On a tous entendu parler de l’efficacité du cannabis dans le traitement de la douleur chronique. Mais peut-il aussi aider à traiter la douleur fantôme ?

La douleur fantôme est un trouble assez mystérieux qui affecte ceux ayant perdu un membre. Ceux qui ont perdu une jambe ou un bras affirment ressentir une douleur persistante et incapacitante, dans le membre qu’ils ont perdu ! On appelle ce membre manquant un « membre fantôme », et la douleur, quant à elle, est logiquement appelée, « douleur fantôme ».

Nous allons rapidement passer en revue ce qui peut engendrer une douleur fantôme, et nous discuterons de la manière dont le cannabis peut aider à traiter ce problème invalidant.

QU’EST-CE QUI CAUSE LA DOULEUR FANTÔME ?

À l’époque, les docteurs pensaient que la douleur fantôme était due à un endommagement nerveux dans le moignon du membre amputé. Ils tentaient souvent de raccourcir encore plus le moignon en espérant éliminer les tissus endommagés, mais découvraient bien souvent que cela ne faisait qu’empirer la douleur omniprésente.

La science d’aujourd’hui dépeint désormais une autre image. Les chercheurs pensent que la douleur fantôme survient à la suite d’une nouvelle connexion dans le cortex somatosensoriel. Il y a une partie du néocortex qui est associée à la sensation et qui est située en haut de la tête, à peu près dans la « zone du serre-tête ». Ce cortex somatosensoriel est divisé en régions qui correspondent à chaque partie de votre corps. Ainsi, lorsque vous vous blessez l’orteil, la région associée à « l’orteil » s’allume en quelque sorte.

Lorsque l’on perd un membre, le cortex somatosensoriel se reconnecte de lui-même. Les régions associées au membre perdu sont désormais connectées à des nerfs endommagés qui ne sont plus reliés à rien. Alors, au lieu de gaspiller l’espace disponible, le cerveau se reconnecte tout seul de manière à ce que la région précédemment connectée au membre manquant, se connecte désormais à une autre partie du corps.

QU’EST-CE QUI CAUSE LA DOULEUR FANTÔME ?

Donc, lorsqu’une personne amputée ressent une douleur fantôme, c’est vraisemblablement le résultat d’une sensation issue d’une autre partie du corps. Par exemple, la zone des joues se fait souvent « reconnecter » à la région associée à la perte d’une main. Donc, lorsqu’on se rase, on peut ressentir des sensations désagréables dans la main disparue.

Comprendre cela ne permet toujours pas de pouvoir prendre des mesures pour éliminer la douleur fantôme, mais cela peut d’ores et déjà rassurer ceux qui vivent dans le mystère entourant ce problème. De plus, cela permet d’identifier d’éventuels moyens pour réduire la douleur. Quelqu’un qui se rase pourra éventuellement penser à se raser moins souvent, ou alors, moins vigoureusement par exemple.

TRAITEMENTS POUR LES MEMBRES FANTÔMES

L’un des traitements les plus récurrents pour la douleur fantôme est la consommation d’opioïdes. Pour ceux qui souffrent d’une douleur fantôme aiguë, soit 5–10 % de tous les amputés, cela peut être nécessaire. Malheureusement, cette solution est fortement addictive et possède un large panel d’effets secondaires causant des nausées, de la constipation, un endommagement du foie, des dommages cérébraux et des ballonnements.

C’est là qu’entre en jeu, le cannabis. Ce dernier possède de puissants effets anti-douleurs, et il semblerait que cela soit très efficace même pour la douleur fantôme comme l’affirment de nombreuses personnes. Certains sont capables d’éliminer presque toute forme de douleur grâce à un mélange de cannabis et d’opioïdes. Le cannabis peut ainsi permettre de réduire la dose de médicaments, et donc, de réduire les effets secondaires.

Un autre traitement potentiellement intéressant est celui de la boîte miroir. Développé par le Dr V.S Ramachandran, ce remède est efficace pour ceux qui ont un membre fantôme qui est aussi paralysé. Cela implique d’utiliser un système de miroirs pour faire « voir » le membre restant bouger à la place du membre manquant. D’une certaine manière, cela peut piéger le cerveau à croire que la douleur fantôme est réparée, et cela permet souvent de réduire la douleur.

QUELLES VARIÉTÉS DE CANNABIS UTILISER ?

Dans le traitement de la douleur fantôme, il faut bien choisir sa variété. La dernière chose que l’on souhaiterait serait d’inhaler une variété incapable de soulager de la douleur, en plus de planer comme jamais avec une douleur persistante et désagréable.

WHITE WIDOW

Avec une composition 60 % indica et 40 % sativa, White Widow est adorée pour son effet cérébral conscient et ses propriétés anti-douleurs. Elle est parfaite pour une consommation en soirée pour ceux qui cherchent à lutter contre une douleur chronique. Son effet enivrant et relaxant combine le meilleur des deux mondes indica et sativa en induisant un redoutable soulagement. White Widow est là pour aider ceux qui souffrent d’une douleur fantôme.

White Widow

White Widow

White Widow Royal Queen Seeds

Genetic background White Widow S1
Yield indoor 500 - 550 g/m2
Height indoor 60 - 100 cm
Flowering time 8 - 9 weeks
THC strength THC: 19% (aprox.) / CBD: Medium
Blend 50% Sativa, 50% Indica
Yield outdoor 500 - 550 g/per plant (dried)
Height outdoor 150 - 190 cm
Harvest time Late October
Effect Extremely stoned
 

Buy White Widow

ROYAL JACK

Ceux qui souffrent d’une douleur fantôme ont souvent besoin de s’en soulager fréquemment. Une lourde Kush pourra vraisemblablement, grandement aider à cela. Royal Jack est une formidable variété sativa qui lutte contre la douleur tout vous laissant conscient et plein d’énergie. Pour une consommation en pleine journée, Royal Jack sera votre meilleure amie.

Royal Jack Auto

Royal Jack Automatic

Royal Jack Automatic Royal Queen Seeds

Genetic background Jack Herer x Ruderalis
Yield indoor 350 - 400 g/m2
Height indoor 40 - 80 cm
Flowering time 6 - 7 weeks
THC strength THC: 16% (aprox.) / CBD: Low
Blend 40% Sativa, 30% Indica, 30% Ruderalis
Yield outdoor 70 - 120 g/per plant (dried)
Height outdoor 60 - 80 cm
Harvest time 9 - 10 weeks after planting
Effect A motivating and inspiring feeling
 

Buy Royal Jack Automatic

PAINKILLER XL

Si rien ne vous soulage, aux grands maux les grands moyens : comme son nom le suggère, Painkiller XL est une véritable machine à éliminer la douleur. Avec un ratio THC:CBD équilibré et un profil 25 % indica et 75 % sativa, cette variété anéantira votre douleur tout en vous laissant conscient, concentré et joyeux.

Perdre un membre est indéniablement traumatisant, et souffrir en plus d’une douleur fantôme peut donner l’impression d’être sous le joug d’une horrible malédiction. Cependant, vous avez quelques alternatives. Parlez-en à votre médecin et pensez au cannabis comme une alternative naturelle à incorporer à votre traitement actuel.

Painkiller

Painkiller XL

Painkiller XL

Genetic background Royal Highness x Juanita la Lagrimosa
Yield indoor 500 - 5502
Height indoor 60 - 100
Flowering time 8 weeks
THC strength THC: 9%(aprox.) / CBD: High
Blend 75% Sativa, 25% Indica
Yield outdoor 500 - 550 g/per plant (dried)
Height outdoor 120 - 150 cm
Harvest time Late September
Effect Physical, clear high
 

Buy Painkiller XL

 

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.