Planter en suivant les phases de la lune est souvent négligé durant la culture, mais apprendre comment ces phases affectent le cannabis peut faire une grande différence en culture.

La plupart d’entre nous, cultivateurs de cannabis, pensent probablement à la lumière du soleil ou à des lampes de culture en intérieur comme facteur principal pour la culture de nos plants. La lumière produit de grosses fleurs résineuses et affecte nos rendements. Mais depuis l’origine de l’agriculture, les jardiniers se sont intéressés à plus de signes dans la nature que les simples mouvements du soleil. En fait, un des aspects les plus négligés de la culture est les phases de la lune – jardiner en les ayant à l’esprit peut avoir des effets significatifs sur votre produit final. Afin de cultiver les meilleures récoltes possibles, vous devez regarder la lune sous un nouveau jour. Si vous le faites, vous serez récompensé par une germination plus rapide des graines, une meilleure résistance au stress et de plus gros rendements.

LES PHASES DE LA LUNE

Comme tout ceci est une question de timing, jetons un œil aux différentes phases lunaires. Les phases décrivent les changements de l’angle entre la Lune, la Terre et le Soleil, comme la Lune est en orbite autour de la Terre et la Terre tourne autour du soleil. Ceci change visiblement la façon dont nous voyons la lune la nuit, et c’est la raison pour laquelle elle est parfois pleine ou partiellement obscurcie.

Ces phases peuvent être classées en lune croissante et décroissante :

La lune est croissante dans les phases connues sous le nom de nouvelle lune, premier croissant, premier quartier et lune gibbeuse croissante.

PHASES DE LA LUNE cannabis

Elle est décroissante dans les phases connues sous le nom de pleine lune, lune gibbeuse décroissante, dernier quartier et dernier croissant.

PHASES DE LA LUNE weed

Le cycle parcouru par la lune à travers ces phases comporte quatre étapes majeures :

• Nouvelle lune à premier quartier

• Premier quartier à pleine lune

• Pleine lune à dernier quartier

• Dernier quartier à nouvelle lune

Ce cycle complet est réalisé en environ un mois.

À ces quatre étapes, nous pouvons appliquer les quatre principales étapes de la culture, à savoir planter, engraisser, récolter et finalement la destruction des plants. Même les quatre phases intermédiaires (premier croissant, gibbeuse croissante, gibbeuse décroissante et dernier croissant) jouent un rôle important dans le cycle, comme nous allons le voir dans le prochain paragraphe.

APPLIQUER CES CONNAISSANCES À VOS CULTURES

Alors, comment ces connaissances scientifiques des phases lunaires affectent vos cultures ? En général, quand la Lune est croissante, les plants mettent tous leurs efforts dans le développement de feuilles et des parties au-dessus du sol, alors que quand elle est décroissante ils mettent plus d’énergie dans leur système de racines. Ceci signifie que vous devriez planter une culture à feuille qui se développe au-dessus du sol, comme le cannabis, durant une Lune croissante.

La phase de lune croissante est celle qui voit les meilleures germinations. Des graines semées à cette période ont un taux et une vitesse de germination plus élevée.

Dans la phase de lune gibbeuse, l’absorption de l’eau et de nutriments est la plus élevée, car la force gravitationnelle de la lune attire l’eau vers le haut.

La phase du dernier croissant a une faible force gravitationnelle et c’est une période de repos pour le plant. C’est pourquoi elle est idéale pour la taille, la destruction des plants et la préparation du prochain cycle de culture.

Un excellent moment de récolter est durant une nouvelle lune, car l’effet gravitationnel de cette phase portera le contenu en eau de la plante à son minimum, ce qui accélérera le séchage et l’affinage.

QUE RETENIR DE TOUT CECI

Cela peut sembler être un peu confus, mais connaître ces aspects scientifiques peut vraiment aider les cultivateurs à aller plus loin – l’humanité cultive avec l’aide de la lune depuis des milliers d’années pour une bonne raison. Si vous faites un peu de recherches, vous trouverez des études scientifiques dédiées à l’exploration de ce qui se passe exactement (bien que pas au sujet du cannabis).

Alors que ce sont les cultivateurs en extérieur qui pourront tirer le meilleur parti de tout ceci, les cultivateurs en intérieur devraient aussi garder ces faits à l’esprit.

Pour plus d’informations sur la culture en extérieur, consultez notre guide pratique et facile à suivre, qui vous donnera toutes les connaissances nécessaires pour faire vos premiers pas dans la culture en extérieur.

Les Bases de la Culture en Extérieur

Nos plants bien-aimés passent par des cycles de repos et de production et si vous alignez vos techniques avec ces cycles et leurs phases lunaires correspondantes, vous en tirerez des récompenses pour vos efforts. Et l’important n’est-il pas ces récompenses ? Alors sortez votre calendrier lunaire et essayez !

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander