LES CONCENTRÉS DE CANNABIS SONT POPULAIRES

Les extraits à base de solvants sont obtenus en utilisant un hydrocarbure. En revanche, un extrait sans solvant est une résine gluante raffinée sans avoir recours à un solvant chimique. Mais le terme sans solvant peut être trompeur. Il peut faire référence à un extrait obtenu avec un solvant, qui est ensuite purgé pour en éliminer les résidus. La fourchette de consistances et les différentes recettes pour extraire la résine ont rendu les concentrés de cannabis populaires dans les foyers, comme dans les dispensaires.

Plutôt que de fumer des fleurs de cannabis, les passionnés des extraits préfèrent vapoter ou dabber leur matériel. Ces méthodes de consommation augmentent la biodisponibilité des cannabinoïdes de manière significative. Et étant donné que les concentrés de cannabis contiennent généralement 50%+ de THC, les consommateurs n'ont jamais eu un meilleur rapport qualité-prix.

HASCH SANS SOLVANT À L'ANCIENNE

Le haschisch est le concentré de cannabis originel. Traditionnellement préparé sans solvants, le hasch de haute qualité à l'ancienne comme le charas est frotté à la main directement à partir des fleurs, puis gratté sur les paumes collantes avec un couteau et roulé sous forme d'une boule. Ce processus demande beaucoup de main-d’œuvre mais peut toujours produire un concentré haut de gamme, même avec les standards actuels.

Cependant, la méthode la plus courante, et de loin, pour préparer du hasch à l'ancienne, était et reste toujours par tamisage à sec. Les fleurs de cannabis séchées sont frottées sur une grille pour séparer les trichomes, ce qui transforme les trichomes en une pile de cristaux, le kief. Ce kief est alors déposé dans des moules, chauffé puis pressé dans des blocs de hasch en utilisant des presses industrielles.

Ces méthodes ont vu le jour dans le sous-continent indien et se sont répandues dans tout le Moyen-Orient. La qualité varie considérablement, selon la quantité de résine présente dans les fleurs à l'origine et si le producteur de hasch a décidé ou non de couper ses blocs de hasch avec toutes sortes d'agents de coupe, allant d'huiles végétales aux pneus de voiture. Ce type de hasch contient toujours un excès de matière végétale.

Au final, le hasch tamisé à sec bien propre est toujours bon à fumer. Goûtez donc le kief que vous récupérez au fond de votre grinder à herbe et jugez-en par vous-même. Autrement, vous pouvez investir dans un shaker et préparer votre propre pollen, que vous pouvez presser sous forme d'une pièce de hasch avec une presse à main.

Hashish de Cannabis

AVEC SOLVANT – BHO, SHATTER ET WAX

Le premier concentré de cannabis moderne a été la BHO, ou Butane Hash Oil. Cette matière gluante noire est devenue très populaire au début des années 2000. C'est toujours un produit de base dans la plupart des dispensaires américains et elle est aussi devenue très populaire chez les fans de concentrés faits maison. Comme le butane est un solvant inflammable, la préparation de BHO peut être dangereuse. Vider une bouteille de butane dans un tube plein de têtes et récupérer ce qui en sort est un moyen très peu sophistiqué de préparer de la BHO.

De plus, l'huile brute doit être purgée avant de pouvoir être consommée par l'homme et cela nécessite généralement de l'agiter pour donner du budder avec une assiette chaude, ou d'utiliser un compartiment de dessiccation à vide pour éliminer les résidus de butane. Beaucoup de choses peuvent mal tourner si on essaye de le faire chez soi et c'est la raison pour laquelle la plupart des fumeurs de joints malins évitent désormais ce type de processus incendiaire.

Les professionnels utilisent un système à boucle fermée pour préparer une BHO propre et la purger à la perfection avec une congélation en profondeur, avant d'utiliser un four à vide pour la transformer en toutes sortes de merveilleuses cires de type wax et/ou des plaques plus solides de shatter.

EXTRAITS AU CO₂ SUPERCRITIQUE DE QUALITÉ LABORATOIRE

L'extraction au CO₂ supercritique est la méthode de choix pour créer une huile de CBD de qualité dorée. Elle est typiquement obtenue à partir de variétés de chanvre riches en CBD cultivées légalement en UE. Comme c'est un processus qui nécessite d'utiliser des machines de haute technologie, ce n'est pas quelque chose que vous pouvez reproduire chez vous.

Mais les fabricants d'huile de CBD leaders du marché adorent cette méthode avancée car elle permet de s'assurer qu'aucune matière végétale indésirable n'accompagne le précieux cannabinoïde. L'extrait riche en CBD et en terpènes est alors mélangé avec des huiles de support pour augmenter la biodisponibilité et pour créer diverses concentrations d'huile de CBD. De toutes les méthodes d'extraction à base de solvant, c'est une des plus avancées technologiquement et probablement la meilleure.

Huile De Cire De Cannabis

HASCH ICE MAISON SANS SOLVANT

L'eau est techniquement un solvant, mais comme ce n'est pas une substance chimique, le hasch ice est classé comme extrait sans solvant. Utiliser de l'eau glacée et des sacs à hasch bubble dans une maille très fine de l'ordre du micron est un bon moyen de préparer un hasch incroyablement puissant. Mais si vous êtes paresseux, vous pouvez utiliser une machine Bubbleator B-Quick pour le faire à votre place. Il y a aussi moins de travail de nettoyage par la suite si vous utilisez la machine. Encore mieux, vous pouvez même transformer ces petites feuilles résineuses en superbe matière à fumer.

Le processus fonctionne car l'eau glacée et l'agitation séparent les trichomes des têtes et des feuilles. Ensuite, la gravité fait couler le hasch au fond. Il vous suffit alors de récupérer le fantastique hasch ice dans le sachet isolateur. Du hasch ice bien préparé peut être tout aussi puissant que le meilleur shatter extrait avec un solvant. Plus la matière première végétale est résineuse, plus le produit fini sera excellent.

ROSIN SANS SOLVANT

La rosin s'appuie sur la chaleur et la pression pour extraire de la bonne huile des fleurs. Cela peut être réalisé en écrasant une tête avec un fer à lisser enrobé de papier à cuisson au four. La rosin est alors le résidu gluant récupéré sur le papier. Comme on pourrait s'y attendre, la rosin est ultra puissante et c'est la nouvelle méthode d'extraction sans solvant favorite pour les fans de concentrés faits maison.

Mais si vous voulez le meilleur retour sur l'investissement que vous faites avec votre herbe, vous allez devoir investir dans une presse avec des réglages de contrôle de la température. Néanmoins, la rosin est bien adaptée au dabbing et au vapotage. La rosin est aussi un ingrédient clé pour préparer un moonrock ou un sunrock. Recouvrez votre tête de rosin, saupoudrez de kief et vous voilà avec un cocktail de concentrés artisanal à fumer.

Par Top Shelf Grower

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander