Savoir que c’est le bon moment pour faire la récolte de votre plant de cannabis.

Publié le :
Catégories : culture du cannabis

Savoir que c’est le bon moment pour faire la récolte de votre plant de cannabis.

Le moment de votre culture de cannabis qui apporte le plus de satisfaction est la récolte.

Le moment de votre culture de cannabis qui apporte le plus de satisfaction est la récolte. Après tout ce dur labeur qui vous a vu planté les graines les nourrir et les arroser, les voir pousser et fleurir, répondre à tous leurs besoins et veiller à ce qu’elles reçoivent la bonne lumière que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, le temps que vous avez tant attendu est à présent arrivé! Toutes les variétés n’arrivent pas à maturité en même temps, mais elles vous donnent des signes annonciateurs de la récolte; il est cependant impératif que  vous soyez patient à cette étape et que vous ne vouliez pas faire la récolte trop rapidement. Une des manières de vous dire que la plante est prête pour la récolte est de regarder les calices. Dans les stades finaux, elles grossissent et murissent étant donné qu’il y a plus de glandes résineuses qui se développent sur la surface. Cela forme un capuchon en forme de champignon appelé communément bourgeon. A ce stade, des changements chimiques ont également lieu dans le développement de la THC. Les pistils et les petits cheveux qui poussent à l’intérieur des calices changeront de couleur passant du blanc au rouge. La proportion de rouge par rapport au blanc déterminera le type de défonce que vous aurez, si c’est une extase « mentale » ou si c’est un e « défonce ». au fur et à mesure que le moment de la récolte approche, habituellement lors des dernières semaines, les pistils changent de couleur et passent de blanc brillant à un orange rouille, voire brun. Cela signifie que votre plante est à la fin de son cycle et qu’elle est prête pour la récolte.  
la meilleure récolte de marijuanaSi c’est votre première récolte, nous espérons que vous avez pu obtenir autant d’informations que possible afin que votre première récolte soit bonne. Nous espérons que vous avez appris de vos erreurs. Quand vous replanterez, vous posséderez les connaissances nécessaires pour avoir une récolte de premier ordre. Comme on dit « la connaissance, c’est le pouvoir » et plus vous disposez de connaissances sur la culture et la récolte du cannabis, mieux est-ce.  L’élément essentiel ici et la plus grande erreur commise par les cultivateurs novices est la suralimentation et l’arrosage. Si la plante devient jaune, il ne faut pas paniquer, c’est un signe que la plante n’a subi aucun dommage. Cela montre que  vous avez fait votre travail et que vous n’avez pas suralimenté vos plantes. De même, il devrait y avoir des bourgeons qui se fissurent sur toutes vos plantes. Moins la plante contient de nutriment, plus c’est doux et agréable à fumer.

Récolte – Taille humide
La récolte la plus commune est la taille humide. Cela se fait dès que la plante a mûri en coupant les branches un à une et en enlevant les feuilles autour des bourgeons. Les feuilles contiennent de la résine qui est une substance collante et il faut prendre des précautions lors du processus de séparation. Les feuilles contiennent la majeure partie du THC et une fois séparées des bourgeons, on les utilise pour faire du hash ou du « skuff ». Il est préférable que ce soit une femme qui sépare les feuilles des bourgeons car leurs mains sont plus petites et elles peuvent passer plus facilement entre les feuilles et les bourgeons que leurs partenaires masculins.  Si on utilise un sécateur, il faut faire plus attention car les plantes sont collantes en raison de la résine contenant du THC. Il est essentiel que vous ayez plus d’un sécateur car les lames peuvent se couvrir de résine.  Votre sécateur peut casser si la charnière est entravée par le THC. Il est donc nécessaire d’avoir une paire de réserve lorsque vous effectuez la taille humide.
la meilleure récolte de cannabis
Récolte – Taille à sec
La taille à sec se fait après avoir coupé vos plantes et les avoir laissées sécher avant de commencer à séparer les bourgeons des feuilles. Cette méthode nécessite que les branches soient coupées puis placées dans une pièce de séchage suspendues avant que la taille soit faite. Cette méthode est employée essentiellement quand il y a une grande quantité de plantes et qu’il est grand temps d’effectuer la récolte. En utilisant la méthode de la taille à sec, on retire le THC plus facilement quand les plantes sont enlevées. Une quantité considérable de THC est toujours présente dans les feuilles et dans les bourgeons. La taille à sec nécessite que vous placiez les grandes plantes dans une pièce où la température est contrôlée et que vous les y suspendiez pour les sécher avant de récolter les bourgeons. Cette méthode à été utilisée à de maintes reprises pour la culture de plantes plus petites. Quelle que soit la méthode, le résultat final est le même. Utilisez la méthode que vous préférez pour la récolte.

Acheter Graines de Cannabis AutofloraisonAcheter Graines de CannabisAcheter des graines de cannabis médical