Comment lutter contre les tétranyques avec des coccinelles.

Les humains exploitent le plant de cannabis depuis des milliers d’années comme source d’aliments, de fibres et de plaisir psychoactif, et c’est encore le cas aujourd’hui ! Mais nous ne sommes pas les seules espèces à apprécier cette herbe. Pléthore de créatures, qu’elles soient grandes ou minuscules, comptent sur le cannabis comme abri ou source d’alimentation.

De toutes les petites bêtes dévoreuses de cannabis que vous rencontrerez dans votre jardin, les tétranyques seront sûrement les plus communs. Bien que petites et vraisemblablement inoffensives, ces menaces minuscules peuvent engendrer de gros dégâts dans votre culture.

Pourtant, l’espoir n’est pas perdu. Comme certaines espèces peuvent être dangereuses, d’autres sont de vrais alliés. Les coccinelles pourraient-elles vous sauver d’une infestation de tétranyques ?

Que Sont Les Tétranyques ?

Petits, colorés et comportant de nombreuses pattes : les tétranyques ne sont en fait, pas des insectes. Ils sont une sorte d’arachnide étroitement liée aux araignées et aux tiques. Ils possèdent deux caractéristiques qui les placent dans cette catégorie taxonomique : deux parties du corps principales et huit pattes. Pour être plus précis, ils appartiennent à la famille Tetranychidae, qui comporte plus de 1 200 espèces.

Malicieux, insupportables, voire mignons pour certains. Les tétranyques peuvent incarner de nombreuses caractéristiques, mais une chose est sûre : ils mangent de tout. Ces créatures adorent se prélasser dans des arbres à feuilles caduques, des conifères ou toutes sortes de plantes annuelles. Ils dévoreront tout ce qui passe devant eux.

Bien qu’il semblerait qu’ils adorent le goût du tissu du cannabis, ils raffolent aussi des fraises, des myrtilles et des plants de concombres, ainsi que des haricots, des pois, des tomates et des laitues. Les tétranyques goûteront même à vos parterres de fleurs, y compris les fleurs de pensées et de soucis.

Les tétranyques commencent leur vie sous la forme d’œufs, subissant les hivers froids et pénibles, puis éclosent lorsque les températures se réchauffent. Ils émergent en tant que larve de couleur foncée et se métamorphosent rapidement en nymphes avant d’atteindre leur forme finale.

Il ne faut pas longtemps à une nouvelle colonie pour s’épanouir, surtout lorsque les températures sont chaudes. Ils se rassemblent sous la face inférieure des feuilles, dont celles nourricières de vos plants où ils tisseront toutes leurs toiles sur les tissus affectés, d’où le nom rappelant les arachnides.

Que Sont Les Tétranyques ?

Les Tétranyques Peuvent-Ils Détruire Mes Plants ?

Oui. Les tétranyques peuvent causer de gros dégâts à vos plants. Si une infestation s’installe, attendez-vous à voir une palette de problèmes allant d’une croissance paralysée jusqu’à une destruction totale. Ces petites créatures possèdent des parties dentaires acérées qui percent le tissu du cannabis et en aspirent la chlorophylle. Après s’être nourris sous le dessous d’une feuille, ils laissent de petites taches noires. Éventuellement, les feuilles deviennent jaunes, décolorées et déformées.

Les plants de cannabis comptent sur leurs feuilles nourricières et leur chlorophylle en interne pour photosynthétiser et créer de l’énergie. Si les dégâts deviennent trop importants, ils peuvent perdre la capacité de faire perdurer cette fonction. Cela ralentira la croissance et impactera les rendements. Au bout d’un certain temps, si le problème n’est pas réglé, les plants seront détruits.

Comment Trouver Et Identifier Les Tétranyques

Peut-être qu’il vous sera difficile d’identifier ces minuscules créatures à l’œil nu étant donné qu’elles ont généralement une taille inférieure à 1 mm. Après avoir dégainé votre loupe et inspecté de plus près, vous remarquerez leurs pattes blanches et leur palette de couleurs. Certaines sont rouges, alors que d’autres peuvent être jaunes ou orange.

Néanmoins, vous remarquerez bien souvent des signes de leur présence avant même de les avoir vus de vos propres yeux. D’autres symptômes n’apparaîtront qu’après l’installation définitive d’une infestation d’envergure. Les premiers signes qui indiquent une infestation sont :

  • Des toiles entrecroisées qui recouvrent toute la face inférieure des feuilles des plants.
  • De petites taches blanches ou jaunes (dégâts liés à l’aspiration)
  • Feuilles déformées et flétries
  • Jaunissement et décoloration du tissu végétal
  • Croissance ralentie ou paralysée
  • Plants morts ou mourants

Bien entendu, observer physiquement un tétranyque sera votre preuve la plus concrète d’être témoin d’une invasion de nuisibles. Mais pouvez-vous les différencier d’autres espèces ? Cherchez ces caractéristiques précises :

  • Deux parties principales dans le corps
  • Huit pattes
  • Une apparence rouge, jaune ou orange
  • Une taille d’approximativement 1 mm
  • Deux taches noires sur chaque côté du corps

Maintenant que vous savez à quoi vous avez affaire, explorons ensemble plusieurs méthodes naturelles pour régler une invasion de nuisibles.

Les Coccinelles Sont-Elles Efficaces Contre Les Tétranyques ?

Heureusement, tous les insectes n’ont pas une passion à dévorer et détruire les plants de cannabis. En fait, certains sont trop occupés à se nourrir d’autres insectes pour même y penser. Ces insectes prédateurs bénéfiques sont des alliés importants des cultivateurs, et chacun devrait les accueillir dans leur jardin.

Les coccinelles font partie des insectes prédateurs les plus efficaces. Ces insectes tachetés et colorés peuvent d’apparence, avoir l’air innocent, mais ne vous faites pas duper. Les coccinelles sont de véritables petites machines à tuer. Elles n’utilisent pas de techniques de piège spécialisé ou autres méthodes de traque : elles se contentent de se déplacer vers leurs proies et de les dévorer.

Les coccinelles adorent déguster les tétranyques, à tel point qu’elles savent parfaitement comment les débusquer. Elles sont attirées par les odeurs de ces créatures, ainsi que par les dégâts aux feuilles généralement causés par une infestation de tétranyques. Après avoir localisé une horde de ces bestioles, les coccinelles se mettent au boulot. Une seule coccinelle peut consommer jusqu’à neuf tétranyques par heure, soit 100 tétranyques en une seule journée. Et ça, ce n’est que pour une seule coccinelle !

Les Coccinelles Sont-Elles Un Danger Pour Les Plants De Cannabis ?

Non. Ces dernières ne causeront aucun dégât à vos plants, elles sont strictement carnivores. Lorsqu’elles ne dévorent pas les tétranyques, elles dégustent d’autres nuisibles et déposent leurs œufs dans les colonies d’insectes intrusifs.

Les jardiniers amateurs ont tendance à s’inquiéter dès lors qu’ils voient le moindre insecte faire un tour de leur jardin. Mais n’ayez crainte ! Certaines de ces créatures sont de précieux alliés qui aident vos plants à rester sains, protégés et productifs.

Comment Exploiter Les Coccinelles Pour Contrôler Les Tétranyques Et Autres Nuisibles

Libérer des coccinelles dans votre jardin est une méthode efficace et rapide pour mettre un terme à une infestation. La plupart des jardineries et pépinières vendent des coccinelles prêtes à être libérées dans vos plants. Suivez ces astuces pour vous assurer que votre nouvelle population se sente à l’aise dans son nouveau domicile :

  • Voyez les choses en grand : bien qu’une seule petite coccinelle puisse détruire une grande quantité de tétranyques, il vous faudra en libérer un bon paquet pour éradiquer la menace rampante. Les tétranyques s’installent rapidement, et certaines coccinelles peuvent mourir ou s’envoler ailleurs.
  • Libérez-les tôt le matin ou en début de soirée : les coccinelles n’apprécient pas trop la chaleur. Si vous les libérez en pleine chaude journée, elles vont sûrement s’en aller pour s’abriter au frais. Les libérer au bon moment va accroître vos chances qu’elles restent dans le secteur.
  • Aspergez vos plants d’une légère brume : recouvrez vos plantes d’une couche d’humidité pour encourager les créatures bénéfiques à se sentir à l’aise et rester dans le coin.

Comment Exploiter Les Coccinelles Pour Contrôler Les Tétranyques Et Autres Nuisibles

Construire Votre Propre Hôtel À Coccinelle

Construire votre propre hôtel à coccinelle permettra à ces dernières d’avoir un abri avec de nombreux recoins où elles se sentiront bien et protégées. Cette structure encouragera les insectes à rester, et tentera également les coccinelles à s’épanouir dans votre jardin.

Ces hôtels consistent simplement en un labyrinthe construit à partir de matériaux naturels et sont très faciles à réaliser. Ils peuvent prendre la forme que vous souhaitez, que ce soit des structures un peu plus sophistiquées à des sacs remplis de pommes de pin ou de morceaux de palettes en bois remplis de paille.

Exploitez ces différents matériaux généralement situés dans votre atelier, votre cuisine ou votre jardin pour construire votre propre hôtel à coccinelle[1] :

  • Paille ou foin
  • Bâtonnets de sucettes
  • Fil de fer pour poules
  • Corde
  • Pommes de pin
  • Briques
  • Pots de plantes
  • Cagettes

D’autres Méthodes Pour Lutter Contre Une Infestation De Tétranyques

Bien que les coccinelles soient efficaces pour réduire les populations de tétranyques, il y a d’autres mesures curatives et préventives que les cultivateurs peuvent exploiter. Voici d’autres options.

Huile De Neem

En tant que pesticide naturel, l’huile de neem aide à repousser différentes espèces de nuisibles, dont les tétranyques, sans exploiter des produits chimiques synthétiques et dangereux. Aspergez la face inférieure des feuilles touchées avec une pulvérisation foliaire à base de neem pour dégager les tétranyques et détruire leurs toiles.

Ajoutez une cuillère à café d’huile de neem par litre d’eau chaude. Ajoutez 4–5 gouttes de tensioactif, placez le tout dans un pulvérisateur et aspergez.

Plantes Compagnes

Les plantes compagnes ont de nombreuses fonctions en culture, que ce soit d’attirer des pollinisateurs ou des insectes bénéfiques à repousser ceux nuisibles. Plusieurs plantes comestibles peuvent aider à repousser les tétranyques de votre jardin. Cultivez-les près de vos plants et récoltez-les pour les manger à la fin de la saison.

Les plants qui repoussent les tétranyques sont :

  • Aneth
  • Anis
  • Carvi (cumin des près)
  • Pommes de terre

Insectes Prédateurs

Les coccinelles ne sont pas les seuls insectes bénéfiques qui raffolent des tétranyques. Ceux présentés ci-dessous sont également des assassins efficaces :

  • Neoseiulus californicus
  • Typhlodromus pyri

LISTE DES PROBLÈMES ET DES NUISIBLES RÉCURRENTS

Sources Externes
  1. Guidelines on Building a Ladybug Hotel https://aub.edu.lb
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.