Tout le monde sait que le cannabis pousse mieux dans les régions où les étés sont chauds avec beaucoup de soleil. Mais, comme c’est une plante polyvalente et robuste, vous pourriez vous demander s’il est possible de cultiver du cannabis dans un climat froid. Heureusement, c’est le cas, mais vous devez garder à l’esprit quelques trucs et astuces clés.

Dans cet article, nous allons vous présenter tout ce que vous devez connaître sur la culture du cannabis pendant ces mois d’hiver glacial.


Bien Faire Dès le Début – Choisir la Génétique Parfaite

Chaque culture de cannabis est dirigée par la génétique. Et en effet, si vous avez l’intention de cultiver en hiver ou dans un climat froid, votre meilleure chance d’obtenir une récolte respectable est d’investir dans les bonnes génétiques, dès le début.

Idéalement, vous devez rechercher des variétés dont les génétiques sont liées aux régions plus froides de la planète. Les variétés à dominante indica et les variétés naturelles venues des régions d’Asie montagneuses, par exemple, ont tendance à être bien plus adaptées aux températures froides que les sativas.

Les variétés à autofloraison sont une autre bonne option pour les cultivateurs résidant ou cultivant dans des régions froides. Cannabis ruderalis, la variété de cannabis croisée avec des indicas et des sativas qui confère à ses descendants leurs caractéristiques d’autofloraison, est originaire d’Europe centrale/de l’Est et de Russie et elle est renommée pour être particulièrement robuste. De plus, le fait que les autos peuvent passer de la graine à la récolte en aussi peu de temps que 8 semaines les rend optimales pour intercaler une récolte supplémentaire au début du printemps ou à la fin de l’automne.

Comment un Climat Froid Affecte les Plants de Cannabis

Il y a 2 principaux sujets d’inquiétude quand on cultive du cannabis dans un climat froid ou en hiver. Le premier est le choc subi par le système racinaire des plants.

Des racines en bonne santé sont le cœur et l’âme d’un plant de cannabis sain et un temps froid peut directement impacter la santé des racines d’un plant.

Comment un Climat Froid Affecte les Plants de Cannabis

Quand la température du sol chute sous les 12 °C, le métabolisme d’un plant de cannabis se met à ralentir considérablement. Ce faisant, le plant aura du mal à absorber l’eau, les nutriments et l’oxygène du sol et bon nombre des processus enzymatiques nécessaires pour alimenter sa croissance seront mis en pause. Avec le temps, le plant souffrira probablement d’un arrêt de la croissance et pourrait même commencer à flétrir.

Chez certaines variétés, le temps froid pourrait même déclencher l’hermaphrodisme, ce qui signifie que le plant développera à la fois des bourses à pollen et des têtes, ce qui entraîne une auto-pollinisation et par conséquent une réduction sévère des rendements.

Comment un Climat Froid Affecte les Plants de Cannabis

La moisissure est le deuxième sujet d’inquiétude principal quand on cultive du cannabis par temps froid, en particulier quand il y a de l’humidité dans l’air.

L’humidité des pluies, de la neige ou des gelées peut s’accumuler et devenir prisonnière des feuilles ou fleurs d’un plant, ce qui déclenche des problèmes de moisissure pouvant être extrêmement difficile à régler. Ceci peut alors entraîner le pourrissement des fleurs de vos plants, bien avant qu’elles ne soient prêtes à être récoltées.

Comment un Climat Froid Affecte les Plants de Cannabis

À Quel Point le Cannabis Tolère le Froid ?

Tout ceci nous amène à une autre question : à quel point un plant de cannabis peut-il supporter le froid avant d’avoir des problèmes ? Eh bien, pour répondre à cette question, il faut d’abord se pencher sur la température parfaite pour les plants de cannabis.

Globalement, les plants préfèrent des températures comprises entre 20 et 25 °C, selon l’étape de leur cycle de vie dans laquelle ils sont. Les plants en végétation, par exemple, préfèrent avoir plus chaud, car ils sont généralement dans cette étape pendant les mois du cœur de l’été. De même, les plants en floraison ont tendance à préférer des températures légèrement plus fraîches, car ils sont généralement dans cette étape vers le début de l’automne. En parallèle, la température du sol idéale pour une croissance saine et stable des racines est de 15-20 °C.

Cependant, s’aventurer un peu en dehors de ces températures idéales ne tuera pas vos plants. Après tout, le cannabis qui pousse dans la nature n’est pas toujours exposé à cette fourchette idéale. Cependant, si vous cultivez en intérieur et que vous avez la possibilité de contrôler méticuleusement chaque aspect de votre culture, rester dans cette fourchette de températures garantira que vos plants poussent le mieux possible.

Profiter de Cette Culture Supplémentaire en Fin (Ou Début) de Saison

Une des raisons pour lesquelles vous pourriez vouloir cultiver de l’herbe pendant les mois les plus froids de l’année est pour obtenir une récolte supplémentaire, avant ou après la saison de culture. Si c’est le cas, nous recommandons de planter des autoflos et de les faire germer soit tard en automne, ou de préférence plus tard en été.

Selon la période de floraison de la variété spécifique que vous cultivez, vos plants pourraient être prêts à être récoltés soit au milieu de l’hiver (si vous avez fait germer vos graines en automne), soit au milieu de l’automne (si vous avez fait germer en été).

Notez que cette technique ne fonctionne que pour les régions avec un hiver doux ou un printemps chaud. N’essayez pas cette technique si vous vivez dans une région où l’hiver est froid et rude, ou avec des températures printanières instables. Dans ces régions, vous allez devoir construire une serre pour protéger vos plants des éléments.

Quels Effets Ont les Températures Froides Sur les Plants de Cannabis en Floraison?

Beaucoup de cultivateurs en intérieur choisissent de baisser les températures de leur espace de culture pendant la phase de floraison. Cela aide à imiter la baisse de température naturelle à laquelle les plants seraient exposés dans une culture en extérieur, tout en pouvant aussi aider à favoriser le développement des têtes alors que le plant se préparer à l’hiver et se concentre sur la reproduction. Beaucoup de cultivateurs pensent aussi qu’une baisse graduelle des températures dans leur espace de culture peut encourager leurs plants à produire des têtes aux teintes violettes.

Quels Effets Ont les Températures Froides Sur les Plants de Cannabis en Floraison?

Peut-On Cultiver du Cannabis en Extérieur en Hiver ?

Non. À moins de vivre dans une région où l’hiver est très doux, avec peu de pluies, nous ne recommandons pas de cultiver du cannabis en extérieur en hiver, car on se retrouve généralement avec des plants malades ou de maigres récoltes.

Si vous voulez essayer de garder quelques plants en extérieur pendant l’hiver, n’oubliez pas de suivre ces conseils pour entretenir leur santé et obtenir les meilleurs résultats possible :

  • Gardez les racines de vos plants au chaud. Utiliser des tapis chauffants pour garder le sol à une température supérieure à 12 °C peut aider à minimiser le stress dans la zone racinaire de vos plants et favoriser une croissance végétative et une floraison en pleine santé.
  • Protégez vos plants de la pluie ou de la neige. N’oubliez pas que l’humidité qui reste sur les feuilles ou têtes de vos plants peut provoquer de graves problèmes de moisissure.
  • Anticipez bien votre calendrier. À chaque fois que vous avez des plants qui poussent en extérieur, n’oubliez pas de les rentrer en intérieur avant que les températures ne deviennent trop froides en extérieur.

Éviter le Stress Lumineux ou la Revégétation (En Déplaçant vos Plants en Intérieur)

Si vous devez déménager vos plants de cannabis en intérieur pour les abriter des rigueurs de l’hiver, attention à le faire précautionneusement. Faites très attention aux heures de lumière du jour et aux températures et essayez de correspondre au mieux à ces conditions en intérieur.

Si vos plants ont commencé à fleurir, vous allez devoir être encore plus prudent. Si vous leur donnez plus de lumière en intérieur que ce à quoi ils ont été exposés en extérieur, ils pourraient repasser en cycle végétatif. Ce processus est connu sous le nom de revégétation (ou régénération) et il expose le plant à un stress extrême.

Éviter le Stress Lumineux ou la Revégétation (En Déplaçant vos Plants en Intérieur)

Forcer la Floraison en Extérieur

Si vous ne pouvez pas déplacer vos plants en intérieur à temps pour les sauver de l’hiver, prévoyez à l’avance et envisagez de forcer la floraison de vos plants en extérieur. Le moyen le plus simple de le faire est de couvrir vos plants avec une structure ou un tissu (comme une bâche) opaque ne laissant pas passer la lumière pendant leurs nouvelles heures de « nuit ». Cela leur donnera l’impression que les saisons commencent à changer et elles passeront alors en phase de floraison en conséquence.

Déplacer les Plants Dans une Serre

Une serre vous donne par essence la liberté de cultiver de l’herbe toute l’année, tant que vous avez un contrôle approprié sur la lumière, la température et l’humidité dans votre serre. Si vous envisagez d’utiliser une serre pour cultiver votre propre herbe, voici quelques éléments à prendre en compte :

  • Le coût initial pour la construction et l’installation d’une serre peut vite grimper et dépasse généralement le coût de l’installation d’une tente/espace de culture en intérieur.
  • Une serre vous permet d’utiliser la puissance du soleil tout au long de l’année (tant que votre région a un bon ensoleillement).
  • Cultiver dans une serre vous aide à cacher vos plants à l’abri des regards indiscrets.

Pourquoi Le Cultivateur En Intérieur À L’ancienne Aime Le Temps Froid

Les systèmes HID à l’ancienne émettent beaucoup de chaleur en même temps que la lumière. Garder des plants de cannabis en phase végétative avec une ampoule MH sous un cycle lumineux de 18+ heures est en fait plus facile dans un climat froid et c’est une méthode simple pour préserver les plants mères et/ou les boutures durant les mois d’hiver.

La floraison avec des lampes HPS et la végétation avec des lampes MH demande en général un refroidissement important de l’air. Le cultivateur à l’ancienne peut tirer profit d’un temps froid et économiser de l’argent sur la facture d’électricité d’air conditionné. Certains ajoutent même des ampoules supplémentaires pour augmenter les rendements quand le temps se rafraîchit.

Pourquoi Le Cultivateur Nouvelle Génération Doit Allumer Le Chauffage En Hiver

Les systèmes de lampe LED remplacent rapidement les ampoules HID comme les lampes de culture de choix pour les cultivateurs nouvelle génération, mais la technologie doit encore être perfectionnée. Les lampes LED sont moins chaudes, car elles émettent presque 75 % de leur énergie sous forme de lumière. C’est fantastique la plupart du temps et ça permet un contrôle environnemental plus facile dans la tente de culture.

Mais les LEDs peuvent être trop froides durant les mois d’hiver. La solution simple est d’allumer le chauffage. Malheureusement, cela pourrait réduire à néant les économies d’énergies faites en faisant tourner des LEDs consommant moins de watts.

Une humidité relative peut aussi être un problème avec les systèmes LEDs dans un climat froid, il peut donc falloir ajouter un déshumidificateur dans l’espace de culture, et surtout en phase de floraison.

Les CFLs sont plus où moins inutiles durant les périodes de froid prolongées, car même les ampoules du plus haut wattage disponible, avec 300W, ne peuvent pas générer assez de chaleur pour contrecarrer la morsure du froid hivernal.

La pourriture des têtes est une menace réelle pour les cultivateurs par temps froid sous des lampes de nouvelle génération comme les LEDs et les CFLs. Les hydroponiques et les LEDs peuvent entraîner de véritables catastrophes par temps froid, car la moisissure des racines et des têtes peuvent être de réelles menaces si l’eau d’arrosage est en-dessous d’une température ambiante et que l’humidité relative dépasse les 60 % durant la floraison.

Pourquoi Le Cultivateur Nouvelle Génération Doit Allumer Le Chauffage En Hiver

Bien contrôler l’environnement tout au long de l’année est la seule solution à long terme, gardez un œil sur le thermomètre et ajustez quand c’est nécessaire. Il est beaucoup plus facile de chauffer une pièce en hiver que de refroidir une culture sous HID trop chaude en été.

Les cultivateurs en HID à l’ancienne peuvent éviter d’avoir à allumer le chauffage pendant le cycle d’obscurité s’ils font tourner leurs lampes durant les nuits d’hiver. Les températures en journée sont en général un peu plus élevées, ça pourrait donc être possible.

Les fans de LEDs pourraient bien avoir à allumer le chauffage en continu. Peut-être qu’une combinaison de HID et de LED est un compromis intelligent dans des conditions glaciales pour le cultivateur de cannabis en intérieur moderne.

On a presque oublié de mentionner que cultiver du cannabis par temps froid a l’énorme avantage d’augmenter les chances de voir certaines variétés afficher de magnifiques teintes lilas et violet foncé, couleurs que chaque cultivateur apprécie le plus.

Les Cinq Meilleures Variétés À Cultiver Par Temps Froid

Avec le meilleur système de culture en place pour vos besoins, vous obtiendrez, nous l’espérons, d’excellents résultats. Puisque vous prenez tant de soin de votre installation, vous voudrez sûrement aussi choisir l’ingrédient magique avec soin. Toutes ces graines sont maintenant disponibles en livraison chez nous.

CRITICAL

Vous trouverez peu de plants de cannabis aussi résistants que notre variété Critical. Elle poussera même sous les climats froids du nord. La période de floraison d’environ 7 semaines assure des résultats rapides. La hauteur réduite est également facile à gérer dans des conditions de culture restreintes. Un plant de Critical en intérieur ne peut atteindre que 80-140 cm. Les têtes ont une odeur sucrée et terreuse et donneront des rendements d’environ 550-600 g/m².

Cet hybride doit ses propriétés de sativa à la Skunk et son côté à dominance indica aux landraces afghanes. Les plantes afghanes sont issues de plants très puissants et résistants des montagnes de l’Hindou Kouch. Vous profiterez donc de pures sensations de picotements qui détendent le corps et l’esprit, en partie grâce à une teneur en THC d’à peu près 18 %. Vous ne saurez pas ce qui manque à votre culture tant que vous n’aurez pas essayé nos graines de Critical.

Critical

Northern Light Automatic
Northern Light x Ruderalis
500 - 550 gr/m2
80 - 120 cm
6 - 8 Semaines
THC: 14%
Sativa 0% Indica 80% Ruderalis 20%
170 - 220 gr/plant
130 - 160 cm
10-12 semaines après la germination
Clair, Élévateur

Acheter Northern Light Automatic

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.