Les concentrés ont totalement changé notre manière de consommer du cannabis. Même si certains types de hasch existent depuis des années, le marché des extraits à complètement explosé ces dernières années. En résultat, il existe toutes sortes de nouveaux concentrés sur le marché aujourd’hui, offrant de toutes nouvelles saveurs, puissances et effets.

Dans cet article, nous présenterons un bref aperçu des différents types d’extraits de cannabis, de leur méthode de production et de leurs différences.

QUE SONT LES CONCENTRÉS DE CANNABIS ?

Les concentrés de cannabis, comme le nom le suggère, sont produits en concentrant les composantes chimiques (cannabinoïdes et terpènes) du cannabis. Il existe de nombreuses manières de le faire, mais elles impliquent toutes de séparer les trichomes des fleurs de cannabis. Ces trichomes sont les petits cristaux collants qui recouvrent les têtes et qui contiennent toutes les molécules qui donnent au cannabis ses caractéristiques uniques.

Il existe différents types de trichomes sur le cannabis :

• Trichomes bulbeux

Ces petits trichomes ne font que 25–30 microns de haut et ne sont composés que de 1 à 4 cellules. Sur les plants arrivés à maturité, ces trichomes formeront une petite bulle contenant de la résine.

• Trichomes capitule sessile

Ces trichomes sont présents en quantités bien plus importantes que les trichomes bulbeux. Ils sont composés d’environ 8 à 16 cellules et ont un diamètre de 25–100 microns.

• Trichomes capitule tigée

Aussi connus sous le nom de trichome glandulaire, il s’agit des plus grands trichomes présents sur le cannabis. Ils mesurent entre 150–500 microns et sont responsables de la production de la majorité des cannabinoïdes. Ils contribuent à la plus grande partie de la production des extraits.

CANNABIS CONCENTRATES VS. EXTRACTS
CONCENTRATES EXTRACTS
Acummulation of the trichomes A specific type of concentrate
Made without using solvents (by mechanical or physical means) Created using solvents (alcohol, dioxide, carbon...)

LES DIFFÉRENTS TYPES DE CONCENTRÉS DE CANNABIS

Les concentrés prennent de nombreuses formes différentes, dont certaines se distinguent par leur méthode d’extraction, alors que pour d’autres la différence est basée uniquement sur la texture. Examinons ensemble quelques-uns des plus populaires.

KIEF

Le kief est l’extrait de cannabis le plus simple à préparer. Il implique d’utiliser des tamis pour séparer les trichomes des têtes de cannabis sèches afin de former une fine poudre dorée. On peut le faire à petite échelle avec un grinder à plusieurs compartiments, ou grande échelle en utilisant un tamis.

HASCH TAMISÉ À SEC

Le hasch est le plus souvent préparé en récupérant ce kief tamisé, puis en le chauffant et en le pressant pour obtenir des blocs sombres qui ressemblent à du chocolat.

CHARAS

Le charas (aussi connu sous le surnom de « finger hash ») est préparé en frottant des têtes de cannabis encore vivantes entre les mains. La friction sépare les trichomes de la plante et forme une épaisse résine sombre sur les paumes et les doigts. Cette résine est alors collectée et roulée sous forme de sphères ou de « serpentins » pour être consommée.

HASCH « BUBBLE »

Le hasch « Bubble » est préparé en utilisant de l’eau glacée, un mouvement d’agitation et des sacs à Bubble spécialisés pour séparer les trichomes des têtes de cannabis gelées. Travailler à basse température aide à détacher plus de trichomes tout en préservant bon nombre des terpènes qui sont perdus à des températures plus élevées. De plus, utiliser de l’eau est beaucoup plus propre que d’utiliser du propane ou du butane. Le hasch « Bubble » peut être d’une qualité variable, selon la maille du filet utilisé pour collecter les trichomes. Plus la maille est fine, plus la qualité sera élevée.

Concentrés et Extraits de Cannabis

EXTRAITS « FULL-MELT »

Les extraits qualifiés de « Full-melt » existent depuis un bon moment et sont considérés par beaucoup comme étant la crème de la crème des extraits. Il s’agit d’extraits sans solvants, ce qui signifie qu’ils ne sont pas préparés avec du propane, du butane ou du CO₂, mais plutôt préparés par tamisage à sec du cannabis, ou en utilisant de l’eau glacée (qui n’est ici pas considérée comme un solvant) pour séparer les trichomes des fleurs et résidus végétaux.

Les extraits « Full-melt », vous l’aurez deviné, fondront totalement sous forme d’une petite flaque quand vous les dabbez, sans qu’aucun contaminant (comme la chlorophylle ou les cires) ne se consume en même temps. En revanche, les extraits de plus basse qualité se vaporiseront toujours, mais laisseront des résidus derrière eux. Les extraits « Full-melt » demandent d’utiliser un filtre à maille très fine pour obtenir la bonne consistance.

BHO — SHATTER, BUDDER, CRUMBLE

Il n’y a pas si longtemps, la BHO (Butane Hash Oil) était la dernière mode dans le monde des concentrés de cannabis. Elle est préparée en utilisant du butane liquide pour séparer les trichomes des têtes de cannabis séchées. Le butane est alors lentement cuit pour laisser une huile ultra-concentrée. La BHO est vendue sous différents noms, comme wax, shatter, crumble, budder et autres. Ces termes décrivent simplement la texture du concentré, qui peut aller de friable et semblable à du verre (shatter) à épais et crémeux (budder) en passant par une texture dense et sableuse (crumble) — et concrètement, toutes les nuances entre. Les consommateurs choisissent un type de BHO en se basant sur leurs préférences et la méthode de consommation.

ROSIN

La Rosin est une méthode d’extraction sans solvant qui utilise de la chaleur et de la pression pour extraire une épaisse résine dorée des têtes de cannabis séchées. Le moyen le plus simple d’y arriver est d’envelopper une tête dans du papier sulfurisé et de la presser dans un fer à lisser pendant quelques secondes. La méthode plus professionnelle est d’utiliser une presse spécifiquement conçue pour qui vous donnera plus de contrôle sur la pression et la température utilisée, ce qui donnera un produit de meilleure qualité.

RÉSINE LIVE

La résine Live, comme la BHO, utilise un solvant pour extraire les cannabinoïdes et terpènes du cannabis. La différence est ici que la résine Live est préparée avec des têtes de cannabis fraîches qui sont congelées tout de suite après la récolte, plutôt que des têtes affinées. L’extraction a aussi lieu à des températures négatives afin de créer un extrait ultra-riche qui doit ensuite être affiné pendant environ deux semaines. Le résultat est un extrait extrêmement puissant qui, comme la BHO, peut avoir différentes textures variées et qui préserve beaucoup plus de terpènes et de flavonoïdes que d’autres processus présentés ici.

HUILE AU CO₂

L’extraction au CO₂ est de loin la méthode d’extraction du cannabis la plus avancée. Elle implique l’utilisation de CO₂ supercritique pour extraire les cannabinoïdes et terpènes des têtes de cannabis. L’extrait ainsi obtenu est alors purgé, ce qui produit une huile propre et dorée très appréciée pour son goût et sa puissance. L’avantage du CO₂, c’est que c’est un solvant non-toxique, qui produit probablement un des meilleurs résultats de qualité professionnelle. Ceci dit, c’est probablement la plus coûteuse des méthodes mentionnées dans cette liste.

HUILES ET TEINTURES

Les huiles et teintures de cannabis sont préparées en prenant des extraits de cannabis (généralement un extrait au CO₂) et en les mélangeant avec des huiles de support (comme l’huile d’olive et de graines de chanvre) ou de l’alcool/glycérine. Ces compléments existent dans différentes concentrations et peuvent être spécialement formulés pour un objectif ou un symptôme spécifique.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.