The RQS Blog

.


By Steven Voser

Liste de déficiences
 
Liste de déficiences
 
 
Liste de déficiences
 
 
 


Le zinc est essentiel à la santé des plants. Même si ce n’est qu’un micronutriment, vous devez tout de même connaître le rôle qu’il joue et comprendre comment repérer, traiter et prévenir une carence. En faisant cela, vous vous assurerez d’obtenir pléthore de plants de cannabis sains.

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment y parvenir.

Comprendre le rôle du zinc dans la culture du cannabis

Le zinc est un micronutriment essentiel pour le cannabis, et pour la plupart des autres plantes. Dans le cannabis, le zinc est utilisé pour produire des enzymes nécessaires à la croissance et au développement. En effet, ce micronutriment est utilisé pour la production d’enzymes nécessaires à la production d’hydrates de carbone (glucides), de protéines et de chlorophylle. En l’absence de l’un de ces éléments, un plant de cannabis ne pourra pas se développer. Par conséquent, face à un manque de zinc, la croissance d’un plant commencera à ralentir, jusqu’à s’interrompre complètement.

Trichomes

Le zinc : un micronutriment clé pour le cannabis

Les nutriments dont les plants ont besoin sont classés en deux grandes catégories : les macronutriments et les micronutriments.

Les trois macronutriments sont l’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K). Les plants de cannabis ont besoin de ces éléments en très grandes quantités, sinon ils ne se développent pas du tout. Les micronutriments sont quant à eux nécessaires en quantités beaucoup plus faibles.

Cependant, malgré ce que certains pensent, les micronutriments ne sont pas moins importants : ils n’ont simplement pas besoin d’être aussi abondants. Un plant qui ne reçoit que des macronutriments sera incapable de survivre.

Les engrais de cannabis de bonne qualité contiendront les ratios corrects de macro et micronutriments, et vous pouvez facilement trouver des recettes d’engrais faits maison qui contiennent également tout ce qui est nécessaire à une croissance saine et durable.

La fonction du zinc dans le cannabis

Ici, nous allons approfondir les rôles que joue le zinc dans les plants de cannabis. Comme vous le verrez, il est nécessaire pour les fonctions très centrales de la croissance.

Activation des enzymes
Comme nous l’avons mentionné, le zinc est nécessaire à la création d’enzymes responsables de toute une série de fonctions essentielles au sein des plants.
Synthèse de l’ADN et de l’ARN
Le zinc joue un rôle important en aidant à la synthèse de l’ADN et de l’ARN dans les cellules et les noyaux des plants. Sans zinc, les cellules ne sont pas en mesure de se répliquer correctement, ce qui entraîne des problèmes de développement.
Résistance aux ravageurs et aux maladies
Le zinc, parmi d’autres nutriments, joue un rôle clé en aidant à la défense contre les ravageurs et les maladies. Comme on peut s’en douter, une plante généralement en bonne santé aura un meilleur système immunitaire. Plus spécifiquement, le zinc peut aider à promouvoir la production de métabolites tels que la callose, les glucosinolates, la lignine, les phénols et les phytoalexines.

Développement des fleurs et des graines
Pour que les plants produisent pléthore de fleurs et de graines saines, le zinc est absolument nécessaire. Non seulement il est important pour le développement spécifique de ces parties de la plante, mais une plante qui s’est développée sainement tout au long de son cycle de développement produira de meilleures fleurs et de meilleures graines.

Synthèse des protéines
Près de 10 % des protéines appartiennent au protéome du zinc. Cela signifie qu’elles ont besoin de zinc pour la catalyse ou en tant qu’élément structurel. En tant que tel, le zinc est très important pour que les plantes puissent produire correctement des protéines qui sont nécessaires à la quasi-totalité des fonctions.

Photosynthèse
Le zinc est connu comme un métal de transition, et ceux-ci sont très demandés pour la photosynthèse. Les chloroplastes des plants (où est produite la chlorophylle nécessaire à la photosynthèse) sont des organites dont les besoins en ions de métaux de transition sont élevés. Sans zinc, les plants ne pourraient pas assurer l’une de leurs fonctions les plus essentielles.

Cannabis et manque de zinc : symptômes et signes

Maintenant que vous en savez un peu plus sur le rôle que joue le zinc dans le développement du cannabis, nous allons vous expliquer comment y repérer une carence en zinc. Comme pour de nombreuses carences, les signes se ressemblent quelque peu et vous devrez donc observer attentivement vos plants pour discerner ce qui se passe.

Chlorose

Lorsque les plants de cannabis souffrent d’une carence en zinc, des signes de chlorose apparaissent très tôt. La chlorose se produit lorsque les chloroplastes commencent à mourir et que les plants ne peuvent plus produire de chlorophylle. Elles commencent alors à perdre leur couleur verte, devenant d’abord jaunes puis brunes.

La chlorose se manifeste d’abord sur les jeunes feuilles au sommet de la plante, car le zinc est un nutriment immobile. Si les pousses plus anciennes se décolorent en premier, ce n’est probablement pas le zinc qui fait défaut.

Chlorose internervaire

Plus précisément, les premiers stades de la chlorose seront internervaux, ce qui signifie que les bords des feuilles et les espaces entre les nervures jauniront en premier.

Croissance ralentie

En l’absence d’une quantité suffisante de zinc, les plants ne peuvent pas former de nouvelles cellules correctement, et la croissance sera ralentie et bloquée. Il est plus probable que vous remarquiez une décoloration des plants avant de constater que les vôtres ont cessé de croître, mais il s’agit également d’un signe à ne pas négliger.

Un arrêt de croissance sans autre signe peut signaler presque n’importe quel problème, et n’est donc pas un signe particulièrement révélateur en soi.

Mauvais développement des fleurs

Si les plants ont du mal à obtenir suffisamment de zinc, la production de fleurs et de graines risque d’être décevante. Si tout va bien, mais que vous remarquez que vos fleurs ne se développent pas vraiment, il se peut que vous soyez témoin d’une carence en zinc.

Retard de floraison

De plus, une carence en zinc peut également retarder la période de floraison. Mais cela dépend d’une série d’autres facteurs et, à lui seul, ne vous dit pas grand-chose.

Mais si vous remarquez un retard de floraison accompagné d’une décoloration spécifique des feuilles, il se peut que votre plant manque de zinc.

Coloration anormale des feuilles

Alors que les feuilles pâlissent et jaunissent au début, elles vont ensuite brunir et se recroqueviller si une carence en zinc n’est pas traitée. Par conséquent, si vous remarquez une décoloration autre que le jaunissement, y compris des taches brunes, n’écartez pas immédiatement la possibilité d’une carence en zinc.

Trichomes

Les causes d’une carence en zinc dans la culture du cannabis

Il convient de noter qu’un manque de zinc dans l’engrais ou dans la terre n’est pas toujours la cause d’une carence dans le cannabis. En effet, les plants de cannabis ont besoin de très petites quantités de zinc, et celui-ci a tendance à être présent dans les terres, et sera vraisemblablement présent dans les engrais et les composts de bonne qualité (même ceux faits à la maison). Il est donc fort probable qu’une carence en zinc soit le résultat d’un autre problème.

Il convient donc d’étudier les autres possibilités (voir ci-dessous) avant de supposer que votre terre a besoin d’un apport supplémentaire en zinc.

  • Faible teneur en zinc dans la terre

Malgré ce que nous avons dit plus haut, une carence en zinc peut très bien être le résultat d’une quantité insuffisante de zinc dans la terre ou le substrat. Si vous utilisez une bonne terre avec un bon engrais, vous pouvez supposer que ce n’est pas le cas.

Mais si vous utilisez une terre de mauvaise qualité, ou même une bonne terre à laquelle vous avez ajouté un engrais bas de gamme, il se peut que le zinc ait été épuisé. Les engrais de mauvaise qualité ou les composts contenant peu de matière organique peuvent manquer de zinc.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est facile de se procurer de bons engrais et que presque tous les engrais pour plantes contiennent assez de zinc. De même, les terres fabriquées à la maison à partir de diverses matières organiques en contiennent généralement suffisamment.

  • pH élevé

Un substrat dont le pH est trop élevé (ou alcalin) peut fixer les ions de zinc, ce qui empêche la plante d’absorber cet oligo-élément. Pour les cultures en terre, un pH supérieur à 7,0 est trop élevé. Pour les cultures hydro et en fibre de coco, un pH supérieur à 6,5 est trop élevé.

  • Excès de phosphore

Un excès de phosphore dans le substrat peut entraîner un blocage d’absorption des nutriments et empêcher vos plants d’absorber suffisamment de zinc.

  • Mauvaise santé des racines

Les plants dont les racines sont malades sont confrontés à toutes sortes de problèmes, notamment des carences en nutriments. La mauvaise santé des racines peut être le résultat d’une mauvaise pratique de culture (surarrosage ou transplantation mal exécutée) ou le résultat malchanceux d’un pathogène présent dans la terre.

Comment traiter un manque de zinc dans le cannabis

Compte tenu de ce qui précède, il est plus probable qu’une carence en zinc soit due à la composition du substrat plutôt que d’être simplement le résultat d’un manque de zinc. Ci-dessous, nous vous expliquons différentes mesures que vous pouvez prendre pour enquêter sur une carence en zinc présumée et y remédier.

Corrigez le pH

La cause la plus probable (et l’une des plus faciles à résoudre) est sans doute un pH trop élevé. Pour les cultures en terre, vous pouvez mesurer la terre et le ruissellement à l’aide d’un pH-mètre pour découvrir si c’est le cas. Si le pH est trop élevé, vous pouvez utiliser du pH-down pour l’ajuster, jusqu’à ce que le ruissellement se situe dans la bonne fourchette (6,0–7,0).

Pour la fibre de coco et l’hydro, la fourchette adéquate est de 5,5–6,5.

Video id: 484372680

Améliorez la teneur en matière organique de la terre

Si un manque de zinc est à l’origine du problème, l’ajout de matière organique à la terre permettra d’apporter plus de zinc à la zone racinaire. Pour ce faire, vous pouvez ajouter du fumier, du compost ou du paillis, pour ne citer que trois options. Tous ces éléments apporteront une bonne dose de nutriments organiques à votre terre. Avec de telles méthodes, vous n’avez pas à vous inquiéter d’un surengraissage.

Rincez la terre

Si vous pensez qu’il y a trop de nutriments dans la terre, et que cela provoque un blocage, vous devriez la rincer.

Rincez votre terre avec plusieurs litres d’eau propre et exempte de nutriments afin d’éliminer la majorité des nutriments en son sein. Vous pouvez alors repartir de zéro et recommencer à engraisser, sans trop en rajouter cette fois-ci !

Il convient de noter que les engrais organiques ne peuvent pas vraiment provoquer de blocage d’absorption des nutriments, donc si vous réutilisez ce type d’engrais plutôt que des engrais synthétiques, vous éviterez complètement ce problème à l’avenir.

Prévention d’une carence : zinc dans la culture de cannabis

Que vous veniez de rectifier une carence ou que vous cherchiez à l’éviter, le fait de savoir comment prévenir une carence en zinc vous sera d’une grande utilité.

De plus, la plupart des mesures mentionnées ici préviendront toutes les carences et contribueront à maintenir vos plants en bonne santé.

Améliorez la biologie de votre terre

L’amélioration de la biologie de votre terre avant le démarrage de votre culture aura de nombreux bienfaits tout au long de celle-ci. L’introduction de microbes bénéfiques tels que les champignons mycorhiziens, qui forment une relation synergique avec les racines des plants, les aidera à absorber les nutriments et les défendra contre les agents pathogènes présents dans le sol, tout cela en échange de sucres pour alimenter les fonctions des plants. Tout le monde y gagne !

Mesurez fréquemment le pH de la terre

Mesurer le pH de la terre une fois toutes les semaines ou toutes les deux semaines vous aidera à le surveiller et à éviter qu’il ne s’éloigne de la fourchette susmentionnée. L’ajustement du pH est très simple, et si vous détectez rapidement un pH trop élevé ou trop bas et que vous l’ajustez, vous éviterez toutes sortes de problèmes pour vos plants. C’est un moyen très facile de prévenir le blocage d’absorption des nutriments sous toutes ses formes.

Faites votre propre compost

En faisant votre propre compost, vous obtiendrez un engrais qui regorge de nutriments et qui est très riche en matière organique, ce qui aide au cycle des nutriments. De plus, cela vous permettra d’économiser de l’argent !

Si vous pouvez faire du compost chez vous, vous devriez le faire, car les bienfaits et les avantages sont innombrables.

Le zinc : carence d’un micronutriment souvent négligé du cannabis

Les carences en zinc sont assez rares, et comme il ne s’agit pas d’un macronutriment, il est souvent négligé. Cependant, si vous voulez être un cultivateur de cannabis compétent, il est important de connaître les rôles que jouent tous les nutriments, et de savoir comment prévenir les carences et les rectifier. Être armé de connaissances permet de remporter de nombreuses batailles !

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.