Même si ça a l'air compliqué, cloner un plant de cannabis est un processus assez simple. Il suffit de savoir comment faire. Nous avons préparé un guide couvrant les notions fondamentales.

Cloner signifie faire une copie d’un plant de cannabis avec un morceau coupé (« bouture ») du plant parent. La bouture développera alors ses propres racines et poussera sous la forme d’un plant presque identique (« clone ») au plant mère. Cloner est un moyen facile, rapide et économique pour que les cultivateurs obtiennent de nouveaux plants de cannabis.

Ce qui rend spécial le clonage du cannabis, c’est que le clone aura les mêmes gènes que le parent. Ceci signifie que le nouveau plant aura des qualités et caractéristiques identiques. Si vous prélevez un clone à partir d’une femelle, vous aurez la certitude que le nouveau plant est aussi femelle. Si vous avez un pied de cannabis préféré avec des caractéristiques que vous appréciez, comme un bon goût, une bonne puissance ou rendement, vous pouvez cultiver des dizaines de copies gratuites de ce plant.

Cloner du cannabis signifie que vous pouvez préserver vos meilleurs plants presque indéfiniment !

LE MEILLEUR MOYEN D’OBTENIR DES CLONES À PARTIR DE VOS PLANTS DE CANNABIS

Cloner du cannabis implique de couper un morceau du plant et de lui donner l’opportunité de développer de nouvelles racines à partir de sa tige. Et pourtant, si vous lisez un peu au sujet du clonage sur internet, vous pourrez trouver différentes opinions sur la meilleure façon de le faire. Même si certaines méthodes de clonage peuvent varier, certaines lignes directrices s’appliquent à toutes les méthodes. Pour bien vous lancer dans le clonage, le premier conseil important est de toujours sélectionner vos meilleurs plants les plus sains pour le clonage. Jetons un œil en détail sur les étapes nécessaires pour le clonage du cannabis.

CE QU’IL VOUS FAUDRA POUR CLONER VOS PLANTS DE CANNABIS

Un plant mère « sain » sur lequel vous voulez prélever des clones

Un scalpel, un rasoir ou des ciseaux aiguisés

Des cubes de démarrage (Cubes de laine de roche, Rapid Rooters)

Gel de bouturage ou poudre de bouturage

Une lampe « légère » adéquate pour vos clones. Une ampoule CFL de faible puissance en watts ou une ampoule spéciale pour clones et jeunes pousses sont idéales

De l’alcool fort pour désinfecter vos outils

Optionnel : tapis chauffant, mini serre ou dôme à humidité, « pH moins »

COMMENT PRÉLEVER LES CLONES DE VOTRE PLANT DE CANNABIS

1. La première chose à faire est de déterminer si votre cannabis est prêt à être cloné. Une bonne indication qu’il est prêt est quand les branches du plant commencent à alterner la façon dont elles poussent. Cherchez les branches qui ne poussent pas au même endroit sur la tige, comme c’est le cas chez les plants plus jeunes.

2. Une fois que vous avez un plant prêt à être cloné, vous devez nettoyer et désinfecter vos outils. Sachez que les boutures fraîchement coupées sont très sensibles aux bactéries, micro-organismes et à la poussière, ce qui rend la propreté des outils et de l’espace de travail indispensable pour le succès du clonage.

3. Lisez les instructions de vos cubes de démarrage, starter cubes ou rapid rooters. Trempez les cubes dans de l’eau pendant plusieurs minutes avant de les utiliser. Les cubes de laine de roche ont normalement un pH plutôt élevé, il est donc recommandé de les tremper dans de l’eau dont le pH a été baissé à 4-4,5.

4. Coupez une bouture. Le meilleur endroit sur un pied pour couper une bouture est là où il y a une nouvelle branche avec un rameau terminal. Vous devez couper un peu au-dessous de cette nouvelle branche à un angle de 45 degrés. Chaque bouture devrait avoir une longueur entre 10 et 20cm.

4a. L’endroit où vous prélevez votre bouture est important. Vous pouvez prélever des boutures partout sur le plant, mais les nouvelles branches de la partie inférieure du plant mère développeront des racines plus rapidement que les boutures prélevées dans la partie supérieure. Ceci peut les rendre plus adaptées pour le clonage.

5. Dès que vous avez coupé votre bouture de cannabis, mettez-la dans un verre d’eau. Ceci évite que des bulles d’aire ne pénètrent dans la tige.

6. S’il y a de grosses feuilles en bas de la bouture, ou toute grosse feuille large, coupez-les également. Si le clone possède trop de grosses feuilles, il pourrait gaspiller de l’énergie avec la photosynthèse, énergie qui serait mieux dépensée pour le développement de nouvelles racines.

7. Même si certains cultivars peuvent donner des clones avec juste de l’eau, des produits d’aide au développement des racines et des produits de bouturage avec des hormones de bouturage aident les clones à développer plus vite ses racines.

Les produits d’aide au bouturage existent sous forme de gel ou de poudre. Trempez instantanément le bas de vos boutures, à l’endroit où vous les avez coupées, dans le gel ou la poudre pour sceller la coupe. Certains utilisent les deux types et trempent d’abord leurs boutures dans du gel puis ensuite dans de la poudre de bouturage. Lisez les instructions de vos produits pour les utiliser correctement.

En général, vous devez couvrir avec du gel la zone entière de la bouture que vous allez placer dans le cube de démarrage.

8. Placez soigneusement votre clone dans votre cube de démarrage humidifié. Vous devriez presser légèrement le bas du cube pour vous assurer que tout est scellé fermement.

9. Si vous avez un cloneur automatique, un dôme à humidité ou une mini serre, placez-y vos nouveaux clones. Ceci aide à emprisonner l’humidité pour qu’elle reste autour des boutures. Les jeunes clones n’ont pas encore de racines, ils doivent donc prendre l’humidité de l’air pour pouvoir grandir. Même si ce n’est pas indispensable, un dôme à humidité ou une mini serre peut fortement aider à cultiver vos clones.

COMMENT PRENDRE SOIN DE VOS NOUVEAUX CLONES

Vos clones doivent être placés dans de bonnes conditions chaudes et humides. Si vous n’utilisez pas de dôme à humidité, aspergez vos clones plusieurs fois par jour. La température idéale pour vos boutures est juste légèrement au-dessus de la température ambiante, entre 22 et 25°C. Si vous cultivez dans un climat plus froid, vous pouvez utiliser un tapis chauffant pour maintenir une température adaptée. Certains appareils à bouturage et propagateurs du commercer ont un chauffage intégré avec un réglage de température.

Pour ce qui est de la lumière pour vos clones, il n’auront pas besoin d’éclairage durant les deux premiers jours. Après cette période, vous devez utiliser une petite ampoule CFL ou une ampoule de culture spéciale pour clones et jeunes pousses pour un bon développement. Si vous voulez utiliser votre lampe de culture habituelle, vous devrez peut-être la monter plus en hauteur pour réduire l’intensité lumineuse. Ce qui est important, c’est de ne pas apporter 24 heures de lumière par jour, mais d’avoir un cycle d’éclairage de 18/6 pour vos clones. La plupart de la croissance des racines a lieu durant la période d’obscurité.

Vos clones seront prêts à être transplantés quand vous verrez des racines dépasser des cubes de démarrage ou de laine de roche.

CONSEILS ADDITIONNELS POUR UN BOUTURAGE RÉUSSI

Rappelez-vous que vos nouveaux clones n’ont pas de racines et qu’ils ont besoin de conditions humides et brumeuses. Pulvérisez de l’eau pour garder les feuilles bien humides, surtout durant la première semaine. Surveillez toute apparition de moisissure. Si les clones sont sous un dôme à humidité, soulevez le dôme plusieurs fois par jour pour éviter tout développement de moisissure.

Ce n’est pas indispensable, mais cela peut aider la croissance de vos boutures si vous les aspergez avec une légère solution nutritive.

Attention à ne jamais contaminer votre gel ou poudre de bouturage. La moindre poussière ou saleté dans le pot peut ruiner tous vos efforts de clonage. Ne trempez jamais les clones directement dans le pot de gel ou de poudre. Prenez toujours la quantité de gel ou de poudre nécessaire et versez dans un autre récipient. Trempez les clones dans ce récipient. Conservez le gel et la poudre de bouturage dans un endroit frais et obscur.

Quand vous clonez un plant de cannabis, le clone aura toujours le même âge et sera à la même étape de croissance que son parent. Un des meilleurs moments pour prélever des boutures est juste avant de passer le plant mère en floraison.

N’hésitez pas à faire pousser plus de clones que ce que vous jugez nécessaires. Tous les clones ne réussiront pas forcément, surtout si vous débutez dans le bouturage. C’est une bonne idée d’en avoir plus, au cas où vous en perdriez quelques-uns.

Soyez patient. La plupart des clones devraient commencer à développer des racines en quelques jours, mais certains peuvent mettre plusieurs semaines avant de développer des racines.

Vous pouvez conserver le plant mère de votre choix en phase végétative durant une longue période de temps. Si vous l’empêchez de fleurir en la maintenant dans un cycle d’éclairage de végétation de 18/6, vous pouvez avoir un plant mère qui vous donnera des clones durant plusieurs années !

Avec notre guide du clonage du cannabis, faire des clones ou boutures de vos plants de cannabis préférés devrait être facile.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander