Comprendre la régénération du cannabis.


Comme les jardiniers plus traditionnels, la plupart des cultivateurs de cannabis jettent leurs plants après en avoir récolté les têtes. Après avoir obtenu une récolte si luxuriante, fraîche et puissante, on sait qu'il est temps de passer à la suivante. Cependant, certains cultivateurs font un peu différemment. Ils utilisent la régénération, une méthode avec laquelle un seul plant donne de multiples récoltes.

Mais comment, exactement ?

Dans cet article, nous allons regarder ce qu'est la régénération de l'herbe, comment la réaliser ainsi que ses avantages et inconvénients.

Qu'Est-Ce Que la Régénération Du Cannabis ?

En botanique, la régénération des plantes fait référence au fait de réparer et de renouveler les tissus végétaux.

En tant que plante à fleur annuelle, le cycle de vie du cannabis est limité à une seule saison. Il en a toujours été ainsi et il en sera toujours ainsi — peu importe nos manipulations avec les génétiques. À la base, le cannabis pousse quand les journées sont longues et fleurit quand elles sont courtes. Une fois arrivé à la fin de son cycle de vie, il meurt.

La régénération est un peu comme si on piratait ce processus biologique. Même si le plant originel finira toujours par mourir, le cultivateur peut d'abord le replacer dans son état végétatif. En résultat, vous pouvez cultiver le même plant pour obtenir une seconde récolte — même si elle sera légèrement moins abondante.

Pourquoi Re-Végéter Vos Plants De Cannabis ?

Peu importe si c'est votre premier plant, ou bien votre cinquantième, il y a plein de raisons de vouloir re-végéter votre herbe. Une des plus convaincantes est le gain de temps en comparaison d'un autre plant cultivé à partir de la graine. En revanche, la régénération possède aussi ses inconvénients.

Dans cette partie, nous regarderons les avantages et inconvénients de la re-végétation.

Avantages De La Re-Végétation

Même si les implications scientifiques semblent complexes, la re-végétation est en réalité assez simple — et il y a beaucoup d'avantages à la faire !

Préserve Les Phénotypes

Récolter du cannabis à des moments différents sur le même plant peut changer fortement la donne. Par exemple, beaucoup de cultivateurs prélèvent des clones sur leur pied-mère préféré avant la phase de floraison. S'ils ne le font pas, ce phénotype spécifique sera perdu pour toujours dès que les plants se mettront à fleurir — à moins de décider de le faire re-végéter. De cette manière, le cultivateur peut préserver une réplique exacte de ce phénotype spécifique.

Augmente La Viabilité Des Plants

Un peu comme le grand-père qui taille ses rosiers, prélever des boutures est un bon moyen d'étendre vos cultures. C'est vrai pour le cultivateur récréatif comme médicinal, qui vit peut-être dans une région où le nombre de plant qu'il peut cultiver est limité. Pour faire simple, c'est fait pour ceux qui n'ont besoin que de quelques plants de qualité. Avoir deux plants partageant les mêmes caractéristiques sera toujours mieux que d'avoir un plant inconnu.

Pourquoi Re-Végéter Vos Plants De Cannabis ?

Pas Besoin De Garder Un Pied-Mère

Jeter un pied-mère peut être triste, en particulier s'il vous a apporté l'herbe avec les meilleurs effets à ce jour. En résultat, certains cultivateurs conservent leur pied-mère aussi longtemps que possible, en prélevant et produisant des clones directement à partir de ce pied. Même si c'est une manière d'en préserver les caractéristiques, vous pouvez aussi le faire avec la régénération ;

Peut-être que le pied-mère prend trop de place dans votre espace de culture. Ou peut-être que les soins que vous y consacrez utilisent du temps et des ressources que vous pourriez utiliser ailleurs. Peu importe la raison, re-végéter votre plant signifie que vous pouvez vous débarrasser de votre plant-mère et toujours produire une culture génétiquement identique.

Réduit La Période Végétative

Si le temps vous est compté, certains cultivateurs ont trouvé que le fait de re-végéter accélérait fortement les délais. Même si c'est controversé, la re-végétation semble avoir le potentiel de réduire le temps passé en végétation. Les plants qui ont déjà vécu toute une saison possède de complexes systèmes racinaires matures. Par comparaison, les clones et les plants plus jeunes prennent du temps pour établir leurs racines. Quand vous re-végétez après la récolte, ces racines sont techniquement déjà là.

Plus De Têtes Sur le Même Plant

Vous avez peut-être déjà entendu parler du terme Monster Cropping. Et même, vous pourriez ne pas savoir que la technique du Monster Cropping est simplement une technique de re-végétation. Bien réalisée, cette technique peut fortement augmenter les rendements du cannabis en produisant des plants plus buissonneux, des tiges plus fortes et plus de nœuds pour des têtes potentielles.

Pas Besoin De Graines

Combien de temps il vous faut pour réussir à choisir les bonnes graines ? Si vous êtes comme nous, c'est un processus qui, bien qu'amusant, peut gaspiller un temps de culture précieux. Re-végéter votre plant de cannabis préféré réduit déjà les délais en éliminant ce processus. De plus, si vous re-végétez pour préserver les génétiques, vous savez déjà ce que vous voulez — et vous savez que vous l'obtiendrez.

Inconvénients De La Re-Végétation

Bien sûr, dans la vie, chaque médaille a son revers. Voici quelques-uns des inconvénients courants que vous devriez connaître dans le cadre de la régénération du cannabis.

Difficulté

Bien que simple en théorie, le processus de régénération du cannabis en lui-même n'est pas une promenade de santé. Peu importe si vous débutez, ou si vous cultivez depuis des décennies, les choses peuvent — et c'est souvent le cas — tourner mal. Avant de passer à l'essai, armez-vous d'autant de connaissances que possible : lisez des forums, regardez des guides en vidéo, mais sachez aussi que l'erreur n'est pas un drame. Heureusement, vous pouvez prélever plusieurs boutures et vous aurez donc plusieurs chances.

Temps

Même s'ils ne mettent évidemment pas aussi longtemps qu'un nouveau plant, les plants re-végétés peuvent prendre plusieurs semaines à présenter des signes de re-croissance. Le délai nécessaire pour re-végéter dépend du plant spécifique et de son environnement. Par exemple, si vous mettez trop longtemps pour redémarrer le processus de re-végétation, il faudra plus de temps à votre plant pour arriver à l'étape de floraison. La patience est la clé. Après tout, parfois, les plants poussent juste lentement.

Palissage

Même pour des cultivateurs expérimentés, le palissage du cannabis est parfois ignoré, ce qui est dommage. Palisser vos plants est un des meilleurs moyens d'augmenter les rendements de plus de 40 % sans avoir à modifier vos équipements de culture. Cependant, dans le cadre de la re-végétation, le processus de palissage est plus difficile. Après tout, vous n'avez que le squelette du plant pour travailler, plutôt qu'un jeune plant curieux et ouvert.

Inconvénients De La Re-Végétation

Rendements Réduits

Certains cultivateurs — comme ceux qui pratiquent le Monster Cropping — font re-végéter leurs plants sur plus de deux cycles. Alors que certains rapportent que la puissance ne change pas lors des premières récoltes, à chaque fois, le rendement en têtes est réduit. À chaque récolte successive, vous obtenez moins d'herbe qu'à la précédente. Au final, la puissance et la qualité seront aussi réduites et les têtes ne seront plus viables.

Stress du Plant

Comme tout organisme vivant, le stress est un énorme facteur de risque pour les plants. Le simple processus de la re-végétation peut stresser suffisamment le plant pour qu'il présente des mutations ou pour déclencher un hermaphrodisme. Par exemple, une fois les feuilles apparues, elles pourraient ne pas avoir les bords dentés que nous connaissons tous. Ceci dit, ces problèmes devraient se calmer après quelques semaines. Gardez à l'esprit qu'un plant stressé peut mettre plus longtemps à récupérer, alors traitez-le bien.

Types de Re-Végétation

La régénération du cannabis n'est pas un processus unique. En fait, il existe de nombreuses manières de relancer la période végétative d'un plant — même accidentellement.

La Technique du Monster Cropping

La technique du Monster Cropping est un peu comme quand Bruce Banner se transforme en The Hulk. Mélange de techniques de palissage et de re-végétation, c'est aussi une méthode très populaire chez les cultivateurs pour augmenter le rendement. Le processus implique de cloner un plant pendant sa phase de floraison en prélevant des boutures sur les branches inférieures, ce qui augmente alors le volume, la densité de croissance et la viabilité des nouveaux plants.

Re-Végétation Après la RécoltePost

Même si ce n'est pas recommandé pour le cultivateur débutant, la re-végétation après la récolte est une technique simple qui ne prend pas très longtemps à être maîtrisée. De plus, une fois que vous saurez ce que vous faites, vous pourrez le refaire encore et encore, en vous améliorant à chaque fois.

Le cadre scientifique ? Il faut tromper votre plant en créant un automne et un hiver artificiels.

Comment Re-Végéter Votre Plant De Cannabis

  1. Taillez, taillez, taillez : soyez sélectif et ne retirez que quelques-unes des têtes. Gardez toutes les tiges et les fleurs sur le tiers inférieur du plant. La nouvelle croissance viendra alors des extrémités en croissance laissées après la récolte.
  2. Couvrez les blessures : bien qu'optionnel, afin de réduire le stress, vous pouvez utiliser un morceau de ruban adhésif pour couvrir les plaies. Ceci devrait également prévenir les infections et toute exposition environnementale indésirable, comme avec la lumière ou l'oxygène.
  3. Rincez les racines : utilisez de l'eau propre et tiède pour rincer les racines du plant, sans les noyer. Si nécessaire, vous pouvez aussi tailler les éventuelles racines défaillantes.
  4. Nourrissez les racines : changez les nutriments du plant pour le traiter plus comme une jeune plantule en utilisant des nutriments riches en azote.
  5. Rempotez le plant : transplanter dans un nouveau pot peut faire la réussite ou l'échec du processus de re-végétation. Donnez un nouveau pot, une terre fraîche et d'autres éventuels additifs pour stimuler le processus.
  6. Relancez la phase végétative : placez votre plant sous 20–24 heures de lumière, pour la remettre en phase végétative. Comme le cannabis végète naturellement au printemps et en été, il faut plus de lumière pour le pousser à croire que le printemps est de retour.
  7. Modifiez la photopériode : les photopériodes de floraison et de végétation sont différentes. Quand le plant aura récupéré, vous pouvez passer à un planning standard de 18 heures de lumière par jour.
  8. Continuez à surveiller : il faudra un bon moment avant que le plant présente des signes de vie. Faites donc attention à ne pas le sur-arroser. Plus d'eau n’accélérera pas le processus, mais sera au contraire nuisible sur le long terme. Il devrait falloir deux semaines environ avant de voir des signes de régénération.
  9. Changez les lampes pour provoquer la floraison : après quelques semaines, votre plant sera prêt à passer en mode floraison. Taillez les feuilles et passez à un cycle lumineux de 12 heures.

Quand il aura fleuri, le plant sera de nouveau prêt à être récolté.

Re-Végétation Après la RécoltePost

Re-Végétation Accidentelle

La re-végétation accidentelle est incroyablement courante. En fait, ça vous est peut-être même déjà arrivé.

Le cannabis peut revenir en phase végétative de manière inattendue pour bon nombre de raisons, certaines pouvant vous sembler insignifiantes, comme une perturbation lumineuse, ou bien un changement de météo. Voilà pourquoi la re-végétation accidentelle dépend fortement du lieu de culture de vos plants et des facteurs qui y sont liés.

En Intérieur

  • Fuites de lumière : le cannabis est sensible à la photopériode. En tant que cultivateur, une grande part du travail est de stimuler ce cycle quand on cultive en intérieur. Voilà pourquoi tout bref changement de lumière peut déclencher une floraison précoce involontaire. Cela pourrait être dû à vos visites trop fréquentes dans l'espace de culture, ou à une fermeture éclair laissée ouverte. Pour l'éviter, vous devez vérifier toutes les sources de lumière indésirable. Si vous en voyez – même si elles sont aussi petites qu'une tête d'épingle – bouchez-les avec du ruban adhésif noir opaque.
  • Minuteurs défectueux : les appareils électroniques peuvent aussi se casser. Si votre minuteur est défectueux, votre plant pourrait être exposé à des périodes de lumière plus longues que celles nécessaires. Comme le cannabis est très sensible à la lumière, cela peut déclencher une régénération automatique plus rapide ou inattendue. Vérifiez bien vos minuteurs avant toute chose.

En Extérieur

  • Planter trop tôt : en règle générale, planter des plantules en extérieur trop tôt rallonge leur période végétative. Au lieu de planter en mars ou en avril, attendez jusqu'à mi ou fin mai (dans l'hémisphère nord).
  • Déplacer les plants : passer son temps à déplacer les plants n'est jamais une bonne idée. Même si c'est parfois nécessaire, déplacer un plant vers un lieu plus exposé à la lumière ou à la chaleur peut le pousser à repasser en phase végétative.

Que Faire De Plus

La re-végétation accidentelle n'est pas la fin du monde. Si elle se produit, voilà quelques mesures à prendre pour résoudre le problème.

D'un côté, vous pouvez laisser le plant re-végéter complètement. Vous aviez peut-être envie de connaître la régénération du cannabis et voilà l'occasion venue. Ou bien, vous pouvez juste décider de faire contre mauvaise fortune bon coeur. Quoi qu'il en soit, laisser une re-végétation accidentelle suivre son cours ne nuira pas du tout à vos plants.

Autrement, si vous préférez tuer le processus dans l’œuf, ou plutôt dans la graine, corriger les éventuelles fuites lumineuses devrait faire l'affaire. Une fois la lumière inutile éliminée, donnez à vos plants 12 heures d'obscurité ininterrompue par jour et ils reviendront en phase de floraison.

Un inconvénient potentiel du changement rapide d'état chez les plants, et des changements multiples, est la possibilité de l'hermaphrodisme. Ceci dit, vous pouvez aussi rectifier ce problème. Examinez vos plants près des têtes pour repérer la présence d'éventuelles bourses jaunâtres. Surveillez bien, car elles peuvent être discrètes et se cacher derrière les têtes. Si vous en trouvez quelques-unes, éliminez-les soigneusement avant qu'elles ne se soient ouvertes afin d'éviter que le plant ne se pollinise et ne développe des graines plutôt que de la résine.

Obtenir Plusieurs Récoltes Sur Un Seul Plant Avec la Régénération

Les cultivateurs expérimentés ont généralement de meilleurs résultats avec la re-végétation. Mais même les choses les plus simples peuvent mal tourner, en particulier si vous n'êtes pas déjà très familiarisé avec le processus de culture en lui-même.

Cependant, si la re-végétation vous intéresse, ou que vos plants ont re-végété accidentellement, les avantages sont nombreux. Un des plus impressionnants ? Un plant re-végété avec succès sera prêt à fleurir en juste 3–6 semaines. Pensez juste tous les avantages !

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.