Guide de culture du cannabis par Royal Queen Seeds

By Luke Sumpter

Rapport de culture de la Medusa F1

Video id: 779306591

Rejoignez-moi dans mon expérience de culture de la Medusa F1, l’un des premiers vrais hybrides F1 de cannabis. Si la culture de cette variété vous intrigue ou si vous voulez simplement voir comment les hybrides F1 se comportent, j’aborde en détail chaque semaine du processus de culture en abordant les régimes d’engraissage et l’éclairage ainsi que l’arrosage.


Rapport de culture de la Medusa F1 : liste du matériel

  • Box : Secret Jardin DS 120 W 120 × 60 × 178
  • Éclairage : MIGRO 200+
  • Ventilation : TT Silent-M100
  • Filtre : Filtre Prima Klima PK 100/125
  • Ventilateur : 2 ventilateurs à oscillation Koala
  • Humidificateur : Beurer LB 45
  • Substrat : mélange Biobizz Light
  • Pot : Air-Pot 11 l
  • Banque de graines : Royal Queen Seeds
  • Nutriments : Nutrition biologique RQS

Rapport de culture de la Medusa F1 : phase des semis (semaine 1)

Week 1

Pour cultiver la Medusa F1, je devais commencer par la germination ! J’ai d’abord préparé un terreau adéquat avant de semer directement ma graine dans son pot qui serait sa maison du début à la fin.

  • Substrat : j’ai ajouté 5 l de mélange Biobizz Light dans mon Air-Pot de 11 l. Ensuite, j’ai ajouté les ingrédients suivants :

RQS Easy Boost Organic Nutrition : 50 g
RQS Rhizobacter : 10 g
mélange RQS Mycorrhiza : 5 g

Après avoir bien mélangé, j’ai ajouté 5 l de mélange Light Mix dans l’Air-Pot et rebelote. Ensuite, j’ai imbibé le substrat de culture avec 2 l d’eau.

  • Germination : après avoir préparé le substrat, j’ai fait un petit trou de 1 cm au centre de la surface. J’ai décidé de semer ma graine directement dedans afin d’éviter le stress de la transplantation et de profiter de la résistance accrue aux maladies de Medusa F1. Je l’ai recouvert d’une fine couche de terre et je l’ai légèrement arrosée.
  • Éclairage : à l’aide des cintres à cliquet fournis, j’ai suspendu mes lampes MIGRO 200+ aux barres de soutien de ma tente Secret Jardin. Pour obtenir une diffusion uniforme et optimale de la lumière, j’ai placé chaque lampe à 35 cm de la ligne médiane, une de chaque côté. J’ai ajusté les cintres pour qu’ils pendent verticalement à 35 cm du bord de mon Air-Pot. J’ai réglé mes lampes pour qu’elles fonctionnent 20 h par jour dès l’apparition de la première pousse hors sol.
  • État du plant : à la fin de la semaine 1, j’avais un semis en bonne santé. Il mesurait plusieurs centimètres de haut et avait une tige courte et épaisse, signe d’une bonne exposition à la lumière. Mon semis avait également commencé à développer ses premières vraies feuilles, marquant ainsi le début de la phase végétative.

Rapport de culture de la Medusa F1 : phase végétative (semaine 2–4)

Bienvenue dans la phase végétative ! Pendant cette période, j’ai pris les mesures nécessaires pour faciliter la croissance des feuilles. Je suis resté attentif à la position de mes lampes et j’ai fourni des enzymes et des stimulants de croissance conçus pour favoriser le développement de nouveaux tissus. Découvrez exactement ce que j’ai fait pour profiter d’une croissance sans tracas.

Semaine 2

Week 2

Grâce à sa vigueur hybride, mon plant de Medusa F1 a commencé à croître rapidement au cours de la deuxième semaine. Je n’ai rencontré aucun signe de maladie ou de carence, et mon plant avait une apparence générale plutôt encourageante.

  • Éclairage : j’ai maintenu un cycle d’éclairage de 20 h de jour et de 4 h de nuit. J’ai repositionné mes lampes de manière à ce qu’elles soient suspendues à 35 cm au-dessus du sommet de mon plant.
  • Nutriments : à ce stade, mon plant disposait de suffisamment de nutriments provenant du substrat que j’avais préparé la semaine précédente. Le premier jour, j’ai arrosé avec 1 l d’eau ajustée à un pH de 6,0.
  • Environnement : avec mes ventilateurs et mon déshumidificateur en marche, ma tente a maintenu une humidité de 65 % et une température de 22 °C.
  • État du plant : à la fin de la semaine 2, la tige de mon plant s’était considérablement épaissie. Elle mesurait 8,5 cm de haut et avait produit plusieurs nouvelles paires de vraies feuilles vert foncé.

Semaine 3

Week 3

Bienvenue à la troisième semaine de mon rapport de culture de la Medusa F1 ! La croissance a continué à s’accélérer, et mon plant a pris une taille considérable pendant cette période. J’ai également remarqué que des pré-fleurs commençaient à émerger vers la fin de la semaine.

  • Éclairage : j’ai continué à faire fonctionner mes éclairages pendant 20 h par jour et je les ai repositionnés à 35 cm au-dessus du sommet de la canopée.
  • Nutriments : j’ai décidé de commencer à engraisser mon plant au cours de la semaine 3 pour faciliter une croissance rapide. J’ai ajouté 1,2 ml de Bigger Flowers à 1,5 l d’eau et je l’ai arrosée le deuxième jour de la semaine. Adaptée à la phase végétative, cette formule contient un ensemble d’enzymes, de vitamines et de boosters qui favorisent une croissance optimale.
  • Environnement : humidité d’environ 65 % et température moyenne de 22 °C.
  • État du plant : mon plant poursuit son allongement et a terminé la semaine à une hauteur de 19 cm. Il a développé plusieurs nouvelles feuilles nourricières et plusieurs pré-fleurs sur certains nœuds. Dans l’ensemble, il semblait en bonne santé et ne présentait aucun signe de carence en nutriments ou de stress.

Semaine 4

Week 4

La semaine 4 a marqué la fin de la phase végétative et mon plant a réellement franchi le seuil de la floraison pendant cette période. Il a pris 10 cm de plus en hauteur et les pré-fleurs ont commencé à se transformer en têtes plus matures.

  • Éclairage : j’ai continué à faire tourner mes lampes 20 h par jour et je les ai réajustées pour qu’elles soient suspendues à 35 cm au-dessus du sommet de la canopée.
  • Nutriments : j’ai décidé d’engraisser mon plant le deuxième jour de la semaine. J’ai versé 2 l d’eau dans un arrosoir et j’y ai mélangé 1 ml de Bigger Flowers. J’ai également ajouté 0,2 ml de Thicker Flowers, une source de potassium et de phosphore conçue pour favoriser le développement des fleurs.
  • Environnement : l’humidité a oscillé autour de 60 % et la température a été en moyenne de 22 °C.
  • État du plant : mon plant a commencé à produire de nombreuses petites têtes vert clair qui abritaient multiples stigmates d’un blanc éclatant. J’ai détecté une légère odeur de terpènes dans l’air lors de mes contrôles de routine dans la tente. À la fin de la semaine, mon plant avait atteint une hauteur de 32 cm.

Rapport de culture de la Medusa F1 : phase de floraison (semaines 5–9)

J’ai atteint la phase de floraison ! Les choses ont commencé à devenir très excitantes pendant cette période. L’accentuation de l’arôme m’a donné une bonne idée du goût que la Medusa F1 aurait plus tard. Mon plant a continué à s’étoffer et s’est légèrement étiré pendant la floraison.

Semaines 5–6

Week 5

Mon plant de Medusa F1 a passé les deux semaines suivantes en toute sérénité. Il a commencé à développer un arôme âcre et ses branches de têtes principales sont devenues beaucoup plus épaisses et ont commencé à développer une épaisse couche de trichomes.

  • Éclairage : j’ai maintenu le même cycle d’éclairage tout au long des deux semaines suivantes : 20 h de jour et 4 h de nuit. J’ai également maintenu une distance de 35 cm entre mes lampes et le haut de la canopée.
  • Nutriments : j’ai arrosé avec 3 l d’eau au pH ajusté le jour 2 des deux semaines. Le jour 6 des deux semaines, j’ai mélangé 1 ml de Bigger flowers et 0,2 ml de Thicker Flowers dans 2 l d’eau au pH ajusté et j’ai arrosé avec cette solution.
  • Environnement : j’ai retiré mon humidificateur de la tente pour réduire le risque de moisissure pendant la floraison. Pendant les deux premières semaines de floraison, l’humidité était en moyenne de 45 % et la température est restée constante à 25 °C.
  • État du plant : mon plant avait l’air vraiment sain et en bonne santé. Les têtes ont commencé à gonfler rapidement, ce qui indique que mon plant a apprécié le phosphore et le potassium supplémentaires dans sa fertilisation. Je n’ai encore rencontré aucun signe de ravageurs, de maladie ou de carence.

Semaine 7

Week 7

Au cours de la semaine 7, je sentais qu’on touchait au but. Je ne voulais pas m’emballer au cas où, mais la vigueur hybride de la Medusa F1 m’a mis en confiance. Voici ce qui s’est passé pendant la semaine 7 de ce rapport de culture.

  • Éclairage : mes lampes sont restées allumées 20 h par jour et suspendues à une distance de 35 cm du sommet de la canopée.
  • Nutriments : j’ai limité l’engraissage cette semaine, car mon plant en pleine floraison semblait en bonne santé avec tous ses besoins satisfaits. Au lieu de cela, j’ai arrosé avec seulement 3 l d’eau au pH ajusté le jour 2 de la semaine, et à nouveau le jour 6. J’ai laissé l’eau reposer pendant 24 h à chaque fois avant d’arroser pour dégazer le chlore.
  • Environnement : l’humidité a légèrement baissé à 40 %, tandis que la température est restée constante à 25 °C.
  • État du plant : mon plant a commencé à sentir très fort. Les fleurs ont continué à se remplir et certains stigmates ont commencé à devenir orange, ce qui est un signe de maturité.

Semaine 8

Week 8

À ce stade, je pouvais dire que mon plant de Medusa F1 allait être un succès. Le moment de la récolte semblait extrêmement proche, mais j’avais besoin de rincer mon plant d’abord pour améliorer la saveur et la douceur des têtes.

  • Éclairage : mes lampes sont restées allumées 20 h par jour et ont été suspendues à 35 cm du point le plus haut de mon plant.
  • Nutriments : mon plant n’a reçu que de l’eau au pH ajusté à partir de ce stade. J’ai arrosé avec 3 l d’eau le deuxième jour de la semaine, puis 3 l supplémentaires le cinquième jour.
  • Environnement : l’humidité et la température étaient respectivement de 40 % et de 25 °C.
  • État du plant : à ce stade, mon plant avait terminé son développement et mesurait 50 cm de haut. J’ai inspecté les trichomes et les stigmates à l’aide d’un microscope portatif. Les trichomes étaient plus laiteux et opaques que translucides, ce qui prouve que mes fleurs étaient proches de la maturité optimale.

Semaine 9

Week 9

Bienvenue dans la dernière semaine de la floraison ! Peu de choses ont changé pendant cette période. Davantage de stigmates sont devenus orange et davantage de trichomes sont devenus laiteux. En dehors de cela, j’ai pratiquement répété le même processus que la semaine précédente.

  • Éclairage : il est resté le même que pendant le reste du cycle de développement.
  • Nutriments : j’ai arrosé avec 3 l d’eau à pH ajusté le jour 2 et le jour 5 de la semaine.
  • Environnement : j’ai fait tourner mes ventilateurs pour faire chuter l’humidité à 35 %. La température a légèrement augmenté pour atteindre les 26 °C.
  • État du plant : mon plant présentait des feuilles jaunes et ratatinées : signes typiques d’un rinçage. Cependant, les têtes semblaient épaisses, résineuses, et se sont même allongées.

Rapport de culture de la Medusa F1 : récolte

Week 10

Et hop, le tour est joué ! La vigueur hybride de la Medusa F1 lui a permis de facilement traverser tout le cycle de développement. J’ai coupé mon plant à la base et je l’ai suspendu à l’envers dans ma tente avec les plantes éteintes et les ventilateurs en marche. Une fois sèches, j’ai manucuré les têtes et les ai placées dans des bocaux d’affinage. En tout, j’ai récolté 58 g de ce petit plant furtif.


Attributs génétiques de la Medusa F1

La Medusa F1 détient le titre prestigieux d’être l’un des premiers vrais hybrides F1 de cannabis. Elle résulte d’un long projet de sélection qui a impliqué le développement de deux lignées pures distinctes. Finalement, les sélectionneurs ont croisé les parents lignées pures, créant ainsi un hybride F1 qui surpasse les variétés conventionnelles en matière de rendement, de concentration en cannabinoïdes, de résistance aux maladies et d’uniformité.

Caractéristiques de croissance de la Medusa F1

La Medusa F1 maintient une hauteur courte et dépassera rarement les 90 cm, même si elle est cultivée au sein d’un grand pot ou directement dans le sol. Sa résistance accrue aux ravageurs et aux maladies signifie qu’elle est capable de s’épanouir avec une intervention minimale. Qu’ils soient secs et chauds ou humides et pluvieux, elle se débrouille dans pratiquement tous les environnements. Attendez-vous à ce qu’elle produise un rendement important et satisfaisant, le tout sans prendre beaucoup de place.

Effets, arôme et saveur de la Medusa F1

La Medusa F1 produit des niveaux élevés de farnesène, de myrcène et d’ocimène. Ensemble, ces terpènes forment des goûts de myrtille, de carburant, de fruits, de menthe et de poivre. Des niveaux élevés de THC fonctionnent de concert avec ces molécules savoureuses pour prodiguer un effet équilibré, créatif et physiquement relaxant. Elle est idéale à fumer pendant la journée pour une bonne dose de motivation, et pendant les soirées détendues lorsque l’on souhaite se détendre.

Medusa F1
Sugar Magnolia x American Beauty
40 - 45 jours
THC: Très élevé
Créatif, Équilibré, Physiquement Relaxant, Somnolent
70 - 75 jours après la germination

Acheter Medusa F1

Avez-vous plus de 18 ans ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.

Sommaire du guide

Catégories
eKomi silver seal
4.7 sur 5
selon 37758 avis