Étant une alternative plus saine que de fumer, de plus en plus de consommateurs de cannabis se tournent vers la vaporisation. Il n’y a pas que des cartouches de vaporisation pour l’huile de cannabis. Il existe aussi des vaporisateurs pour herbes sèches que l’on peut directement remplir avec du cannabis moulu. Afin de libérer le THC de la plante, ces vaporisateurs doivent atteindre une fenêtre de température de 157 – 227 °C (315 – 440 °F). Cela engendre des effets plus puissants sans l’association des risques pour la santé. C’est tout simplement une vapeur avec des cannabinoïdes et des terpènes. La vaporisation de la weed lui laissera une apparence brunâtre, une apparence qui nous laisserait penser qu’on ne peut désormais plus rien en tirer. Cette apparence a poussé de nombreux consommateurs à jeter leurs têtes déjà vaporisées (TDV).

NE GASPILLEZ PAS VOTRE CANNABIS

Cela serait un gaspillage de cannabis, car en réalité, ce dernier peut encore être exploité. Il semblerait même que le THC n'ait pas encore complètement disparu. Bien que la vaporisation vous aura octroyé la majeure partie de ce que vous pouviez en tirer, il résulte néanmoins qu’une abondance de cannabinoïde est encore présente dans la matière vaporisée. À moins qu’elle ait pris une apparence extrêmement brunâtre voire noircie, auquel cas, elle a été surchauffée pour être réutilisée. Souvenez-vous que la fenêtre idéale pour chauffer la ganja est de 157 – 227 °C (315 – 440 °F). Si vous comptez jeter le reste, pensez au moins à l’éventualité de l’incorporer à un compost, mais ce serait dommage sachant que vous pouvez encore bien vous amuser avec ce qu’il reste. Fumer la ganja vaporisée dans un joint peut vous faire ressentir de légers effets, mais très souvent, le goût est devenu amer et peu satisfaisant. Il y a trois choses que vous pouvez faire qui sont bien plus drôles et qui pourraient ajouter à vos talents de cuisinier, un tout nouvel horizon.

Cooking With Cannabis

COMESTIBLES

Ce que beaucoup de gens ne réalisent pas avec la vaporisation, c’est que c’est une forme de décarboxylation. C’est un processus clé dans la préparation des produits comestibles de cannabis. Le cannabis doit être chauffé pour transformer l’acide cannabinoïde THCA en THC actif. C’est généralement une étape que l’on fait dans un four qui prend un certain temps. Ensuite, votre recette pour les produits comestibles impliquera très souvent du beurre. Si vous êtes végétalien, n’hésitez pas à substituer toutes les matières indésirables à votre régime avec de l’huile de noix de coco. Évidemment, plus vous économiserez vos TDV, plus vos comestibles seront puissants !

Puisque vous avez concrètement « déjà fait » le processus de décarboxylation, vous pouvez dès à présent infuser votre beurre avec vos TDV. Faites chauffer une poêle à feu doux pour y faire fondre et frémir votre beurre (ou huile de noix de coco), une dose égale d’eau et la ganja vaporisée. De là, le processus d’infusion est généralement plus efficace après 2 – 4 heures, mais vous pouvez laisser plus longtemps si vous le souhaitez. Faites juste attention à ce que le contenu de la casserole frémisse et n’entre pas en ébullition. Cela risquerait de dégrader la puissance des cannabinoïdes restants. De plus, faites attention aux voisins, car vous risquez d’avoir une odeur très envahissante dans votre cuisine.

Lorsque vous avez terminé cette étape, filtrez le mélange au travers d’un tamis ou d’une étamine. Cela permettra de retirer les grumeaux du mélange. Dans une situation idéale, vous devez récupérer le minimum de matière de plante possible. Laissez le bol de beurre infusé au cannabis refroidir, puis laissez reposer toute la nuit au frigidaire. Le jour suivant, une couche durcie de beurre devrait s’être formée sur la surface de l’eau. Grattez-la et ajoutez-la à n’importe quelle recette savoureuse que vous auriez en tête. Vous profitez d’effets incroyables qui peuvent durer entre 4 et 8 heures selon le temps d’infusion.

CURING

Si tout cela vous semble trop difficile, il est techniquement possible de manger crues les TDV. Néanmoins, le goût sera amer et les effets ne seront pas aussi puissants que lorsqu’on infuse et incorpore ces TDV dans des produits comestibles. Vous pouvez masquer le goût avec quelque chose comme du Nutella ou du beurre de cacahuète. Vous pourriez la saupoudrer sur votre plat comme avec des herbes aromatiques, ou même la mélanger à votre café pour une tasse fracassante dès le matin. Si vous souhaitez supprimer le goût amer, il existe un processus de curing qui éliminera l’odeur et le goût. Ce processus peut cependant prendre 4 – 7 jours, alors, économisez bien vos TDV jusqu’à obtention de plusieurs grammes pour rentabiliser votre situation. $

Le processus de curing vous demandera d’envelopper les TDV dans une étamine comme si c’était un gros sachet de thé. Submergez ce gros sachet dans de l’eau. Jetez régulièrement un œil dessus afin que l’eau obscurcie puisse être changée avec de l’eau fraîche. Après 4 – 7 jours, filtrez l’eau et étalez votre contenu sur une plaque de cuisson. Faites préchauffer votre four à 90 – 95 °C (200 °F). Placez la plaque dedans et mélangez vos TDV toutes les demi-heures. Après 2 heures, l’herbe devrait être sèche et prête à être ajoutée directement à vos plats ou une recette de produits comestibles, mais désormais, sans ce goût amer qui vous rebutait tant.

Cannabis Tincture

TEINTURES

Les teintures sont également une méthode populaire et discrète de consommation de cannabis. Un flacon compte-goutte vous permet d’administrer de l’huile concentrée de cannabis juste sous votre langue. Après avoir retenu 2 – 3 gouttes sous votre langue pendant 30 secondes, vous devriez commencer à ressentir des effets en l’espace de 15 minutes, et ces derniers dureront quelques heures. De la même manière qu’avec la méthode du curing mentionnée ci-dessus, vous pouvez également faire vos propres teintures de cannabis à partir de vos TDV. Trouvez de l’alcool à 90° comme de la vodka ou de l’Everclear. Ajoutez-y vos TDV et laissez fermenter. De temps à autre, remuez doucement. Vous pouvez laisser fermenter quelques heures ou plusieurs jours. Plus vous attendrez, plus la puissance augmentera.

Après quelques jours, pas plus, filtrez le mélange avec un tamis ou une étamine. Conservez dans une bouteille opaque dans un endroit frais et à l’abri du soleil. Les gouttes sous votre langue seront vraisemblablement aussi incroyables en termes d’impact que celles d’huiles de cannabis de haute qualité, ainsi, vous profiterez pleinement des bienfaits des cannabinoïdes restants de vos TDV.

Vous pouvez désormais exploiter au mieux vos TDV. Si vous avez d’autres idées pour ce faire, laissez-nous un commentaire ou contactez-nous sur nos réseaux sociaux.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander