Tout cultivateur désire des rendements optimaux de têtes massives pour ses plants de cannabis. Les mouches noires de terreau sont un facteur pouvant nuire à ce résultat. Mais il existe de nombreuses façons de protéger votre weed de ces nuisibles.

Cultiver du cannabis est une activité incroyablement gratifiante et thérapeutique, ont pourrait même la considérer comme une forme d’art. Mais comme pour toute chose dans la vie, ce n’est pas sans problèmes ni échecs. Un de ces problèmes est la terrible mouche noire de terreau. Ce genre de minuscules insectes ne sont pas plus grands que deux millimètres de long, mais ne laissez par leur taille vous tromper. Ils sont capables de pondre deux centaines d’œufs par semaine et leur cible principale est le bas de vos plants de cannabis. Cet endroit abrite un des aspects les plus importants de l’anatomie du cannabis, le système de racines responsable de l’extraction des minéraux et de l’absorption de l’eau. Facile de voir donc comment cet envahisseur malicieux pourrait provoquer des problèmes encore plus importants.

Pourquoi Les Mouches Noires De Terreau Attaquent Vos Plants de Cannabis ?

Les mouches noires de terreau adultes vivent pour se reproduire et leurs conditions préférées pour pondre des œufs sont dans un sol en surface chaud et humide. Les mouches noires de terreau, ou insectes fongicoles, tirent leur nom du fait qu’ils ont une alimentation fongique et ces conditions favorisent vraiment la croissance des champignons. Une fois que les œufs éclosent et que les larves sortent, elles commencent à se nourrir et ne se limitent pas aux champignons et matières organiques en décomposition, elles ingèrent aussi une bonne partie des racines de vos plants.

Une fois qu’une quantité suffisante du système de racines a été dévorée, des symptômes peuvent apparaître, comme des problèmes dans les feuilles et une croissance lente et anormale. Le pire résultat d’une infestation de mouches noires de terreau est la mort d’un ou de tous vos plants de cannabis.

Les mouches noires commencent aussi à boucher le drainage du sol avec leur excréments. Cela devient ensuite un cercle vicieux, car ce blocage entraîne un environnement plus humide, qui déclenche plus de croissance de champignons, ce qui donne aux mouches noires de terreau plus d’aliments à consommer pour se grandir et se multiplier.

Dégâts Des Mouches Noires De Terreau cannabis

Diagnostique Une Invasion De Mouches Noires De Terreau

Un signe évident d’une infestation est de voire des mouches noires de terreau bourdonner autour de vos précieux plants de cannabis ou s’enfouir dans la terre dans laquelle elles vivent. Mais à cause de leur petite taille, il peut être facile de les manquer avant qu’il ne soit trop tard et que les problèmes arrivent. D’autres signes à surveiller sérieusement sont des feuilles pales, des bords marrons sur les feuilles et des points noirs sur les feuilles. Parmi les autres signes, les feuilles peuvent tomber, vriller et jaunir. Sur le plant entier, les symptômes incluent l’arrêt de la croissance des têtes, une croissance ralentie des racines et un flétrissement généralisé.

Dégâts Des Mouches Noire

Prévenir Les Infestations

Il vaut mieux prévenir que guérir. Car ce genre de mesures peut protéger vos plants de cannabis et éviter qu’une infestation ne se produise, ce qui vous évite de dépenser du temps et de l’argent pour traiter les mouches noires de terreau une fois qu’elles sont installées.

Un bon moyen de s’assurer que ces nuisibles ne commencent pas à coloniser la terre de vos plants de cannabis est de faire vraiment attention aux quantités d’eau que vous leur donnez et à la fréquence d’arrosage. Trop d’eau crée un terreau humide parfait pour la croissance de champignons et donc pour les attaques de mouches noires. Il est conseillé de toujours laisser sécher les quelques centimètres à la surface de la terre avant d’arroser vos plants. Si vous le faites, vous éviterez de créer cet environnement négatif.

Placer une feuille de protection sur le substrat de culture, comme un tissu, est un bon moyen de se protéger de la ponte des œufs. D’autres moyens évidents de protection incluent de fermer au possible les fenêtres, grilles et écrans.

Si vous cultivez du cannabis en extérieur, vous avez moins de contrôle sur les conditions en comparaison d’un environnement d’intérieur artificiel. Mais il existe de nombreuses façons d’éviter que les mouches noires de terreau ne dévorent vos cultures. Une option est de stériliser votre terreau pour être sûr qu’aucun œuf malicieux n’attende d’éclore. Certains cultivateurs vont jusqu’à utiliser des insectes prédateurs pour annihiler ceux qui dévorent votre weed. Planter de l’ail et de l’oignon près de vos plants peut former une barrière de protection qui repousse aussi les prédateurs. Pour plus de conseils sur la protection de vos cultures de cannabis en intérieur, consultez Les Bases de la Culture de Cannabis en Extérieur.

Quoi Faire Quand Une Infestation A Lieu

Inspectez vos plants de weed tous les jours. Quand vous prenez le temps de profiter de leur merveilleuse apparence et superbes arômes, faites une vérification rapide pour identifier tout symptôme d’une possible infestation de mouches noires de terreau. Plus tôt vous découvrez qu’ils sont là, plus vous pouvez rapidement remédier au problème.

Si vous avez la malchance de découvrir qu’une invasion a eu lieu, il existe de multiples façons de traiter le problème. Tout d’abord, placez des cartons jaunes collants dans la zone de culture. La couleur brillante de ces outils va attirer les mouches volantes et les piéger avec la colle présente sur le carton. Ceci aidera à réduire le nombre de mouches noires de terreau qui attaquent votre cannabis et c’est aussi une technique utile pour juger de la sévérité de la situation.

 l’huile de margousier cannabisDeuxièmement, comme nous l’avons dit, analysez vos méthodes d’arrosage. Arrêtez d’arroser jusqu’à ce que le sol de surface soit sec. Cela diminuera les quantités de champignons dans votre terre et affamera les larves. Pour accélérer le processus, dirigez un petit ventilateur vers la surface du sol.

Appliquer de l’huile de margousier est un bon moyen de gérer le problème. Elle a prouvé son action très efficace pour éliminer les mouches noires de terreau et autres nuisibles qui pourrait traîner. Asperger de la terre diatomée de qualité alimentaire sur votre terre peut aussi aider, car c’est un tueur d’insectes naturel et bio issu de coquilles fossilisées.

Certaines bactéries peuvent être introduites dans la terre pour détruire les mouches noires envahissantes. Cependant certaines de ces méthodes endommageront les microbes bénéfiques dans votre sol, qui prendront du temps à se redévelopper. Pour cette raison, il est préférable d’utiliser des moyens doux, comme une version organique de Bacillus thuringiensis.

 

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander