Le clonage est constamment inconstant, pour tous les types de cultivateurs, des débutants aux cultivateurs ayant des décennies d'expérience en culture. Prélever des boutures est une affaire de tâtonnement, pour de multiples raisons. Mais, pour être clair dès le début, la première cause de décès pour les clones de cannabis est le cultivateur de cannabis. Les erreurs du cultivateur sont responsable de la plupart des pertes en clones.

Pour réussir à enraciner les boutures de cannabis, le cultivateur doit être prêt à expérimenter afin de découvrir la formule sur mesure qui fonctionne pour lui. Attendez-vous à encaisser des pertes et à accumuler les clones morts avant de trouver la solution. Il n'y a pas une façon unique de prélever des boutures et de les enraciner. Mais peu importe la méthode que vous utilisez, les hormones d'enracinement ou hormones de bouturage sont le carburant biologique pour le développement des racines.

Bien sûr, vous pouvez couper les tiges à un angle de 45 degrés avec des ciseaux, ou les couper finement avec une lame de rasoir, ou les couper précisément avec un scalpel. Mais sans une dose d'hormone de bouturage et un nouveau domicile dans un propagateur, il y a de fortes chances pour que beaucoup de vos clones soient déjà en route vers la tombe.

Clonage Du Cannabis

QUELLE EST LA MEILLEURE FAÇON D'ENRACINER DES CLONES ?

Bon, alors vous avez décidé de l'outil de bouturage propre que vous allez utiliser, vous avez investi dans un propagateur et vous avez peut-être de la pratique en bouturage, bien qu'avec des résultats mitigés. Vous avez trois types de produits d'enracinement que vous pouvez choisir : les hormones de bouturage existent sous forme de gel, de liquide et de poudre. Il est préférable de s'en tenir aux marques spécifiquement conçues pour le cannabis. Certains produits de jardinage ordinaires marchent et d'autres non. Pourquoi prendre le risque ?

Utiliser des produits de bouturage faits maison, ou ceux de la jardinerie, c'est faire preuve d'amateurisme et ce n'est pas recommandé. Les hormones d'enracinement pour cannabis de haute qualité sont bon marché et vous coûteront moins de 20 €. Si vous souhaitez avoir un taux de succès élevé et un processus que vous pouvez répéter, vous devez faire correspondre les bons outils aux bonnes techniques. Et il vous faut pratiquer, pratiquer et pratiquer jusqu'à atteindre la perfection. La meilleure manière d'enraciner les clones est la manière qui marche pour vous, encore et toujours.

QUE SONT LES HORMONES DE BOUTURAGE ?

Généralement, on s'accorde à dire qu'il existe cinq hormones végétales : les auxines, l'acide abscissique, les cytokinines, l'éthylène et les gibbéréllines. Dans le cas de l'enracinement des boutures de cannabis, tout se joue autour du ratio auxines:cytokinines. En termes ordinaires, les auxines sont le jus des racines. Les deux auxines naturelles les plus importantes sont, préparez-vous pour un largage de termes scientifiques, l'acide indole-3-acétique ou IAA et l'IBA ou acide indole-3-butyrique.

COMMENT UTILISER LES PRODUITS D'HORMONES D'ENRACINEMENT

Typiquement, les produits d'hormone de bouturage sont basés soit sur l'IBA, soit sur une auxine synthétique comme le NAA (acide 1-naphthalénéacétique). Il existe de nombreux produits de bouturage pour cannabis très efficaces, à la fois dans les boutiques de culture et en ligne. Parlons maintenant des trois formes d'hormones de bouturage les plus couramment utilisées par les cultivateurs amateurs.

POUDRE DE CLONAGE

La poudre de clonage est préférée par les cultivateurs commerciaux et ceux qui envisagent de grandes cultures. Comme c'est une poudre, elle a de loin la durée de conservation la plus longue de tous les produits d'enracinement. De plus, vous pouvez enraciner beaucoup de clones en utilisant juste un peu de poudre. Après avoir prélevé la bouture, vous devez couvrir la pointe avec la poudre. La plupart des cultivateurs remplissent un bouchon de bouteille ou une petite tasse et tapotent pour éliminer l'excès de poudre. Ensuite, placez votre bouture dans le milieu de votre choix.

LIQUIDE DE CLONAGE

Le liquide de clonage est assez polyvalent. Certains cultivateurs aiment en diluer quelques millilitres dans de l'eau à un pH de 6,0 et immerger des milieux d'enracinement comme la fibre de coco, les granules Jiffy ou les cubes de laine de roche dans la solution pour favoriser le développement de la zone racinaire. Le plus courant reste que le cultivateur plonge une bouture fraîche dans un couvercle plein de liquide de clonage pendant 5 secondes, puis l'insère dans le milieu d'enracinement.

GEL DE CLONAGE

Le gel de clonage est probablement la forme d'hormone de bouturage la plus populaire chez les cultivateurs amateurs de nos jours. Pour utiliser le gel, c'est plus ou moins la même chose qu'avec les deux autres méthodes. Vous trempez votre bouture dans une petite tasse pleine de gel, mais comme le gel a une consistance gluante, il couvre plus de surface à la base de la bouture et sur le bas de la tige. Le gel est facile à utiliser et très efficace. Trempez et disposez votre clone dans un cube d'enracinement.

Clonage Gel Cannabis

COMMENT FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT RACINAIRE DES JEUNES PLANTS

Certains cultivateurs amateurs mélangent la poudre de clonage avec un terreau pour jeunes pousses afin de le rendre plus riche en auxine. C'est le plus efficace avec des jeunes plants dans de petits pots ou récipients. Alors que les plants font leur transition vers la croissance végétative proprement dite, il vous faut transplanter dans un milieu avec moins d'auxines, sinon le développement des tiges sera ralenti.

D'autres cultivateurs utiliseront une solution légère pour aider l'enracinement en ajoutant quelques millilitres de liquide de clonage avec l'arrosage, directement après la transplantation. Ceci est réalisé afin de favoriser le développement des racines sans accumuler trop d'auxines dans le milieu, ce qui inhiberait la croissance des tiges par la suite.

CONDITIONS ENVIRONNEMENTALES

L'habitat idéal pour les clones de cannabis est un propagateur sous un cycle lumineux de 18-6. Des ampoules CFL blanc froid, MH ou LED feront l'affaire. Les lampes puissantes sont trop intenses et ne sont pas nécessaires. 250 W suffisent, quel que soit le système d'éclairage. Ne soyez pas tenté de faire tourner 24 heures d'affilée pour accélérer les choses. Les clones réalisent la plupart de leur enracinement durant le cycle d'obscurité. Alors tenez-vous en au cycle conventionnel 18-6.

Entretenir des conditions environnementales optimales durant la propagation est critique pour la survie des clones. Essayez de maintenir l'humidité à 60%+ et les températures à 24 °C. Vous pouvez occasionnellement vaporiser les plants avec de l'eau pure si l'humidité relative est trop basse. Un enracinement réussi des clones peut devenir une routine si vous pouvez contrôler le climat et maîtriser votre méthode.

DES HORMONES DE BOUTURAGES NATURELLES

Dans le commerce, il existe un tas d’hormones de bouturage faisant la promotion de clones sains.

Étant donné l’augmentation constante de la demande pour un cannabis biologique, il semble logique de commencer la vie de vos plantes par le biais d’hormones de bouturages naturelles. Voici 6 méthodes naturelles et faites-maisons pour aider vos boutures à développer leurs premières tiges.

1. LA CANNELLE

Oui oui, la cannelle. La cannelle n’est pas tant un composant favorisant les boutures qu’un agent antifongique qui prévient des pathogènes nocifs et de leur développement au sein des racines.

Dans un médium bien préparé, les boutures finiront par développer des racines sans avoir besoin d’hormones de bouturage. Cela peut prendre un peu plus de temps et la cannelle protégera les jeunes plantes alors qu’ils développeront des racines.

  1. Saupoudrer un peu de cannelle dans un récipient.
  2. Plonger les boutures dans la cannelle.
  3. Planter normalement.

Cinnamon

2. LE MIEL

Le miel est une manière old-school d’aider ses boutures à se lancer. Il propose un certain nombre d’enzymes et de vitamines bienfaisantes et est un antibactérien et antifongique naturel. Tout comme la cannelle, le miel n’est pas à considérer comme une hormone de bouturage, mais comme agent protecteur des nouvelles racines. Cela va sans dire, il faut utiliser un miel naturel. Faites attention, de nombreuses marques du commerce y ajoutent du sirop de sucre. Soyez sûr que le miel est pur.

  1. Décanter une certaine quantité de miel.
  2. Y plonger le clone et laisser couler l’excédent.
  3. Planter normalement.

Honey

3. EAU DE SAULE

Elle est certainement l’hormone de croissance pour bouturage la plus traditionnelle, les jardiniers l’emploient depuis des temps immémoriaux. L’eau de saule contient naturellement de l’acide β-indole butyrique, un stimulateur de croissance. C’est pour cela qu’une branche de saule tombée au sol développera des racines et se mettra à pousser.

  1. Trouver un saule et en couper quelques jeunes branches, assez pour remplir deux tasses. Ne pas ramasser les branches tombées au sol, car l’important composant en aura disparu. L’idéal est la taille et l’épaisseur d’un crayon de bois. Vous pouvez également utiliser l’écorce même du saule, cependant, vous aurez besoin d'un volume équivalent à 3 tasses, car l’acide β-indole butyrique est moins courant dans l’écorce.
  2. Couper les branches et l’écorce en de petits morceaux et les placer dans un récipient pouvant contenir 5 litres de liquide.
  3. À l’aide d’une grande casserole, faire bouillir 3.7 litres d’eau.
  4. Verser l’eau bouillante sur le saule et laisser infuser minimum 12 heures et préférablement 24 heures.
  5. Votre hormone de bouturage est désormais prête à l’emploi. Versez-la dans des bouteilles en verre en vous assurant qu’aucun morceau ne s’ajoutent au mélange. Ajoutez des dates sur les bouteilles et conservez-les au frigo. Elle se gardera jusqu’à deux mois.
  6. Lorsque vous serez prêts à produire vos clones, décantez une partie de la mixture dans un récipient assez large pour supporter vos boutures, laissez-les reposer quelques heures dans l’acide β-indole butyrique pour que la magie opère.
  7. Planter normalement.

Willow Water

4. L’ALOE VERA

L’aloe vera est une plante succulente aux nombreux usages. Petite favorite contre les coups de soleil et pour se débarrasser des poches sous les yeux. L’aloe est une assistante à l’enracinage utile aux clones, car elle contient de l’acide salicylique, un stimulateur de croissance. L’aloe peut aussi être dispensée par arrosage chez les plants matures pour encourager leur croissance générale.

  1. Casser une feuille d’aloe et en presser le jus dans un récipient rempli d’eau pure. Mélanger jusqu’à ce que la matière gluante se soit dissoute. La taille du récipient devra dépendre du nombre de boutures.
  2. Faire vos boutures et les placer dans le mélange eau et aloe. Les laisser tremper pendant 24 heures. Vous remarquerez une augmentation de leur turgescence.
  3. 24 heures plus tard, munissez-vous d’une nouvelle feuille d’aloe et emmener le bout de la bouture là ou la feuille s’ouvre. Bien agitez afin que la tige se remplisse de jus. L’agitation présente l’avantage supplémentaire de marquer légèrement le cambium externe où les pousses de racines seront encouragées à se développer.
  4. Planter normalement.

Aloe Vera

5. VINAIGRE DE CIDRE

Le vinaigre de cidre est une mixture utile aux clones. Il doit être dilué, sinon il sera trop acide et endommagera les clones en faisant tomber leur pH.

  1. Diluez le vinaigre de cidre avec de l’eau fraîche. Mettre 5 ml de vinaigre de cidre de pomme pour 1 litre et demi puis bien mélanger. Tout ratio plus élevé que celui-ci sera trop acide.
  2. Tremper la bouture dans le mélange dilué.
  3. Planter normalement.

Apple Cider Vinagre

6. L’ASPIRINE

L’aspirine non-enrobée peut également être utilisée en tant qu’hormone de bouturage. Elle contient de l’acide salicylique, c’est pourquoi mettre de l’aspirine dans l’eau des vases aide les fleurs coupées à rester en vie plus longtemps. Suivez la méthode pour la décoction de saule pour faire un agent d’enracinement. L’aspirine n’est peut-être pas totalement biologique, mais elle constitue une solution maison bon marché face aux composés d’enracinement coûteux.

  1. Acheter une tablette d’aspirine non-enrobée. Il ne faut aucun additif pouvant endommager vos jeunes plants.
  2. Dissoudre la tablette dans un verre d’eau pure. Mélanger rapidement afin de vous assurer qu’il ne reste rien de solide.
  3. Placer les boutures dans la solution et la laisser reposer pendant quelques heures.
  4. Planter normalement.

Aspirin

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander