Les variétés de cannabis à autofloraison sont formidables. Elles poussent vite et facilement et elles tiennent pratiquement partout grâce à leur taille compacte. Même si les variétés à autofloraison sont parfaites pour la culture en intérieur, vous pouvez en tirer le meilleur entre les bras de Mère Nature en plein air.

Il y a juste quelques années, la plupart des cultivateurs ne prenaient pas au sérieux les autofloraisons. Ils les considéraient comme quelque chose convenant plus aux débutants, car les premières variétés à autofloraison ne pouvaient pas vraiment rivaliser avec les rendements, l'arôme et la puissance des variétés à photopériode. Mais tout ceci a changé ces dernières années. Les variétés à autofloraison modernes possèdent de bons rendements et leurs têtes sont de qualité à rivaliser avec les variétés à photopériode. Voilà pourquoi c'est tout naturellement que les cultivateurs qui font pousser ces variétés en extérieur tirent le meilleur de leurs caractéristiques clés. Voici quelques avantages des autos cultivées en extérieur :

  • La lumière du soleil donne de meilleurs rendements et des têtes plus grosses
  • Il est possible d'obtenir plusieurs récoltes en une seule saison de culture
  • On peut les cultiver en extérieur à tout moment de l'année (selon le climat)
  • Elles sont moins sensibles aux nuisibles grâce à leur croissance plus rapide
  • Elles tiennent dans de petits espaces dans votre balcon, terrasse ou jardin
  • Elles sont idéales pour les cultures d'extérieur discrètes/cultures en guérilla grâce à leur petite taille

AVANT DE COMMENCER—PLANIFIER VOTRE CULTURE AUTO EN EXTÉRIEUR

Un des avantages des autos est leur croissance rapide. Certaines variétés à autofloraison peuvent donner leur récolte en un délai incroyablement court de 50–55 jours à partir du moment où vous plantez les graines. Même si leur croissance très rapide et normalement un avantage, cela implique aussi que les autos sont moins indulgentes pour certaines erreurs, car vous n'avez tout simplement pas le temps de les corriger, comme vous pourriez le faire avec les variétés à photopériode. De même, si un problème majeur survient au cours de leur brève durée de vie, comme une maladie, ou un problème d'arrosage ou autre, cela va aussi fortement diminuer votre rendement.

Pour l'éviter, vous devez soigneusement planifier votre culture à autofloraison en extérieur pour que vos dames puissent atteindre leur plein potentiel pendant le peu de temps qu'elles ont. Avant toute autre chose, pensez à la viabilité de votre emplacement. Comment est le climat ? Est-ce que vous allez semer les graines directement en terre, ou dans des récipients ? Quels types de nutriments allez-vous utiliser ? Vos plants vont-ils recevoir assez de lumière du soleil ? Allez-vous être capable de vous occuper de vos plants, ou plantez-vous dans un lieu isolé que vous ne pouvez pas visiter souvent ?

Par exemple, si vous vivez dans un climat plus froid et pluvieux, vous pourriez vouloir choisir une variété à autofloraison qui n'a rien contre des températures plus fraîches et qui résiste aussi aux moisissures. Même des considérations aussi simples peuvent suffire à vous aider à optimiser vos cultures et à éviter les catastrophes.

QUAND PLANTER VOS PLANTS À AUTOFLORAISON EN EXTÉRIEUR

Le cannabis à photopériode s'appuie sur les heures d'ensoleillement naturel pour ses étapes végétatives et de floraison. Vous plantez normalement les graines à la fin du printemps, puis elles végètent jusqu'à la fin de l'été où les heures de soleil moins nombreuses à chaque journée les forcent à passer en floraison. À la fin de l'été/début de l'automne, elles sont prêtes à être récoltées.

Toute la beauté des variétés à autofloraison, c'est qu'elles ne dépendant pas des cycles lumineux, ce qui signifie que vous pouvez planter et récolter les variétés à autofloraison à n'importe quel moment. Si vous vivez dans un climat où les gelées sont absentes, comme autour de la Méditerranée, vous pouvez, en principe, cultiver des plants à autofloraison toute l'année.

Mais une fois de plus, le cannabis, y compris les plants à autofloraison, pousse mieux quand il peut obtenir au moins 10–12 heures de lumière du soleil suffisante. Voilà pourquoi il reste préférable de semer les graines au printemps, entre fin avril et début mai en Europe, car les journées sont déjà plus longues, ce dont bénéficiera la croissance de vos plants. Vous pouvez alors les récolter à la fin juillet et lancer une autre culture début août, qui sera prête en octobre. Si vous vivez dans un climat chaud sans gel, vous pouvez obtenir jusqu'à quatre récoltes en une seule année !

Si vous vivez plus au nord, vous allez devoir éviter les mois les plus froids et les plus pluvieux de l'année. Dans ces climats, vous pouvez planter vos graines à autofloraison à la fin du printemps, quand vous êtes certain que les gelées ne sont plus un danger. Le moment exact dépend de la région où vous vivez et peut aller d'avril à début juin. Les étés plus courts dans un climat froid sont aussi un facteur à prendre en compte. Vous ne devriez pas semer trop tard non plus, car il faut éviter que la floraison de votre herbe se fasse pendant la saison pluvieuse. Si vous vivez dans une région où l'automne est pluvieux, c'est une bonne idée de planter début juin, pour pouvoir récolter fin août. De cette manière, vous pouvez éviter le mauvais temps et vos têtes ne seront pas victimes de la moisissure.

En résumé : le meilleur moment pour planter dépendra du climat où vous cultivez. Assurez-vous que vos plants reçoivent beaucoup de soleil et évitez les gelées et les fortes pluies.

HOW TO GROW YOUR OUTDOOR AUTOFLOWERS

COMMENT CULTIVER VOS PLANTS À AUTOFLORAISON EN EXTÉRIEUR

De nos jours, vous pouvez trouver de nombreuses bonnes variétés de graines de cannabis à autofloraison. Regardez donc du côté de Royal AK Automatic, Amnesia Haze Automatic, Northern Light Automatic et les nombreuses autres superbes variétés à autofloraison de Royal Queen Seeds. Une fois que vous avez trouvé une variété qui vous plaît—une qui poussera bien dans votre climat—vous pouvez vous lancer dans vos cultures en extérieur.

1. FAIRE GERMER VOS GRAINES À AUTOFLORAISON

Vous pouvez faire germer vos graines de cannabis à autofloraison tout comme vous feriez germer des graines à photopériode. Certains cultivateurs aiment faire germer avec la « méthode de la serviette en papier » ou en plaçant les graines dans un verre d'eau. Mais vous pouvez aussi planter les graines directement dans leur pot final. Sachez que le fait de rempoter le cannabis à autofloraison n'est pas recommandé, car le transfert d'un petit pot à un pot plus grand peut ralentir sa croissance. Comme le temps de croissance des autos est déjà limité, vous devez l'éviter, car cela peut donner une réduction des rendements.

Pour de meilleurs résultats dans la germination de vos graines à autofloraison, nous recommandons le Starter Kit Autoflowering. Ce kit comporte tout ce dont vous avez besoin pour donner à vos plants de cannabis le meilleur départ possible dans la vie.

2. PRÉPARER VOTRE RÉCIPIENT POUR PLANTER OU VOTRE COIN DE CULTURE

Si vous faites pousser votre plant à autofloraison dans un récipient, assurez-vous de choisir un pot suffisamment grand. Même si les plants à autofloraison peuvent normalement donner de bonnes performances dans des pots plus petits en comparaison avec certains des plants à photopériode plus grands, vous ne voulez pas restreindre leur croissance. Un pot de 7-15 litres fera l'affaire. Une fois de plus, gardez à l'esprit que le pot que vous aurez choisi sera aussi votre pot final.

Si vous n'utilisez pas de pot et que vous voulez plutôt planter directement en terre, sachez que la terre naturelle dans l'emplacement de votre choix pourrait ne pas être optimale. La terre naturelle pourrait ne pas posséder assez de nutriments, elle pourrait ne pas bien drainer et/ou contenir des micro-organismes nocifs qui affecteront négativement la croissance de votre plant. Pour ces raisons, les cultivateurs en extérieur creusent souvent d'abord un trou pour leur plant d'extérieur, trou qu'ils remplissent d'un substrat adapté avant de planter leur graine.

3. ARROSAGE ET NUTRIMENTS POUR VOS PLANTS À AUTOFLORAISON EN EXTÉRIEUR

Comme les plants à autofloraison poussent normalement à une taille plus petite, ils n'auront pas besoin d'autant d'eau qu'une sativa vigoureuse, mais vous devez toujours vous assurer que votre auto d'extérieur a de quoi boire suffisamment. La quantité et la fréquence de l'arrosage dépendra une fois de plus de votre climat et des besoins de chaque plant. Tout comme avec n'importe quelle autre culture de cannabis, vous devez éviter en particulier le sur-arrosage, mais le sous-arrosage n'est pas non plus idéal.

Pour ce qui est des nutriments, là aussi, vous devez faire attention aux quantités administrées. Vous pouvez toujours commencer par ½ ou ¾ de dose de nutriments pour être sûr de ne pas surcharger vos plants. Vous pouvez aussi envisager les nutriments à libération prolongée. Ils peuvent être idéaux si vous cultivez en extérieur dans un emplacement auquel vous ne pouvez pas toujours vous rendre. Quand vous amendez votre substrat avec des nutriments à libération prolongée, votre plant obtiendra tout ce dont il aura besoin et vous n'aurez plus à vous inquiéter de le nourrir. Il vous suffira juste d'arroser.

4. RÉCOLTER VOS CULTURES

Certains plants à autofloraison peuvent être prêts en juste 50–60 jours, mais il y en a aussi qui mettent plus longtemps, jusqu'à 80 jours. Tout comme pour les variétés à photopériode, vous saurez que le moment de la récolte approche quand les pistils sur les têtes, à l'origine blancs, commencent à brunir. Pour vraiment déterminer si c'est l'heure de récolter, vous devriez examiner les trichomes de votre plant de cannabis. Les trichomes sont de petites excroissances en forme de champignon sur les têtes et les petites feuilles résineuses de votre plant. Pendant la croissance, les trichomes sont tout d'abord transparents. Plus tard pendant la floraison, les trichomes prennent une couleur blanche laiteuse puis, à l'approche de la récolte, ils passent du blanc à l'ambré. On ne peut pas vraiment voir les trichomes à l’œil nu, alors utilisez une loupe pour les regarder de près. Les cultivateurs récoltent souvent quand un certain pourcentage des petites « têtes en forme de bulle » des trichomes passent à l'ambré. À ce moment, les feuilles de votre plant auront normalement commencé à jaunir.

Quand vous êtes prêt à récolter, coupez vite les branches portant les têtes de votre plant et ne perdez pas de temps pour ne pas attirer une attention indésirable. Une fois que vous avez ramené chez vous votre récolte en toute sécurité, vous pouvez tailler les têtes. Autrement, vous pouvez aussi suspendre les branches portant encore les têtes pour le séchage.

Cannabis Autofloraison

DES PROBLÈMES COURANTS DANS LA CULTURE D'AUTOS EN EXTÉRIEUR

La culture en extérieur peut s'accompagner de ses propres problèmes potentielles. La découverte fortuite de votre herbe dans la nature en est un, mais il y a aussi le risque de voir des animaux et des insectes se régaler de vos cultures. Voilà ce que vous pouvez faire.

NUISIBLES

Heureusement, les variétés de cannabis à autofloraison sont un peu moins sensibles aux infestations de nuisibles et d'insectes. En fait, certaines variétés à autofloraison ont été sélectionnées pour avoir une résistance particulièrement forte contre les moisissures et les nuisibles. De même, en raison du cycle de vie court des plants à autofloraison, les insectes n'ont souvent pas le temps nécessaire pour devenir un vrai problème. Autrement, si vous remarquez une infestation d'insectes comme des pucerons ou des mouches blanches, pas besoin d'avoir recours à l'arme chimique : du savon insecticide et de l'huile de margousier peuvent gérer la plupart des nuisibles du cannabis de manière sûre et naturelle.

LES ANIMAUX QUI POURRAIENT APPRÉCIER VOS CULTURES

Si vous faites pousser en plein air, il y a des chances pour que vos cultures attirent également l'attention d'animaux tels que les oiseaux, les chats ou les cerfs. Si vous cultivez dans une région où les animaux dévoreurs de cannabis abondent, vous pouvez protéger vos plants avec des cages construites en grillage de poulailler ou avec des piquets en bambou.

DÉCOUVERTE DE VOS CULTURES PAR D'AUTRES PERSONNES

Votre précieuse plantation peut aussi être exposée à des risques si quelqu'un la découvre. Quelqu'un pourrait vous voler vos plants, où vous pourriez avoir des soucis pour avoir fait pousser. La petite taille des plants à autofloraison aide déjà à réduire le risque d'une découverte fortuite. Pour diminuer encore plus les risques, choisissez un emplacement de culture isolé à une bonne distance des chemins et autres lieux publics, où il sera peu probable que quelqu'un s'y promène. Avec des variétés à autofloraison à faible odeur, vous pouvez encore plus atténuer le risque de découverte. Quand vous plantez votre herbe aux côtés de plantes compagnes comme des herbes, des fleurs ou des légumes, vous pouvez non seulement camoufler votre culture et la garder cachée, mais aussi éviter que les nuisibles ne s'installent tout en améliorant le sol aux alentours.

Avec ces conseils, vous pouvez espérer une récolte abondante avec votre cannabis à autofloraison cultivé en extérieur.

Bonne culture !

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.