The RQS Blog

.


By Luke Sumpter


Le dabbing est un mode de consommation du cannabis qui a gagné en popularité ces dernières année. Ce processus implique de vaporiser et d’inhaler des concentrés de cannabis, huiles et extraits très puissants, des produits préparés à partir des trichomes présents sur les fleurs de cannabis. Au contraire des fleurs de cannabis séchées, toutefois, les produits utilisés pour les dabs comme la live resin, la wax et le shatter ne contiennent pas de matières végétales. Elles apportent donc des concentrations bien plus élevées en cannabinoïdes comme le THC ainsi qu’en terpènes aromatiques.

Les dabs sont une des sources de cannabinoïdes les plus puissantes. C’est la raison pour laquelle nous avons souhaité sur RQS créer un guide avec quelques conseils rapides pour consommer ces produits.

Explorez les conseils qui suivent pour apprendre comment dabber tout en prenant en compte la sécurité et en minimisant les risques d’avoir une expérience négative.

Orion F1

Étape 1 : bien se préparer

Le dabbing en toute sécurité s’appuie sur une bonne préparation. Il est conseillé aux consommateurs d’effectuer des recherches sur le processus afin d’apprendre les bonnes techniques et de connaître les équipements nécessaires pour mener à bien le processus de manière sécurisée. Apprendre en consultant des vidéos YouTube pertinentes et en lisant des articles de blogs factuels peut aider le consommateur à approcher le dabbing avec plus de connaissances et de confiance. Les contenus en lien avec le dabbing pour les débutants sont particulièrement utiles pour ceux qui découvrent cette méthode de consommation du cannabis.

En plus des connaissances générales, vous devez vous procurer certains équipements afin de réussir le dabbing. Parmi ces ustensiles indispensables, on retrouve les suivants :

  • Pipe à dabbing
  • Le concentré de votre choix
  • Outil à dabbing
  • Carb cap
  • Chalumeau
  • Coton-tige
  • Alcool ménager
Orion F1

Étape 2 : commencer avec des dabs au CBD

La plupart des produits de dabbing disponibles dans le commerce contiennent des niveaux de THC extrêmement élevés, avec des concentrations comprises entre 40–80 %. Comparez donc ces niveaux avec la teneur en THC des fleurs séchées, qui se situe généralement vers les 20 %. Se lancer directement dans le dabbing sans trop développer de tolérance au THC pourrait entraîner plusieurs effets secondaires indésirables.

Pour éviter ce résultat, il est conseillé aux consommateurs d’approcher le dabbing de manière raisonnable. Commencer par des dabs riches en CBD aide le consommateur à s’habituer au processus avant de se lancer dans l’expérimentation de concentrés plus puissants. En augmentant progressivement la quantité de THC contenue dans les dabs que vous consommez, vous renforcerez votre tolérance au fil du temps et réduirez les risques d’avoir une expérience négative.

Orion F1

Étape 3 : utiliser un carb cap

Comme vous pourrez l’apprendre en faisant vos recherches pendant la phase de préparation, certaines pipes à dab utilisent une composante en forme de dôme qu’on appelle un banger pour chauffer les concentrés. Le carb cap se glisse sur le dessus du banger de la même manière qu’un couvercle se fixe sur une casserole. Appliquer un carb cap avant de tirer une bouffée conserver la chaleur à l’intérieur du banger, contient la vapeur et permet au dab de chauffer de manière plus efficace.

Globalement, le carb cap maximise la convection et la circulation d’air, ce qui permet au consommateur de prendre son dab à la température la plus basse possible. Moins de chaleur permet d’avoir des bouffées plus douces et de dégager moins de produits dérivés nocifs.

Orion F1

Étape 4 : rester hydraté

La National Academy of Medicine aux États-Unis recommande[1] d’avoir une consommation quotidienne d’eau d’au moins 3 l pour les hommes et 2 l pour les femmes. En plus de permettre le bon fonctionnement des fonctions physiologiques clés, une bonne hydratation peut stabiliser l’humeur et éviter l’anxiété. Rester hydraté pendant le dabbing pourrait aider à minimiser les effets secondaires négatifs.

De plus, l’exposition à la vapeur chaude et à la toux peut assécher la gorge. Prendre des gorgées d’eau en continu pendant votre session vous aidera à réduire l’irritation de la gorge.

Étape 5 : créer un environnement détendu

L’environnement joue un rôle clé dans la qualité d’une session dabbing. Les termes anglais de « set and setting », à l’origine utilisés pour apporter un guide dans les expériences psychédéliques, ont également séduit les consommateurs de cannabis. Le « set » fait référence à l’état d’esprit de la personne au début de l’expérience, alors que le « setting » désigne l’environnement extérieur.

Consommer un dab dans un lieu approprié, avec des personnes appropriées vous mettra plus à l’aise. Cela réduira les risques de perturbations et vous aurez tout ce dont vous avez besoin à portée de main. Idéalement, prévoyez de dabber dans un salon (si vous avez l’autorisation d’y consommer du cannabis) équipé de chaises confortables et d’une table basse robuste. Préparez tous les équipements et disposez-les de manière organisée afin de simplifier le processus et de réduire les risques de rencontrer un problème.

Dans cet environnement, vous serez protégé du mauvais temps, vous aurez le luxe d’avoir un écran et des haut-parleurs pour de la musique tout en ayant accès à des boissons et de quoi grignoter. Vous devriez également prendre en compte les personnes avec qui vous avez l’intention de consommer des dabs. Choisissez des amis proches qui sont raisonnables, respectueux de votre niveau de tolérance et qui ne font pas de la consommation de cannabis une compétition, mais plutôt une opportunité de tisser des liens interpersonnels.

Étape 6 : utiliser un chalumeau à dab

Utiliser un chalumeau à dab est un des conseils les plus importants pour le dabbing. Ces outils de haute puissance permettent de chauffer rapidement les clous et d’éviter de se brûler les doigts en essayant d’utiliser un briquet ordinaire. Certains modèles comportent également un mécanisme de verrouillage qui permet de chauffer la pipe à dab sans avoir à maintenir un bouton appuyé pendant le processus. Encore plus important, un chalumeau de haute qualité comportera un verrouillage de sécurité pour les enfants afin d’éviter les brûlures et feux accidentels. Globalement, les chalumeaux à dab aident les bangers et les clous à atteindre des températures adaptées pour la vaporisation, en évitant tout gaspillage de matière.

Orion F1

Étape 7 : dabber sur une surface stable avec un équipement propre

Il existe plusieurs facteurs qui peuvent faire des dégâts pendant le dabbing, des matériaux de mauvaise qualité à un équipement sale.

Faites preuve de prudence que vous achetez des concentrés et des extraits et n’achetez qu’auprès de vendeurs fiables capables de fournir du matériel sécurisé. Choisissez des dispensaires qui peuvent présenter les données des tests qui garantissent que leurs produits répondent aux standards de qualité pour ce qui est des niveaux des métaux lourds, des résidus de pesticides et de la teneur en solvants.

Après avoir acheté des matières premières pour le dabbing de qualité et sécurisées, vous devez vous assurer que votre équipement soit prêt à l’utilisation. Les pipes et équipements à dabbing se salissent vite. Assurez-vous de nettoyer régulièrement vos équipements avec de l’alcool ménager pour éliminer le risque d’inhaler des débris ou des micro-organismes potentiellement nuisibles.

Orion F1

Les dabs pour les nuls : restez en sécurité et informez-vous

Apprenez-en autant que possible avant de vous lancer dans le dabbing en puisant uniquement dans des sources d’information fiables. Une fois que vous avez tout l’équipement nécessaire, envisagez de vous entraîner et de renforcer votre tolérance avec des dabs riches en CBD avant de passer progressivement à ceux dont la concentration en THC est moyenne et élevée. Utilisez un carb cap et un chalumeau à dab pour plus d’efficacité et dabbez toujours dans un environnement détendu. Procurez-vous uniquement des extraits et concentrés sécurisés.

DisclaimerLes extraits, les concentrés et les huiles utilisés pour le dabbing font partie des produits de cannabis les plus puissants qui soient. Procédez avec prudence lorsque vous utilisez des substances aussi riches en THC. Commencez par de faibles doses et augmentez-les progressivement au fil du temps pour y développer une tolérance.

N’oubliez pas que l’environnement et l’état d’esprit (set et setting) sont essentiels à une bonne expérience.

Stay Cultivated.

Sources Externes
  1. Water | The Nutrition Source | Harvard T.H. Chan School of Public Health https://www.hsph.harvard.edu
  2. Hoeveel water of vocht moet ik per dag drinken? | Voedingscentrum https://www.voedingscentrum.nl
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.