Le cannabis, bien qu’étant une plante robuste, est toujours sensible au stress provoqué par trop de lumière ou trop de chaleur. Et même s’il peut survivre à de légères variations de température, à un certain point vos plants commenceront à afficher des signes de stress. Les feuilles commenceront à passer au jaune ou à développer des points marrons.

Quand les plants sont cultivés en extérieur dans un climat trop chauds, les bords des plants commenceront à se recroqueviller, même s’il n’y a pas d’autres signes de stress. Cependant, le moment le plus important de tous pour le contrôle de la température de plantes est durant la période de floraison. Parmi les deux différentes variétés de cannabis – sativa et indica – ce sont les variétés à tendance indica qui sont les plus sensibles aux dégâts liés à la chaleur. Un coup de chaud durant la floraison réduira vos rendements. Le meilleur moyen de pouvoir contrôler la quantité de chaleur et de lumière à laquelle vos plants sont exposés, c’est de les cultiver en intérieur.

SUPPLÉMENTS

Cultiver les plants en intérieur est le meilleur moyen de contrôler les conditions de culture. Mais, même dans ces conditions, les plants peuvent souffrir d’une exposition à trop de chaleur. Les plants commencent à souffrir de surchauffe quand les températures de l’espace de culture dépassent les 30 degrés Celsius.

À part changer les lampes et la ventilation dans votre espace de culture, il existe plusieurs autres moyens de protéger vos plants face aux dégâts de la chaleur – et c’est en les renforçant globalement en surveillant de près les nutriments et suppléments que vous leur apportez durant le processus de culture.

Algues – Un des meilleurs moyens de protéger vos plants de cannabis contre les dégâts de la chaleur est d’appliquer un extrait d’algues varech. Ce nutriment peut être utilisé avec succès sur des plans cultivés en intérieur et en extérieur.

Suppléments à la silice – Un apport complémentaire de silice (silicate de potassium) peut aussi aider vos plants à survivre et même s’épanouir quand ils sont exposés à des agents environnementaux stressants, comme coup de chaud. Globalement, les plants traités avec ce complément sont plus résistants au stress provoqué par un manque ou un excès de chaleur. Il augmente aussi le côté abrasif des feuilles, ce qui peut servir de répulsif aux nuisibles dans le cas de la culture en extérieur.

Compléments de santé des racines – quand les températures montent trop durant une culture hydroponique, les plants peuvent aussi subit une moisissure des racines – ce qui survient quand les conditions sont favorables à l’attaque des racines par les micro-organismes. Vous pouvez utiliser une pompe à air avec de grosses pierres à air pour créer plus de flux d’oxygène.

CANNABIS STRESS CHALEURASTUCES POUR L’ENVIRONNEMENT

Un autre moyen de gérer les zones de cultures qui deviennent trop chaudes est d’ajouter plus de CO2 dans l’air. Ceci accélère aussi potentiellement la croissance. Vous pourriez aussi envisager d’utiliser du coco plutôt que du terreau pour vos plants, surtout si vous cultivez en intérieur.

L’air conditionné dans l’espace de culture peut aussi aider à faire baisser les températures, mais cela peut être coûteux ! Au lieu de l’air conditionné, vous pouvez envisager d’installer un système de ventilation stratégiquement disposé dans l’espace de culture pour faire baisser les températures et faire circuler régulièrement l’air. Ceci inclut aussi de régler correctement votre extracteur d’air. Comme la chaleur monte, votre ventilateur d’extraction doit bien entendu être placé en haut.

Bien concevoir votre système de tuyaux est aussi important pour contrôler la chaleur de l’espace de culture. Votre tube d’extraction d’air doit être aussi court et droit que possible, pour que l’air chaud soit immédiatement ventilé vers l’extérieur. Un ventilateur de fenêtre utilisé dans ce but est extrêmement efficace. Les ventilateurs tournant le sont aussi, très utiles pour éliminer les « points chauds » qui peuvent se former dans les espaces de culture.

Vos lampes de culture sont bien évidemment un des plus grands facteurs jouant dans la température de l’espace de culture. Si vous utilisez des ballasts réglables, vous pouvez réduire la température de l’espace en réduisant la puissance de vos lampes. Vous pouvez aussi réduire la chaleur directe ressentie par les plants éloignant les lampes de culture.

Passer aux lampes LED est aussi un autre moyen excellent (mais pas exactement bon marché) de réduit la température globale de votre espace de culture. Ceci dit, comme les LEDs sont bien plus efficaces dans leur consommation d’énergie que la plupart des autres lampes de culture, ce que vous économisez sur la facture d’électricité pourrait bien rentabiliser l’investissement à l’achat.

CHOISIR UNE VARIÉTÉ RÉSISTANTE À LA CHALEUR

Certaines variétés de cannabis sont par nature plus résistantes à la chaleur que d’autres, en particulier celles qui viennent des régions plus chaudes du monde. Essayez donc de prendre une sativa ou une variété Haze. Évitez les variétés autofloraison. Alors que ces plants sont moins sensibles aux basses températures en extérieur, trop de chaleur dans l’espace de culture peut ralentir le cycle de croissance et réduire les rendements.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander