VOTRE DOS EST DOULOUREUX ?

Si votre dos vous fait mal, vous n’êtes clairement pas un cas isolé. Selon de récentes analyses de WebMD, « 540 millions de personnes à travers le monde » sont affectées par des douleurs dans les régions lombaires. Mais les douleurs dorsales ne se limitent pas à des lumbagos ou des problèmes lombaires. Un tas de gens souffre également de douleurs dans le haut du dos ou dans les flancs.

Les douleurs dorsales sont certainement la principale cause d’invalidité dans le monde, et des études montrent une tendance en hausse depuis les années 1990. Pour la plupart des gens, c’est un problème de santé soudain et temporaire qui se règle tout seul. Mais malheureusement, d’autres font l’expérience d’occurrences épisodiques et certains souffrent même de douleurs dorsales chroniques et persistantes.

La bonne nouvelle, c’est que le cannabis est en train de devenir un traitement efficace reconnu et recommandé par les professionnels de santé. Bon, cela concerne au moins les USA et le Canada. New-York a autorisé les patients atteints de douleurs dorsales à faire partie du programme de marijuana médical encadré par l’État depuis 2016.

De plus, les dernières données de l'OMS indiquent que 2,5 %, soit 147 millions, de personnes sur la planète, consomment du cannabis. Ce nombre pourrait augmenter significativement grâce aux nouveaux consommateurs médicaux cherchant à soulager leurs douleurs dorsales.

La Plupart Des Utilisateurs De Cannabis Par Pays

LES CAUSES ET TYPES DE DOULEURS DORSALES LES PLUS RÉPANDUES

Le Mayo Clinic définit les douleurs dorsales d’une durée de moins de 6 semaines comme « aiguës », alors que celles d’une durée de 3 mois ou plus sont catégorisées comme « chroniques ». Les douleurs dorsales « simples ou mécaniques » sont considérées comme le type le plus commun. « Cela signifie que la douleur n’est liée à aucun trouble sous-jacent sérieux et qu’aucun nerf n’est bloqué ni comprimé » déclare la British Chiropractic Association.

L’age, les aléas du quotidien, une mauvaise posture et le stress peuvent être des causes simples de douleurs dorsales. Les douleurs dorsales plus sérieuses trouvent généralement racines dans des nerfs bloqués ou des hernies discales. Les blessures liées au sport, hernies, déplacements, et aux chutes sont les principales suspectes en cas de douleurs. Des élans de douleurs, courant jusqu’aux jambes sont généralement des signes indicateurs de sciatiques. Cependant, les douleurs dorsales peuvent également être associées à d’autres troubles sous-jacent tels que l’arthrite ou l’ostéoporose. La chirurgie est toujours un dernier recours, mais parfois elle est inévitable, et ce, que vous consommiez ou non du cannabis pour traiter vos douleurs.

COMMENT LE CANNABIS PEUT-IL AIDER ?

Le cannabis est utilisé comme une sorte de soigne-tout depuis des siècles. Les preuves anecdotiques des millions de consommateurs de cannabis peuvent attester des vertus anti-inflammatoires et antidouleurs de cette herbe sacrée. Avec la vague croissante de légalisation du cannabis de notre époque, nous pouvons être encore plus spécifiques. De nos jours, nous avons des preuves médicales solides attestant de l’efficacité du cannabis sous forme de traitement. On prescrit d’ors et déjà aux patients du cannabis médical afin de traiter les douleurs dorsales aux USA. On peut même aller plus loin et dire que le cannabis est le remède naturel qu’il faut préférer en comparaison aux pilules des grandes entreprises pharmaceutiques.

Les cannabinoïdes, comme d’habitude, sont la clé de l’efficacité du traitement. Nous savons déjà que le THC et le CBD jouent un rôle critique. Le THC est bien connu pour ses myriades de qualités, et si votre douleur dorsale est liée à une dépression, une sativa forte en THC pourrait être suffisante pour booster votre morale et vous redonner un coup de fouet.

De la même manière, un cannabis fort en CBD ou une huile de CBD, même non-psychoactive, est reconnue pour soulager de l’inconfort et des douleurs physiques. Lorsqu’ils sont combinés, les cannabinoïdes peuvent même fonctionner de manière synergique via ce que l’on connaît sous le nom de « l’effet d’entourage ». Certains patients bénéficieront plus ou moins de différentes combinaisons, car le SEC de chacun est différent. La ligne directrice ici, c’est que le cannabis est un traitement qui fonctionne. Mais ne nous croyez pas sur parole. Voyez plutôt qu’un rapport de 2017 émis par National Academies of Sciences, Engineering and Medicine (NASEM) confirme cela.

Du cannabis inhalé sous forme de joint ou grâce à un vaporisateur apportera un soulagement immédiat. La consommation de comestibles pourrait être plus appropriée pour le traitement de douleurs continues contre lesquelles des effets plus longs seraient requis.

Cannabis Vapeur Pour Douleur Au Dos

LE CANNABIS EN TANT QU’ALTERNATIVE AUX OPIACÉS

Les douleurs post-chirurgicales peuvent être une pente glissante vers l’addiction aux opiacés. Selon une étude en profondeur menée entre 2006 et 2015 par le CDC, rien qu’une journée de prescription d’antidouleurs à base d’opiacés vous donne 6 % de chances de vous retrouver à continuer à en consommer un an plus tard.

Le cannabis n’est pas une substance addictive, en tout cas certainement pas de la manière dont le sont les opiacés. Les patients vivant tout style de vie choisissent de gérer leurs douleurs dorsales avec du cannabis. Certains athlètes professionnels appartenant à des sports de contacts parmi les plus violents, à savoir la MMA et le Football américain sont parmi les plus grands partisans du cannabis médical.

UN DERNIER MOT SUR LE CANNABIS ET LES DOULEURS DORSALES

Nous avons tous vu Nate Diaz vapoter son CBD avant de prendre une raclée de plus par Conor McGregor. Même certains joueurs de la NFL réfléchissent à deux fois avant de faire la queue pour une autre dose de Toradol. Des joueurs comme Eben Britton s’expriment. Les célébrités répandent le message. En guise de résultat, le cannabis devient de plus en plus accepté et sa consommation sous forme de traitement contre les douleurs est popularisée en Amérique du Nord.

Nous espérons que les législateurs européens finissent par arriver aux mêmes conclusions le plus tôt possible. En dehors de la Hollande, de l’Allemagne, de l’Italie et de l’Espagne, tout Européen souffrant de douleurs dorsales peut tenter l’expérience du CBD pour trouver un soulagement. Mais c’est un accès au spectre complet des cannabinoïdes du cannabis dont nous avons besoin.

By Top Shelf Grower

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander