Comment gérer le mal de gorge en fumant du cannabis.

Sommaire:

Fumer du cannabis s’accompagne de nombreux effets merveilleux. Mais cela peut aussi entraîner des effets secondaires moins agréables, dont l’un est la redoutée bouche sèche, ou « bouche pâteuse ». C’est ce qui se produit quand votre gorge et votre bouche s’assèchent et s’irritent après avoir fumé.

Vu comment il est courant d’avoir un mal de gorge après avoir fumé de l’herbe, on a décidé de rechercher les causes et comment vous pourriez aider à apaiser votre gorge.

POURQUOI FUMER DE L’HERBE FAIT TOUSSER ?

Le fait est que la gorge n’est pas juste sèche et irritée après une bonne session fumette : le phénomène s’accompagne généralement d’une vilaine toux. Et une fois que vous commencez à tousser, cela ne fait qu’empirer l’état de la gorge, ce qui vous pousse à tousser plus, ce qui entraîne plus d’irritation et plus de toux… Vous voyez où on veut en venir.

LES FACTEURS QUI CONTRIBUENT À LA BOUCHE SÈCHE EN FUMANT DU CANNABIS

Alors, qu’est-ce qui irrite exactement la gorge quand on fume du cannabis ? Regardons ensemble !

RESPIRER DE LA FUMÉE CHAUDE

Bien sûr, quand vous tirez des bouffées sur un joint ou une pipe, ce que vous faites en réalité, c’est inhaler de la fumée chaude. La fumée chaude réchauffe et assèche votre gorge et les voies nasales. C’est une évidence. Mais la chaleur n’est pas le seul facteur contribuant à ce pénible effet secondaire, autrement il suffirait de boire un verre d’eau pour en venir à bout.

LES SUBSTANCES DANS LA FUMÉE AGGRAVENT LES CHOSES

Les voies du pharynx jusqu’aux bronchioles dans vos poumons sont désormais chaudes, sèches et irritées, vous pourriez même commencer à avoir mal. Arrivé à ce point-là, il vaudrait mieux ne pas continuer à aggraver les choses. Mais c’est pourtant exactement ce que l’on fait, puisque après tout, on fume de l’herbe. Les substances dans votre herbe, y compris les terpènes aromatiques et les cannabinoïdes, mais aussi les toxines de la fumée elle-même, irriteront encore plus votre gorge (déjà bien irritée).

LES SUBSTANCES DANS LA FUMÉE AGGRAVENT LES CHOSES

LE THC INHIBE LA PRODUCTION DE SALIVE

Dans le cas de la gorge sèche, on imagine que le corps y répondrait en produisant plus de salive, pour aider à améliorer les choses. C’est là que la terrible réalité arrive : les cannabinoïdes comme le THC et le CBD pourraient en réalité inhiber la production de salive.

Eh bien, voilà donc une gorge sèche et irritée, de grosses crises de toux et la redoutée bouche pâteuse, le tout grâce à la même substance qui nous fait planer. C’est triste, non ?

DES ALTERNATIVES AU CANNABIS FUMÉ

Si votre sécheresse buccale est devenue si terrible qu’elle entraîne un inconfort significatif, la meilleure chose à faire est d’arrêter tout simplement de fumer du cannabis. Mais n’allons pas trop vite : il existe un certain nombre d’alternatives créatives à la fumée. En voici quelques-unes :

VAPOTAGE

Le vapotage devient toujours plus populaire, comme le montre la multitude de produits liés sur le marché. Inhaler de la vapeur est moins dangereux et plus propre que de la fumée. La vapeur contient beaucoup moins de toxines et cancérigènes potentiels. L’eau dans votre corps va aussi refroidir la vapeur bien plus rapidement que la fumée — ce qui signifie moins d’irritation en savourant votre herbe !

• Plus puissant que de fumer

• Une alternative plus saine

• Attention aux liquides à vapoter de mauvaise qualité

Vaporizers from Royal Queen Seeds

PRODUITS COMESTIBLES

Les produits comestibles peuvent être dosés avec une grande précision. Ils existent sous de nombreuses formes différentes, des chocolats et oursons en gélatine à grignoter jusqu’aux repas complets au cannabis.

Au contraire de la fumée ou du vapotage, les effets des aliments au cannabis prendront jusqu’à une heure pour monter. Il peut falloir jusqu’à deux heures avant que votre système digestif ne distribue totalement les cannabinoïdes à travers votre système. Du côté des avantages, les effets peuvent alors durer un bon moment — généralement de 4 à 8 heures.

• Facile à doser

• Pas de fumée nocive

• Les effets dureront longtemps

APPLICATIONS LOCALES ET PATCHS

Enfin, vous pouvez aussi utiliser des produits d’application locale au cannabis, comme des crèmes, onguents et patchs transdermiques. Ces derniers agissent de manière similaire aux produits comestibles, car ils apportent leurs effets positifs de manière lente et continue durant toute la journée.

Au contraire des patchs transdermiques, les cannabinoïdes dans les crèmes d’application locale ne pénètrent pas dans la circulation sanguine, mais ils pénètrent en profondeur dans la peau pour produire des effets localisés. Voilà pourquoi les crèmes et lotions peuvent être une bonne option pour les consommateurs cherchant à apaiser des douleurs locales, comme les douleurs articulaires et musculaires.

• Facile à appliquer

• Peut s’utiliser tout au long de la journée

• Soulagement localisé

APPLICATIONS LOCALES ET PATCHS

COMMENT TRAITER LE MAL DE GORGE DÛ À LA FUMÉE DE CANNABIS

Nous avons présenté quelques alternatives au cannabis fumé que vous pouvez essayer, mais certains vont forcément refuser d’arrêter de consumer l’herbe. Après tout, quoi de mieux que de partager une douille entre amis ? Regardons comment vous pouvez traiter l’irritation et la douleur de la gorge après avoir fumé.

RESTER HYDRATÉ

Cela devrait être une évidence : rester hydraté ! Rien ne réhydrate mieux une gorge sèche comme un verre d’eau. Sachez que l’eau froide est préférable à cette fin. Évitez les boissons chaudes comme le café ou le thé.

PRENDRE DES PASTILLES OU BONBONS

Les mêmes bonbons que vous pouvez acheter contre le rhume marcheront bien contre le « mal de gorge lié à l’herbe » aussi. Sucer un bonbon ou une pastille stimule la production de salive, ce qui aide à humidifier votre bouche et votre gorge. La plupart du temps, les pastilles pour le mal de gorge contiennent aussi des anesthésiants locaux qui peuvent aider à lutter contre l’inflammation et accélérer le processus de guérison.

BOIRE UN BOL DE BOUILLON DE POULET

Un bon bol de bouillon de boulet est depuis longtemps utilisé comme remède maison contre le rhume et la grippe. Le bouillon apaise et humidifie la gorge, ce qui le rend très adapté contre le mal de gorge lié à la fumée de l’herbe. Avantage supplémentaire, le bouillon constitue un repas bien nourrissant !

UTILISER UN INHALATEUR OU HUMIDIFICATEUR

Un inhalateur de vapeur est un moyen efficace de remettre de l’humidité dans vos voies aériennes. Vous pouvez aussi vous procurer un humidificateur pour votre pièce. Autrement, si vous n’avez pas envie d’investir dans un inhalateur ou un humidificateur, passez quelques minutes dans une salle de bain embuée. Versez juste de l’eau chaude avec une cuillère de VapoRub dans votre lavabo et respirez lentement en vous couvrant la tête avec une serviette.

FUMER DES VARIÉTÉS FAIBLES EN THC

Comme on l’a vu plus haut, le THC est une des raisons pour lesquelles fumer de l’herbe assèche les voies aériennes et rend la bouche pâteuse. Mais cela ne veut pas dire que vous devez arrêter l’herbe : choisissez juste des variétés faibles en THC.

Découvrez le Top 5 des variétés de cannabis faibles en THC sur Royal Queen Seeds et vous pourrez savourer une herbe plus douce et agréable à fumer.

RÉDUIRE SA CONSOMMATION DE CANNABIS

Tout excès est une mauvaise chose. Même si le pire que le cannabis puisse faire est de vous donner mal à gorge, plus vous fumez, plus ce sera exacerbé. Au lieu de laisser un cercle vicieux s’installer et s’accumuler, espacez vos sessions fumettes pour donner plus de temps à votre gorge pour récupérer. Cela vous permettra aussi de faire durer plus longtemps vos réserves, et vous planerez encore plus fort.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.