LE BLACK FRIDAY SE TERMINE ACHETER

Arpentez notre guide approfondi sur la ventilation du cannabis.


La ventilation est un facteur très important, et pourtant largement ignoré d’une culture en intérieur. Sans une bonne ventilation, vos plants peuvent souffrir d’une croissance paralysée, de maladies et d’infestations de nuisibles. Dans ce guide, nous vous expliquerons tout ce qu’il y a à savoir sur une ventilation adéquate de votre espace/tente de culture.

Pourquoi La Ventilation Est-Elle Si Importante Pour Cultiver ?

Les plants ont besoin d’air frais pour deux raisons principales :

  • Pour la photosynthèse : les plants ont besoin d’air frais pour alimenter le processus de photosynthèse qui leur permet de transformer la lumière atmosphérique, l’eau et le dioxyde de carbone en source d’approvisionnement.
  • Pour respirer : les plants respirent pour transformer le glucose et l’oxygène issu de la photosynthèse en énergie pour alimenter leur croissance.

Sans air frais, vos plants vont vraisemblablement dépérir et mourir de faim. Mais, avant que cela ne se produise, un manque d’air frais dans un espace de culture va créer une zone propice aux nuisibles et autres pathogènes. Sans une bonne ventilation, un air chaud et stagnant s’accumule autour des plants et va créer un environnement chaud et humide dont raffolent les maladies et les nuisibles.

Comprendre La Ventilation Dans Une Tente De Culture

De nombreux débutants en culture s’emmêlent les pinceaux ou paniquent dès lors qu’il s’agit de la ventilation. Cependant, les principes de base de la ventilation de votre espace sont simples : faites sortir l’air vicié et humide de votre espace/tente et remplacez-le par un air frais et propre de l’extérieur.

Alors que vous lisez cet article, peut-être vous demandez-vous pourquoi l’air de votre espace/tente devient humide et chaud en premier lieu. Décomposons tout cela ensemble :

Transpiration

Les plants de cannabis transpirent naturellement. En fait, ce processus est essentiel pour que les plants déplacent l’eau et les nutriments de la terre vers les branches, feuilles et fleurs. Les plants transpirent à travers les stomates et les cuticules des feuilles et les lenticelles (les pores situés dans les tissus extérieurs du plant comme les tiges) ce qui va créer un effet de succion qui attirera l’eau des racines vers le reste du plant. L’eau que vos plants transpirent va naturellement s’évaporer dans l’air de votre espace et graduellement augmenter l’humidité relative.

Chaleur Émise Par Les Lampes De Culture

Toutes les lampes de culture émettent une certaine forme de chaleur. Et bien que les LEDs d’aujourd’hui ont tendance à être moins chaudes que les HIDs habituelles, de nombreux cultivateurs préfèrent malgré tout ces dernières (halogénures métallique, sodium haute pression ou les deux) puisqu’elles ont tendance à produire de plus gros rendements. Sans une bonne ventilation, vos lampes vont naturellement faire grimper les températures de votre espace/tente.

La meilleure façon de bien ventiler l’espace est d’utiliser une gaine de sortie qui extirpe l’air vicié et chaud stagnant au-dessus de l’espace/tente et qui aspire de l’air frais et propre d’en bas à travers la canopée des plants. Selon la taille de votre espace, vous pouvez aussi utiliser de simples ventilateurs basiques pour faire circuler l’air. Poursuivez votre lecture pour davantage d’informations sur l’utilisation des extracteurs et des ventilateurs.

Chaleur Émise Par Les Lampes De Culture

Outils Essentiels Pour Un Espace Mieux Ventilé

Voici une liste des outils essentiels pour ventiler correctement votre espace de culture.

  • Extracteur

Les extracteurs extirpent le vieil air vicié de votre espace. Puisque l’air chaud va naturellement grimper, vous devriez installer votre extracteur en haut de votre espace/tente. Certaines lampes ou réflecteurs sont livrés avec une attache pour y intégrer un système d’extraction.

Gardez à l’esprit qu’il y a de multiples extracteurs sur le marché, et il vous faudra faire correspondre la puissance de ce dernier avec la taille de votre espace. La puissance des extracteurs d’intérieur est généralement mesurée en CFM - pieds cubes par minute. Voici comment calculer le CFM nécessaire pour ventiler efficacement votre espace/tente.

Extracteur

Comprendre le CFM

Pour calculer le volume de votre espace/tente, multipliez sa longueur, largeur et hauteur (idéalement en pieds). Par exemple, pour une tente lambda de 4 x 2 ft, le calcul ressemblera à cela :

4 ft (longueur) x 2 ft (largeur) x 5 ft (hauteur) = 40 ft³

Pour une tente de cette taille, il vous faudra un ventilateur d'extraction avec une puissance d’au moins 40 CFM. Comme règle générale, nous vous recommandons de choisir un ventilateur avec un CFM égal au volume de votre espace/tente. Cela vous assurera un ventilateur qui remplace complètement l’air vicié de votre espace à chaque instant.

L’équivalent métrique de cette équation est mètre cube par heure. Vous pouvez facilement calculer cela grâce à ce convertisseur pratique.

  • Filtre À Charbon

Les filtres à charbon sont conçus pour éradiquer les contaminants de l’air. Lorsqu’ils sont rattachés à un système d’extraction, ils absorbent également les terpènes émis par vos plants pour nettoyer l’air que vous sortez de votre espace. Étant donné la densité du charbon (un seul gramme de charbon actif a une zone de surface de 3 000 m²), les filtres à charbon actif sont très efficaces pour gérer les odeurs d’une culture.

Filtre À Charbon
  • Ventilateurs Oscillants

Les ventilateurs oscillants sont la pièce finale de votre puzzle d’aération. Bien qu’ils puissent sembler simplistes et peu coûteux, des ventilateurs bien placés peuvent être suffisants pour encourager une bonne circulation de l’air dans l’espace. Non seulement la brise va renforcer la tige de vos plants, mais cela aidera à empêcher l’accumulation d’air stagnant dans votre espace, réduisant ainsi le risque de nuisibles ou maladies qui pourraient ruiner votre culture.

Ventilateurs Oscillants

Choisir Entre Intraction Passive Ou Active

L'intraction d'air représente concrètement la façon dont vous faites rentrer l’air dans votre culture. Une intraction passive se repose sur une circulation naturelle de l’air à travers des trous et des ventilateurs dans les murs de votre espace/tente. Une intraction active quant à elle fonctionne en apportant de l’air dans votre espace à l’aide d’un intracteur. Cela garantit une bien meilleure circulation de l’air et en fait donc, l’une des meilleures façons de ventiler votre culture. Le CFM de votre intracteur se doit d’être légèrement inférieur que celui de votre extracteur pour garantir une pression négative de l’air dans votre espace/tente.

Choisir Entre Intraction Passive Ou Active

L’importance D’une Pression Négative De L’air

En tant que cultivateurs en intérieur, il est de notre devoir de recréer les conditions de Dame nature et donner à nos précieux plants le meilleur environnement possible. Mesurer la pression de l’air de votre tente vous donne un contrôle accru sur l’environnement de vos plants et plus précisément, vous aide à conserver une circulation optimale de l’air.

Idéalement, il faut que la pression de l’air de votre espace soit négative : cela signifie qu’il y a plus d’air sortant qu’entrant dans votre espace ; cela facilitera le contrôle de la température, de l’humidité et du CO₂ tout en minimisant les odeurs de votre opération (puisque l’air stagnant ne sera pas en train de s’accumuler dans tout l’espace).

Différentes Configurations D’extracteurs Et Filtre À Charbon

Comme vous pouvez l’imaginer, les systèmes avec filtre à charbon et extracteur peuvent être configurés de différentes façons, mais tous ont pour objectif de vous aider à conserver des plants sains et une odeur aussi faible que possible. Regardons ensemble les avantages et les inconvénients des différentes options.

Filtre À Charbon > Extracteur > Gaine de Sortie

C’est incontestablement la méthode la plus fréquente d’installer un système d’extraction, une gaine de sortie et un filtre à l’intérieur d’une tente. Installer le filtre au début de votre système d’extraction va nettoyer l’air avant qu’il ne soit poussé à travers vos gaines et acheminé dehors.

Avantages

  • L’air est filtré avant d’atteindre la gaine, empêchant ainsi des dégâts par les contaminants.

Inconvénients

  • Prend beaucoup d’espace et peut ne pas convenir pour de petites tentes ou espaces.
Filtre À Charbon > Extracteur > Gaine de Sortie

Filtre À Charbon > Éclairage > Extracteur > Gaine de Sortie

Cela est fait pour les cultivateurs avec un système de ventilation attaché aux lampes. Installez le filtre avant les lampes et votre extracteur et gaine de sortie après votre fixation sur la lampe.

Avantages

  • Permet d’avoir un système d’extraction compact et simple.

Inconvénients

  • Ne fonctionne qu’avec des lampes possédant cette option.
Filtre À Charbon > Éclairage > Extracteur > Gaine de Sortie

Extracteur > Gaine de Sortie> Filtre À Charbon

Certains cultivateurs optent pour l’installation de leur filtre tout au bout de la chaîne de leur système de ventilation. Ainsi, l’air de leur espace/tente est nettoyé juste avant d’être propulsé dehors.

Avantages

  • Une bonne solution pour les cultivateurs ayant peu d’espace puisque le filtre peut être installé à l’extérieur si nécessaire.

Inconvénients

  • Tire de l’air contaminé à travers le ventilateur, et cela peut potentiellement occasionner des dégâts.
Extracteur > Gaine de Sortie> Filtre À Charbon

Devriez-Vous Installer Votre Extracteur À L’intérieur Ou L’extérieur De La Tente ?

C’est une question récurrente chez les cultivateurs débutants. En général, nous recommandons d’installer votre extracteur et toutes les parties de votre système à l’intérieur de votre tente de culture pour minimiser la pollution sonore. Si vous manquez d’espace ou que vous avez du mal à gérer la chaleur au sein de la tente, n’hésitez pas à installer votre extracteur en dehors de la tente. Peu importe où vous choisissez d’installer votre extracteur, il est crucial que votre système de ventilation et vos gaines soient hermétiques.

Comment Ventiler Une Tente De Culture

La plupart des cultivateurs maison optent pour une culture en tente. Heureusement, la plupart des tentes modernes comportent des aérations ou des entrées déjà faites pour y intégrer un système de ventilation. Voici les bases pour installer un système d'extraction dans votre tente.

  • Installer Votre Filtre Et Votre Gaine de Sortie

Installez votre filtre à charbon suivi de votre gaine de sortie. Nous vous recommandons de les installer tous les deux avant d’installer vos lampes puisqu’il peut être compliqué de régler sa ventilation autour des lampes.

  • Installer Vos Lampes De Culture

Une fois que vous avez installé votre filtre et votre extracteur, installez vos lampes à l’aide de serre-câbles ou cordage.

Comment Ventiler Une Tente De Culture

  • Tout Connecter Avec Des Gaines

Après avoir installé vos lampes, filtre et extracteur au sein de la tente, connectez tout avec vos gaines. Souvenez-vous d’utiliser des pinces pour bien tout tenir en place et garder à proximité du gros scotch pour couvrir la moindre brèche de votre système.

  • Faites Sortir Davantage De Gaines En Dehors De Votre Tente

À l’extérieur de votre tente, utilisez vos gaines pour faire passer l’air de votre extracteur vers la fenêtre (ou l’endroit choisi pour faire sortir l’air chaud). Gardez le chemin de vos gaines aussi droit et court que possible pour maximiser l’efficacité globale.

  • Utilisez Une Intraction Passive Ou Active Pour Attirer Un Air Frais Dans La Tente

Si vous utilisez une intraction passive, souvenez-vous de faire en sorte que les aérations de prise d’air de votre tente soient ouvertes. De plus, gardez une fenêtre ouverte à proximité de votre espace pour vous aider à remplacer l’air chaud qui sera extrait de votre tente.

Si vous utilisez une intraction active, installez votre intracteur dans l’aération prévue à cet effet.

Comment Ventiler Une Micro-Culture

Les microcultivateurs faisant pousser un plant ou deux dans une armoire ou un meuble peuvent conserver une ventilation assez simple. En réalité, ventiler une microculture peut être fait avec presque aucune dépense. Ouvrir une fenêtre près de votre tente/meuble/armoire plusieurs fois par jour et utiliser des ventilateurs oscillants autant de fois que nécessaire peut suffire à octroyer une bonne ventilation de l’espace. Les cultivateurs utilisant des systèmes LED, CFL ou HID à basse puissance (250 W ou moins) ne devraient pas rencontrer de soucis avec la chaleur. De plus, gérer l’humidité d’une microculture peut facilement se résoudre à l’aide d’un déshumidificateur.

Comment Ventiler Une Serre

Les cultivateurs en serre doivent s’assurer d’avoir multiples ventilations qui peuvent être ouvertes et fermées autant que nécessaire. La plupart des serres basiques en plastique ont des trappes de ventilation qui peuvent être ouvertes et fermées manuellement. Dans le pire des cas, vous pouvez entre-ouvrir les portes ou retirer une fenêtre dans une serre en verre.

Laisser une brise entrer fera toute la différence. Une serre peut rapidement devenir très humide, surtout si elle regorge de plants très feuillus qui transpirent à souhait. En intérieur et extérieur, alors que les plants mûrissent, ils vont exsuder davantage de vapeur d’eau et accroître l’humidité relative de l’espace. Une bonne circulation de l’air est essentielle dans l’espace de culture. Durant la fin de la floraison, la plupart des cultivateurs en serre possédant de grosses fleurs vont ouvrir toutes les ventilations voire en concevoir quelques-unes supplémentaires pour éviter que les têtes ne pourrissent.

Comment Être Discret En Ventilant Sa Tente Ou Espace De Culture

Il est recommandé d’investir dans des panneaux ou volets en osier et de les placer devant la fenêtre qui servira de ventilation. Cela couvrira ce qui se trame dans l’espace tout en laissant l’air passer. Ensuite, vous pouvez commencer à connecter vos gaines. Bon nombre se contenteront d’installer une planche en bois ou contreplaqué sur la bordure de fenêtre avec un trou permettant d’y faire passer la gaine. Conseil rapide : coupez le trou avant de sortir votre visseuse !

Contrôle Des Odeurs

Le trio testé et approuvé pour éliminer les odeurs de cannabis sera incontestablement l'intracteur, l'extracteur et le filtre à charbon. Si vous investissez déjà dans des ventilateurs et des gaines, ça paraît logique. Pour le cultivateur qui souhaite véritablement éviter le moindre risque, ce système est le meilleur.

Cela dit, il existe aussi des dispositifs éliminant les odeurs qui propulsent des agents neutralisants dans l’espace à longueur de journée. Cela étant dit, ces produits restent des technologies qui doivent encore faire leurs preuves.

Mot De La Fin Sur La Gestion De La Circulation De L’air Dans Votre Culture

Alors que gérer la circulation de l’air de votre culture peut sembler compliqué, ça n’a pas besoin de l’être. Tant que vous suivez les conseils de ce guide et que vous vous concentrez sur le fait de remplacer l’air à l’intérieur de votre tente/espace, vos plants auront des conditions parfaites pour s’épanouir.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.