Que vous choisissiez de faire pousser votre plantation de cannabis bien-aimé en intérieur ou en extérieur, il y a une possibilité d’être confronté à un moment ou un autre à un type de nuisible.

Une de ces espèces de nuisibles est connue sous le nom de cochenille. Les cochenilles sont particulièrement destructrices et ont un fort appétit pour la sève de vos plants de cannabis. C’est une substance dont vos plants ont besoin pour survivre, pour s’épanouir et pour donner de gros rendements en pleine santé.

C’EST QUOI UNE COCHENILLE ?

Une cochenille est un type de petit insecte qui aime les températures élevées avec peu d’eau. Les femelles cochenilles sont molles et informes avec une couverture blanche soyeuse et poussent à une taille environ d’une tête d’allumette.

Une fois qu’une femelle s’accroche à un plant, ses pattes tombent et sont jetées, ce qui l’empêche de quitter le plant. Mais les mâles sont équipés d’ailes et sont plus mobiles.

Les cochenilles peuvent se reproduire extrêmement rapidement, ce qui n’est pas une bonne nouvelle pour ceux qui se retrouvent confrontés à une infestation de leurs cultures de weed. Les femelles peuvent donner naissance jusqu’à 2000 enfants dans des conditions optimales. Ces créatures s’épanouissent dans des conditions chaudes et sèches. Leur population est capable de doubler tous les cinq jours.

Différences entre les mâles et les femmelles

COMMENT SE RÉPANDENT LES COCHENILLES ?

Les cochenilles sont capables de ramper sur un terrain assez facile et peuvent passer d’un plant à l’autre dans un rayon de 10 mètres autour de leur lieu d’origine. Elles ne sont pas très fortes pour les terrains accidentés. Le gravier et un sol non-uniforme peuvent être un défi pour ces insectes.

Le vent joue aussi un facteur dans la façon dont les cochenilles passent d’un plant à l’autre. Elles peuvent être balayées sur de longues distances et leurs poils peuvent les aider à attraper et voler avec le vent, comme les voiles d’un bateau.

COMMENT PRÉVENIR LES COCHENILLES

Une des méthodes pour protéger vos plants de weed d’une potentielle invasion de cochenille est de créer une zone tampon. Cette option est beaucoup plus pratique dans un cadre en extérieur. En utilisant des plantes comme des buissons de rosiers, un cultivateur peut créer une barrière végétale autour de ses plants de weed. Cette barrière peut encaisser les coups des insectes avant qu’ils n’arrivent à la plantation de cannabis.

En plus de servir d’ornement dans le jardin, les cultivateurs peuvent surveiller régulièrement les plantes défensives pour voir si des cochenilles sont présentes avant qu’elles n’atteignent les plants de cannabis.

Comme nous l’avons mentionné, les cochenilles aiment les climats secs et chauds. Si vous empêchez ces conditions, vous pouvez créer une stratégie de prévention de cette invasion. Bien évidemment, un climat trop chaud ou humide peut entraîner des conditions favorables à d’autres menaces, comme les moisissures. Une solution serait de créer une routine qui donne un équilibre.

Une autre méthode de prévention consiste à introduire des coccinelles dans votre environnement de culture. Ces créatures majestueuses serviront de garde du corps pour vos plants de cannabis car ce sont les prédateurs naturels de la cochenille. Elles serviront aussi à vous protéger d’autres nuisibles, comme les araignées rouges.

Coccinelles cochenilles Prévention du climat chaud Plantes infectées Cannabis

COMMENT LUTTER CONTRE UNE INVASION

Une fois que les cochenilles ont commencer à s’installer dans vos cultures, elles en tireront la sève et affecteront leur santé et leurs performances. Dès que vous constatez qu’une invasion est en cours, il est important de séparer les plants infectés du reste des cultures pour éviter toute étendue ultérieure. Une fois que c’est fait, vérifiez en profondeur le reste de vos plants pour vous assurer qu’ils soient en sécurité.

Certains cultivateurs pourraient alors choisir d’utiliser des insecticides pour éradiquer ces nuisibles. Mais elles ont une carapace extérieure protectrice qui pourraient les protéger des insecticides. De plus, certains cultivateurs préfèrent rester naturels et réalisent les dangers des insecticides.

Une concoction d’alcool et de savon peut être utilisée. Ajoutez une cuillerée de savon dans un litre d’eau chaude. Ajouter du méthanol à ce mélange est aussi une option. Une fois le mélange réalisé, aspergez-en les plants affectés.

Utiliser des prédateurs naturels est une autre bonne option. Comme nous l’avons déjà mentionné, la coccinelle est un bon choix. De même des guêpes parasitiques peuvent être utilisées, si vous décidez qu’elles peuvent être tolérées dans votre jardin.

Un autre mélange pour lutter contre la cochenille est préparé en mélangeant du tabac avec du savon. Du tabac dissous dans l’eau savonneuse peut être utilisé pour combattre l’invasion.

De l’origan mélangé à de l’eau et des feuilles de fougères dans de l’eau peuvent aussi être utilisés comme mélanges pour combattre les cochenilles.

LISTE DES PROBLÈMES ET DES NUISIBLES RÉCURRENTS

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander