C’EST QUOI LE PYTHIUM OU POURRITURE DES RACINES ?

Le Pythium est communément appelé « pourriture des racines » par la plupart des cultivateurs de cannabis. Cet agent pathogène discret est un champignon qui a la mauvaise habitude de détruire les racines dans les systèmes hydroponiques et les autres milieux humides qu’il réussit à infester.

Les graines et les jeunes pousses sont particulièrement vulnérables à ce fléau qu’est le pythium, et les plants de cannabis à toutes les étapes de leur cycle de vie peuvent être attaqués par le Pythium, si l’environnement de culture devient habitable par le champignon.

La triste vérité avec la pourriture des racines ou fonte des semis, c’est qu’elle est évitable à 100 %. Il est préférable d’éviter le Pythium, mais s’il devait survenir et frapper vos racines, il peut être traité et souvent guéri.

Pythium hydroponique racine champignon cannabis

Cependant, de simples mesures préventives sont conseillées, plutôt que d’avoir à jouer l’alchimiste en botanique à 3 heures du matin en mélangeant des potions de fongicide fait maison pour exterminer cette vermine microbienne.

En tant que parasite des racines, le Pythium peut souvent passer inaperçu aux yeux du cultivateur de cannabis, jusqu’à ce qu’il se soit répandu dans tout le jardin avec la ferme intention d’y rester.

À ce stade, le Pythium a alors déjà fait des ravages sur les racines des plants depuis un bon moment, quand les symptômes de mauvaise santé sur les parties émergés des plants attirent l’attention et sonnent l’alarme.

COMMENT DÉTECTER LE PYTHIUM

Détecter le Pythium dans une plantation de weed peut être un vrai casse-tête. Les cultivateurs en extérieur et en intérieur, même avec du terreau, ne sont pas immunisés face au fléau du champignon dévoreur de racines. En fait, le Pythium est même plus difficile à identifier rapidement dans les opérations de culture non-hydro.

Si vous êtes un cultivateur en hydroponique, vous devez faire particulièrement attention au Pythium, mais vous avez l’avantage énorme par rapport aux autres cultivateurs de pouvoir surveiller directement la zone des racines, du moins dans la plupart des installations en hydro actives.

Pythium fungus plantes cannabis problème de détectionLes systèmes hydro passifs comme les « Hempy Buckets » et la plupart des cultures organiques en terre/coco ne permettent évidemment pas une surveillance visuelle des racines.

Une décoloration marron et une masse rousse en croissance dans et autour des racines est l’indication d’un cas typique de moisissure des racines, et le champignon Pythium est le responsable de cette vision d’horreur dans les racines dans 9 cas sur 10.

Les cultivateurs hydro ayant la malchance d’en être victimes n’oublieront jamais et voudront ne plus jamais revoir ça.

Tout en étant dégoûtant à regarder, le Pythium a aussi une odeur répugnante, similaire à la moisissure. Ce qui complique le diagnostique de pourriture des racines, c’est que les symptômes sur les parties émergés au-dessus du sol des plants de cannabis infectés sont souvent les même que d’autres problèmes communs, comme un excès d’engrais, une brûlure par la lumière et d’autres.

Les feuilles peuvent se recroqueviller, parfois elles pendent et tomber, toutes sortes de décolorations, avec des points blancs à marron en passant par toutes les nuances de jaunes, peuvent faire tourner en rond le cultivateur de weed avec de mauvais diagnostics.

COMMENT ÉVITER LE PYTHIUM DANS LA ZONE DES RACINES

Donner à vos précieuses graines un départ parfait est la première étape vers une récolte luxuriante de cannabis. La germination est vraiment histoire de tout ou rien, donc nous vous recommandons notre Starter Kit Royal Queen Seeds, il contient tout ce dont vous avez besoin pour lancer vos cultures, avec un propagateur, un substrat d’enracinement et bien sûr un choix de graines féminisées de haute qualité.

Durant la croissance végétative, surtout lors de la transplantation, peu importe le milieu de culture, les plants de cannabis font face à un risque de choc/stress si le cultivateur est négligeant. Assurer un équilibre optimal de vos cultures – des nutriments au contrôle environnemental, dans la mesure du possible – est le meilleur moyen pour prévenir les attaques de champignons.

Le pythium aime les plants de cannabis trop arrosés, et si les racines trempent dans une mare d’eau, c’est le paradis pour ce micro-prédateur destructeur de racines. N’arrosez vos cultures de cannabis que quand elles ont besoin d’être arrosées, il est crucial de mettre en place un cycle mouillé-sec efficace.

Les cultivateurs en hydroponique doivent s’assurer que l’eau dans le réservoir est fortement oxygénée, non seulement pour garantir une absorption optimale de nutriments, mais aussi parce que le Pythium périt dans un milieu bien aéré. Les cultivateurs en aéroponique doivent avoir un grand sourire et ils ont bien raison !

Les cultivateurs en hydro seraient sages d’investir dans une pompe à air de qualité qui permet d’avoir une eau bien aérée et à température ambiante, car le Pythium préfère un bain faible en oxygène et tiède pour ses spores. Idéalement, un espace d’air brumeux entre les racines et le réservoir devrait être l’objectif, pour que les racines s’épanouissent, sans pythium.

hydro cultivateur air-pots racines bactéries champignons bénéfiquesLes air-pots sont conçus pour faciliter l’accès à l’air des racines et ils fonctionnent bien dans les cultures à l’ancienne en terre et arrosées à la main, tout comme dans les systèmes hydro automatiques. Ils coûtent un peu plus cher que les pots en plastique standards, mais ils sont aussi moins susceptibles d’une invasion de Pythium.

Un développement sain des racines peut aussi être encouragé en complétant votre apport en engrais avec bactéries et champignons bénéfiques. De nos jours, le cultivateur de weed du 21ème siècle a l’embarras du choix pour ce qui est des compléments en champignons bénéfiques.

Certains peuvent être coûteux, mais même un investissement modeste dans des Mycorrhizes et/ou enzymes liquides sera très rentable une fois la récolte venue.

COMMENT TRAITER LE PYTHIUM

Nous avons une bonne et une mauvaise nouvelle pour l’élimination efficace du Pythium dans votre plantation de cannabis. La bonne nouvelle, c’est que le Pythium peut être traité et éradiqué, la mauvaise c’est que ça va vous coûter cher et que le prix est toujours élevé pour battre un ennemi intégré aux cultures.

Des produits spécialisés pour le traitement des moisissures de racines existent, mais pratiquement tous ceux qui sont efficaces sont dans la gamme de prix supérieure. En plus, pour être parfaitement honnête, ils ne sont vraiment efficaces que sur des plants en intérieur diagnostiqués très tôt et toujours en phase de croissance végétative.

L’option nucléaire pour garantir une élimination des champignons est de jeter toutes les cultures et de nettoyer à fond l’environnement de culture, puis de recommencer à zéro avec un nouveau milieu et des pratiques hygiéniques. Si le Pythium ravage vos jeunes pousses, il est préférable de lancer l’arme atomique et de passer au propre pour la prochaine culture.

Lutter contre une infestation au Pythium est une guerre d’usure et même si vous finissez par gagner, les dégâts provoqués par le Pythium sont permanents et vos cultures seront donc inévitablement retardées, le temps que les plants de cannabis regagnent leur vitalité. Les rendements en beuh seront certainement impactés négativement.

Comme d’habitude, pour les nuisibles et les maladies, la prévention est toujours le meilleure remède, et c’est la même chose pour le Pythium.

 

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander