Les sauterelles sont des locustes, des nuisibles particulièrement dangereux pour la culture du cannabis en extérieur. Elles peuvent infester une zone particulière, mais sont aussi capables de voyager sur de longues distances. Et elles aiment particulièrement dévorer le cannabis. Elles apprécient en particulier les jeunes pousses de cannabis. Comme ce sont des créatures nocturnes qui se nourrissent surtout durant la nuit, elles peuvent dévorer votre plantation entière pendant que vous dormez.

Vous saurez que vous avez des sauterelles avant même qu’elles n’endommagent vos récoltes à cause du bruit qu’elles font. Ces insectes pondent des œufs dans la terre à la fin de l’été, œufs qui peuvent survivre à l’hiver s’ils ne sont pas dérangés. Ils ont tendance à éclore entre le milieu et la fin du printemps et maturent pendant un mois à six semaines avant de devenir des adultes. Une sauterelle femelle peut pondre jusqu’à 400 œufs dans des conditions favorables.

Comme toutes les infestations, il est préférable de les traiter de manière précoce. Heureusement, il y a plusieurs mesures que vous pouvez prendre pour éviter que vos cultures ne soient détruites par ces nuisibles gênants.

SOINS DU SOL

La première chose à faire est de désherber autour de votre zone de culture. Les sauterelles adorent l’herbe. Si vous cultivez un peu d’herbe loin de vos cultures de cannabis, elles seront attirée par l’herbe plutôt que vos plantations.

Labourer le sol à l’automne peut aussi aider à exposer et détruire les œufs de sauterelle. Au printemps, labourez à nouveau de le sol. Vous pouvez aussi introduire des spores de champignons vivants qui tuent certains types de sauterelles.
Avoir un sol biologiquement actif aide aussi la croissance d’organismes qui causent des maladies chez les sauterelles.

PESTICIDES

Les cultivateurs de cannabis peuvent utiliser une variété de pesticides du commerce pour protéger leurs cultures. Les pesticides peuvent être soient répandus sur les cultures elles-mêmes, soit sur le sol aux alentours. L’inconvénient est que ce genre de protection ne dure pas très longtemps (environ 24heures) et que c’est donc une solution qui doit être réalisée une fois par jour environ;

La pulvérisation à l’ail est aussi très efficace contre les sauterelles. Elles n’aiment ni l’odeur ni le goût de l’ail. Vous pouvez aussi en préparer vous-même très facilement en broyant des gousses d’ail dans de l’huile minérale ou de l’eau. Laissez la substance reposer un jour environ avant de l’utiliser. Si vous ne voulez pas en préparer vous-même, vous pouvez en trouver dans le commerce dans la plupart des jardineries.

Le vinaigre est aussi une solution très efficace pour repousser les sauterelles. Mélangez avec de l’eau et aspergez vos cultures selon les besoins.

La cire de piment est aussi un excellent répulsif. On peut en trouver dans le commerce.

CULTURES ASSOCIÉES

Planter des cultures associées est aussi un autre moyen de prévenir ce type de nuisibles. Des plantes comme le coriandre, les pois et le trèfle des champs aident à décourager les invasions car les sauterelles n’aiment pas l’odeur ou le goût de ces plantes. Une barrière de plusieurs centimètres suffit généralement pour être efficace.

grasshopper cannabis
Saupoudre vos plants de farine est aussi une protection hautement efficace contre les sauterelles. La farine rend leur bouche pâteuse et la bloque, ce qui les empêche de manger. C’est dévastateur car la plupart des sauterelles mangent l’équivalent de leur propre poids tous les jours. Quand vous utilisez cette méthode, assurez-vous de n’utiliser que de la farine normale. De la farine contenant des levures peut aussi contenir des sels qui nuisent aux plantes.

ÉLEVEZ DE LA VOLAILLE ET DES COBAYES

Canards, poulets et dindes sont très efficaces pour contrôler les sauterelles. Elles peuvent servir de « douves » défensives pour éviter que les nuisibles ne s’approchent de votre jardin. Entourez votre jardin de deux rangs parallèles de grillage à poule et laissez la volaille vagabonder en liberté dans ce corridor. Elle attrapera toutes les sauterelles qui essayent d’atteindre votre jardin.

Les cobayes sont aussi très efficaces car ils adorent manger les sauterelles. Leur inconvénient ? Ils peuvent être un peu bruyants.

CONSTRUISEZ DES PERCHOIRS

Les oiseaux sont un des meilleurs prédateurs naturels que vous pouvez encourager pour protéger vos cultures. En parsemant votre jardin de treillis, de poteaux et d’autres structures verticales, vous pouvez attirer les oiseaux et leur faciliter la tâche pour dévorer plus efficacement les sauterelles.

APPÂTS À SAUTERELLES

Si ces approches protectrices échouent, vous pouvez aussi acheter des appâts à sauterelle. Ces appâts fonctionnent en transmettant une maladie d’une sauterelle à l’autre. C’est aussi plus efficace pour se débarrasser des jeunes plutôt que des insectes natures. Mais l’installation de ces appâts n’est pas une solution à court terme. Il faudra de multiples applications de l’appât pour réduire la population des nuisibles à un niveau raisonnable. Si vous venez juste de remarquer un problème, vous devez appliquer l’appât sur la zone affectée en continu.

COUVREZ LES RANGS

Un des meilleurs moyens d’empêcher que les sauterelles aient accès à vos plants est de les couvrir avec une barrière, comme un tissu léger. Plantez des piquets et des arceaux sur lesquels reposeront le tissu, comme barrière naturelle pour tous les insectes. Ceci dit, il est nécessaire de vérifier constamment que le tissu est intact. Les sauterelles sont connues pour dévorer leur passage à travers ce genre de barrière protectrice.

LISTE DES PROBLÈMES ET DES NUISIBLES RÉCURRENTS

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander