Un guide détaillé des pieds mères du cannabis


Quand on trouve une variété de cannabis capable de chambouler notre monde, alors on souhaite la consommer encore et encore. La manière la plus simple de retrouver sa variété favorite, c’est de prélever des clones sur un pied mère. L’utilisation d’un pied mère a de nombreux avantages. Les caractbéristiques de la variété seront connues et répétées, les femelles garanties et la croissance plus ou moins normalisée. Les mères peuvent être gardées indéfiniment lorsqu’elles sont bien entretenues et il sera possible d’en profiter des années durant.

Les Bienfaits De L’Usage De Pieds Mères

Avec un bon timing, le clonage de pieds mères peut signifier récolter un jour et avoir encore plus de plantes disponibles le lendemain. Avec des plannings se chevauchant, il est possible de toujours avoir des plantes en floraison et d’autres prêtes à le devenir.

Les pieds mères sont la source idéale de jeunes plantes pour la mise en place d’une méthode SOG (Sea of Green). Des clones de taille similaire donneront lieu à une canopée uniforme sans phénotypes petits ou grands à prendre en compte, optimisant ainsi l’exposition à la lumière et les rendements potentiels.

Les pieds mères peuvent être aussi imposants que vous le souhaitez. Les cultivateurs ambitieux disposant de beaucoup de place auront besoin de gros pieds mères pour y prélever de nombreux clones. Les plus petits espaces, qui ne peuvent contenir que quelques plantes, se contenteront d’un petit pied mère. Le cannabis peut facilement être manipulé pour satisfaire toutes les situations.

Des caractéristiques uniformes sont garanties à chaque culture de bouture. Les cultivateurs professionnels apprécieront cette standardisation, les cultivateurs domestiques apprécieront la fiabilité des performances.

Aucun risque de mâle avec les clones, l’espace de culture sera rempli de manière optimale exclusivement de femelles.

Les Bienfaits De L’Usage De Pieds Mères

Quels Sont Les Prérequis À La Culture D’un Pied Mère Sain ?

Même si la conservation d’un pied mère peut sembler nécessiter un tas d’espace et d’accessoires, elle est en fait très simple. Voici une liste de toutes les choses dont vous aurez besoin pour la culture d’un pied mère sain :

  • Espace de culture de 80 × 80 × 150 cm

Les petites tentes de culture fonctionnent à merveille, mais il est aussi possible de cultiver son pied mère dans un placard ou une armoire. Certains cultivateurs utilisent même la méthode du bonsaï pour cultiver de petits, mais sains pieds mères dans de petits espaces.

  • Lampe de culture

La plupart des cultivateurs emploient des lampes fluorescentes basse-consommation de près de 100–150 W pour maintenir une croissance saine et gérable. Si vous souhaitez booster la croissance de vos plantes, ou garder plusieurs pieds mères à la fois, nous vous recommandons de choisir des lampes aux halogénures métalliques (MH).

  • Extracteur d’air (optionnel)

Nous recommandons l’emploi d’un extracteur d’air de 100–200 cm³ afin de renouveler l’air de votre salle de culture. Vous devriez aussi envisager l’emploi d’un petit ventilateur rotatif pour améliorer la circulation de l’air autour de votre pied mère.

  • Minuteur et thermohygromètre

Il est extrêmement utile d’installer un minuteur pour diriger la photopériode de vos plantes ainsi qu’un thermohygromètre pour garder un œil sur les températures et l’humidité dans votre espace de culture.

Choisir Un Pied Mère

Les pieds mères peuvent être cultivés à partir d’une bouture ou d’une graine et restent en phase de croissance toute leur vie. Choisir un pied mère nécessite un peu de préparation lorsque la plante d’origine est cultivée à partir d’une graine. C’est un jeu de patience et d’observation.

Garder des notes détaillées et des images des caractéristiques de culture et des effets vous assure de ne pas vous perdre. Choisissez la plante la plus incroyable d’une culture de variété unique ou la meilleure d’une culture de variétés multiples. D’ici la deuxième semaine de floraison, les mâles se seront révélés et pourront être retirés.

Mais comment savoir quelles plantes valent la peine d’être transformées en pieds mères ?

Choisir Un Pied Mère

Que Chercher Chez Un Pied Mère

  • Vigueur : choisissez les plantes qui germent rapidement et montrent une croissance vigoureuse et saine lors des phases de plantule comme de croissance.
  • Santé racinaire : un réseau racinaire sain est au cœur d’une plante saine. Lors du rempotage, gardez des notes sur quels plants semblent avoir développé les meilleures racines et gardez cela en tête lors du choix du pied mère.
  • Résistance aux nuisibles : les nuisibles et maladies peuvent détruire toute une culture de cannabis. Vous devrez choisir un pied mère montrant une résistance naturelle aux pathogènes et nuisibles courants.
  • Hermaphrodisme : nous recommandons de ne jamais cloner d’hermaphrodites ni d’en faire des pieds mère, vos clones/mères hériteront de ce trait.
  • Potentiel de floraison : gardez un œil sur la vitesse à laquelle vos plants développent leurs fleurs et comment elles se forment. Vous voudrez garder des pieds mères dont les clones produisent des fleurs avec une structure homogène, un bon ratio feuille fleur et une production de trichomes excellente.
  • Rapport de consommation : une fois la variété récoltée, assurez-vous de prendre le temps d’analyser ses fleurs après un bon séchage et un bon affinage. Prenez en compte la saveur et l’arôme de la variété, sa puissance et la taille ainsi que la qualité de ses rendements.

Dans un monde parfait, vous devrez choisir une plante qui offre des performances exceptionnelles sur tous les fronts. Gardez en tête que les plantes ne sont pas parfaites et qu’il vous faudra probablement faire des compromis en ce qui concerne le choix de laquelle garder en tant que pied mère. La décision finale dépendra de ce que vous considérez le plus important chez une plante.

Comment Choisir Un Pied Mère À Partir D’une Graine

Lorsque l’on fait germer un lot de graines de cannabis, les plantes avec lesquelles on se retrouve dans notre jardin ou notre salle de culture montreront probablement un tas de variations en ce qui concerne leur phénotype. Même vendus comme étant de la même variété, certaines plantes pourraient devenir énormes avec de grands internœuds, alors que d’autres seraient plus petits et plus buissonneux. La couleur du feuillage des plants pourrait varier légèrement, ainsi que la taille et la forme des feuilles, ou encore l’odeur et la saveur des fleurs produites.

Cela est dû au fait que la plupart des graines de cannabis du marché actuel sont des polys hybrides F1 : la première génération de graines produites résultantes du croisement entre deux hybrides non stabilisés. Contrairement au maïs, au blé, ou quasiment n’importe quelle autre culture industrielle, le cannabis n’a pas encore été soumis à des techniques de sélection strictes qui aideraient les sélectionneurs à stabiliser les différentes variétés de la plante.

Alors que cela signifie que le cannabis peut parfois produire des traits inattendus, cela ouvre aussi un tas de possibilités en donnant aux cultivateurs comme aux sélectionneurs l’opportunité de travailler avec des plantes exhibant une grande variété de traits.

Comment Choisir Un Pied Mère À Partir D’une Graine

Si vous cultivez à partir de la graine, nous vous recommandons de prélever des boutures sur chacune de vos plantes alors qu’elles sont à 2–3 semaines dans leur phase de croissance. Attendez que vos boutures s’enracinent et laissez-leur au moins deux semaines de temps de croissance avant de leur mettre en floraison (tout en maintenant leur version cultivée dès la graine en croissance). Cela vous donnera l’opportunité d’évaluer la croissance végétative de chaque plante, son potentiel de clone et le développement de ses fleurs. Voici quelques-unes des choses à surveiller lors du choix d’un pied mère à partir de la graine :

  • Palier de stress : après avoir prélevé les boutures sur vos plantes, gardez des notes sur les meilleures et les pires réactions face au stress dû à la taille.
  • Potentiel d’enracinement : Notez quelle bouture s’est le mieux enracinée.
  • Croissance végétative : alors que vos boutures profitent de 2–3 semaines de croissance, définissez laquelle se développe et se retrouve avec un feuillage sain le plus rapidement. Si vous cultivez en intérieur, vous aurez généralement besoin de plants avec un court espace internodal.
  • Potentiel de floraison : une fois vos clones passés en phase de floraison, observez la vitesse à laquelle les fleurs se développent, comment elles se forment, leur production de résine et leur arôme. De plus, gardez en tête la manière dont ces fleurs s’adaptent à leur environnement. Si, par exemple, vous avez des soucis d’humidité et de chaleur, choisissez la plante qui produira les têtes les plus duveteuses et les moins denses, elles seront moins sensibles à la moisissure.
  • Qualité de la récolte : après la récolte, le séchage et l’affinage de vos boutures, goutez chaque plante pour obtenir un avis final sur les arômes, la saveur et la puissance de chacune.

Comment Nourrir Un Pied Mère

Puisque les pieds mère sont constamment maintenus en phase de croissance, vous devrez vous assurer qu’ils aient accès à de l’azote et autres micronutriments de croissance. Idéalement, nous recommandons de nourrir votre pied mère avec des engrais biologiques (lombricompost ou thé de compost) avec de promouvoir une vie bactérienne saine dans la terre, ce qui finira par aider au nettoyage du substrat de la plante et à prévenir la salinisation de la zone racinaire.

Vous pouvez nourrir votre pied mère comme vous le feriez pour n’importe quel autre plant en croissance. Certains cultivateurs, cependant, choisissent de nourrir leurs pieds mères avec des engrais contenant des concentrations moins élevées de nutriments.

Entretien Des Pieds Mères

Le maintien d’une plante en croissance des mois durant (voire des années) peut demander du travail de la part du cultivateur. Sans le bon entretien, les pieds mères peuvent développer des carences nutritives, des problèmes racinaires ou se développer à des tailles impossibles à gérer. Voici comment entretenir un pied mère pour qu’il soit sain, heureux et produise les meilleurs clones possibles.

  • Étêtage Régulier

L’étêtage est essentiel pour le maintien de la taille de votre pied mère. Étêtez vos pieds mères très tôt, près de deux semaines après leur entrée dans leur phase de croissance. Alors que les nouvelles branches commenceront à se développer pour s’approcher de la lumière, employer le pincement et le LST pour les rapprocher du sol et donner lieu à une canopée plus uniforme. Continuez l’étêtage de votre plante régulièrement pour la palisser et qu’elle se développe dans l’espace confié que lui offre votre salle/tente de culture.

  • Taille Des Racines Par L’Air

Un des plus gros défis du maintien de pieds mères, c’est le fait qu’ils restent dans le même pot sur des périodes de temps prolongées. Les plantes qui passent trop de temps dans le même pot peuvent voir leurs racines pourrir ou se lier, ce qui peut mener à des carences nutritives, une croissance stoppée et des problèmes liés aux nuisibles et maladies.

Pour que les racines de votre pied mère restent saines, cultivez-le dans un pot en tissu, qui viendra naturellement tailler ses racines. Ces pots cautérisent les racines à dominance apicale par le biais d’une fine couche d’air alors qu’elles cherchent à traverser le substrat. Cela empêche les racines d’atteindre les bords du pot et permet de ce fait de rester des semaines de plus dans le même pot, plutôt que d’avoir à tailler les racines tous les mois ou presque avec des pots classiques.

À chaque fois que vous taillerez votre pied mère, retournez-le pour inspecter sa zone racinaire. Si les racines de la plante commencent à se développer en dehors du substrat pour prendre la forme du pot, alors il faudra les tailler à l’aide d’une paire de ciseaux ou d’un sécateur. Idéalement, nous recommandons de tailler les racines de la plante pour atteindre près de ½ de la taille originale. Rempotez le plant, remplissez le pot du substrat manquant si besoin est, puis arrosez généreusement.

Bien que cela puisse paraître paradoxal, tailler les racines d’un pied mère est une étape vitale pour le maintien d’un pied mère sain et sa protection à l’encontre des problèmes racinaires alors qu’il reste en pots des mois durant.

  • Cycle De Croissance Permanent

Les pieds mères doivent être maintenus dans leur cycle de croissance indéfiniment. Cela signifie qu’ils doivent recevoir plus de 12 heures de lumière par tranche de 24 h. S’ils sont dans une chambre de croissance, ils recevront le standard 18/6 jour/nuit. S’ils sont dans un espace qui leur est propre et que vous souhaitez ralentir le rythme de croissance, un cycle 14/10 jour/nuit leur permettra de se développer plus lentement sans quitter le cycle de croissance. Si vous souhaitez obtenir autant de clones que possible aussi vite que possible, optez pour un programme en 18/6.

Employer une lampe aux halogénures métalliques permet de profiter du spectre lumineux bleu pour promouvoir une croissance idéale. Alternativement, envisagez les LED à spectre complet.

Cycle De Croissance Permanent

Quand Peut-On Prélever Des Clones Sur Un Pied Mère ?

Il est possible de commencer le prélèvement de clones sur un pied mère sain près de deux semaines après le début du cycle de croissance. Puisque la plante est jeune, nous vous recommandons de ne prendre que 2–3 clones à la fois. Alors que la plante se développe, il est possible de commencer graduellement à prélever de plus en plus de boutures.

À Quelle Fréquence Peut-On Prélever Des Clones Sur Un Pied Mère ?

Après la taille, nous recommandons de laisser au moins deux semaines à votre plante pour se remettre avant d’à nouveau faire des prélèvements. Prélever trop de clones à la fois, ou ne pas laisser à vos pieds mères assez de temps pour s’en remettre peut stresser la plante, ralentir sa croissance et la rendre vulnérable aux nuisibles et maladies.

Récolte Perpétuelle : Le Rêve De Tous Les Cultivateurs

Avec un pied mère sain et un bon protocole de prélèvement des clones en place, vous pourrez atteindre de multiples récoltes de têtes de première qualité, toute l’année. Cette pratique, connue sous le nom de méthode de la récolte perpétuelle, consiste à prélever ses clones au bon moment et de bien prévoir ses récoltes pour que les nouveaux clones soient prêts dès la récolte des anciens.

Questions & Réponse

🌱 Combien De Clones Peut-On Prélever Sur Un Pied Mère ?
Tout dépend de la taille, de l’état de santé et l’âge de votre plante. Nous recommandons de ne prélever que 2–3 boutures à la fois sur de petits pieds mères. Des pieds mères larges et buissonneux, d’un autre côté, peuvent facilement tolérer le prélèvement de 6–8 clones à la fois.
🧫 Combien De Clones Un Pied Mère Peut-Il Produire ?
Le pied mère produit peut en théorie produire une quantité infime de clones. Cependant, il est important de permettre à la plante de se reposer deux semaines entre les différents prélèvements pour éviter de la stresser. De plus, nombreux sont les cultivateurs qui choisissent de remplacer leur pied mère tous les 6–12 mois par un nouveau clone.
🌲 Est-Il Possible De Trop Cloner Une Plante ?
Le profil génétique d’un pied mère ne changera pas avec le temps, il n’y a donc pas de réelles limites au nombre de bouturage possible. Tant que le pied mère reste sain, il devrait être capable de produire des clones sains aussi longtemps que vous le souhaitez.
💡 De Combien De Watts A Besoin Un Pied Mère ?
Les pieds mères n’ont pas besoin de beaucoup de lumière. Nous recommandons de leur offrir 150 W de lumière, pour leur permettre de se développer sainement. Certains cultivateurs choisissent de donner à leur pied mère moins que cela, les encourageant ainsi à s’étirer et produire des boutures de meilleure qualité.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.