💰 Combien coûte un extracteur par CO₂ ?
Les extracteurs par CO₂ sont chers et coûtent entre 135 000 $ et 150 000 $ par unité.
👩🏻‍🔬 Quel est le rendement des extracteurs par CO₂ ?
L’extraction par CO₂ offre un retour entre 4–7 %. Si vous commencez avec 100 g de matière taillée, vous pourrez obtenir un rendement d’huile d’approximativement 4–7 g post-extraction.
🤷🏻‍♂️ Qu’est-ce qui est le mieux : l’extraction par CO₂ ou les huiles pressées à froid ?
L’extraction CO₂ donne un produit supérieur aux techniques de pressage à froid. Les extracteurs CO₂ empêchent le contact entre la matière végétale et l’oxygène pour conserver les terpènes et les cannabinoïdes intacts.
🔬 L’extraction par CO₂ est-elle saine ?
L’extraction par CO₂ élimine le risque de résidus de solvants nocifs et crée un produit beaucoup plus pur que le butane, le propane et les autres solvants.

L’extraction par CO₂ a pris d’assaut l’industrie du cannabis. Contrairement aux anciennes méthodes d’extraction, l’extraction par CO₂ élimine le risque que des solvants résiduels se retrouvent dans le produit final. Cette méthode plus récente produit également des extraits de meilleure qualité dans l’ensemble.

En manipulant les niveaux de température et de pression, l’extraction par CO₂ est utilisée pour extraire les terpènes, les cannabinoïdes et d’autres composants de la matière végétale avec un minimum de perturbation et d’oxydation. Il en résulte un mélange phytochimique qui conserve le vrai goût, l’odeur et l’essence de la variété originale utilisée.

Grâce à cette technologie, les fabricants fabriquent de l’huile au CBD, des mélanges de terpènes et des extraits à spectre complet qui sont plus purs et plus puissants que jamais. Découvrez pourquoi les producteurs d’extraits choisissent le CO₂ supercritique par-dessus tout, ce qui se passe exactement pendant le processus, et comment fabriquer de l’huile au CBD en utilisant le CO₂.

Video id: 282975871

Qu’est-Ce Que L’extraction Par CO₂ Supercritique ?

Les mots « extraction par CO₂ supercritique » évoquent probablement des images mentales de scientifiques fous effectuant des procédures scientifiques complexes dans des bunkers souterrains. Bien que le terme semble complexe et même intimidant, on le comprend facilement en le décomposant.

Le CO₂ (dioxyde de carbone) existe sous forme solide, liquide ou gazeuse en fonction de l’environnement extérieur. Pour que le CO₂ existe sous forme solide, il doit subir une pression d’une atmosphère (la même pression que celle dans laquelle nous marchons) et des températures extrêmement basses de -78,5 °C.

Ces facteurs environnementaux créent la glace carbonique, une forme solide de carbone qui se transforme en nuage de fumée lors des concerts de musique et des soirées en boîtes de nuit, donnant à toute scène un aspect mystérieux et génial. Le carbone se transforme en gaz précisément lorsque les températures dépassent -78,5 °C.

Le carbone peut également exister sous forme liquide, mais des conditions environnementales plus extrêmes sont nécessaires pour atteindre cet état. Le carbone liquide n’existe que sous 100 atmosphères de pression et à des températures d’environ -40 °C.

Alors, où le dioxyde de carbone supercritique entre-t-il dans l’équation ? Le terme « supercritique » désigne simplement le carbone sous une forme où il présente simultanément les propriétés d’un liquide et d’un gaz.

Les extracteurs par CO₂ utilisent une combinaison de pression et de température pour forcer le carbone à dépasser son « point critique ». Cela se produit à une pression de 100 atmosphères et à des températures d’environ 27 °C.

Une fois forcé dans son état supercritique, le CO₂ devient un solvant organique respectueux de l’environnement. Il présente des propriétés non inflammables, non toxiques et inertes, tout en extrayant efficacement des composés tels que les cannabinoïdes, les terpènes et d’autres constituants du cannabis.

Qu’est-Ce Que L’extraction Par CO₂ Supercritique ?
  • Comment Fabriquer De L’Huile Au CBD En Utilisant L’extraction Par CO₂ Supercritique ?

En tant que gaz, le CO₂ supercritique peut passer entre de très petits espaces dans la matière végétale, et en tant que liquide, il peut attirer les composés phytochimiques au fur et à mesure. Lorsqu’il s’agit de fabriquer de l’huile au CBD, les techniciens chargent simplement ces machines avec des fleurs de chanvre à haute teneur en CBD qui ne possèdent presque pas de THC.

Lorsque le CO₂ supercritique passe à travers les têtes, il capte de grandes quantités de CBD et de terpènes qui sont ensuite infusés dans une huile porteuse à la fin du processus.

Huile de CBD 15% (1500mg)
THC: 0.2%
CBD: 15%
CBD par goute: 7,5mg
Porteuse: Olive Oil

Acheter Huile de CBD 15% (1500mg)

Comment Les Extractions Par CO₂ Sont-Elles Conduites ?

L’extraction par CO₂ est réalisée à l’aide de grandes unités industrielles extrêmement coûteuses composées d’une série de chambres et de tubes. En raison de leur taille et de leur coût, seules les entreprises prêtes à faire un investissement important peuvent utiliser cette technologie pour créer des extraits de cannabis de premier ordre.

Pour l’instant, la plupart des créateurs d’extraits amateurs sont limités à des extractions d’alcool à haut degré. Cependant, le premier ordinateur mesurait plus de 15 mètres de long, et aujourd’hui vous transportez des technologies plus sophistiquées dans votre poche.

En d’autres termes, au fil des années qui s’écoulent, vous pourriez vous retrouver à remplir un extracteur par CO₂ à domicile avec votre dernière récolte pour fabriquer l’huile au CBD la plus pure que vous aurez jamais consommée. Mais dans la réalité actuelle, les extracteurs par CO₂ restent encombrants et se composent de nombreuses pièces, notamment des réservoirs de CO₂, des pompes, des récipients d’extraction, des séparateurs et un récipient de collecte.

Comment Les Extractions Par CO₂ Sont-Elles Conduites ?

Extraction Par CO₂ Supercritique Vs Sous-Critique

Avant de nous plonger dans le processus étape par étape de l’extraction supercritique, explorons la différence entre l’extraction supercritique et sous-critique.

Comme vous l’avez appris, le carbone entre dans un état supercritique lorsqu’il passe son point critique. En revanche, les conditions sous-critiques se produisent en dessous du point critique, à des températures plus basses (« sub » signifie « en dessous de »).

Comme le carbone ne dépasse pas ce point critique, mais subit tout de même d’énormes pressions, il reste liquide. En tant que liquide pur, le carbone fonctionne toujours comme un solvant efficace. Cependant, comme il n’a pas le comportement d’un gaz, il ne se déplace pas de la même manière dans les plantes.

Par conséquent, le dioxyde de carbone sous-critique est moins efficace en tant que solvant, ce qui signifie qu’il n’absorbe pas autant de constituants que le CO₂ supercritique. Mais cette forme d’extraction présente aussi des avantages.

Parce qu’elle utilise des températures plus basses, l’extraction par CO₂ sous-critique préserve certains des terpènes les plus volatils présents dans le cannabis ; ceux qui commencent à se dégrader à la température relativement douce utilisée pour réaliser l’extraction par CO₂ supercritique. Essentiellement, l’extraction par CO₂ sous-critique peut créer des produits riches en terpènes qui ne sont pas possibles par d’autres moyens.

De manière générale, l’extraction par CO₂ supercritique a gagné les faveurs de l’industrie du cannabis pour son efficacité. Bien que certains terpènes puissent se dégrader, beaucoup restent intacts et cette forme d’extraction permet simplement d’extraire plus de constituants à chaque passage.

Extraction Par CO₂ : Processus Étape Par Étape

Les extracteurs par CO₂ supercritiques nécessitent des techniciens qualifiés pour fonctionner. Le processus se déroule en quatre phases principales.

  • La Matière Végétale Entre Dans La Cuve

Au cours de la première étape, les techniciens chargent la cuve d’extraction - un grand tube métallique - de matière végétale. Pour remplir la colonne au maximum de sa capacité, les fleurs sont souvent d’abord transformées en particules plus fines.

En plus d’augmenter la capacité, cette action accroît la surface, ce qui permet au solvant de recueillir davantage de molécules souhaitées.

Extraction Par CO₂ : Processus Étape Par Étape
  • Le CO₂ Dépasse Son Point Critique

Après avoir rempli la cuve d’extraction, les techniciens procèdent à la modification des réglages de l’extracteur en libérant du CO₂ liquide dans une partie de la machine appelée accumulateur.

En augmentant la température et la pression dans cette partie de l’extracteur, ils exposent le CO₂ liquide aux conditions auxquelles il dépasse le point critique et entre dans un état supercritique.

Extraction Par CO₂ : Processus Étape Par Étape
  • Le CO₂ Supercritique S’Infuse De Composés Phytochimiques

Le CO₂ supercritique quitte ensuite l’accumulateur et pénètre dans le récipient d’extraction – la colonne chargée de matière végétale transformée.

Avec les propriétés d’un gaz, la substance se faufile dans les moindres interstices de la matière végétale. Avec les propriétés d’un solvant liquide, elle absorbe des molécules précieuses comme le THC et le CBD, et des terpènes comme le pinène et le myrcène.

Extraction Par CO₂ : Processus Étape Par Étape
  • Changement de Phase

Après avoir traversé la cuve d’extraction en récupérant au passage les cannabinoïdes et les terpènes, le CO₂ supercritique passe par un tube au fond de la cuve dans le séparateur. Un changement de température et de pression fait que les molécules de cannabis se séparent du CO₂ et forment une huile.

Le CO₂ moins dense passe par le haut du séparateur où il redevient liquide, prêt pour un autre passage futur. La magie des systèmes en circuit fermé fait en sorte que le CO₂ est récupéré et que rien ne se perd.

Enfin, les techniciens prennent l’huile et l’utilisent pour créer toutes sortes de produits à base de cannabis. Par exemple, pour fabriquer de l’huile au CBD, ils diluent le produit avec une huile de support comme l’huile d’olive ou l’huile de chanvre.

Les propriétés du produit dépendent largement de la matière initiale utilisée. Les fleurs riches en THC produiront des extraits de THC psychotropes, tandis que celles riches en CBD produiront des extraits de CBD non psychotropes.

Extraction Par CO₂ : Processus Étape Par Étape

En Dehors Du Cannabis, Où L’extraction Par CO₂ Supercritique Est-Elle Utilisée ?

Bien qu’assez nouvelle dans le monde du cannabis, d’autres industries utilisent cette forme d’extraction efficace, respectueuse de l’environnement et sûre depuis des décennies. L’extraction par CO₂ supercritique est apparue pour la première fois dans les années 1980 et a depuis amélioré le processus d’extraction de nombreux secteurs différents de l’industrie alimentaire et des boissons.

Les entreprises de café ont prématurément adopté cette technologie pour retirer la caféine de leurs produits et créer du café décaféiné. D’autres entreprises utilisent des extracteurs CO₂ pour éliminer le trichloroanisole des bouchons de liège. Ce composé ajoute un goût désagréable au vin et son élimination a conduit à la production de milliards de bouchons sans arôme.

Les scientifiques ont également testé la capacité de l’extraction par CO₂ pour obtenir des antioxydants tels que les anthocyanes des myrtilles et d’autres fruits. Ces composés sont utilisés dans les boissons, les compléments alimentaires, et même comme pigments pour colorer les produits comestibles.

De nombreux détaillants font désormais figurer la mention « extrait au CO₂ » sur l’étiquette de leurs produits pour afficher leur engagement en faveur de la pureté et de processus de fabrication plus écologiques.

Quels Sont Les Avantages De L’utilisation Du CO₂ ?

L’extraction par CO₂ supercritique offre toute une série d’avantages. Ces avantages sont précisément la raison pour laquelle de nombreuses entreprises de cannabis investissent dans cette technologie par rapport aux anciennes méthodes. Découvrez les principaux avantages ci-dessous.

Naturel
Par-dessus tout, les fabricants et les consommateurs considèrent le CO₂ comme un choix plus naturel. Cet élément est présent partout dans la nature et notre corps le produit chaque seconde de la journée.
Approuvé par la FDA
La confiance dans l’extraction par CO₂ supercritique n’a cessé de grimper après son approbation en tant que solvant sûr[1] par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis et l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA).
Non-Toxique
L’extraction par CO₂ supercritique a gagné ce statut en partie grâce à sa nature non toxique. Contrairement aux solvants tels que le butane, le CO₂ est sans danger pour la santé humaine et l’environnement.
Propre et Pur
Les extracteurs par CO₂ supercritique sont conçus pour récupérer tout le CO₂ liquide présent dans la machine avant que l’extraction n’ait lieu. Cela signifie que les extraits qui sortent à l’autre bout sont exempts de résidus de solvant et parfaitement purs.
Non-Inflammable
Vous avez probablement entendu des histoires de personnes qui ont fait sauter le toit de leur maison en effectuant des extractions de cannabis au butane. Ces accidents se produisent à cause de la nature inflammable du gaz. Le CO₂ permet d’éviter complètement ce processus dangereux.

Quels Produits Peuvent Être Fabriqués Dans L’industrie Du Cannabis Grâce À L’extraction Par CO₂ ?

Les fabricants peuvent créer toute une série de produits à base de cannabis en utilisant cette technologie d’extraction. Les rayons des dispensaires se remplissent déjà d’une gamme variée de produits extraits au CO₂ comme :

Alors que les chercheurs continuent de dévoiler tout l’éventail de cannabinoïdes et de terpènes présents dans la plante, nous pouvons nous attendre à voir apparaître davantage de produits de cannabis extraits par CO₂ dans un avenir proche.

Extraction BHO vs CO₂

L’extraction CO₂ surpasse l’extraction du butane hash oil (BHO) à presque tous les niveaux. Pour commencer, la première utilise des températures beaucoup plus basses pendant le processus, ce qui permet de préserver ces précieux terpènes savoureux.

De plus, l’utilisation du butane implique une longue liste de problèmes potentiels. S’il se retrouve dans le produit final, il représente un grave danger pour la santé. De surcroît, le butane en tant que solvant présente des risques d’incendie et d’explosion s’il n’est pas manipulé correctement.

Actuellement, le BHO n’a qu’un seul avantage qui n’est pas des moindres : l’accessibilité financière. Cependant, lorsque la technologie d’extraction par CO₂ deviendra moins chère et plus accessible, elle fera sûrement son chemin vers les foyers dans les années à venir.

Sources Externes
  1. Recent Advances in Supercritical Fluid Extraction of Natural Bioactive Compounds from Natural Plant Materials https://www.ncbi.nlm.nih.gov
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.