Découvrez la quantité de soleil dont votre plant de cannabis a vraiment besoin et comment en profiter au maximum.


Plus il y a de soleil, mieux c’est : la règle d’or de la culture de cannabis en extérieur. Malheureusement, nous n’avons pas tous l’accès à une terrasse, balcon, patio ou jardin recevant du soleil tout au long de la journée. Dans cet article, nous nous intéresserons de plus près à la relation passionnelle qu’entretiennent le soleil et le cannabis et à la quantité de soleil nécessaire à la production d’une superbe récolte.

Pourquoi Le Cannabis A Besoin De Lumière Du Soleil?

Par le pouvoir de la photosynthèse, les plants de cannabis transforment l’énergie de la lumière émise par le soleil en énergie chimique destinée à alimenter leur développement. Vos plants de cannabis emploient l’énergie qu’ils tirent du soleil pour convertir l’eau, le dioxyde de carbone et les minéraux de leur environnement en oxygènes et en sucre riches en énergie afin de développer leurs racines, branches et feuillages.

Quelle Est La Différence Entre La Lumière Du Soleil Et Celle Émise Par Des Lampes De Culture Artificielles ?

Le fait que le soleil « domine » les éclairages artificiels est un débat vieux comme le monde au sein de la communauté cannabis, ses légions se tiennent fièrement et loyalement de chaque côté. Chez RQS, nous croyons fermement que rien ne peut remplacer Mère Nature, mais nous comprenons que la culture d’intérieur, sous éclairages artificiels, ait un tas d’avantages.

Personnellement, nous aimons cultiver sous le soleil, car c’est gratuit et tout simplement parce qu’aucune lampe n’est capable de répliquer la puissance du soleil. Cependant, offrir au cannabis 10–12 heures de soleil sans interruption est un véritable défi pour les cultivateurs casaniers, surtout lorsque l’on essaie de garder ses plants hors de la vue des yeux les plus curieux.

C’est là que la culture d’intérieur brille vraiment : non seulement elle permet une culture vraiment privée, mais cultiver sous lampe possède aussi l’avantage d’offrir bien plus de contrôle sur l’environnement et le cycle lumineux de la plante.

De Quelle Quantité De Lumière Du Soleil Ont Besoin Les Plantes D’extérieur ?

Les plants de cannabis sont les plus heureux lorsqu’ils reçoivent entre 10–12 heures de soleil direct par jour. Comme vous l’avez surement remarqué de vos propres yeux, les plants de cannabis se développent vigoureusement et ont de ce fait besoin d’une tonne d’énergie solaire pour alimenter cette croissance.

Cependant, il reste possible de cultiver des plants de cannabis en extérieur avec un minimum de 6 heures de soleil ininterrompu. Gardez seulement en tête que ces plantes se développeront moins vite et produiront de ce fait des rendements plus légers et de moins bonnes qualités que ceux issus de plantes ayant reçu une quantité optimale de soleil.

De Quelle Quantité De Lumière Du Soleil Ont Besoin Les Plantes D’extérieur ?
De Quelle Quantité De Lumière Du Soleil Ont Besoin Les Plantes D’extérieur ?

Peut-On Cultiver Du Cannabis Avec Une Lumière Du Soleil Indirecte ?

Parcourez quelques forums de culture et vous trouverez un tas de cultivateurs jurant avant réussi à récolter avec seulement 1 à 2 heures de soleil direct par jour. Le cannabis, après tout, est une plante solide qui peut supporter des conditions très difficiles lorsqu’elle se cultive dans la nature.

Cependant, lors d’une culture de cannabis à la maison, il vous faudra apporter des conditions optimales dans le but de maximiser la taille et la qualité de vos rendements. Si vous cultivez à l’ombre, vos plants essaieront de se diriger vers le soleil et développeront des branches longues et fines, peu de sites de tête et ces têtes seront légères, aériennes et contiendront moins de résine.

À Quel Moment Les Plantes D’extérieur Fleurissent-Elles ?

En extérieur, les plants de cannabis photopériodiques fleuriront après le solstice d’été, alors que les jours sont plus courts et que les nuits s’allongent. Dans l’hémisphère Nord, cela se fait de manière graduelle après le solstice de juin, qui a généralement lieu entre le 20 et 21 juin, selon l’année. Dans l’hémisphère Sud, le cannabis viendra fleurir petit à petit après le solstice de décembre, ayant lieu entre le 20 et 21 décembre.

Gardez en tête que les plants d’extérieurs commenceront leur floraison graduellement, alors que la durée du jour diminue bien plus graduellement qu’en intérieur, où vous pourrez faire passer vos plants de la croissance à la floraison par la simple pression d’un interrupteur.

Y A-T-Il Une Différence Entre La Lumière Du Soleil Sur L’équateur Et Dans Les Hémisphères ?

Oui, il existe une énorme différence entre la lumière du soleil des hémisphères et de l’équateur (ou des zones inter-tropicales situées entre les tropiques du cancer et du capricorne).

Étant donné l’orbite terrestre, ses pôles s’inclinent en direction du soleil durant des moments de l’année différents, l’hémisphère Nord est le plus proche du soleil lors du solstice de juin, alors que pour l’hémisphère Sud, ce sera durant le solstice de décembre. Plus un pôle est proche du soleil, plus il recevra d’énergie directe du soleil et plus les jours seront longs dans l’hémisphère correspondant.

L’équateur cependant, reste continuellement à la même distance du soleil. De ce fait, il reçoit toute l’année un constant 12 heures de soleil par jour, toute l’année.

Y A-T-Il Une Différence Entre La Lumière Du Soleil Sur L’équateur Et Dans Les Hémisphères ?

Quand Cultiver Et Récolter Son Cannabis Dans Les Hémisphères Nord Et Sud

Les cultivateurs d’extérieur de l’hémisphère Nord feront typiquement germer leurs graines entre le printemps et le début de l’été, selon leur emplacement. Le long de la péninsule ibérique par exemple, les cultivateurs pourraient commencer début mai et réussir à cultiver deux pleines récoltes d’autoflos d’ici au mois d’août. Plus au Nord cependant, les cultivateurs devront commencer un peu plus tard pour éviter le gel, les pluies, la grêle et autres conditions défavorables.

Les cultivateurs de l’hémisphère Sud, d’un autre côté, pourraient lancer leur culture dès septembre et viendront typiquement récolter entre mars et mai, bien que certaines sativa pourraient être prêtes début juin (selon les gènes et le climat local).

Lors d’une culture en extérieur, il est important de connaitre les gènes avec lesquels vous travaillez et comment ils répondront au fait d’être planté durant différents moments de la saison. Si vous cultivez d’énormes sativa, par exemple, il vous faudra commencer votre culture un peu plus tard pour éviter que les plantes ne deviennent trop larges. Si vous travaillez avec des autos rapides, essayez de planter vos graines en terre aussi tôt que possible pour produire deux récoltes en une seule saison de culture.

Comment Cultiver Du Cannabis Sur L’équateur Et Dans Les Tropiques

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, les zones autour de l’équateur reçoivent uniformément 12 heures de lumière du soleil par jour, tout au long de l’année. Si vous avez la chance de vivre dans une zone située autour de l’équateur, vous pourriez être en mesure de cultiver du cannabis toute l’année (si la météo le permet, bien évidemment). Dans ces zones, les variétés photopériodiques pourraient se comporter de la même manière que les variétés à autofloraison, elles fleuriront automatiquement une fois leur maturité atteinte.

Les tropiques du capricorne et du cancer, d’un autre côté, reçoivent entre 10,5 et 13,5 heures de soleil par jour, suivant les solstices d’été et d’hiver (respectivement). Dans ces zones, il pourrait aussi être possible de cultiver du cannabis toute l’année, selon la météo, de plus, vos variétés photopériodiques pourraient fleurir en fonction de leur âge plutôt que d’un changement dans le cycle lumineux.

Comprendre Les Variétés De Cannabis Tropicales

Bien que le cannabis ait des racines en Aise, la plante a réussi à se répandre et s’adapter (grâce à l’aide des humains) à presque tous les coins du globe. Des variétés se sont adaptées aux climats et cycles lumineux uniques des tropiques et de l’équateur pour venir typiquement germer bien plus tôt que celles adaptées à une culture plus au Nord ou plus au Sud. Leur croissance pourrait aussi durer bien plus longtemps et elles pourraient même continuer à développer du feuillage pendant leur floraison, ce qui provoque la production de tête élonguées et aériennes.

Rappelez-vous seulement que, bien que les variétés photopériodiques équatoriales peuvent se comporter de la même manière que les variétés à autofloraison, elles ne sont pas de véritables autoflos. Les variétés à autofloraison contiennent des gènes spécifiques au Cannabis ruderalis, qui les poussent à fleurir en fonction d’un changement hormonal provoqué par l’âge. Les variétés photopériodiques équatoriales ne possèdent pas ces gènes et de ce fait, leur floraison pourrait tout de même être provoquée par des changements lumineux (aussi minimes qu’ils puissent être le long de l’équateur ou des tropiques).

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.