Même si toutes les méthodes de culture du cannabis ont leur propre ensemble de défis et difficultés, on peut dire que faire pousser des plants de weed en extérieur, à la merci des éléments, est plus difficile. Parmi ces difficultés, il y a des hordes de nuisibles, attirés par les beaux jardins verts remplis de végétation si nourrissante. Peut-être moins courants, mais en rien moins dévastateurs pour les cultures en extérieur, il y a les limaces et escargots.

Ces bêtes gluantes se ressemblent de près. Des créatures se déplaçant lentement, dévorant rapidement et équipées d’antennes. Le facteur visuel qui les différencie est la coquille emblématique, ce mode de protection portable.

Les escargots et limaces sont faciles à identifier et les voir dans votre jardin est un signe évident de leur présence. Mais vous pourriez aussi remarquer des dégâts sur vos plants avant de distinguer ces envahisseurs et décider de passer à l’action.

Slug-eaten leaves
Slug-eaten leaves

Un signe évident du déchaînement de l’appétit de la limace ou de l’escargot sur vos précieuses récoltes est la traînée de bave.

Ces traînées peuvent être présentes sur les feuilles, sur l’herbe, et elles ressemblent exactement … à de la bave. Elles brillent au soleil et sont immanquables. Espérons que vous pourrez les remarquer avant que de vrais dégâts ne soient commis.

Un autre signe indicateur des tentatives de ces mollusques pour dévorer votre weed sont les dégâts évidents qu’ils laissent derrière eux pendant leurs campagnes dévorantes..

Des escargots laissent des trous irréguliers en dévorant à cause de la forme de leur bouche, en laissant des bords échancrés autour des trous qu’ils créent. Les bords peuvent se lisser avec l’augmentation des dégâts.

Les escargots et limaces cibleront les feuilles tendres de chaque plant de cannabis. Même si un premier assaut pourrait ne pas faire trop de dégâts, si vous ne traitez pas le problème, vos plants pourraient vite se retrouver privés de leurs feuilles indispensables à la photosynthèse.

Donc ce problème existe et la menace est réelle, mais que peut-on faire pour protéger ses cultures et permettre d’arriver à des rendements maximum de weed ? Eh bien, avant de partir en carnage, respirez un bon coup et réalisez la situation. Il est pratiquement impossible d’éliminer toute trace de limaces et escargots dans l’environnement de votre jardin en extérieur. Et après tout, ces créatures jouent un rôle dans l’écosystème.

Mais il est possible d’utiliser plusieurs techniques qui en réduiront la population et donc qui minimiseront les risques de dommages pour vos plants de beuh, dommages qui pourraient réduire leur taille et leur santé.

Il existe plusieurs méthodes non-chimiques pour gérer les limaces et escargots, méthodes qui pourraient avoir la préférence des jardiniers bio, car elles sont moins perturbatrices pour l’environnement et la santé des cultures. En voici quelques-unes.

PARTEZ À LA CHASSE

Slug in garden
Slug in garden

De nombreuses sources suggèrent que le meilleur moment pour chasser les limaces et escargots est entre le soir et la tombée de la nuit. Sortez avec une lampe torche à la main et explorez en profondeur votre jardin à la recherche de ces créatures. Regardez sous les feuilles, les pots des plantes, les meubles de jardin, les herbes hautes et les troncs d’arbre. Une fois localisés, ramassez-les et déplacez-les loin de vos précieuses cultures.

Peut-être dans une forêt ou un habitat naturel si vous avez le temps. De plus, placer des cachettes pour les escargots et les limaces autour du jardin pourrait les attirer dans une zone plus restreinte et faciliter leur découverte et leur déplacement. Essayez d’utiliser des briques avec des trous, des pots cassés ou même des plantes leurres.

ATTIREZ DES PRÉDATEURS DES LIMACES ET ESCARGOTS

Utiliser des techniques qui attirent les prédateurs naturels des limaces et escargots dans votre jardin est bien plus facile pour les éliminer que de les chasser vous-même. Ces prédateurs ont peut-être une raison bien plus urgente que vous de le faire – ils doivent manger pour survivre.

Parmi les animaux qui considèrent les limaces et escargots comme un repas nourrissant, on peut citer le triton, les crapauds, plusieurs espèces d’oiseaux et les hérissons.

Hedgehog
Hedgehog

En plus de dévorer ces nuisibles dévoreurs de plantes, les prédateurs laisseront tranquilles vos cultures de cannabis. Une autre bonne méthode pour s’assurer que ces animaux rendront visite à votre jardin est d’utiliser un peu d’espace pour créer une mare.

Certains des animaux mentionnés utiliseront la mare comme une source d’eau et pourraient même en dépendre, où la voir comme un lieu où se retirer.

INTRODUIRE DES NÉMATODES

Les nématodes sont des micro-organismes naturels déjà présents dans le sol. Ils agissent comme parasitent des limaces et finissent par tuer la limace une fois qu’ils ont infecté cet hôte. L’utilisation des nématodes est très avantageuse en comparaison des solutions chimiques. Les nématodes sont un type de ver qui ne contient pas de toxine et qui est donc sans danger pour les humains et les animaux à sang chaud.

C’est une bonne nouvelle pour les jardiniers infectés de nuisibles ! Utiliser les nématodes pour gérer les limaces et escargots pourrait aussi avoir des effets secondaires inattendus : ils sont tellement efficace comme pesticide biologique, qu’ils protégeront aussi vos plants de weed contre les chenilles légionnaires, les mouches de terreaux, les vers des racines, les puces, les charançons de la racine, les vers gris, les foreurs de tige et les Curculionoidea.

Nematodes
Nematodes

Différents types de nématodes agissent de différentes manières. Certains variétés peuvent chasser leur proie en utilisant un mécanisme de guidage basé sur le niveaux de dioxyde de carbone, alors que d’autres attendent patiemment sous terre que leur proie passe à côté. Quand un nématode trouve et attaque sa proie, il libère une bactérie toxique qui tue l’hôte en quelques jours.

Les nématodes peuvent s’acheter sous forme de gel, d’éponges, d’argile et de granules sèches. Ces produits peuvent s’appliquer directement en terre. Une application localisée est la plus efficace, surtout après avoir remarqué que l’envahisseur ciblé est présent.

Les nématodes s’épanouissent dans une terre humide, car elle leur donne de l’espace pour se déplacer dans les espaces gorgés d’eau entre la terre. Après avoir administré les nématodes, terminez l’application pour une légère aspersion d’eau.

POSER DES PIÈGES

Cannabis beer snail eating trap
Cannabis beer snail eating trap

Heureusement pour les cultivateurs de cannabis en jardin, l’appétit des limaces et escargots va au-delà de la végétation verte et fraîche.

On peut créer des pièges pour attirer et même tuer les limaces et escargots indésirables. Un piège bien connu et efficace est de placer un bocal enterré dans la terre et partiellement rempli de bière.

Ces nuisibles ne pourront pas résister à l’odeur et rempliront bien vite le bocal. Pour cette raison, il doit être surveillé et vidé régulièrement. On peut faire la même chose avec des moitiés vides d’orange, de melon et des peaux de pamplemousse.

CONSTRUIRE DES BARRIÈRES

Des minéraux absorbant l’humidité et des gels répulsifs peuvent être utilisés comme barrière autour des plants comme un moyen de défense. De plus, des rubans et anneaux de cuivre peuvent être utilisés pour former un périmètre qui semble donner un choc électrique répulsif aux escargots et limaces en raison d’une réaction produite lors du contact physique.

LISTE DES PROBLÈMES ET DES NUISIBLES RÉCURRENTS

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander