Un guide de la culture du cannabis en extérieur en 2020.

Sommaire:

Cultiver du cannabis en extérieur comporte un tas d’avantages. Mis à part le bonheur de vivre cette expérience, cela permet aux cultivateurs de cultiver de plus gros plants aux rendements plus imposants. Lisez pour tout savoir sur comment cultiver du cannabis en extérieur.

CULTIVER DU CANNABIS EN INTÉRIEUR OU EN EXTÉRIEUR : LES DIFFÉRENCES

Cultiver en extérieur signifie généralement travailler avec plus d’espace, un tas de soleil, des pluies gratuites, une meilleure ventilation et la joie de la culture en plein air.

Cependant, la culture en extérieur s’accompagne aussi de défis. Les plantes sont plus vulnérables face aux insectes, aux plus gros prédateurs, aux vagues de chaleur et de froid.

La culture en intérieur offre un refuge aux plantes et les cultivateurs ont les pleins pouvoirs sur l’environnement de culture. Ils sont libres de modifier la température et l’humidité et leurs plantes sont plus discrètes.

Cela dit, les cultivateurs d’intérieur disposent généralement de moins d’espace, de moins de potentiel pour de gros rendements et ont en retour une grosse augmentation sur leur facture d’électricité pour faire tourner leurs appareils.

CULTIVER DU CANNABIS EN EXTÉRIEUR

Soleil. Air Frais. Terre. La culture du cannabis en extérieur offre pléthore d’avantages pour les cultivateurs comme pour les plantes. Tout, des ressources gratuites, au fait de passer plus de temps dehors vaut la peine de s’engager dans cette activité.

LES AVANTAGES DE LA CULTURE EN EXTÉRIEUR

- Plus grands plants
- Plus d’espace
- Eau de pluie gratuite
- Soleil (moins onéreux que des lampes de culture)
- Pas besoin de changer de cycle lumineux
- Ventilation permettant d’éloigner la moisissure
- Plantes de compagnonnage
- Insectes bienfaisants
- Terre riche en microbes natifs
- Opportunité de pratiquer des méthodes régénératives

CHOISIR L’EMPLACEMENT

Après avoir pris la décision de cultiver en extérieur, il vous faudra décider de l’emplacement pour vos plantes. Trouvez un lieu qui offrira des températures stables, une quantité adéquate de soleil et un abri face aux conditions climatiques difficiles.

Assurez-vous que l’emplacement de votre jardin/emplacement pour les contenants de vos plantes correspond aux demandes suivantes pour la culture du cannabis en Europe en 2020 :

• Des températures jamais inférieures à 12 °C
• Des températures jamais supérieures à 30 °C
6–8 heures d’ensoleillement direct par jour (un emplacement orienté plein Sud est l’idéal)
Abrité des pluies torrentielles et des vagues de chaleur (bâche temporaire, serre)

Outdoor Growing

LES GÉNÉTIQUES

Après avoir choisi votre emplacement, vous devrez choisir la variété à cultiver. Maintenant, il vous faudra prendre en compte votre environnement de culture et le type d’effet que vous recherchez auprès de votre cannabis.

Si vous vivez plus au Nord et que votre saison de culture est plus courte, des génétiques solides et à floraison rapide telles que le proposent les variétés à autofloraison seront parfaites. Pour ceux qui vivent plus au Sud, des sativas immenses prenant plus de temps à fleurir sont une option adaptée et les hybrides s’épanouiront aussi à merveille sous ces conditions.

Vous cherchez une saveur en particulier ? Trouvez le profil de terpènes des variétés que vous envisagez de cultiver. Cela vous donnera un aperçu de leur expérience sensorielle. Vous préférez les saveurs fruitées ou terreuses ? Agrumes ou bonbons ?

Vous pouvez également utiliser les données des banques de graines pour estimer la taille, le temps de floraison et les rendements d’une variété en particulier. Si vous pouvez cultiver librement, envisagez une variété grande et fortement productive. Si vous devez rester plus discret, choisissez une variété plus petite et plus discrète.

LA GERMINATION

La première phase de la vie de votre plant de cannabis est la germination. Durant ce processus, votre graine formera sa première racine pivotante et émergera sous la forme d’une plantule. La germination requiert trois facteurs spécifiques : pénombre, humidité et moiteur. Ensemble, ces trois éléments activeront la graine. Il se trouve que le sol offre l’environnement parfait pour cet effet !

Les cultivateurs des climats doux peuvent lancer leurs plants directement en pots ou en plates-bandes extérieures. Cependant, les plantes requièrent une forte humidité durant le stade de plantule. Envisagez de débuter votre culture d’extérieur en serre ou en serre tunnel.

Les personnes vivant sous des climats plus frais peuvent prendre de l’avance et commencer la culture de leurs plantules en intérieur, durant les fraîcheurs printanières. Rempotez-les ensuite directement dans la terre ou dans de plus gros récipients d’extérieur alors que la météo se réchauffe.

Avant de faire germer vos graines, assurez-vous d’avoir une terre de haute-qualité. Une terre biologique offre tout ce dont vos plantes ont besoin : nutriments, bactéries bienfaisantes et champignons synergiques.

Pour faire germer vos graines, faites un trou dans le dessus de la terre d’un pot ou d’une plate-bande. Placez la graine dans le trou et recouvrez-la délicatement de terre. Ajoutez un peu d’eau. Vous verrez la première pousse apparaître en 2 à 7 jours.

Le stade de la plantule dure environ deux semaines. Fournissez un éclairage constant, des niveaux d’humidité aux alentours de 70 % et arrosez avec parcimonie.

Germination

L’ENTRETIEN DES PLANTES

La phase de croissance commence une fois que celle de la plantule se termine. Durant cette période, vos plantes se concentreront sur la photosynthèse et la création d’énergie pour alimenter leur développement. Attendez-vous à voir un tas de feuilles nourricières proliférer durant cette phase. Pour entretenir vos plantes, vous devrez envisager les choses suivantes :

N’arrosez que lorsque les premiers 3–5 cm de terre sont secs. Si vous êtes trop impatients, vos plantes seront vulnérables à la pourriture des racines et autres affreusetés.

Testez à l’occasion votre terre et assurez-vous que son pH reste entre 6.0–7.0, la fourchette optimale à l’absorption des nutriments.

PRÉVENIR DES NUISIBLES

L’un des principaux défis pour les cultivateurs d’extérieur, les nuisibles, peut être contrôlé et prévenu à l’aide des astuces suivantes :

Les insectes prédateurs : l’introduction d’insectes prédateurs tels que les coccinelles et les guêpes parasitoïdes peuvent protéger vos plantes contres des espèces nuisibles.

Le compagnonnage des plantes : plantez du basilic, de la citronnelle et de l’aneth pour repousser les insectes nuisibles.

Les champignons bénéfiques : la terre contient des mycorhizes fongiques qui peuvent aider à capturer et tuer les nématodes (les microorganismes de la terre s’attaquant aux racines du cannabis).

Les barrières physiques : érigez des clôtures grillagées et autres barrières pour empêcher les gros animaux tels que les cerfs et les oiseaux de venir se régaler de votre culture.

LE CALENDRIER 2020 DES CULTIVATEURS D’EXTÉRIEUR

Ce calendrier est basé sur le climat européen moyen. Si vous vivez sous un climat plus extrême (ou sur un hémisphère différent), il serait judicieux de vous intéresser aux conditions de culture qui y sont adaptées.

De plus, différentes variétés iront plus ou moins vite que d’autres. Gardez en tête les traits propres à votre variété.

Vous remarquerez aussi que notre calendrier prend en considération la période de l’année et la position de la lune et du soleil. De nombreux cultivateurs travaillent en suivant les cycles lunaires en raison de l’influence de ce corps céleste sur les mouvements d’humidités, de la sève et d’énergies subtiles.

GERMINATION EN INTÉRIEUR

Commencez la germination de vos graines en intérieur aux alentours du 9 mars si vous vivez sous un climat plus frais. Cette date tombe juste avant la pleine lune et encourage des têtes plus grosses et plus aromatiques.

L’équinoxe du printemps a lieu le 20 mars. À ce moment, le soleil traverse l’équateur céleste, marquant ainsi le premier jour du printemps. Les journées sont plus longues et l’ensoleillement est plus fort, cela signifie que la saison de culture a commencé ! La graine mettra 2–7 jours pour terminer sa germination et pénétrer dans la phase de la plantule.

Calendar Outdoor Growing

STADE DE LA PLANTULE / CULTURE D’INTÉRIEUR

Le stade de la plantule dure environ deux semaines avant que ne commence la phase de croissance. Continuez à cultiver vos plants en intérieur dans les régions les plus froides, jusqu’à la mi-avril, afin de répondre aux besoins en lumière et en température.

SEMER ET PASSER EN EXTÉRIEUR

Si vous vivez sous un climat plus doux, il est maintenant temps de faire germer vos graines directement en extérieur. Vous serez aussi à même de faire passer vos plantes d’intérieur vers l’extérieur et de les rempoter en terre ou dans de plus grands contenants.

Si vous décidez d’orienter votre culture autour du cycle lunaire, visez le rempotage alors que la lune descendante pénètre dans sa phase croissante.

Après la transplantation, les plants seront établis dans la terre, continueront leur croissance et prendront sérieusement de la masse. Le passage à l’été leur permettra de recevoir un tas de soleil. Ils continueront de s’étendre en hauteur alors que le pôle Nord atteint son inclinaison maximale vers le soleil.

ÉTÊTAGE ET PALISSAGE

Une fois que vos plantes seront installées, vous aurez la possibilité de les étêter et les palisser. Grâce à cela, vous augmenterez vos rendements, ouvrirez leurs canopées et faciliterez leur apprivoisement.

Des mesures telles que le low-stress training peuvent être mises en place durant les mois de juin et juillet jusqu’au début du mois d’août. Après cela, les plantes se dirigeront vers leur phase de floraison et tout palissage supplémentaire ne se montrerait pas avantageux.

Visez l’étêtage et le palissage de vos plantes lorsque la lune ascendante est en phase croissante, idéalement sous une constellation d’eau.

SEXAGE

Avant que n’apparaissent les fleurs, vos plantes entreront en phase de pré-floraison. Employez cette période pour le sexage de vos plantes afin de vous assurer qu’aucun mâle indésirable ne viennent fertiliser les femelles. Les pré-fleurs apparaissent aux nœuds, l’endroit où les branches rejoignent la tige principale.

Les pré-fleurs femelles comportent un petit bulbe avec un poil qui dépasse appelé pistil. En comparaison, les pré-fleurs mâles sont composées d'un bulbe sans "poil". Si vous ne voulez pas de graines, retirez les mâles.

TAILLE

Vos plantes sont entrées dans leur phase de floraison. Alors que l’équinoxe d’automne approche, les jours commencent à se faire plus courts et les plantes reçoivent le signal qu’elles attendaient pour éclore. Arrangez-les et assurez-vous que chaque site de tête reçoive une quantité adéquate d’exposition à la lumière.

Taillez vos cultures entre la mi-juillet et la fin du mois d’août en préparation du moment de la récolte. Débarrassez-vous de l’excédant de feuilles nourricières durant la lune descendante durant son dernier quartier.

RÉCOLTE

C’est peut-être le moment le plus excitant de l’intégralité de votre culture et il a lieu entre la mi-septembre et la mi-novembre. Il est temps de vous délecter de votre dur labeur et de récolter vos précieuses fleurs. Les températures se rafraîchissent et le solstice d’hiver approche.

Récoltez vos têtes le matin, durant une lune descendante lors du dernier quartier.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.