Guide de culture du cannabis par Royal Queen Seeds

By Steven Voser Reviewed by: Mr José

Le moment de la récolte est sans aucun doute la journée préférée des cultivateurs sur leur calendrier. Mais vu que le moment de la récolte influence grandement la puissance et les effets de votre herbe, il est important de la récolter au bon moment.


Comment savoir quand le cannabis est prêt à être récolté

Les banques de graines donnent souvent des estimations approximatives de la date de récolte de leurs variétés. Cela peut servir d’estimation approximative de la date à laquelle vous pouvez vous attendre à ce que vos plants soient prêts à être récoltés.

La génétique d’une variété peut également vous donner une idée du temps qu’il faudra pour qu’elle atteigne sa maturité.

Les variétés sativa mettent généralement plus de temps à fleurir que les variétés indica, probablement parce qu’elles viennent de régions plus chaudes avec de longs étés. Notre Shining Silver Haze, par exemple, possède une période de floraison d’environ 11 semaines (ce qui est encore considéré comme court pour une variété Haze) tandis que notre Special Kush 1 ne met que 7–8 semaines pour fleurir.

La meilleure façon de savoir si vos plants sont prêts à être récoltés est de les observer. Les plants de cannabis matures développent un certain nombre de signes révélateurs, dont :

1. Feuilles jaunies

When is My Cannabis Plant Ready for Harvest

Des feuilles jaunies sont généralement un signe d’une carence en nutriments ou d’un problème de pathogènes/nuisibles durant la phase végétative de croissance. Toutefois, durant la phase de floraison, il est tout à fait normal que les plants de cannabis développent un feuillage jaunissant. Ce phénomène commence généralement par les feuilles nourricières (les grandes feuilles larges situées sous les bourgeons et les nœuds) et s’étend progressivement aux feuilles plus petites situées plus près des têtes, car vos plants utilisent les nutriments stockés dans leur ancien feuillage et concentrent toute leur énergie sur le développement de têtes plus grosses et plus lourdes.

Chez les plants matures et sains, vous remarquerez que les feuilles plus vieilles en bas de la canopée commencent à jaunir en premier. Au fur et à mesure que les plants continuent à mûrir, le feuillage plus ancien vers le milieu et le haut de la plante fera de même et commencera à jaunir. Laissés seuls, les plants de cannabis peuvent finir par développer des feuilles résineuses et des bourgeons jaunes alors qu’ils approchent lentement de la fin de leur cycle de vie. Il est évident que vous devriez l’éviter et récolter vos plants pendant que leurs têtes sont encore saines et vertes.

Note : selon la génétique dont vous disposez, vous pouvez également voir vos plants développer des teintes roses, violettes et même noires au fur et à mesure qu’ils mûrissent. Ceci est déterminé par la génétique et les conditions environnementales (des températures plus fraîches pendant la floraison peuvent encourager les plants à développer des têtes violettes).

2. Pistils orange

When is My Cannabis Plant Ready for Harvest

Vous vous souvenez des poils blancs qui ont commencé à se développer sur les têtes de vos plants en début de floraison ? Ce sont des pistils, ils sont en fait les organes sexuels des plants femelles dont le but est de capter le pollen libéré dans l’air par les plants mâles. Au fur et à mesure que les fleurs mûrissent, ces pistils changent de couleur, passant du blanc pâle à l’orange ou à l’ambre. La plupart des cultivateurs récoltent leurs têtes lorsqu’environ 90 % des pistils d’une plante sont devenus orange, car c’est à ce moment-là que l’on considère que la concentration en THC est la plus élevée.

3. Des calices charnus

When is My Cannabis Plant Ready for Harvest

Les calices sont les bulbes qui abritent les pistils d’une plante de cannabis femelle. Ils constituent la partie la plus résineuse d’un plant de cannabis et, outre le fait qu’ils forment la structure des têtes, ils peuvent être un bon indicateur de la maturité d’un plant. En général, les calices du cannabis grossissent à mesure que les têtes mûrissent et ne sont pas fertilisées pendant de longues périodes.

Lorsque vos plants de cannabis commencent à fleurir, vous remarquerez que leurs calices deviennent sensiblement plus « gros » au fil du temps. Une fois qu’ils ont l’air bien charnus et qu’ils font apparaître des pistils orange vif, c’est le moment de sortir votre microscope et d’inspecter les trichomes de votre plante qui vous confirmeront que c’est bien le moment de la récolte.

4. Trichomes laiteux/ambrés/clairs

When is My Cannabis Plant Ready for Harvest

La meilleure façon de savoir quand vos plants de cannabis sont prêts à être récoltés est de regarder leurs trichomes au microscope ou à la loupe. Les trichomes ont des glandes de résines qui forment la couche brillante et collante des têtes de cannabis. Isolés et observés au microscope, les trichomes ressemblent à de petits champignons de verre, à des perles ou à des poils. Au fur et à mesure que les têtes mûrissent, leurs trichomes passent de cristallin au blanc laiteux et enfin à la couleur ambre.

La plupart des cultivateurs choisissent de récolter leurs têtes lorsqu’environ 70 % des trichomes sont devenus laiteux ou troubles, ce qui indique que la production de THC est à son maximum. 15 % des trichomes doivent rester clairs, tandis que 15 % doivent avoir dépassé le stade laiteux et être devenus ambrés.

Les têtes récoltées à ce moment-là sont censées produire un « effet cérébral » plus puissant, tandis que les têtes récoltées plus tard sont censées être plus riches en CBN (cannabinol) et donc produire un « effet corporel » plus relaxant et physique. Les têtes dont les trichomes sont principalement clairs sont considérées comme moins puissantes et ont des effets plus clairs.

Ttichomes Colours

Comment récolter les plants de cannabis

Une fois que vous avez confirmé que vos plants de cannabis sont mûrs, il est temps de les récolter ! Bien que la plupart des cultivateurs aient leurs propres méthodes de récolte qui peuvent varier légèrement, les principes de base de la récolte du cannabis sont les suivants :

  1. Couper les plants vivants.
  2. Couper les grandes feuilles nourricières et résineuses des têtes (taille humide). Vous pouvez sauter cette étape si vous préférez tailler vos plants à sec.
  3. Suspendre des plants entièrement ou des branches séparées pour les faire sécher dans une pièce sombre et sans humidité.
  4. Couper les feuilles nourricières et les feuilles résineuses (vous pouvez sauter cette étape si vous avez fait une taille humide). Pour en savoir plus sur les différences et les avantages de la taille humide vs sèche, cliquez ici.
  5. Affiner les têtes dans des bocaux en verre pour améliorer leur saveur et leur puissance.
Video id: 540076385

Le meilleur moment pour récolter les plants de cannabis

Lorsque vous comprenez à quel point le moment de la récolte affecte la puissance et les effets de vos têtes, vous saurez exactement quand couper vos plantes pour vous assurer que vos têtes possèdent les effets que vous désirez.

Rappelez-vous qu’en général, plus vous récoltez vos têtes tard, plus leurs effets seront relaxants.

Pour une discussion plus détaillée si vous devez récolter vos têtes plus tôt ou plus tard dans la saison, cliquez ici.

Peut-on récolter du cannabis affecté par l’oïdium ?

L’oïdium est un champignon qui affecte généralement le cannabis et d’autres plantes. L’oïdium se présente sous forme de poudre blanche, semblable à de la farine, sur les feuilles et les têtes de cannabis. Bien qu’il puisse être traité lorsqu’il est détecté sur des plantes en période végétative, toute tête de cannabis présentant de l’oïdium doit être supprimée, car elles contiennent des spores fongiques qui peuvent être extrêmement nocives pour l’homme si elles sont consommées.

Si vous remarquez de l’oïdium durant le cycle végétatif, traitez rapidement vos plantes avec une combinaison de savon insecticide et d’huile de neem ou avec le fongicide Propolix. Consultez notre guide de prévention et de traitement des infections par les moisissures, afin d’obtenir des informations détaillées sur la manière de lutter contre l’oïdium et autres moisissures du cannabis. Rappelez-vous que la plupart des moisissures du cannabis sont extrêmement efficaces pour produire des spores, vous devrez donc suivre les instructions de notre article à la lettre pour minimiser les dommages qu’elles peuvent causer.

Si d’autre part, vous remarquez de l’oïdium sur un plant de cannabis en floraison, il n’y a pas grand-chose à faire d’autre que d’éliminer les plants infectés pour éviter la propagation du champignon. Bien que certains cultivateurs essaient de conserver les têtes qui ne sont pas visiblement affectées par le champignon, nous recommandons de ne pas le faire, car même les têtes non affectées contiennent probablement des spores fongiques.

When is My Cannabis Plant Ready for Harvest

Quand récolter les graines de cannabis

Si la culture de la sinsemilla (cannabis sans graines) a révolutionné la culture des têtes à des fins récréatives et médicales, tous les plants de cannabis ne sont pas cultivés pour leurs têtes. Les sélectionneurs, les banques de graines et les producteurs de graines de chanvre ont besoin que leurs plantes femelles soient pollinisées pour leur activité. Et comme les têtes non pollinisées, les plants de cannabis cultivés pour les graines doivent également être récoltés au bon moment afin de garantir des graines de meilleure qualité.

Rappelez-vous que les têtes de cannabis pollinisées mettent plus de temps à mûrir que les têtes non pollinisées. De plus, la marge d’erreur est plus grande lors de la récolte des graines, car les récolter avant qu’elles ne soient mûres peut affecter leur taux de germination. En règle générale, la meilleure façon de vérifier si un plant de cannabis femelle pollinisé est prêt à être récolté est d’inspecter l’une de ses graines. Les graines matures ont une forme large et pleine et une teinte marron plus foncé avec des rayures tigrées noires. Les graines prématurées, en revanche, sont plus petites et ont une teinte vert pâle ou beige, sans rayures.

Comment récolter le pollen du cannabis

Bien que la plupart des cultivateurs amateurs éliminent les plants mâles ou hermaphrodites, les sélectionneurs de cannabis les chérissent pour leur pollen, qui peut contenir les gènes nécessaires à la création d’hybrides forts et résistants. Afin de vous assurer que le pollen que vous récoltez soit de la plus haute qualité, il est important de le collecter dès qu’un plant mâle ouvre ses sacs de pollen. Cela se produit généralement quelques semaines après le début de la floraison des plants mâles. La méthode la plus simple pour récolter le pollen consiste à prélever des fleurs mâles entières et à les faire sécher dans un récipient hermétique pendant plusieurs jours. Les fleurs séchées peuvent ensuite être secouées sur un tamis de quelques microns afin de séparer le pollen de la matière végétale.

Pour stocker le pollen, le conserver et surtout le protéger de l’humidité, de nombreux sélectionneurs mélangent leur pollen à de la farine.

Que se passe-t-il si vous ne récoltez pas le cannabis ?

Si les plants de cannabis ne sont pas récoltés, ils termineront leurs cycles de vie et dépériront. Dans la nature, lorsque cela se produit, les graines d’une femelle pollinisée sont libérées dans l’air et sur le sol, ouvrant la voie à la génération suivante de plants de cannabis. En outre, les plants de cannabis possèdent un désir inné de se reproduire. Lorsqu’elles ne sont pas fécondées par le pollen mâle, certaines plantes subissent des niveaux élevés de stress, ce qui peut entraîner de l’hermaphrodisme, c’est-à-dire la production de fleurs mâles dans un effort désespéré pour s’autopolliniser. Si cet effort est couronné de succès, il conduit à la formation de têtes inférieures qui contiennent un grand nombre de graines. Ce processus est communément appelé « rodelisation ».

Commencez votre récolte !

Maintenant que vous savez comment récolter efficacement les têtes de cannabis, les graines et le pollen, il est temps de repartir dans le jardin. Assurez-vous de garder cet article sous la main afin de vous aider à identifier les têtes de plants matures et à récolter vos têtes au bon moment et s’assurer de la puissance et des effets que vous recherchez. N’oubliez pas non plus d’ajouter notre blog à vos favoris pour d’autres conseils sur la culture du cannabis.

Avez-vous plus de 18 ans ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.

Sommaire du guide

eKomi silver seal
4.7 sur 5
selon 37803 avis