Comment fabriquer du Hash

Publié le :
Catégories : 420

Comment fabriquer du Hash

En règle générale, la production de marijuana donne beaucoup de déchets. Les plants mâles ne produisent pas de bourgeons riches en cannabinoïde utilisé pour produire le produit fumé, mais il a toujours des glandes résineuses.


Coupées, les feuilles et les autres parties de la plante contiennent aussi des glandes résineuses qui sont jetées dans les méthodes traditionnelles de récolte. Ces parties représentent presque 10% du THC total de la plante en question. Heureusement, le hash qui peut être fabriqué de nombreuses façons, emploie ces parties jetées et les concentres dans un bloc de THC concentré.

Roulé à la main
Le hash roulé à la main est considéré comme la méthode la plus facile, la moins chère e pourtant de la meilleure qualité. Malheureusement, elle prend aussi beaucoup de temps. Séchez d’abord la plante, puis avec les mains propres, prenez la plante et roulez-la lentement entre les paumes.
faire hachage avec roulement de la main
Au fur et à mesure du frottement, un film noir se forme sur la main. Si on continue les frottements on aura des petites boules de résine. Ce matériau peut alors être pressé sous la forme voulue.  

Criblage horizontal
Le criblage horizontal prend moins de temps que le hash roulé à la main et est relativement bon marché, mais il produit du hash qui contient parfois des particules de matière végétale. Il faut alors acheter une fine toile de mailes. Les autres éléments nécessaires sont un morceau de verre ou un miroir pour attraper les trichomes passant à travers les mailles, une carte de crédit pour pousser les parties de plante tout autour et les parties de plante.

Pour fabriquer du hash avec cette méthode, placez la toile au sommet du verre et poussez doucement les parties de plante à travers les mailles avec la carte. Cela créera une fine poudre de hash concentré. La première couche sera la plus puissante. Il est virtuellement impossible de créer un hash pur en utilisant cette méthode, mais c’est une des plus simples et les plus accessibles.

Méthode du mélangeur
Une autre méthode simple que les jardiniers domestiques peuvent utiliser est celle du mélangeur. Cette méthode emploie le simple fait que comme les parties de plantes sont plus légères que l’eau, les glandes résineuses ne le sont pas. L’équipement nécessaire : un mélangeur, des cubes de glace, de l’eau, une toile en soie, un filtre à café et une cruche d’eau.

Pour fabriquer du hash, placez les parties de plante dans le mélangeur avec les cubes de glace et de l’eau froide. Ensuite, mélangez environ une minute jusqu’à ce que cela devienne vert et mousseux. Ensuite, évacuez le liquide à travers le filtre dans la cruche. Laissez reposer pendant 20 à 30 minutes.   

Une fois les glandes résineuses dans le fond de la cruche, versez environ 2/3 d’eau. Ajoutez des cubes de glace et laissez reposer la résine. Evacuez le plus d’eau possible sans perdre les trichomes. Ensuite, faites passer le liquide à travers le filtre à café et pressez doucement pour essorer.
comment faire de hachage royal
La masse froide légèrement humide obtenue sera une boule de hash puissant facile à manipuler. On peut presser le produit dans un moule ou le diviser en portions plus petites. Le reste de parties de plante peut être laver une seconde fois pour enlever le reste de résine.

Il existe plusieurs autres méthodes pour créer du hash. Certaines sont faciles pour le jardinier domestique, mais d’autres nécessitent un équipement spécialisé. Quelle que soit la méthode choisie, la fabrication du hash permet au jardinier de minimiser les pertes et de retirer le maximum du THC que l’on trouve dans la plante de cannabis.

Acheter Graines de Cannabis AutofloraisonAcheter Graines de CannabisAcheter des graines de cannabis médical