Malgré tous les avantages obtenus en cultivant votre propre herbe, vous rencontrerez probablement plusieurs défis en chemin. Avant que vos jeunes plantules ne se transforment en beautés couvertes de fleurs, il y a des chances pour que vous rencontriez quelques insectes nuisibles et une ou deux espèces de champignons.

Nous ne sommes pas la seule espèce à bien aimer le cannabis. Alors que nous en adorons les effets psychoactifs, les insectes et les champignons recherchent les plants d'herbe comme une source d'aliments et comme un refuge. Même si quelques morsures d'insectes ne sont pas un gros problème, certaines infections fongiques — en particulier celle due au genre Fusarium — représentent une menace significative à la santé de vos cultures.

Pathogène particulièrement problématique, le genre Fusarium vit juste sous la surface du sol et cible le système racinaire. Comme les racines jouent un rôle si important dans la physiologie du plant de cannabis, tout dégât peut entraîner une catastrophe pour les rendements et la santé des plants.

Vous ne devriez pas avoir peur des champignons Fusarium, mais vous devriez être préparé contre. Utilisez les informations qui suivent pour connaître les faits les plus importants sur ce problème et comment le prévenir.

Qu'Est-Ce Que Le Genre Fusarium ?

Fusarium est un genre étendu de champignons filamenteux. Il existe treize subdivisions appartenant à ce groupe, composé d'un total de trente espèces. Toutes ces espèces ne sont pas nuisibles pour les plantes. En fait, certaines jouent un rôle important dans le réseau alimentaire du sol.

Dans cette longue liste d'espèces, Fusarium oxysporum frappe le cannabis là où ça fait mal — dans le système racinaire. Alors que le champignon reste inoffensif et même bénéfique pour certaines plantes dans la nature, il peut faire des ravages dans un cadre agricole.

Des chercheurs pensent que l'espèce descend d'un ancêtre moins agressif et non-pathogène uniquement associé avec le cortex — ou couche externe — des racines des plantes. Une adaptation qui a permis au champignon de pénétrer dans le tissu vasculaire de la plante a probablement remplacé la stratégie de survie précédente plus paisible.

Fusarium fonctionne tellement bien comme pathogène du cannabis que certains gouvernements dans le monde ont utilisé le champignon dans leur guerre contre les drogues si nuisibles. En aspergeant les cultures de champignons, ils pouvaient alors lancer une attaque aérienne contre les fermes de cannabis illégales et nous sauver de cette herbe inoffensive !

Au-delà des considérations géopolitiques, Fusarium fera de vrais dégâts sur vos plants de cannabis. Le pathogène peut exister dans le sol pendant des années, où il décompose et dévore les matières organiques. S'il en a l'occasion, il entrera en contact avec les racines de votre cannabis et commencera à coloniser vos plants d'herbe.

Qu'Est-Ce Que Le Genre Fusarium ?

Que Fait Fusarium Aux Plants De Cannabis ?

Fusarium entraîne l'apparition d'une maladie appelée la fusariose. Après avoir lancé une attaque sur le système racinaire, le pathogène empêche les plants de cannabis d'absorber les ressources vitales nécessaires à leur survie. Le résultat est un plant faible et flétri qui luttera pour survivre, sans parler de produire une récolte viable.

Après être entré en contact avec le cortex des racines, Fusarium pénètre dans le xylème. Les plants de cannabis dépendent de ce tissu vasculaire pour conduire l'eau et les nutriments dissous dans la tige pour être distribués dans tout le plant.

Des nutriments clés comme l'azote jouent un rôle vital dans la création de la chlorophylle et les plants ont besoin de potassium pour déplacer les nutriments dans le plant. Ils dépendent aussi de l'eau, un élément clé de l'équation de la photosynthèse. Quand Fusarium coupe ces ressources importantes, les plants de cannabis flétrissent rapidement, s'affaissent et meurent.

Comment Repérer Une Fusariose ?

Il existe plusieurs facteurs clés à surveiller pour diagnostiquer une infection avec Fusarium. Même si certains de ces symptômes sont aussi présents dans d'autres troubles, comme les carences nutritives, la vitesse à laquelle décline la santé du plant indique une infection due à Fusarium.

Surveillez les symptômes suivants :

  • Feuilles jaunies et flétries
  • Croissance ralentie ou stoppée
  • Pourriture des racines et tiges
  • Des racines de couleur rouge juste sous la surface du sol
  • Décoloration rouge des vaisseaux du xylème, visible uniquement après dissection de la tige
  • Croissance fongique orange, rose ou blanche sur l'extérieur des tiges
  • Gonflement des tiges qui peuvent finir par craquer sous la pression
  • Expansion de pourriture et de tissus nécrotiques sur la tige

Comment Traiter La Fusariose Dans Les Plants De Cannabis

La mauvaise nouvelle : vous ne pouvez pas. Du moins pas encore. Aucun traitement ou remède n'existe pour venir à bout des infections de Fusarium. Le champignon s'attaque aussi aux haricots, aux tomates, aux pois et aux asperges. Ces légumes sont cultivés à grande échelle et composent une grande partie de l'industrie agricole défendue par des institutions de recherche, et toujours rien de découvert.

Comme aucun élément de contrôle biologique ou chimique n'est à votre disposition pour lutter contre le pathogène, la prévention devient la principale défense.

Comment Traiter La Fusariose Dans Les Plants De Cannabis

Prévenir Les Futures Attaques De Fusarium

Une fois la fusariose installée, elle peut impacter vos opérations de culture en extérieur pendant un bon moment. Utilisez les méthodes ci-dessous pour minimiser les futures attaques.

  • Abandonnez le terrain infecté : une fois Fusarium installé dans un lopin de terre, il y restera pendant des années. Vous n'allez pas pouvoir y planter de cannabis pendant les prochaines saisons à venir. Un aspect de la stratégie de prévention implique de ne pas réutiliser le terrain où des plants ont déjà été infectés.
  • Plantez dans des pots : cultiver du cannabis dans des pots et autres récipients crée un environnement semi-isolé. Le milieu de culture de chaque plant reste séparé, ce qui pourrait aider à éviter que Fusarium se répande d'un système racinaire à l'autre.
  • Détruisez les plants infectés : Fusarium peut continuer à survivre dans les plants infectés. Brûlez toute matière infectée dans un coin isolé de votre jardin et ne l'ajoutez jamais à votre tas de compost. Lavez tous les outils entrés en contact avec le plant avec une solution d'eau oxygénée.
  • Champignons bénéfiques : inoculez votre sol avec des champignons à mycorhizes. Ces microbes bénéfiques aident non seulement les plants à absorber les nutriments, mais ils pourraient aussi réduire la survenue d'autres pathogènes fongiques.
  • Gérez le pH du sol : testez régulièrement le pH de votre sol. Fusarium préfère les sols plus acides. Si votre pH est déréglé, neutralisez le sol avec de la chaux dolomitique.

Ne Vous Découragez Pas !

Ne laissez pas Fusarium vous détourner des joies de la culture du cannabis en extérieur. De nombreux cultivateurs récoltent chaque année sans jamais rencontrer ce problème. Même si vous ne rencontrez jamais Fusarium, c'est toujours utile de savoir ce qu'il faut faire pour éviter de créer ses conditions idéales. Maintenant, mettez les mains dans la terre, sortez la tête au soleil et cultivez !

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.