La plupart des cultivateurs ne sont peut-être pas familiers avec les pulvérisateurs foliaires, mais la plupart d’entre eux rencontreront à un certain moment un scénario dans lequel ils devront utiliser un spray foliaire sur leurs plants de cannabis. Les raisons pour cela sont nombreuses : du traitement de vos plantes avec des insecticides ou des fongicides, à la résolution d’une carence en nutriment de la manière la plus rapide possible.

Alors que l’utilisation d’un spray foliaire (ou nutrition foliaire) sur vos plantes ne requiert aucune technique particulière, cela peut néanmoins peut être utile de savoir comment le faire correctement afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles. Jetons un œil à l’utilisation d’un spray foliaire : qu’est-ce que c’est et à quel moment l’utiliser.

QUELS SONT LES BIENFAITS DE L’UTILISATION D’UN SPRAY FOLIAIRE ET QUAND L’UTILISER ?

La nutrition foliaire ne remplace pas le processus classique par lequel les plantes assimilent leurs nutriments. Cela se fait au travers des racines de vos plants, celles qui sont enfoncées dans le terreau ou dans n’importe quel autre substrat de culture. La nutrition foliaire, quant à elle, peut être une manière très efficace de compléter l’apport en nutriment sur le court-terme. C’est particulièrement efficace si vous souhaitez fournir à vos plantes des nutriments secondaires tels que le magnésium ou le calcium. C’est également une très bonne manière de fournir du zinc, du fer, du manganèse et d’autres micronutriments à vos plantes.

Ce qui fait de la nutrition foliaire une manière si spéciale et si bénéfique d’alimenter vos plantes avec n’importe quel type de nutriments manquants, c’est que la pulvérisation est bien plus rapide que l’apport de nutriment dans la terre via l’arrosage. La majorité des nutriments que vous pulvériserez directement sur votre plante seront absorbés en un rien de temps. De cette manière, la plante absorbera également un pourcentage bien plus grand de nutriment. Des études ont montré que la nutrition foliaire est à 95 % plus efficace. Cela signifie que les plantes absorbent presque tous les nutriments administrés grâce à la pulvérisation, alors qu’elles ne profitent que d’un plus faible pourcentage lorsqu’elles sont nourries par la terre.

En plus de la vitesse, la nutrition foliaire à également d’autres effets positifs. Lorsque les plantes absorbent des nutriments par leurs feuillages, cela leur permet de relâcher plus de glucides dans leurs zones de racines. Ceci est bénéfique aux micro-organismes présents dans le substrat de culture qui aide à assister à l’absorption de nutriments.

Un autre avantage de l’apport de nutriments par voie foliaire, c’est que cela fait entièrement disparaître le problème de l’accumulation de nutriments dans le sol. L’accumulation de minéraux, de sels et de nutriments sont des problèmes très courant chez les cultivateurs de cannabis. Lorsque cela arrive, le pH de la terre n’est généralement plus adéquat, ce qui conduit à un verrouillage des nutriments.

Canne Spraying Pulvérisation Voie Efficace Complétant Les Nutriments

PULVÉRISATION FOLIAIRE POUR LES FONGICIDES ET LES INSECTICIDES

La pulvérisation foliaire est une manière courante et efficace de traiter vos plants contre de nombreuses maladies et parasites du cannabis, tels que les acariens, l’oïdium et bien d’autres. Une substance populaire qui agit à la fois comme traitement immédiat et comme mesure préventive est l’huile de neem.

L’huile de neem à l’avantage d’être un insecticide naturel qui possède également des vertus fongicides. Les cultivateurs de cannabis se servent d’huile de neem mélangée à du jus d’aloe vera et certains types d’émulsifiants tels que du potassium silicate afin de dissoudre l’huile et pouvoir la pulvériser. Des pulvérisations hebdomadaires durant la période de croissance peuvent renforcer les plants et accroître leurs résistances face aux parasites et autres pathogènes.

Un spray foliaire fait avec de la potasse est une excellente option pour s’occuper de nombreux insectes nuisibles. C’est particulièrement efficace contre les pucerons, qui font partie des parasites les plus communs du cannabis. Un mélange d’huile de neem dissout dans de la potasse est doublement efficace. La potasse se débarrasse des parasites en surface, et l’huile de neem aide à prévenir des futures attaques en renforçant les défenses de votre plante.

Beaucoup d’autres ingrédients naturels, allant du piment de Cayenne aux orties, de l’huile de cannelle au lait dans sa plus simple forme, peuvent aider à combattre l’oïdium et autres pathogènes fongiques de manière naturelle, sans causer de dégâts à vos plantes. En vous renseignant sur des forums et autres sites internet de culture, vous trouverez de nombreuses recettes pour des pulvérisations foliaires de mélange naturel.

LA PULVÉRISATION FOLIAIRE POUR LES BOOSTERS DE CULTURES ET LES STIMULANTS

En raison de la rapidité avec laquelle les nutriments peuvent être fournis à vos plantes grâce à l’application foliaire, c’est un moyen très efficace d’appliquer à vos plantes des boosters et stimulants lorsqu’elles en ont le besoin. Il existe beaucoup de produits sur le marché, la plupart nécessitant une pulvérisation foliaire en guise de méthode d’application.

Certains cultivateurs préparent leurs propres stimulateurs de croissance foliaire, par exemple en mélangeant des feuilles d’aloe vera liquéfiée avec de l’eau ou en se servant du grand nombre de recettes de stimulant foliaire fait-maison disponible sur internet.

COMMENT UTILISER UN SPRAY FOLIAIRE SUR VOS PLANTS DE CANNABIS

Le meilleur moment pour utiliser un spray foliaire est soit tôt dans la matinée ou bien tard le soir. Ne pulvérisez pas lorsque la lumière du soleil est directement sur les plantes. La lumière du soleil peut non seulement brûler vos plantes à cause de l’effet loupe dû aux gouttes sur les feuilles, mais elle peut aussi dégrader les substances actives et les nutriments contenus dans votre solution. Dans la soirée, les pores des plantes sont totalement ouverts, ce qui permet une absoption plus rapide comparée à d’autres moments de la journée. Si vous cultivez en intérieur, le meilleur moment pour utiliser un spray est au début ou à la fin de votre période de nuit.

QUAND LE TEMPS LE PERMET

Évitez de pulvériser lorsqu’il fait trop chaud ou trop froid. Dans des températures chaudes, les stomates de votre plante (les pores sur les feuilles) seront presque fermés, rendant la pulvérisation foliaire bien moins efficace. D’un autre côté, lorsqu’il fait trop froid, l’utilisation d’un spray favorise la croissance fongique. Pulvériser tôt le matin pourrait être la meilleure solution, car cela permet à vos plants de sécher durant la journée, réduisant ainsi les risques de moisissure.

N’utilisez pas de spray lorsque vous savez que le temps sera mauvais. La pluie peut faire de votre spray foliaire une perte de temps en lavant et en diluant votre solution. Il en est de même pour les vents violents. Lorsque vous pulvérisez en extérieur, attendez que la pluie et que le vent passent. Lorsque vous pulvérisez en intérieur, il peut être judicieux d’éteindre les ventilations pour une heure ou deux. Cela permet à la solution d’être absorbée par les plantes sans perturbation majeure.

N’OUBLIEZ PAS LE VERSO

Lorsque vous utilisez un spray, pulvérisez sur la totalité de la plante, en particulier le dessous des feuilles. Il y a au moins deux bonnes raisons pour cela. Beaucoup de parasites, tels que les tétranyques et autres pucerons se trouvent bien souvent sur le dessous des feuilles. C’est également là que se trouvent la plupart des stomates.

Faites attention à la force nutritive de votre solution. La plupart du temps, la nutrition foliaire requiert une force nutritive bien plus faible que si la solution était incorporée par le sol. Si le produit que vous utilisez ne spécifie pas de valeur exacte pour la pulvérisation foliaire, commencez donc par n’utiliser que la moitié de la dose recommandée.

Cannabis De Pulvérisation Foliaire

Testez d’abord votre spray afin de vous assurer que vous ne provoquerez pas de dommages irréparables à vos plants. Plutôt que de vous lâcher et d’utiliser sur toute votre plantation, un spray que vous venez tout juste d’acheter sur internet, faites d’abord un test sur une feuille isolée. Attendez 24 h afin de voir sir l’application de la solution a causé des dommages avant de nourrir tout votre régiment.

Évitez d’utiliser un spray durant la floraison. Pulvériser sur les têtes peut-être mauvais pour de nombreuses raisons. Selon la solution contenue dans votre spray, cela peut mener à une altération du goût et à une augmentation des chances de moisissures dans vos têtes.

Si vous cultivez en extérieur, de l’humidité sur vos têtes peut survenir de manière naturelle à cause d’un temps pluvieux. Si un spray contenant du fongicide est le seul moyen pour vous de sauver votre précieuse récolte de la moisissure, alors servez-vous uniquement d’un produit naturel, sûr et exempt de résidus.

LA SÉCURITÉ AVANT TOUT

Suivez toujours les instructions de sécurité. Certains sprays disponibles dans le commerce seront plus sûrs que d’autres, mais vous devriez toujours suivre les instructions pour un usage sans danger. Il est clair que vous ne souhaitez pas pulvériser des substances potentiellement dangereuses sans avoir les protections nécessaires telles que des gants, un masque facial, et de quoi vous protéger les yeux. Prenez particulièrement garde à la dangerosité des produits que vous pulvériserez sur ce que vous consommerez après votre récolte. Certains insecticides ou fongicide du commerce ont beau fonctionner à merveille pour les plantes d’ornement, ils peuvent être dangereux, si ce n’est toxique pour les légumes, et bien sûr, pour votre précieuse ganja ! Alors suivez toujours les inscriptions avec précaution avant d’utiliser votre spray.

QUEL EST LE MEILLEUR TYPE DE PULVÉRISATEUR ?

Il existe deux principaux types de pulvérisateurs disponibles dont vous pouvez vous servir pour la pulvérisation foliaire, et les deux sont utiles selon les circonstances.

Pulvérisateur À Main CannabisL’un est un simple pulvérisateur à main qui peut contenir 500 mL à 1 L de solution. Ces petits pulvérisateurs sont pratiques et parfaits si vous ne cultivez que quelques plantes ou bien si vous avez besoin de pulvériser avec précision, comme quand vous essayez d’éviter de mouiller les têtes par exemple.

L’autre type, est un pulvérisateur de jardin à pompe. Ces derniers se trouvent avec différentes contenances et une lanière pour pouvoir le porter sur l’épaule et circuler plus facilement en prenant soin de vos plants.

Pulvérisateur À Pompe CannabisCes pulvérisateurs à pompes se vendent également avec une lance de pulvérisation qui les rend particulièrement pratique pour pulvériser votre plante de tous les côtés, y compris sous les feuilles ; là où c’est vraiment important.

Le mieux est de posséder les deux types de pulvérisateurs, afin de les avoir sous la main lorsque vous en aurez besoin. Il y aura forcément un moment où une plus grosse pompe sera plus utile et d’autres moments ou un plus petit pulvérisateur sera plus pratique.

En utilisant un spray foliaire sur vos plants de cannabis, vous pouvez combattre de manière efficace toutes sortes de problèmes, tels que les parasites et la moisissure. C’est également une excellente manière de fournir à vos plantes ses nutriments et stimulants en cas d’urgence. Grâce aux astuces de cet article, la pulvérisation foliaire ne devrait plus avoir de secrets pour vous !

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander