Quand les champignons et les racines du plant œuvrent ensemble, ils forment des mycorrhizes. Ceci augmente l’absorption d’eau et de nutriments pour les plants, les protège des maladies et crée un environnement de culture optimum pour vos plants de cannabis.

Les champignons sont une forme de vie fascinante, fondamentale à toute forme de vie sur Terre. Fait intéressant pour beaucoup de personnes : les champignons sont un royaume de vie totalement indépendant, séparé de celui des plantes et des animaux. Mais ils sont génétiquement plus proches des animaux que des plantes. Les champignons jouent un rôle vital dans l’écosystème en décomposant les organismes morts et sous-produits biologiques, ce qui libère les nutriments de ces sources qui peuvent être utilisés ailleurs dans le cycle de la vie. Les champignons forment un partenariat symbiotique avec certaines plantes et algues et sont en réalité responsables de la survie même de nombreuses espèces. Les champignons poussent sur des structures filetées appelées hyphes, qui, en raison de leur surface massive, permet une absorption de nutriments maximum. 

LA CONNEXION AVEC LE CANNABIS

Cette fonction des champignons peut être utilisée par les cultivateurs pour maximiser l’absorption des nutriments par leurs plants. Mais comment fonctionne exactement cette relation ? Le mot clé ici est « mycorrhize »

Le mycorrhize est une alliance symbiotique constituée d’un champignon et des racines d’une plante. Cette association mutualiste est présente dans la nature et elle joue un rôle fondamental dans la vie du sol. En formant cette relation, les champignons et plantes en question reçoivent des bénéfices impressionnants l’un et l’autre, spécialement importants quand on essaye de maximiser la qualité et la quantité des rendements du cannabis.

Les champignons reçoivent un accès constant au doux butin de glucides tels que le glucose et le sucrose qui sont synthétisés dans les feuilles de la plante, transportés dans le système des racines et à travers le partenaire champignon. En échange, la plante tire parti des capacités supérieurs du champignon pour absorber l’eau et les nutriments dans le sol où ils sont présents. C’est dû à la surface bien plus étendue des hyphes, bien plus minces que les racines de plantes, ce qui les rend plus efficaces pour l’extraction des minéraux.

champignons racinesnutriments absorption mycorhizes pousser marijuana cannabis royal reine graines cultiverLes champignons présents peuvent aussi faciliter la tâche en rendant accessible à la plante des blocs de base clé comme le phosphore et l’azote, qui sont cruciaux pour la santé optimale, le rendement et la qualité de la plante.

La formation des mycorrhizes dépasse l’absorption des nutriments. Ce phénomène peut aussi protéger vos plants contre de nombreuses menaces auxquelles font face beaucoup de cultivateurs. Les plants à mycorrhizes affichent une résistance accrue contre les maladies microbiennes pathogènes présentes dans la terre. Ils sont aussi mieux équipés pour faire face à la sécheresse et gèrent mieux le stress lié aux sels. Ils sont également plus résistants face à certaines toxicités du sol, comme de fortes concentrations de métaux.

CULTIVER CETTE RELATION SPÉCIALE

Afin d’introduire des champignons bénéfiques dans vos plants de cannabis, il est important d’apporter une source alimentaire qui les attirera et les fera se sentir à la maison. Un large éventail de sources de glucides peut être ajouté dans la terre de vos plants afin de lancer une colonie qui catalysera des mycorrhizes. Exemples faciles à trouver et peu coûteux : du sirop d’érable et du jus de fruit. Le ratio recommandé pour le mélange est de 10ml de source de glucose pour 3,7l d’eau. Il est important de bien entretenir l’oxygénation des plants pour éviter toute croissance de champignons indésirables. Autre option à envisager pour l’application des glucides, c’est d’ajouter des cailloux de phosphate dans votre sol pour augmenter la formation des mycorrhyzes. Cela donnera une bonne source de phosphore pour que le champignon le décompose et l’apporte au plant. Un bon moyen de commencer une relation saine.

Autre méthode pour obtenir des mycorrhizes pour vos plants bien-aimés, partez vous balader en forêt et récoltez-en dans le sol sous vos pieds. Trouvez une zone boisée loin de toute pollution ou produits chimiques pour minimiser les contamination nocives. Dégagez un petit espace de végétation et creuses quelques centimètres dans la terre. Récoltez la terre de la zone que vous avez choisie et répétez le processus dans plusieurs endroits du bois pour plus de diversité. Ce mélange peut être ensuite combiné à du lombricompost, de la tourbe de coco et du compost dans de bons ratios.

Quand vous plantez, appliquez une couche de ce mélange proche de la surface, ceci permettra aux premières racines du plant de passer à travers le champignon, de s’habituer à ce nouvel allié et de démarrer le micorrhize symbiotique désiré.

Ceux qui préfèrent une méthode plus facile peuvent toujours acheter simplement un produit formant des mycorrhizes. Il en existe de nombreux en ligne et il ne coûteront pas très cher. C’est un bon outil pour établir un grand système secondaire de racines, pour améliorer l’absorption d’eau et de nutriments et la vigueur générale de vos plants. De nombreux produits ne demandent qu’une application unique durant tout le cycle de vie du plant.

 

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander