Si vous n’avez jamais essayé le dabbing, le procédé peut paraître un peu intimidant. Mais ne craignez rien, le dabbing peut être une expérience sans danger. Sans oublier que ça vous donnera un effet de loin supérieur aux sensations que vous pouvez avoir avec une douille bien chargée. Ceci dit, ne soyez pas découragé par un peu de flammes. Le dabbing est une des méthodes de consommation du cannabis les plus populaires et pour de bonnes raison. Et avec nos conseils de dabbing pour débutants, vous vous débarrasserez rapidement de votre statut de novice.

Alors, qu’est-ce exactement qu’un dab ? Pour expliquer la définition, un dab est une dose fortement concentrée de cannabis. Aussi connus sous le nom de cire, wax, shatter, butane hash oil (BHO) et budder, les dabs sont produits par extraction du THC et des cannabinoïdes additionnels avec du butane ou du dioxyde de carbone. Le résultat est une belle huile collante, comme de l’or semi-liquide.

Maintenant que vous savez ce qu’est un dab, il est temps de parlé du processus du dabbing. Pour faire court, le dabbing consiste à chauffer une dose de concentré sur une surface chaude, en général avec un clou, et de l’inhaler avec un oil rig ou système à huile. Ça peut paraître simple, mais en fait c’est une des façons les plus dangereuses de consommer du cannabis.

Même si le dabbing n’est pas la méthode de consommation du cannabis la plus sûre, ça peut être agréable, si vous savez comment faire. Bien sûr, quand des flammes sont impliquées, il y a toujours des risques. Mais au final, tout le monde peut dabber, même vous. Et soyez assuré que vous ne serez pas déçu. En gardant ces cinq conseils utiles à l’esprit, vous vous demanderez pourquoi vous n’avez pas essayé plus tôt le dabbing.

1. RESTER HYDRATÉ

En consommant du cannabis en général, il est important de boire beaucoup de liquides. Mais le dabbing peut vous donner une gorge brûlante, surtout si vous tapez d’énormes barres. Le clou doit en plus être souvent chauffé à environ 482 degrés Celsius.

En plus fait que le dabbing est une méthode de consommation plutôt chaude, garder de l’eau à portée de main est aussi recommandé pour d’autres raisons. En fait, ça pourrait vous éviter bien des ennuis quand vous tirerez votre première bouffée. Bien sûr, vous allez probablement tousser, mais pas besoin de vous arracher les poumons. Même si vous êtes débutant, pas besoin de l’afficher.

2. CHOISIR UN ENVIRONNEMENT RELAXANT ET CALME

Comme le dabbing peut être une expérience assez intimidante pour les débutants, il est important de s’assurer d’être dans des conditions confortables pour son premier essai. Ça vous évitera non seulement d’être trop anxieux ou dépassé, mais en plus rendra l’expérience bien plus agréable en général.

Au final, les concentrés de cannabis ont un contenu en THC très élevé, beaucoup dépassent les 60 %. Cette forte puissance peut donc provoquer des sentiments d’anxiété, surtout pour ceux qui ont tendance à être anxieux en consommant du cannabis en général. Mais en créant un environnement relaxant et agréable, vous atténuez toutes les mauvaises vibrations.

abbing cire concentrés huile cannabis débutant3. COMMENCER PETIT

Pour bien profiter des bons côtés du dabbing, vous devez vous assurer de ne pas y aller trop fort. Les gens aiment les dabs pour une bonne raison et vous devriez aussi pouvoir les apprécier. Les dabs donnent un effet incomparablement euphorique et les saveurs et arômes des concentrés sont excellents. Tout aussi important, le dabbing apporte un soulagement rapide et puissant. Mais vous ne pouvez pas profiter de tous ces bons côtés si votre approche est trop extrême quand vous débutez.

Comme vous êtes débutant, vous devez y aller doucement avec une petite dose. Une fois de plus, le dabbing peut provoquer un effet intense, qui pourrait être trop envahissant pour un débutant. Commencer avec des microdoses de concentré est donc préférable. De cette façon, vous pouvez avoir une idée de la dose dont vous avez besoin et l’augmenter au fur et à mesure.

4. CHOISIR UNE JOURNÉE LIBRE

Commencer par de petites doses peut faire des merveilles, mais vous serez toujours sacrément défoncé quand vous dabberez pour la première fois, surtout si vous avez un concentré de sativa, plus intense en général. Et si vous en prenez trop, vous serez probablement cloué au canapé pendant un bon moment.

Votre première expérience se jouera à pile ou face. Vous pourriez vous sentir parfaitement bien, ou d’un autre côté n’avoir absolument envie de rien faire. Donc, choisir un jour de repos avec rien de prévu est idéal pour votre premier dabbing. Sans oublier que l’effet peut durer des heures, vous allez donc devoir passer du temps pour descendre. Alors préparez de quoi grignoter, lancez un jeu vidéo ou un film, détendez-vous et profitez de votre défonce.

5. OBSERVER D’ABORD UN EXPERT DU DAB

Si vous êtes plutôt du genre visuel et à préférer les instructions en un contre un, suivre les conseils d’un pro pourrait être ce dont vous avez besoin. Il peut vous montrer comment taper un dab, et peut vous apporter des conseils pour vous éviter de vous brûler. De plus, ça vous aidera à avoir plus de clarté sur le procédé.

Tout aussi important, les débutants peuvent avoir tendance à gaspiller de l’huile. Si vous voulez planer, vous devez faire durer l’huile aussi longtemps que possible. En sachant ceci, un ami qui peut vous aider vous évitera bien des soucis. Et ça vous permettra de planer encore plus haut.

CONCLUSIONS SUR LE DABBING

Au final, le dabbing est un super moyen de consommer du cannabis. Il est de plus en plus populaire chez les consommateurs de cannabis et en plus il apporte un effet extraordinaire. Mais ça peut être dangereux et intimidant quand on débute dans le monde des dabs. Mais tout le monde a commencé par être débutant et tout le monde peut devenir un pro. En gardant ces cinq conseils utiles à l’esprit, vous pouvez éviter que votre première fois soit une mauvaise expérience.

 

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander