Pour ceux qui vivent en dehors des zones de climat modéré, tels que les régions nordiques et les pays du sud du globe, ou localisés près de l’équateur, cultiver en extérieur peut être quelque peu compliqué. Si vous cultivez dans des climats nordiques, la nature pourrait ne pas fournir assez de temps à votre plante pour que sa floraison soit complète avant que le froid de l’hiver ne s’installe. Un problème similaire peut être observé si vous cultivez près de l’équateur. Là-bas, vos plantes peuvent traverser une période de croissance très longue, vous convainquant donc de commencer à forcer la floraison afin de les empêcher de grandir démesurément. Ci-dessous, nous offrons une vue d’ensemble sur la manière dont forcer la floraison sur des plants de cannabis en extérieur.

forcer le cannabis à l'extérieur

POURQUOI VOUDRIEZ-VOUS FORCER LA FLORAISON DE VOTRE CANNABIS ?

Pour les cultivateurs qui font pousser leur cannabis dans les régions nordiques de l’Europe (ou ceux respectivement dans l’hémisphère sud), forcer la floraison d’un plant en extérieur est une manière de s’assurer que la récolte puisse se faire avant l’arrivée du climat froid de l’hiver. Dans ces zones, la floraison commencera lorsque la durée du jour commencera à diminuer, mais l’hiver glacial arrivera quelques semaines plus tard, et il sera potentiellement destructeur pour votre culture et votre récolte. Lorsque vous commencez la floraison en avance, cependant, vous pouvez planifier votre culture et offrir à vos fleurs les quelques jours supplémentaires dont elles avaient besoin pour bien mûrir.

Alors que forcer la floraison peut être une nécessité dans les zones climatiques mentionnées ci-dessus, c’est également une manière pour les cultivateurs d’autres climats de faire plusieurs récoltes en une seule saison. En planifiant stratégiquement leur culture, puis en forçant la floraison à un moment donné, certains cultivateurs peuvent récolter 2 ou 3 cycles par an. Ce qui signifie que le cultivateur de cannabis en extérieur peut planter très tôt pendant le printemps, puis faire fleurir une partie de sa culture afin qu'elle soit récoltée en juin, et avoir le reste de ses plantes prêtes pour la récolte en automne.

Les cultivateurs les plus chevronnés peuvent prévoir de forcer la floraison de manière à pouvoir récolter toutes les 2 ou 3 semaines, en faisant cela cela toute l'année, il font ce que l'on appelle: des récoltes perpétuelles.

QUAND POUVEZ-VOUS FORCER LA FLORAISON DE VOTRE CANNABIS EN EXTÉRIEUR ?

Certains endroits et zones climatiques vous permettent de cultiver du cannabis n’importe quand durant l’année. Les cultivateurs qui ont la chance de se trouver dans de telles régions chaudes-tempérées, comme le sud de l’Europe ou dans les tropiques, peuvent forcer la floraison à n’importe quel moment. Il pourrait cependant y avoir quelques conditions locales à prendre en compte, mais, mis à part cela, il n’y aura pas de restrictions quant à quand lancer la floraison.

Ceci est différent dans des climats aux températures froides tels que le Royaume-Uni ou certaines parties du Nord de l’Europe. Là-bas, l’automne peut-être froid et humide, en corrélation avec un cycle naturel de floraison poussant jusqu’à la mi-octobre. Plutôt que d’attendre l'arrivée de la période naturelle de floraison, un cultivateur peut forcer ses cultures à fleurir prématurément, disons en juillet par exemple, afin de s’assurer de les récolter suffisamment tôt. Ici aussi, les conditions locales peuvent jouer un rôle dans le choix du meilleur moment pour forcer la floraison. Dernier, mais pas des moindres, le moment pour forcer la floraison peut aussi dépendre de la variété cultivée et de son propre temps de floraison.

En guise d'exemple, prenons le cas d'un cultivateur d'extérieur au Royaume-Uni. La floraison, là-bas, ne commencera pas avant septembre. Afin d'éviter les vents forts et les conditions pluvieuse de l'automne, il pourrait être judicieux de débuter la floraison en mi-juin voire début juillet. Les cultivateurs présent dans ces zones climatiques débuteront normalement leurs croissances en intérieur car les zones ayant un automne froid et/ou humide auront généralement un printemps qui sera trop froid pour lancer des plants en extérieur.

plante de cannabis à l'extérieur

COMMENT FORCER SON CANNABIS À FLEURIR EN EXTÉRIEUR

Le principe de base derrière le fait de forcer un plant de cannabis à fleurir en extérieur est de réduire artificiellement la durée d’exposition à la lumière du jour de votre plante, afin de lui fournir chaque jour de plus longues heures de pénombre.

Vous pouvez faire cela en recouvrant vos plants d’un certain type de matériau qui ne laisserait pas passer la lumière. Dans le plus simple des cas, vous pouvez utiliser une sorte de bâche ; dans un cas un peu plus sophistiqué, vous pourriez encadrer vos plants d’une sorte d’enclos, possiblement avec un toit automatique relié à un minuteur.

Les cultivateurs citadins qui n’ont qu’un petit nombre de plantes en extérieur, par exemple sur leurs balcons ou dans leurs cours, peuvent construire un simple cadre en bois avec un matériau imperméable à la lumière. Ils peuvent ensuite placer le cadre au-dessus des plantes, dans l’après-midi, afin de s’assurer que les plantes reçoivent leur 12 h de nuit, nécessaires à la floraison. Ceux qui ne seraient pas trop du genre bricoleur, peuvent également jeter un œil aux tentes de jeu pour enfants, qu’ils pourraient adapter pour leur plante à partir du moment où le tissu serait imperméable à la lumière.

Ce qui fonctionne également, c’est une cabane de jardin qui ne laisserait pas passer la lumière. Dans ce cas-là, vous déplaceriez vos plants à l’intérieur de la cabane pour la nuit. De toute évidence, cela signifie que vos plantes doivent être en pots et que, selon le nombre de plantes, vous devrez les ranger quotidiennement dans le hangar. De même, si vous cultivez dans une serre, tout ce dont vous auriez besoin, ce seraient des rideaux anti-lumière afin de débuter la floraison.

Flocon de cannabis en plein air Ventilation de tente forcée

FORCER LA FLORAISON : CE QU’IL FAUT SAVOIR LORSQUE L’ON RECOUVRE SES PLANTES

Lorsque vous recouvrez vos plantes, ou que vous les déplacez pour forcer la floraison, la chaleur est susceptible de poser problème. En plus de votre tente, cabanons, ou cadre anti-lumière, vous aurez besoin de maximiser la circulation optimale de l’air afin que vos plantes ne meurent pas à cause de la chaleur. Il existe des solutions élaborées pour fournir à vos plants les températures adéquates, mais dans certains cas, un simple ventilateur et un peu d’air frais peut être largement suffisant.

Lorsque que vous déciderez de vous lancer et de forcer la floraison de votre culture d’extérieur, il est très important de se tenir au planning et de ne pas rater une seule journée. Un cannabis qui a commencé sa période de floraison est très sensible à n’importe quel type de changement dans son cycle d'exposition à la lumière ; quelques oublis pourraient facilement renvoyer votre plante en phase végétative, chose qui endommagerait sérieusement vos récoltes. Les cultivateurs chevronnés qui serait obligés de forcer la floraison à cause de leur zone climatique devraient peut-être réfléchir à une espèce de système automatisé.

De la même manière, tout type de couverture ou d’enceinte pour votre plante devra être 100 % imperméable à la lumière. Parfois, même les lampadaires peuvent rendre une floraison impossible. Aucune lumière ne doit atteindre vos plantes durant les heures de nuits.

Que faire si vous êtes un cultivateur d’intérieur, mais que vos plants refusent de passer en floraison ? Si vous êtes un des nombreux cultivateurs faisant pousser sous des lumières artificielles et dont les plantes refusent de fleurir, jetez un œil à notre blog sur “Que Faire Quand Votre Cannabis Cultivé Maison Ne Fleurit Pas”. Cet article vous aidera à faire fleurir vos plantes d’intérieur en un rien de temps.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander