Pour les problèmes de nuisibles, rien de pire que de couvrir votre cannabis durement cultivé avec des pesticides chimiques. Voici une solution bien plus naturelle.

Les Araignées Rouges ? Vous voulez sûrement faire partie du futur du cannabis, alors vous devriez utiliser des solutions biologiques pour les nombreux problèmes auxquels vous allez probablement faire face en cultivant du cannabis.

Les coccinelles sont les samouraïs de votre jardin. Elles résoudront naturellement votre problème d’araignées rouges et autres insectes.

Tout commence quand vous observez votre cannabis et remarquez de petites tâches blanches ou jaunes sur les feuilles. En regardant à la loupe, vous pouvez voir qu’il manque beaucoup de la « chair » des feuilles. Puis arrivent ensuite de petites toiles délicates que l’on peut voir assez clairement aux internodes des plants et qui nuisent au développement des nouvelles branches latérales. Certaines feuilles peuvent alors se recroqueviller et quand vous regardez le dessous des feuilles, il y a un entremêlement de toiles avec de microscopiques bêtes noires et rouge foncé qui s’agitent. Nous avons le regret de vous annoncer que vous venez de pénétrer dans le merveilleux monde des araignées rouges.

CHOISIR LE MEILLEUR MOYEN DE GÉRER LES ARAIGNÉES ROUGES

Contrôler ces terreurs microscopiques est un processus assez simple, qui peut facilement se faire de manière biologique. Il n’y a aucune raison de paniquer, mais vous devez faire vite, car ces nuisibles se reproduisent de manière prolifique, et même si elles peuvent donner naissance à des structures inédites dans la plante avec leurs dégradations, vous devez vous en débarrasser avant qu’elles ne transforment votre jardin en bouillie couverte de toiles.

Même s’il existe des options chimiques que vous pourriez choisir, personne n’a envie de noyer les têtes qu’on a l’intention de consommer sous un cocktail toxique de substances nocives. Et le meilleur moyen de traiter des araignées rouges est donc avec une méthode naturelle et biologique – en préservant la qualité des têtes que vous réussissez à sauver.

Utiliser une solution organique permet non seulement de conserver la qualité de vos fleurs de cannabis cultivées maison, mais garantit aussi une odeur pure et aide à améliorer vos compétences en jardinage (cultiver en bio peut être beaucoup plus difficile, mais cela produit de meilleurs résultats).

ARAIGNÉES ROUGES cannabis

SORTEZ LES COCCINELLES

Les coccinelles, dans toutes leurs variétés, sont les samouraïs du jardin. Ce sont des insectes volant rouges, oranges ou jaunes de la taille de l’ongle du petit doigt, avec des points noirs sur leur carapace.

Les coccinelles sont des machines à tuer voraces conçues par la nature pour nettoyez votre jardin de plus d’une douzaine de nuisibles, en particulier les pucerons et les araignées rouges.

Elles dévoreront aussi un large éventail d’insectes à corps mou dont les scarabées et les larves de papillons.

Depuis le Moyen-Age, les coccinelles sont appréciées des jardiniers et elles sont ancrées profondément dans les traditions de nombreux pays dans le monde.

Les paysans européens faisant face à des nuées d’insectes pensaient que les coccinelles étaient envoyées par la Vierge Marie. En Suisse, on racontait aux enfants que les bébés étaient apportés par les coccinelles et en Autriche on demandait du beau temps aux coccinelles. Ce serait leur manquer de respect que de ne pas utiliser leurs bonnes dispositions !

Dans le jardin de cannabis moderne, ce sont des Armes de Destruction Massive indispensable qui peuvent s’infiltrer partout dans les plants sans endommager de feuilles ni de fleurs – et chaque coccinelle peut dévorer jusqu’à 100 araignées rouges par jour.

Si vous cultivez en extérieur, c’est une bonne idée d’encourager la croissance de coccinelles sauvages dans votre jardin.

En plus de chasser larves et insectes, les coccinelles aiment manger du pollen pour leur cycle de reproduction. Entourer votre cannabis avec des espèces produisant beaucoup de pollen comme du tournesol, des fruits de la passion et de la camomille est un bon moyen d’augmenter la population naturelle de coccinelles dans votre jardin.

Si vous avez du mal à attirer une population sauvage dans votre jardin, il est possible de se procurer des coccinelles sur internet (aussi fou que cela puisse paraître). Des producteurs peuvent vous en envoyer des cargaisons à certains moments de la saison, pour vous aider à augmenter leur population.

Conseil supplémentaire : d’autres plantes peuvent être utilisées pour aider une culture en intérieur, en offrant une protection ainsi qu’une amélioration du sol. Quelques haricots nains sous la canopée peuvent aider à gérer l’azote en créant un ensemble plus étendu de colonies mycorrhiziennes. Des pissenlits et capucines peuvent repousser les mauvais insectes et améliorer la santé du sol.

COCCINELLES cannabis

AUTRES MÉTHODES ORGANIQUES

Pour des raisons inconnues, ces petites coccinelles taquines perdent leur intérêt après un certain moment et finissent par passer leur temps à se reposer sur vos têtes. Voilà pourquoi vous devriez garder une solution bio à asperger sous la main pour garantir que vos plants n’accueillent pas une ré-infestation.

Le margousier est la panacée bio de tout jardin, surtout quand il est dilué dans de l’eau savonneuse. Une bonne aspersion, en se concentrant bien sous les feuilles, évitera toute invasion ultérieure par des araignées rouges. Pas d’inquiétudes, le margousier ne fait aucun mal aux coccinelles. Essayez de ne pas en asperger sur des têtes en floraison ; vous ne voudriez pas fumer de la weed parfumée au margousier !

Et voilà, facile d’éviter les mauvais produits chimiques quand on sait comment – il suffit juste de faire l’effort. Pour le cultivateur amateur, apprendre à utiliser les remèdes naturels améliorera non seulement ses compétences mais aussi la qualité des têtes. Alors sortez les coccinelles !

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander