer est particulièrement mauvais, car la combustion du cannabis et du tabac crée du goudron, des toxines, et de nombreux autres produits chimiques qui entrent dans votre bouche par sa fumée. Vous ne voulez pas que cela traine dans votre bouche.

En plus de développer une mauvaise haleine, la sécheresse de la bouche s’accompagne d’autres effets secondaires tels que :

  • Mal de gorge
  • Difficulté à parler
  • Changements de votre sens du goût

Mauvaise Haleine Et Mal De Gorge

COMMENT SAVOIR SI VOUS ÊTES SUR LE POINT DE DÉVELOPPER UNE MAUVAISE HALEINE

Si vous consommez du cannabis, surtout si vous en fumez, il est important de garder une bonne hygiène dentaire. Comme on le dit souvent, « mieux vaut prévenir que guérir ». Alors avant que la mauvaise haleine ne commence à vous frapper, voici quelques signes révélateurs :

  • Présence de plaque dentaire
  • Difficulté à avaler
  • Perlèche et chéilite angulaire (craquelure aux coins de la bouche)

TRUCS ET ASTUCES POUR ÉVITER LA MAUVAISE HALEINE ET LA BOUCHE SÈCHE

Alors, comment prévenir la mauvaise haleine et la sécheresse de la bouche en fumant du cannabis ? Dans la plupart des cas, les gens comptent beaucoup sur des aliments aux odeurs dominantes, comme le maïs soufflé ou le beurre d’arachide.

Ces derniers ont des succès variables et sont utilisés depuis pratiquement dix ans par des fumeurs occasionnels de cannabis. Aujourd’hui, avec l’augmentation actuelle du nombre de fumeurs de cannabis, il existe de nouveaux produits qui sont maintenant conçus pour combattre l’haleine de cannabis.

Certaines personnes utilisent aussi des bonbons pour prévenir la mauvaise haleine et la bouche sèche, mais leurs effets sont discutables. Certains consommateurs jurent qu’ils sont excellents pour provoquer la production de salive, mais les bonbons acides, par contre, vous laissent avec une bouche encore plus sèche.

Ainsi, au lieu d’avoir à utiliser des produits ou des aliments spécialisés, vous pouvez prendre certaines mesures pour réduire de façon proactive vos risques de mauvaise haleine. Que vous soyez un fumeur occasionnel ou un gros fumeur, ces conseils sont conçus pour vous aider à combattre la mauvaise haleine causée par la consommation de cannabis.

Nettoyage D'Un Bong

NETTOYER VOS ACCESSOIRES DE FUMEURS

Contrairement à ce que d’autres pourraient croire, votre mauvaise haleine pourrait aussi être attribuée à la propreté de votre pipe ou bang. Si votre pipe ou votre bang n’a pas été nettoyé depuis un bon moment, alors les bactéries et autres germes prolifèrent dans vos accessoires, contribuant ainsi au développement de votre mauvaise haleine lors de leur transfert vers votre bouche.

UTILISER UNE MÉTHODE DIFFÉRENTE POUR CONSOMMER DU CANNABIS

Fumer du cannabis peut entraîner une mauvaise haleine, et si vous ne pouvez pas vous empêcher d’en fumer un tous les soirs, autant penser à une autre méthode de consommation. Tout comme les cigarettes sans nicotine, le cannabis a aussi des produits comestibles, des teintures et même des capsules de THC qui peuvent vous donner le même avantage qu’en le fumant – sans le tabagisme réel. Bien que d’autres méthodes limitent également la production de salive, elles n’inondent pas votre bouche des saloperies que l’on trouve dans la fumée. Ainsi, l’apparition de la mauvaise haleine est beaucoup plus lente.

Menthe

UTILISER DES PASTILLES DE MENTHE

Vous ne saurez jamais quand une pastille de menthe vous sera utile, surtout si vous avez terminé une séance de fumette inattendue. C’est toujours une bonne idée d’avoir un paquet de pastilles à la menthe à portée de main qui vous procurent différents effets tout en gardant votre haleine fraîche et propre. Les fumeurs occasionnels de cigarettes ont souvent des pastilles à la menthe et autres bonbons à saveur forte pour s’assurer que leur bouche ne pue pas le tabac après une clope vite fait. Faire la même chose après avoir consommé du cannabis devrait tout aussi bien fonctionner.

LIMITEZ VOTRE CONSOMMATION D’ALIMENTS SUCRÉS

Développer un cas de « foncedalle », ou une augmentation soudaine de l’appétit, ne peut pas se résorber quand vous avez fumé du cannabis. Et avoir la bouche sèche n’aide pas vraiment à vous empêcher d’avoir faim. C’est pourquoi il est important de limiter votre consommation de boissons gazeuses et d’aliments sucrés lorsque vous fumez du cannabis. Les aliments riches en sucre et en glucides peuvent entraîner une rétention de plaque dentaire et une incidence plus élevée de caries. Donc, au cas où vous auriez des fringales, essayez que ce soit sans sucre autant que possible.

Maintenir Une Bonne Hygiène Bucco-dentaire

MAINTENIR UNE BONNE HYGIÈNE BUCCO-DENTAIRE

Cela va sans dire, vous devriez vous brosser les dents au moins deux fois par jour, passer du fil dentaire et utiliser un rince-bouche. Cela aide à éliminer les bactéries, huiles, et autres résidus qui causent la mauvaise haleine. Gardez la bouche propre, et le risque est considérablement réduit.

Avec l’afflux de consommateurs et de produits qui inondent le marché du cannabis, de plus en plus de gens commencent à développer une haleine de weed, et il est plus probable que nous verrons davantage de produits destinés à prévenir ou à gérer l’halitose et la sécheresse buccale. Ces conseils ne sont peut-être pas parfaits, mais ils peuvent vous aider grandement à prévenir ou à minimiser vos risques de mauvaise haleine.

Rappelez-vous qu’il n’y a rien de pire que d’être inconscient du fait que vous avez mauvaise haleine.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander