La punaise brune (Halyomorpha halys) est un insecte originaire de Chine, du Japon, de Corée et de Taiwan. Cet insecte a été introduit accidentellement aux États-Unis à la fin des années 1990, où il s’est rapidement répandu et est devenu un organisme nuisible courant. La punaise est également apparue en Europe ces dernières années. Malheureusement, les punaises raffolent aussi du cannabis et peuvent causer des dégâts énormes en dévorant vos précieuses plantes.

COMMENT RECONNAÎTRE DES PUNAISES

La punaise peut faire une taille d’à peu près 1,7 cm et se reconnaît par son apparence semblable à celle d’un minuscule bouclier qui gesticulerait dans tous les sens. La plupart des punaises sont marron avec des marques sur elles d’une autre couleur, mais certaines espèces avec une couleur vert clair existent aussi. La punaise tire son nom du fait qu’elle libère une puissante odeur nauséabonde de coriandre lorsqu’elle est dérangée ou attaquée voire écrasée. C’est ainsi qu’elle repousse ses prédateurs naturels comme les lézards ou les oiseaux.

Bien qu’elles soient inoffensives pour les humains, ces punaises peuvent nuire à votre culture de ganja. Les punaises se nourrissent des feuilles et des fleurs, et adorent tout particulièrement se délecter des graines en développement. Si vous ne vous préparez pas à réagir face à une infestation de punaises, vos plants risquent d’en pâtir.

 La punaise de cannabis

COMMENT LES PUNAISES ACCÈDENT-ELLES À VOTRE CULTURE

Comme pour de nombreux autres nuisibles du cannabis, les punaises aiment pouvoir se trouver un petit chez soi dans votre petit chez-vous pendant les mois aux températures clémentes de l’hiver. Elles se fraient un chemin dans votre maison et jusqu’à votre espace de culture à travers les fenêtres, les conduits de cheminée, les canalisations et autre raccordement électriques ou craquelures dans les murs. Donc, comme première ligne de défense contre ces adorateurs de ganja, inspectez minutieusement votre maison et bloquez toutes issues possibles où ces nuisibles pourraient se faufiler. Si vous utilisez des grilles contre les insectes pour vos fenêtres et vos portes, ou dans les entrées de votre culture, assurez-vous que vos grilles soient intactes et ne comportent pas de trous hormis ceux prévus pour l’aération. Si nécessaire, réparez-les ou remplacez-les.

COMMENT SE DÉBARRASSER DES PUNAISES


1. Nettoyez votre culture

Si vous remarquez des punaises autour de vos plants, la première chose à faire est de vider et nettoyer votre espace. Débarrassez-vous des vielles racines et feuilles sous vos plants. Si votre culture est ordonnée, les punaises auront moins de matière à se mettre sous la dent et moins d’endroits où se cacher.

Punaise d'intérieur


2. Retirez-les délicatement

Avant de vous lancer dans une conquête des punaises à coup de tapette ou d’un insecticide, sachez qu’il serait préférable de simplement les sortir de votre culture. Si vous les écrasez ou qu’elles meurent de votre pulvérisateur et que vous ne les retirez pas, elles libéreront une odeur déplaisante et empesteront toute votre culture. Pire encore, les insectes morts attireront naturellement d’autres nuisibles comme les fourmis, et ça, on n'en veut pas.

 La punaise de cannabis


3. Inspectez votre culture pour des œufs de punaise

Inspectez votre culture pour trouver d’éventuelles punaises, mais aussi des œufs. Si vous avez une infestation, il y a des chances que vous tombiez nez à nez avec des zones blanches couvertes d’œufs de punaise sur les feuilles de vos plants. Vous devrez bien évidemment vous débarrasser de ces œufs, car c’est de là qu’ils apparaîtront par la suite, dans le cœur de votre culture. Le meilleur conseil, c’est de couper la feuille directement et d’en disposer pour éviter tout risque de contamination.

Œuf de punaise


4. Sortez vos plants et arrosez-les avec un tuyau d’arrosage

Une bonne façon de vous débarrasser simultanément des punaises et des œufs, c’est de sortir de vos plants dehors. Retirez les feuilles lorsque vous voyez des œufs et utilisez un tuyau d’arrosage pour asperger et éliminer les punaises sur vos plants. Pensez aussi à secouer vos plants : les punaises ne résisteront pas à la gravité et tomberont. Préparez un sceau avec de l’eau savonneuse où vous placerez les punaises que vous trouverez. Après coup, disposez de votre sceau rempli de punaise et d’œufs dans vos toilettes et au-revoir les problèmes.

Punaise dehors


5. Utilisez un aspirateur en intérieur

Si vous ne pouvez pas déplacer vos plants dehors pour vous débarrasser de ces nuisibles et les arroser avec un tuyau, vous pouvez aussi utiliser un aspirateur dans votre culture. Secouez vos plants afin que les punaises en tombent, puis aspirez ou balayez ce que vous trouverez au sol. Un autre sceau rempli d’eau savonneuse sera pratique dans cette situation. Si vous utilisez un aspirateur pour les punaises, pensez bien à disposer du sac juste après au risque de voir s’accumuler l’odeur de multiples punaises décédées dans le sac de votre aspirateur qui finira par infester toute votre maison !

Bug interne


6. Utilisez de l’huile de neem pour vous en débarrasser

Les cultivateurs de ganja utilisent de l’huile de neem pour toute sorte de nuisibles, dont notamment, les punaises. L’huile de neem est un insecticide naturel et sans danger, et il fonctionne également comme un prophylactique qui repousse de nombreux nuisibles. Cela fonctionne bien contre les œufs de punaises et leurs larves, mais ça n’est pas aussi efficace contre les punaises déjà adultes. Cela est dû au fait que ces punaises ont une carapace robuste qui peut facilement résister à une simple huile et cela les rend difficiles à éliminer.

L’huile de neem est sans danger, et vous pouvez en appliquer jusqu’au jour avant votre récolte ; faites simplement attention à ne pas en asperger directement sur vos têtes au risque d’altérer drastiquement le goût de celles-ci. Pour un pulvérisateur d’huile de neem, utilisez un pulvérisateur classique qui se trouve dans n’importe quelle jardinerie ou un pulvérisateur de jardin. Lisez bien les instructions avant d’employer votre pulvérisateur. Faites bien en sorte d’asperger aussi les parties inférieures des feuilles ; ne faites pas cette action en plein soleil. Le meilleur moment pour asperger vos plants est juste avant que la lumière ne disparaisse, ou si vous pulvérisez en extérieur, le soir ou tôt le matin.

7. Utilisez un puissant insecticide en dernier recours

À moins d’avoir une importante infestation de punaises, ça ne devrait pas être trop difficile pour vous de vous en débarrasser avec les méthodes mentionnées ci-dessus. En dernier recours, si rien n’a fonctionné et que vous ne pouvez pas les gérer, utilisez un insecticide plus puissant. Mais avant d’asperger à tout-va, essayez vraiment de faire en sorte qu’aucun cadavre ne traîne dans la culture. Autrement, les punaises mortes empesteront juste votre culture et attireront d’autres nuisibles.

Insecticide Stink Bug

COMMENT ÉVITER LES PUNAISES

Ce qui est sûr, c’est qu’il est toujours préférable de prévenir plutôt que de guérir. Après tout, éliminer des nuisibles est une chose que l’on fait seulement lorsque l’on est attaqué de toute part. Pour des plants sains et une récolte généreuse, la meilleure tactique est toujours la prévention. Voici comment garder à distance les punaises :

1. Inspectez vos plants tous les jours

De nombreux problèmes avec les plants de cannabis, dont les infestations de punaises, ne sont pas toujours visibles ou évidentes au premier coup d’œil. La plupart du temps, on remarque le mal lorsque ce dernier est déjà fait ou s’est déjà propagé. Mais si vous inspectez minutieusement vos plants tous les jours, vous pourrez remarquer les problèmes dès le début et agir pour éviter qu’il ne se propage : inspectez les feuilles et leur revers et retirez tout feuillage qui aurait des traces blanches d’œufs dessus dès que vous en voyez.

Feuilles puantes


2. Couvrez vos plants si vous cultivez en extérieur

Si vous cultivez dehors, vous pouvez penser à mettre des bâches ou des couvertures conçues spécifiquement pour protéger vos plants des punaises et de tous les autres nuisibles et prédateurs. Les punaises sont relativement larges, ce qui fait qu’elles ne pourront pas se faufiler à travers les mailles d’une grille ou d’une bâche bien installée. Les couvertures sont souvent faites à partir de polyéthylène léger et sont faciles à manipuler. Elles sont abordables et peuvent être achetées dans la plupart des jardineries.

En plus de protéger vos plants contre les punaises, les chenilles et d’autres insectes larges, les couvertures peuvent aussi protéger vos plants du vent trop violent et des oiseaux.

CONCLUSION : COMMENT SE DÉBARRASSER DES PUNAISES

Contrairement aux nuisibles les plus difficiles à détecter, tels que les acariens et les thrips, les punaises sont heureusement assez grosses pour que vous puissiez les identifier facilement. La plupart du temps, vous devriez pouvoir vous en débarrasser rapidement et en toute sécurité. Soyez juste vigilant et surveillez minutieusement votre culture.

Joyeuse culture à vous !

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.