VOTRE CULTURE A BESOIN D'AÉRATION

La raison pour laquelle il est nécessaire de bien ventiler une culture est simple : les plants de cannabis ont besoin d'air. De ce fait, chaque culture nécessite un renouvellement de celui-ci. Cela implique de faire entrer de l'air frais et de faire d’extraire l'air vicié. Il y a un trop grand nombre de cultivateurs qui se trompe à ce sujet et qui finissent par rencontrer toutes sortes de problèmes lors de la croissance de leurs plants. Des insectes, des champignons et bien évidemment, la moisissure prolifèrent toujours dans des environnements moites et chauds possédant une mauvaise circulation de l'air. Que vous l'acceptiez ou non, la ventilation est essentielle à une culture de cannabis.

À l'extérieur, le vent fait naturellement circuler l'air ce qui permet aux plants de cannabis d'être sains et forts. Une légère brise permet de renforcer les tiges et aide les feuilles de la plante à transpirer. De plus, cela complique la tâche aux nuisibles pour s'installer confortablement dans votre canopée. Si vous cultivez à l'intérieur, vous devez contrôler le flux d'air en maintenant un renouvellement artificiel de ce dernier. Plus bas, nous vous expliquons toutes les bases nécessaires à l'installation d'une bonne ventilation pour des cultures maisons ordinaires.

COMMENT VENTILER UNE TENTE DE CULTURE

La plupart des cultivateurs font leurs cultures dans une tente. Les tentes modernes sont conçues de façon à pouvoir contenir votre système de ventilation. Tout ce qu'il vous reste à faire, c'est d'assembler ensemble les bons éléments. Idéalement, la ventilation devrait faire partie des premières choses auxquelles vous avez pensé lorsque vous vous êtes mis en tête de faire pousser. Les lampes que vous avez choisies et la taille de votre espace dicteront le type de système de ventilation dont vous aurez besoin.

Les quatre éléments dont vous ne pouvez pas vous passer sont le ventilateur d’aspiration, l'extracteur, les tuyaux et du chatterton (rouleau adhésif très résistant). Si vous souhaitez accrocher votre extracteur au plafond intérieur de votre tente entre les deux parois sur des piquets, utilisez des chaînes ou des serre-câble pour vous assurer qu'il soit proche du trou de ventilation. Ce trou est souvent dans le coin supérieur de la tente ou parfois dans le plafond selon le modèle.

Fan De Salle De Culture De Marijuana

EXTRACTEUR

Assurez-vous que la taille de vos tuyaux soit adaptée à votre tente. Autrement, vous aurez besoin de pinces et de réducteurs. Alignez le tuyau avec l'extracteur et sécurisez le tout avec du chatterton. Ensuite, faites passer une partie de votre tuyau à travers le trou de votre tente en prenant garde de faire le moins de plis possibles. Vous pouvez attacher un filtre carbone à votre extracteur et également le suspendre à votre toit. Sinon, vous pouvez mettre le filtre par terre et placer l'extracteur dessus, ce qui positionnera votre tuyau de façon verticale à travers le toit.

Le tuyau qui sort de la tente devra conduire vers une ventilation ou une fenêtre pour en évacuer l'air chaud. À l'intérieur, il est également primordial de maintenir un renouvellement de l'air. Les ventilateurs qui s'accrochent ou qui oscillent suffisent amplement à créer une légère brise artificielle. Faites attention à ce qu'ils ne soient pas trop puissants ou trop proches des plantes, car cela risquerait d'engendrer des « brûlures de vent ».

VENTILATEUR D’ASPIRATION

L'air devrait être changé toutes les 1 à 2 minutes afin de maintenir une humidité et une température optimale. L'objectif est de créer une pression négative ou une aspiration. Vous devriez donc voir les parois de votre tente être « aspirées » vers l'intérieur lorsque votre système de ventilation est activé.

Votre ventilateur d’aspiration doit être positionné près ou par terre pour être raccordé au trou situé dans le coin inférieur de votre tente. Gardez ce tuyau bien droit et sécurisez le encore une fois avec du chatterton afin qu'il ne bouge pas d'un pouce. Encore une fois, la partie extérieure du tuyau doit être connectée vers une source d'air frais comme par exemple, un trou d'aération ou une fenêtre. Plus tard, nous expliquerons comment faire cela discrètement.

Extracteur Salle De Culture De Cannabis

COMMENT VENTILER UNE MICRO-CULTURE

Les micros cultivateurs qui ne font pousser qu'une poignée de plantes ou moins dans des armoires ou des placards peuvent installer une ventilation basique. Ce qui ne coûte presque rien. Si votre micro-culture est dans une chambre d'amis, vous pouvez vous contenter d'ouvrir une fenêtre quelques fois par jour pour laisser rentrer un peu d'air frais. Pour ceux qui utilisent des LED, CFL ou des systèmes d'éclairages à faible consommation HID 250W, un surplus de chaleur ne risque pas d'arriver.

Néanmoins, cette technique dépend essentiellement de la météo et n'est certainement pas sans défauts. De plus, vous aurez besoin d'investir dans un système pour éliminer les odeurs. Une forte humidité peut généralement être contrée avec un déshumidificateur et un petit ventilateur oscillant. En y repensant, si vous cultivez simplement quelques autoflo' furieusement rapides, ça pourrait vraiment suffire.

COMMENT ÊTRE DISCRET AVEC SA VENTILATION

Il est recommandé d'investir dans des volets/stores de qualité pour la fenêtre que vous comptez utiliser pour l'aération. Cela couvrira ce qui se passe dans la tente et permettra quand même à l'air de circuler. Ensuite, vous pouvez connecter votre tuyau. Beaucoup se contenteront simplement de recouvrir la fenêtre en perçant des trous dans son cadre pour y mettre du contreplaqué ou des plaques de plâtre comprenant un trou pour y faire passer le tuyau. Un petit conseil : pensez à découper le trou d'abord!

Humidité Et Température Déshumidificateur De Culture De Cannabis

CONTRÔLER L'ODEUR

Le trio le plus efficace et certifié pour éliminer les odeurs de cannabis est sans conteste la combinaison magique de l'intracteur, de l'extracteur et du filtre à carbone. Si vous investissez déjà dans les tuyaux et les in/extracteurs, c'est logique. Pour le cultivateur qui souhaite être complètement rassuré vis-à-vis de l'odeur, ce système est le meilleur.

Cependant, on peut trouver sur le marché certains dispositifs qui éliminent les odeurs en délivrant des agents neutralisants à longueur de journée. Cela étant dit, ce sont des technologies qui sont encore au banc d'essai. Il existe d'innombrables dispositifs aussi réputés que la poudre de perlimpinpin, c’est à dire des choses auxquelles on peut difficilement faire confiance, alors faites bien vos recherches avant de vous jeter sur le prochain dispositif le plus « incroyable » du monde pour éliminer les odeurs.

VENTILATION POUR UNE SERRE

Ceux qui cultivent en serre doivent s'assurer qu'ils ont de nombreuses aérations qui peuvent être ouvertes et fermées quand le besoin s'en fait ressentir. Les serres les plus simples, celles qui sont en plastique, ont des trappes de ventilation qui peuvent facilement être ouvertes et fermées manuellement. Dans le pire des cas, vous pouvez aussi ouvrir un peu les portes ou retirer quelques fenêtres des serres en verre.

Faire rentrer de l'air dedans fera toute la différence. Une serre peut devenir très humide, surtout lorsqu'elle est remplie de plants de cannabis feuillus qui transpirent à longueur de journée. Que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur, lorsque les plantes mûrissent, elles rejettent plus de vapeur d'eau et augmentent le niveau d'humidité de la canopée. Une bonne aération est essentielle dans n'importe quelle culture. Lorsque la période de floraison touche à sa fin, la plupart des cultivateurs en serre qui observent l'apparition de grosses têtes vont ouvrir toutes les fenêtres possibles et peut-être même en créer quelques-unes en plus eux même pour éviter le pourrissement des racines.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander