Guide de culture du cannabis par Royal Queen Seeds

By Luke Sumpter


Il y a de fortes chances pour que vous laviez tout ce qui est végétal avant de le consommer.Vous rincez à l’eau les légumes achetés en supermarché et vous lavez ceux que vous faites pousser vous-même pour éliminer toutes les particules de terre et les insectes restants. Mais pourquoi ne pas apporter ce même niveau de traitement à vos tiges de têtes de cannabis ?

Il pourrait sembler très étrange de vouloir plonger ses têtes dans un seau d’eau avant de les faire sécher, mais quand on y réfléchit, c’est logique. Toutes sortes de débris peuvent s’accumuler sur les têtes pendant la phase de floraison, de la poussière jusqu’aux minuscules œufs d’insectes. Si l’idée de fumer ou faire cuire ces contaminants vous révulse, vous devez absolument lire ce qui suit.

Qu’est-ce que le lavage des têtes ?

Le lavage des têtes est tout simplement ce que le nom suggère : c’est une pratique qui implique de faire tremper ses fleurs de cannabis dans l’eau à la suite de la récolte pour les nettoyer. Vous n’en avez jamais entendu parler ? C’est normal, peu de personnes connaissent. Malgré cette faible notoriété, le lavage des têtes semble être bien parti pour se populariser, en particulier chez les cultivateurs professionnels. Pourquoi ? Parce que les fleurs de cannabis collantes sont un aimant à poussière, saletés, microbes et toutes sortes d’autres choses vivantes et non-vivantes que les consommateurs ne veulent ni fumer, ni vaporiser, ni manger.

Les têtes cultivées en intérieur et en extérieur sont exposées aux contaminants. Alors que les tiges de fleurs sont plus susceptibles de récolter de la poussière en intérieur, celles qui poussent en extérieur sont un paradis pour les acariens et les œufs d’insectes. En faisant simplement tremper vos têtes avant de les faire sécher, vous pouvez vous assurer de ne disposer que d’une herbe propre.

Est-ce que laver les têtes est contre-productif ?

Les fleurs de cannabis ne sont-elles pas couvertes de précieux cannabinoïdes et terpènes ? Les plonger dans l’eau ne va pas décoller leurs trichomes et leur faire perdre puissance et saveur ? Même si ces inquiétudes sont bien compréhensibles, laver vos têtes n’aura pas d’impact sur leur goût et leur effet. Les cannabinoïdes comme le THC et le CBD sont solubles dans les graisses et hydrophobes, ce qui signifie que vous n’en perdrez pas en plongeant votre herbe dans l’eau.

De plus, ces terpènes fruités et floraux sont emprisonnés dans une résine collante. Tant que vous menez à bien le processus avec douceur et attention, vous préserverez ces molécules cruciales.

Mais qu’en est-il du séchage ? C’est sûr, les têtes mettent plus longtemps à sécher après avoir été trempées. Mais un peu plus de temps passé sur le filet de séchage est toujours mieux que de traiter et consommer une herbe couverte de poussière et d’autres contaminants.

Les avantages et inconvénients du lavage des têtes

Le lavage des têtes semble jusqu’ici être une bonne chose, mais y a-t-il des inconvénients à cette pratique ? Découvrez les avantages et inconvénients du nettoyage des têtes juste ici.

  • Avantages
Retire les insectes et leurs œufs
Les fleurs de cannabis comportent de nombreux coins et recoins et leur couche de résine implique que beaucoup de choses s’y collent. Laver les têtes aide à éliminer les organismes vivants de la surface, comme les insectes et leurs œufs.
Retire la poussière et la terre
Bien que n’étant pas vivantes, la poussière et la terre ne sont agréables ni à fumer ni à manger. Laver votre herbe éliminera ces petites particules invisibles à l’œil nu.
Améliore le goût
Vous pensez que votre herbe a bon goût ? Attendez d’avoir éliminé tous ces contaminants invisibles. Laver l’herbe aide à faire ressortir le véritable profil terpénique d’une variété, sans altération dans les saveurs.
Supprime les pesticides et résidus chimiques
On recommande toujours de cultiver de l’herbe maison et bio. Cependant, quand on achète des têtes, on ne sait jamais quelles pratiques horticoles ont servi à les faire pousser. Laver les têtes aidera à éliminer tous les potentiels résidus chimiques nocifs.
  • Inconvénients
Prolonge la période de séchage
Faire tremper vos têtes signifie qu’elles mettront plus longtemps à sécher. Vous allez devoir faire preuve de patience et les laisser sécher assez longtemps pour que toute l’humidité disparaisse.
Ne peut pas éliminer les infections fongiques
Bien qu’efficace pour éliminer les saletés, le lavage des têtes n’éliminera pas les pathogènes fongiques qui pénètrent physiquement les cellules du plant. Ne fumez jamais de l’herbe qui présente des signes d’infection, comme de l’oïdium.
Entraîne un excès d’humidité
Faire tremper vos plants de cannabis les couvre d’humidité et les prédispose à la moisissure si le séchage n’est pas effectué correctement.

Lavage des têtes : quelles solutions utiliser ?

Alors que certains cultivateurs n’utilisent que de l’eau pour laver leurs têtes, d’autres utilisent des formules spécifiques pour s’assurer que leurs têtes soient bien nettoyées. Voici quelques-unes des options les plus populaires.

  • Citron et bicarbonate de soude

Le citron et le bicarbonate de soude peuvent sembler être une combinaison étrange, mais ils ont de très nombreuses applications. L’acidité du citron et l’alcalinité du bicarbonate de soude font du duo un produit de nettoyage naturel utile pour récurer les surfaces et désodoriser les salissures. Inclure cette combinaison dans votre processus de lavage des têtes aidera à nettoyer encore plus vos fleurs sans avoir recours à des produits chimiques de synthèse.

  • Eau oxygénée diluée

L’eau oxygénée se retrouve souvent dans les placards des maisons et de nombreux cultivateurs s’en servent après la récolte pour nettoyer leurs têtes. La substance possède des propriétés antimicrobiennes et (à faible concentration) peut aider à tuer les microbes persistants comme les bactéries.

  • Eau traitée par osmose inverse

Il est logique de vouloir utiliser l’eau la plus propre possible pour nettoyer ses têtes. Faire tremper vos fleurs dans l’eau du robinet aidera à retirer les saletés, mais les exposera aussi à des molécules comme le chlore et le fluor. La filtration par osmose inverse fait passer l’eau à travers une membrane semi-perméable, ce qui élimine les molécules indésirables. Nous recommandons fortement d’utiliser une eau osmosée pendant le lavage des têtes quand c’est possible.

Comment laver vos têtes

Vous connaissez donc tous les avantages du lavage des têtes et quelques-uns des inconvénients. Vous connaissez aussi quelques-unes des formules couramment utilisées dans le processus. Il est temps d’apprendre le processus pas à pas. Lisez ce qui suit pour avoir un guide afin de nettoyer vos têtes des saletés et découvrir leurs véritables saveurs.

Équipement

  • 3 seaux propres de 20 litres
  • 45 litres d’eau à température ambiante (traitée par osmose inverse si possible)
  • 60 g de jus de citron
  • 45 g de bicarbonate de soude

Étape 1 : installez votre ligne de production

Installez vos seaux de manière à avoir une ligne de production. Le seau 1 contiendra la solution de nettoyage, le seau 2 sera la première étape de rinçage et le seau 3 sera la seconde étape de rinçage.

Comment laver vos têtes

Étape 2 : remplissez vos seaux

Remplissez chaque seau de 20 litres avec 15 litres d’eau traitée par osmose inverse. Cette quantité est suffisamment profonde pour tremper et laver des branches entières en une seule fois, sans risquer de renverser de l’eau partout. Une fois les seaux pleins, ajoutez les 60 g jus de citron et les 45 g de bicarbonate de soude au seau 1 et remuez vigoureusement.

Comment laver vos têtes

Étape 3 : premier plongeon

Prenez une branche portant des têtes et plongez-la doucement dans la solution contenue dans le seau 1. Agitez et remuez doucement la branche dans le seau pendant environ 30 secondes.

Comment laver vos têtes

Étape 4 : premier rinçage

Ensuite, déplacez la branche sur la ligne de production en passant au seau 2. Plongez-la dans l’eau et remuez de la même manière pendant encore 30 secondes. Ce seau aidera à rincer les autres saletés ainsi que la solution de nettoyage.

Comment laver vos têtes

Étape 5 : second rinçage

Étant donné que le seau 2 va récolter les particules de saletés et la solution de rinçage, le seau 3 servira de dernier rinçage pour éliminer tous les résidus et contaminants. Agitez doucement pendant 30 dernières secondes. Retirez ensuite toutes les têtes de la branche et placez-les dans un séchoir à herbe ou bien suspendez les branches entières sur un fil de séchage.

Comment laver vos têtes

Étape 6 : commencez le séchage

Commencez par sécher votre cannabis comme d’habitude. Placez votre matos lavé dans une pièce obscure avec une bonne circulation d’air et une humidité relative de 45-55 %. Après environ 12 jours, démarrez le processus d’affinage pour améliorer encore plus les saveurs de vos têtes.

Comment laver vos têtes

Lavage des têtes ou affinage à l’eau

Quelle est la différence entre le lavage des têtes et l’affinage à l’eau ? Eh bien, les deux utilisent de l’eau, mais remplissent des fonctions différentes. Alors que le lavage des têtes nettoie spécifiquement les fleurs de cannabis, l’affinage à l’eau ne cherche qu’à améliorer leur goût. L’affinage à l’eau aide à accélérer le processus d’affinage en éliminant les substances irritantes solubles dans l’eau qui affectent le parfum de la tête en général. Vous pouvez absolument utiliser ces méthodes ensemble : le lavage des têtes préliminaire évitera que vos fleurs ne trempent dans leur propre saleté pendant le processus d’affinage à l’eau.

Lavage des têtes : un processus inhabituel qui gagne en popularité

Au premier abord, le lavage des têtes pourrait sembler étrange et même nuisible. Cependant, après avoir découvert le concept, on se rend rapidement compte qu’il est très logique. On lave bien les fruits et légumes avant de les manger, pourquoi ne pas rincer les têtes qu’on s’apprête à ingérer ou fumer ? Bien sûr, laver l’herbe implique de rallonger légèrement la période de séchage, mais ça vaut le coup avec des fleurs propres et des goûts améliorés. Vous ne nous croyez pas ? Jetez un œil au fond des seaux après le lavage.

Avez-vous plus de 18 ans ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.

Sommaire du guide

eKomi silver seal
4.7 sur 5
selon 37803 avis