Tout le monde ne peut pas cultiver du cannabis chez soi dans sa maison ou son jardin. Pour certains enthousiastes, la seule façon de cultiver de la ganja, c’est de le faire en extérieur dans un coin secret et reclus en pleine nature. Lorsque vous cultivez de la ganja en toute discrète (un endroit où vous espérez que votre culture ne soit pas découverte), on appelle ça faire de la culture guérilla. Voici tout ce qu’il vous faut savoir pour faire cette pratique avec succès !

LES AVANTAGES ET LES INCONVÉNIENTS DE LA CULTURE GUÉRILLA DE CANNABIS

L’avantage le plus évident avec la culture guérilla, c’est que vos plants seront normalement, situés bien loin de votre lieu de résidence. Bien que cela puisse être contraignant en termes d’entretien de vos plants, cela supprime également le risque de vous faire attraper si la culture est illégale dans votre région d’habitation. Dans ces endroits où les lois sont intransigeantes quant à la culture de cannabis, une culture guérilla supprime le risque de se faire attraper la police, les propriétaires ou même vos voisins qui pourraient se plaindre de l’odeur ou d’avoir une vue sur votre « laitue diabolique ».

Cependant, cultiver en pleine nature comporte ses propres risques. Le plus gros étant, que votre culture peut être découverte – par des humains ou autres. Les animaux sauvages, que ce soient des cerfs, des oiseaux ou de mauvais insectes, peuvent tous impacter négativement la santé et la vitalité de vos précieux plants. Et bien-sûr, n’importe quel humain qui passerait dans le coin et qui se trouve être par malchance infinie, aussi un adorateur de ganja, peut saisir sa chance et couper vos plants et les embarquer avec lui. De plus, des conditions climatiques négatives signifient également que vos plants guérillas devront se défendre d’eux-mêmes contre les aléas de la météo.

Malgré tout, si vous prévoyez bien en avance votre culture guérilla et que vous avez en tête quelques conseils importants, alors tout devrait vraisemblablement bien se passer pour vous et votre future récolte.

COMMENT TROUVER UN BON ENDROIT POUR CULTIVER

La première chose à faire lorsque vous prévoyez une telle opération, c’est de trouver un endroit idéal. Bien-sûr, vous devez trouver un lieu discret où il y a peu de chance que vos plants puissent être découverts. Pour cela, vous devriez explorer l’entourage d’un lieu potentiel pour voir si se trouvent autour des chemins, des traces de pas, des déchets ainsi que d’autres signes qui prouveraient que certaines personnes passent par cet endroit.

Faites bien en sorte de choisir un lieu écarté des rues, des chemins et des bâtiments. Prenez également en compte que l’odeur de vos plants peut être sentie sur un rayon de 10 – 15 m voire plus, alors ne prenez aucun risque. Les parcs, les lieux publics et les zones qui semblent être entretenues sont très souvent de piètres lieux pour cultiver. Plus il est difficile d’accéder à votre endroit, plus ce sera à votre avantage final !

Lorsque vous cherchez votre spot, pensez également à ce que cet endroit soit dépourvu de toute forme d’éclairage de rues. Cela risquerait de perturber le cycle naturel de jour et de nuit de vos plants, et donc de les rendre hermaphrodites ou d’engendrer d’autres problèmes de croissance.

Cannabis GUÉRILLA

CHERCHEZ UN POINT D’EAU

Les cultivateurs expérimentés en guérillas disent souvent qu’un point d’eau à proximité est absolument idéal. Donc, si vous avez un lac ou un cours d’eau à proximité, ça peut être un bon avantage. Cela peut faciliter l’arrosage de vos plants sauvages, et vous n’aurez pas l’air suspect à transporter des sceaux remplis d’eau sur une certaine distance. Dans un coin idéal près d’une rivière ou d’un lac, vos plants pourront absorber l’eau qui est déjà présente dans la terre, et vous n’aurez même pas besoin de les arroser. De la même façon, les lieux près de l’eau sont naturellement plus chauds en hiver, il y aura donc un risque réduit que vos plants souffrent du gel. D’un autre côté, si vous cultivez très près d’un point d’eau, il peut y avoir des risques d’inondations s’il se met à pleuvoir violemment vers la fin de l’Été, n’oubliez pas ça.

PRENEZ EN COMPTE LA DISTANCE

Si vous cultivez dehors, il vous sera nécessaire d’inspecter assez souvent vos plants. Vous pourriez avoir besoin de les arroser souvent, et vous devez garder un œil vigilant aux potentiels nuisibles et autres problèmes. De ce fait, un lieu de culture qui se trouve très loin de chez vous n’est pas la meilleure option. Si vous le pouvez, trouvez un coin accessible à vélo ou à pied.

LANCER VOTRE CULTURE GUÉRILLA

L’heure est venue d’attaquer le concret : comment lancer votre culture guérilla. Les « professionnels » évitent de lancer leur culture au stade des graines. Il est préférable de lancer au préalable vos graines et vos clones en intérieur, puis de les replanter dans votre spot secret en extérieur une fois que vos plantules ont commencés à se développer. Vous pouvez toujours planter des graines en extérieur, mais ne vous attendez pas aux mêmes résultats que si vous aviez transplanté un jeune plant robuste déjà en développement.

Le meilleur moment pour replanter vos jeunes pousses de cannabis en extérieur, c’est juste après les dernières périodes de gel du printemps. Faites bien en sorte d’habituer vos plantules aux conditions externes. Avant de les replanter, vous devriez les placer au soleil pendant quelques heures chaque jour afin qu’elles s’habituent à la lumière naturelle. Pendant que vous faites cela, l’occasion est venue de préparer votre spot pour bientôt les accueillir !

GUÉRILLA Cannabis Lumière

PRÉPARER VOTRE SPOT POUR LA CULTURE GUÉRILLA

Il y a certaines choses que vous devriez faire pour préparer votre nouvelle location avant d’y planter vos précieux pieds. Vous pouvez mettre en place des protections supplémentaires contre les animaux ou de quoi camoufler votre spot. De la même façon, la plupart des cultivateurs apportent leur propre terre pour cultiver leurs plants puisque la terre naturelle n’est pas toujours optimale pour développer des plants sains et productifs.

Dans cette situation, commencez par creuser un trou pour votre plante, et si possible, remplissez-le d’une terre riche en coco et perlite. Le trou doit être suffisamment large pour recevoir l’expansion des racines dans une terre riche en nutriments.

Bien que le processus mentionné ci-dessus ne nécessite qu’une seule visite, les choses se compliquent avec l’arrosage. Arroser fréquemment vos plants en pleine nature peut être assez difficile. Une bonne façon de vous préparer, est d’ajouter des polymères à absorption d’eau dans votre substrat. Ces polymères sont comme des gels remplis d’eau qui peuvent absorber et stocker l’eau qui sera ensuite doucement libérée afin que vos plants puissent toujours avoir une réserve si la sécheresse pointe le bout de son nez. Lorsque vous ajouter du paillage et que vous recouvrez votre spot avec de la paille, cela peut également empêcher l’eau de s’évaporer afin que la terre de votre spot reste humide plus longtemps.

Vous pouvez aussi ajouter des nutriments à libération ralentie à votre substrat. Vous devriez pouvoir trouver votre substrat, vos polymères et les nutriments à libération ralentie dans n’importe quelle jardinerie ou magasin de culture.

Après avoir creusé votre trou et l’avoir rempli d’un bon substrat, vous pouvez enfin y ajouter vos graines ou vos plantules. Arrosez bien vos plants jusqu’à ce que la terre soit convenablement humide.

CAMOUFLER VOTRE CULTURE GUÉRILLA

La possibilité que votre secret puisse être découvert est vraisemblablement l’un des plus gros risques avec la culture guérilla. De ce fait, il est préférable de trouver un moyen de camoufler votre spot.

Idéalement, votre spot devrait être suffisamment discret au préalable pour ne pas avoir à développer de gros efforts pour le camoufler. Si nécessaire, vous pouvez utiliser la végétation environnante pour dissimuler vos plants en construisant une sorte de barrière naturelle que vous devriez obligatoirement déplacer pour accéder à votre culture cachée.

De nouveau, il y aura toujours un léger risque que vos plants puissent être découverts, peu importe à quel point votre camouflage est efficace. C’est la raison pour laquelle les cultivateurs guérillas ont tendance à répartir leurs plants sur plusieurs endroits plutôt que de tous les rassembler au même spot. En d’autres termes : ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier ! Si vous plantez votre ganja à plusieurs endroits, et que quelqu’un tombe dessus, vous aurez toujours les autres pour vous satisfaire.

GUÉRILLA Cannabis Secret

COMMENT PROTÉGER VOS PLANTS

En extérieur, de nombreuses choses peuvent se produire étant donné que vos plants sont à la merci de Mère-Nature. Vous pouvez améliorer votre protection en faisant des cages à l’aide de grillage de basse-cour. Ces dernières devraient empêcher aux cerfs et aux oiseaux de pouvoir accéder à vos pieds. Lorsque vous visitez votre culture guérilla, prenez l’habitude d’inspecter vos plants pour divers signes d’infestations de nuisibles. Certains pesticides naturels comme l’huile de neem peuvent prévenir les risques de voir vos plants se faire attaquer par des nuisibles communs tels que les pucerons. En ligne, ainsi que dans certaines boutiques de culture, vous pourrez trouver un certain nombre de produits pour repousser les cerfs, les lapins et d’autres animaux.

CONSEILS SUPPLÉMENTAIRES POUR QUE VOTRE CULTURE RESTE DISCRÈTE

Étant donné que vous sûrement aller voir votre culture assez souvent, évitez d’emprunter toujours la même route. Un chemin tout frais en pleine nature pourrait attirer l’attention, alors prenez des routes différentes autant que vous le pouvez. Si vous remarquez que vous laissez des empreintes de pas, recouvrez-les avec de la terre.

Il sera peut-être nécessaire de mettre en place une histoire crédible dans l’éventualité où quelqu’un vous verrait près de votre spot et vous demanderait ce que vous faites. Vous pourriez, par exemple, prendre une caméra ou des jumelles avec vous et dire que vous êtes passionné par l’ornithologie. Et si vous êtes près d’un lac ou d’une rivière, apportez avec vous de l’équipement de pêche pour dissimuler vos véritables intentions. Il va sans dire, si votre histoire a réussi à duper cette personne un peu trop curieuse, il serait préférable de trouver un autre spot pour vos pieds.

NOURRIR ET ARROSER VOS PLANTS D’EXTÉRIEUR

À moins d’avoir ajouté des polymères à votre substrat comme nous l’avons mentionné plus tôt, vous aurez besoin d’arroser régulièrement vos plants. Pour ce faire, vous pouvez simplement observer votre météo locale. S’il n’a pas plu depuis une semaine ou semaine, vos plants sont sûrement en train de se dessécher.

Si vous employez des nutriments à libération ralentie dans votre substrat, vos plants s’en sortiront sûrement bien durant tout leur cycle de vie sans avoir besoin de les alimenter plus. Dans le cas échéant, faites en sorte de leur donner une quantité suffisante de nutriments afin qu’ils restent sains et se développent bien. Lorsque vous achetez des nutriments pour cannabis, vérifiez bien qu’ils conviennent aux terres d’extérieur.

GARDEZ VOS PLANTS AU SEC PENDANT L’AUTOMNE

Arroser fréquemment vos plants est important, mais les garder au sec est tout aussi vital si la météo devient pluvieuse au début de l’automne. Surtout avec notre climat européen, des journées de pluies continues peuvent accroître les risque de développement de moisissure, ce qui pourrait ruiner toute votre récolte. Lorsque vous visitez vos plants, secouez l’excès de moisissure de la pluie de vos têtes afin de réduire le risque d’apparition de moisissure. Si la météo ne semble pas s’améliorer d’ici la fin de l’Été, ou qu’il est prévu que les températures restent froides et pluvieuses pour les prochaines semaines à venir, il serait peut-être préférable de récolter vos têtes un peu plutôt afin d’éviter qu’elles ne pourrissent sur place.

GUÉRILLA Cannabis Plantation

CONSEILS POUR RÉCOLTER VOTRE CULTURE GUÉRILLA DE CANNABIS

Lorsque l’heure de la récolte approche, il est capital de ne pas vous jeter dessus et de précipiter les processus naturels. Sachez que la récolte de votre culture guérilla peut être l’étape la plus délicate de toute votre culture. Après tout, vous allez certainement devoir vous déplacer avec des boîtes remplies de têtes aromatiques et juteuses, et voilà quelque chose qui pourrait malheureusement un peu trop attirer l’attention et réduire tous vos efforts à néant.

Pour la récolte, la plupart des cultivateurs guérillas commencent tôt le matin avant que le soleil ne se lève. Vous aurez besoin au minimum d’un gros conteneur où vous placerez vos têtes. Prenez-en un hermétique avec un couvercle afin que l’odeur des têtes ne vous trahisse pas. Coupez rapidement les branches et placez-les avec la tige vers le bas dans votre conteneur. Cela aidera à préserver l’état des têtes. Couper les branches ne devrait pas vous prendre trop de temps afin que vous puissiez rentrer chez vous dès que possible.

CHOISISSEZ DES VARIÉTÉS ADÉQUATES POUR UNE CULTURE GUÉRILLA

Ce qui rend la culture de cannabis en extérieur si excitante, et aussi pleine de défis, ce sont les nombreux facteurs qui décideront de si votre culture sera couronnée de succès, ou tombera dans l’oubli. Il arrive que très souvent, les choses soient au-delà de notre contrôle. Mère Nature a beau être en mesure de bénir votre culture des conditions optimales pour vous récompenser de grosses récoltes, elle peut aussi être de mauvais poil et réduire à néant vos plants à l’aide d’une météo maudite, de pluie et d’infestations de nuisibles.

Bien que vous ne puissiez pas prévoir tout ce qui arrivera, vous pouvez grandement augmenter vos chances de succès en choisissant des variétés adéquates. Certains cultivars de cannabis sont plus adaptés à l’extérieur que d’autres. Ils peuvent avoir des résistances accrues à la moisissure et aux nuisibles, ou être particulièrement petits, ce qui est idéal pour une culture discrète. Voici 5 variétés adaptées aux cultures guérillas.

TOP 5 DES VARIÉTÉS DE CANNABIS POUR LA CULTURE GUÉRILLA

QUICK ONE

Quick One de Royal Queen Seeds était l’une des premières variétés autofloraison les plus rapides sur le marché. Cette formidable auto à dominance indica est toujours excellente à planter aujourd’hui, et vous récompensera de récoltes décentes. Elle ne dépassera pas les 50–60 cm, ce qui la rend idéale comme candidate à une culture guérilla. Son cycle entier de croissance est de seulement 8 semaines de la graine à la récolte, une occasion en or pour éviter d’être exposé trop longtemps aux risques du monde extérieur.

Quick One

Quick One

Quick One Royal Queen Seeds

Genetic background Strong Indica x Ruderalis
Yield indoor 275 - 325 g/m2
Height indoor 50 - 60 cm
Flowering time 5 - 6 weeks
THC strength THC: 13% (aprox.) / CBD: Low
Blend 10% Sativa, 60% Indica, 30% Ruderalis
Yield outdoor 100 - 150 g/per plant (dried)
Height outdoor 60 - 100 cm
Harvest time 8 - 9 weeks after germination
Effect Physical
 

Buy Quick One

 

ROYAL JACK AUTO

Royal Jack Auto est une variante autofloraison d’un véritable classique du cannabis, la légendaire Jack Herer. Nommée d’après le fameux activiste et auteur sur le cannabis, Jack Herer est encore à ce jour, l’une des variétés les plus populaires. Cette variante autofloraison est parfaite si vous souhaitez cultiver cette merveille en pleine nature. Elle ne dépassera pas les 40–90 cm et son cycle entier de vie est de 10 semaines. RJA possède une légère dominance sativa, et est dotée d’un effet motivant et enivrant !

Royal Jack Auto

Royal Jack Automatic

Royal Jack Automatic Royal Queen Seeds

Genetic background Jack Herer x Ruderalis
Yield indoor 350 - 400 g/m2
Height indoor 40 - 80 cm
Flowering time 6 - 7 weeks
THC strength THC: 16% (aprox.) / CBD: Low
Blend 40% Sativa, 30% Indica, 30% Ruderalis
Yield outdoor 70 - 120 g/per plant (dried)
Height outdoor 60 - 80 cm
Harvest time 9 - 10 weeks after planting
Effect A motivating and inspiring feeling
 

Buy Royal Jack Automatic

NORTHERN LIGHT

Northern Light est un autre classique du cannabis extrêmement populaire qui fonctionne tout aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Ce qui fait de cette pure indica un excellent choix pour votre culture guérilla, c’est le fait qu’elle nécessite peu d’entretien en plus d’être très robuste. Donnez-lui juste assez de soleil et de bonnes températures et elle vous récompensera de belles récoltes de têtes incroyables pouvant aller jusqu’à 625 g/plant. Une indica comme on en fait plus !

Northern Light

Northern Light

Northern Light

Genetic background Northern Light S1
Yield indoor 500 - 550 gr/m2
Height indoor 100 - 160 cm
Flowering time 7 - 8 weeks
THC strength THC: 18% (aprox.) / CBD: Medium
Blend 0% Sativa, 100% Indica, 0% Ruderalis
Yield outdoor 575 - 625 g/per plant (dried)
Height outdoor 180 - 220 cm
Harvest time Late September
Effect A combination of stoned + high
 

Buy Northern Light

 

WHITE WIDOW

De nouvelles variétés sont constamment créées, mais peu ont réussi à atteindre le statut légendaire de la White Widow. Tirant son nom du fait qu’elle produit énormément de résine, vous pouvez vous attendre à des couches de trichomes brillants sur les pistils de vos fleurs vers la fin de floraison. Cette hybride bien équilibrée est dotée d’un taux de 19 % de THC qui vous assommera avant même que vous vous en rendiez compte – enfin, vous serez toujours inspirés et conscient hein. Cultivez cette demoiselle qui nécessite peu d’entretien en extérieur, et vous pourrez être récompensé d’une belle récolte autour de 600 g/plant !

White Widow

White Widow

White Widow

Genetic background White Widow S1
Yield indoor 450 - 500 gr/m2
Height indoor 60 - 100 cm
Flowering time 8 - 9 weeks
THC strength THC: 19% (aprox.) / CBD: Low
Blend 50% Sativa, 50% Indica, 0% Ruderalis
Yield outdoor 550 - 600 g/per plant (dried)
Height outdoor 150 - 190 cm
Harvest time Late October
Effect Extremely stoned
 

Buy White Widow

 

SHINING SILVER HAZE

Normalement, les Hazes ne se développent pas rapidement, ce qui les rend peu intéressantes pour les cultures en extérieur, surtout dans des conditions néfastes. Mais Shining Silver Haze de Royal Queen Seeds est l’une des rares Haze à fleurir relativement rapidement (9–11 semaines), ce qui la rend plus qu’intéressante pour une culture guérilla. Pouvant atteindre une hauteur de 200 cm, il ne sera pas simple de la dissimuler, mais ses têtes surpuissantes contenant 21 % de THC vous procureront un superbe effet mental. Il va sans dire que ses saveurs délicieuses et ses très bons rendements font d’elle un investissement qui saura vous récompenser de tous vos efforts !

Shining Silver Haze

Shining Silver Haze

Shining Silver Haze

Genetic background Haze x (Skunk x Northern Light)
Yield indoor 2
Height indoor 80 - 120 cm
Flowering time 9 - 11 weeks
THC strength THC: 21% (aprox.) / CBD: Low
Blend 75% Sativa, 25% Indica, 0% Ruderalis
Yield outdoor
Height outdoor 180 - 220 cm
Harvest time Late October
Effect Physical, clear high
 

Buy Shining Silver Haze

 

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander