Apprendre à cultiver du cannabis dans une serre.


Cultiver du cannabis dans une serre est idéal car cela permet de combiner les avantages de la culture en extérieur avec ceux de la culture en intérieur. Dans ce guide, nous allons vous montrer comment le faire, avec des conseils et des astuces. Si vous n'avez pas encore de serre, et que vous voulez en construire une, nous pouvons aussi vous montrer comment le faire.

POURQUOI CULTIVER DU CANNABIS DANS UNE SERRE ?

Vous vous demandez peut-être pourquoi vouloir cultiver du cannabis dans une serre, par opposition à la culture en intérieur dans une tente, ou bien à une culture en extérieur ordinaire dans votre jardin. Penchons-nous donc sur les avantages de la culture en serre par rapport aux autres méthodes de culture.

  • ON PEUT ÉTENDRE SON CYCLE DE CULTURE

Vous pouvez rallonger la culture de période en automne et en hiver en ajoutant simplement plus de lumière durant les journées nuageuses et en les allumant progressivement plus longtemps pour compenser la durée du jour plus courte. De même, si vous voulez lancer une nouvelle culture avant la fin de l'hiver, vous pouvez ajouter une lampe de faible puissance pour compléter la lumière naturelle du jour.

  • FOURNIT LE MICROCLIMAT IDÉAL POUR CULTIVER DU CANNABIS

L'environnement d'une serre peut conserver des températures moyennes plus élevées que le plein air ou les jardins frisquets. De plus, pendant les saisons chaudes ou froides, vous pouvez rafraîchir ou chauffer une serre si nécessaire. Même sans système de chauffage ou de refroidissement, une serre fournira un éventail de températures maximum et minimum plus constant, sans les conditions extrêmement chaudes et sèches typiques d'un espace de culture en intérieur. Un microclimat plus constant donne des plants en meilleure santé et des récoltes plus abondantes.

FOURNIT LE MICROCLIMAT IDÉAL POUR CULTIVER DU CANNABIS

  • PERMET DE CULTIVER TOUT AU LONG DE L'ANNÉE 

Le climat dans une serre peut facilement être contrôlé, par exemple en ouvrant une fenêtre ou en installant des ventilateurs. Et, comme les parois d'une serre conservent l'humidité et la chaleur à l'intérieur, elles permettent de cultiver tout au long de l'année. Ce contrôle sur le climat et l'exposition à la lumière n'est pas possible dans la culture en extérieur ordinaire.

  • DES RÉCOLTES PLUS UNIFORMES

Les récoltes en serre ont tendance à être plus uniformes au fil du temps, à la fois en quantité et en qualité. C'est aussi la raison pour laquelle la majorité du cannabis médicinal du commerce produit de nos jours est cultivé dans des serres.

  • PLUS EFFICACE ÉNERGÉTIQUEMENT QUE LA CULTURE EN INTÉRIEUR

Comme les cultivateurs peuvent tirer profit de la lumière naturelle du soleil, la culture en serre est bien plus efficace énergétiquement. Vous aurez également des coûts en électricité bien plus faibles en comparaison de la culture en tente ou dans une pièce.

  • PROTÈGE FACE AUX ÉLÉMENTS

Au contraire de la culture en plein air, une serre protège vos plants des éléments. Il n'y a pas la menace d'une pluie ou d'une tempête qui viendrait endommager vos précieux plants. De plus, une serre évite que les animaux sauvages ne viennent dévorer vos cultures.

  • PERMET D'ÉVITER QUE LES PLANTS SOIENT DÉTECTÉS

Une serre permet de cultiver discrètement, avec bien moins de risques de se faire repérer. Vos plants seront à l'abri et en sécurité et vous pourrez donc aller dormir sans avoir à vous inquiéter des voleurs et pillards.

  • CE N'EST PAS COÛTEUX

Un cultivateur n'a pas besoin d'investir beaucoup d'argent pour installer une serre. Il est possible d'acheter une serre toute simple pour un petit budget, qui saura abriter comme il se doit vos plants. Construire une serre bricolée soi-même est une autre option peu coûteuse. Pour une culture simple utilisant la lumière naturelle et un arrosage à la main, il n'y a pas besoin d'avoir des équipements de culture chers.

COMMENT CULTIVER DE L'HERBE DANS UNE SERRE

La culture du cannabis en général implique de nombreuses variables qui doivent être surveillées. La culture dans une serre n'y fait pas exception. Cependant, il faut prendre en compte des différences de méthodologie entre la culture d'intérieur et d'extérieur. Voici une liste de mesures à prendre pour assurer la réussite de votre culture en serre.

COMMENT CULTIVER DE L'HERBE DANS UNE SERRE

  • CHOISISSEZ UNE VARIÉTÉ ADAPTÉE

Les variétés de cannabis diffèrent dans leur façon de pousser et par leurs exigences. Le meilleur type de cannabis pour votre serre dépend au final d'un certain nombre de facteurs, dont votre climat local, l'espace disponible et si vous avez l'intention d'utiliser une lampe de culture artificielle. Penchons-nous un peu plus sur le sujet :

GRAINES À AUTOFLORAISON

Le cannabis à autofloraison est optimal si vous cultivez en utilisant la lumière naturelle du soleil. Comme les plants à autofloraison n'ont pas besoin d'un planning lumineux fixe pour végéter et fleurir, les variations dans l'exposition au soleil ne nuiront pas à vos plants et ne diminueront pas autant les rendements qu'avec des plants photo-féminisés. Cela signifie aussi que vous pouvez planter et récolter des autos dans votre serre à n'importe quel moment de l'année — tant que vous entretenez des conditions environnementales idéales.

Enfin, la taille plus petite de la plupart des variétés à autofloraison s'avère pratique si l'espace est réduit, ce qui est généralement le cas avec les petites serres. Pour compenser les rendements plus faibles obtenus avec des plants plus petits, vous pouvez simplement en cultiver plus dans l'espace disponible (c-à-d avec la méthode Sea Of Green).

GRAINES FÉMINISÉES

Cultiver du cannabis féminisé à photopériode est également possible dans une serre, mais s'accompagne de restrictions, en particulier si vous utiliser exclusivement la lumière naturelle. Comme ces variétés fleurissent en se basant sur les heures de lumière qu'elles reçoivent, vous dépendez des saisons pour permettre la végétation et stimuler la floraison.

Cependant, vous pourriez aussi installer une lampe de culture artificielle avec un minuteur pour contrôler le développement de votre plant. Mais vous pourriez alors aussi devoir rendre votre serre opaque. Autrement, la lumière du jour naturelle pourrait interférer avec votre planning lumineux artificiel, ce qui entraîne des problèmes spécifiques.

Autre problème quand on cultive des plants photo-féminisés dans une serre, vous pourriez devoir palisser et tailler vos plants pour éviter qu'ils ne poussent hors de tout contrôle. En particulier si vous n'utilisez que la lumière du soleil, les plants peuvent pousser hauts et élancés et peuvent nécessiter de l'étêtage, des techniques ScrOG et autres dans le même esprit pour rester à une taille raisonnable.

  • PLANIFIEZ VOTRE FENÊTRE DE CULTURE

Avec la lumière naturelle comme principale source d'énergie dans votre serre, vous devez planifier votre fenêtre de culture en conséquence. Idéalement, vous devez être prêt dès que les heures de lumière du jour (et les températures) commencent à augmenter au printemps.

Même si votre serre conservera des températures plus élevées que celles en plein air, vous devriez attendre qu'il n'y ait plus aucun risque de gelées avant d'installer vos plants dans la structure. Selon votre région et le climat local, cela peut être tôt ou assez tard dans le printemps.

  • FAITES GERMER EN INTÉRIEUR

Pour continuer sur la même idée, vous pouvez toujours faire germer vos graines en intérieur et commencer à alimenter vos plants avec des CFLs de faible puissance pour leur donner une avance. Vous n'aurez pas besoin de beaucoup d'espace et les ampoules à économie d'énergie sont peu coûteuses. De cette façon, même si le reste de votre culture se fait à la lumière du soleil, vous pouvez toujours pleinement tirer profit de la saison de culture en extérieur.

  • DÉPLACEZ GRADUELLEMENT LES PLANTULES DANS LA SERRE

Dès que vos plants sont un peu plus gros et un peu plus forts, après environ une semaine ou deux, vous pouvez graduellement commencer à les habituer à leur nouvel environnement de culture. Allez-y doucement et ne les déménagez pas brusquement de l'intérieur bien chaud à la serre. Installez-les dans la structure pendant juste quelques heures chaque jour en augmentant la durée pendant les premières semaines.

De cette manière, le stress est réduit et les plants peuvent continuer à se développer sans soucis. Vos plants sont sensibles, en particulier à cette étape, alors ne faites pas de la serre une excuse pour être négligent.

DÉPLACEZ GRADUELLEMENT LES PLANTULES DANS LA SERRE

  • COMPLÉTEZ LA LUMIÈRE SELON LA MÉTÉO

Un des grands avantages de la serre, c'est qu'elle permet au cultivateur de compléter la lumière naturelle avec une lampe de culture supplémentaire. Des périodes prolongées avec un temps mauvais/nuageux peuvent être affrontées sans craindre de voir les récoltes diminuées et votre facture d'électricité sera bien moins élevée que si vous cultiviez en intérieur.

Une fois de plus, si vous cultivez dans un climat adapté avec beaucoup de soleil, une lampe en complément pourrait ne même pas être nécessaire. Mais en avoir une sous la main n'est jamais une mauvaise chose pour le cultivateur de cannabis.

  • UTILISEZ DES RIDEAUX OU COUVERTURES POUR FORCER LA FLORASION

Une serre permet de forcer la floraison du cannabis en utilisant des techniques de privation de lumière. Il est possible d'installer des volets avec minuteurs très élaborés pour plonger les plants dans l'obscurité dans ce but, mais de simples couvertures opaques ou rideaux peuvent aussi faire l'affaire — pour une fraction du prix et avec beaucoup moins d'efforts.

En plus de vous permettre de faire fleurir votre herbe à tout moment, les rideaux opaques servent aussi à éviter la pollution lumineuse du cannabis (par exemple avec les lampadaires de la rue voisine), qui pourrait autrement interférer avec la floraison pour les plants photo-féminisés.

DES CONSEILS DE PRO POUR CULTIVER DU CANNABIS EN SERRE

Il faut que votre cannabis soit heureux, à l'aise et productif dans votre installation de culture en serre. Alors, que faut-il savoir de plus pour arriver à une bonne récolte ? Jetez donc un œil sur nos conseils de pro juste ici.

  • SURVEILLEZ VOS TEMPÉRATURES

Au contraire de la culture dans une tente ou dans une pièce, les températures dans une serre peuvent varier fortement. Par exemple, une serre en plein soleil pourrait facilement voir ses températures monter au-dessus du supportable pour vos plants. Installer un simple thermomètre vous donnera une mesure constante pour vous aider à décider si votre installation a besoin d'un chauffage ou refroidissement supplémentaires.

  • INSTALLEZ UN VENTILATEUR

L'environnement clos dans une serre peut favoriser des niveaux d'humidité élevés, ce qui pourrait pousser les moisissures à menacer vos récoltes. Assurez-vous que votre serre ait des ouvertures pour bien faire circuler l'air afin de réduire les risques. Un ventilateur sur pied soufflant une légère brise sur vos plants peut être très utile pour contrôler les niveaux d'humidité et éviter les points chauds et/ou humides.

INSTALLEZ UN VENTILATEUR

  • PLANIFIEZ VOTRE ESPACE

L'espace dans votre serre sera limité, alors planifiez à l'avance pour savoir combien de plants vous pouvez réalistement cultiver. Consultez les descriptions des variétés pour connaître la hauteur finale attendue de vos spécimens et évitez bien sûr les variétés élancées comme les pures Hazes. Utiliser un SOG (Sea Of Green) — dans laquelle vous cultivez un grand nombre de petits plants rapprochés entre eux (par opposition à quelques grands plants) — est une bonne méthode pour les petites serres.

  • COMMENT ALLEZ-VOUS ARROSER ?

Une serre vous permet d'être flexible dans votre mode de culture. Vous pourriez utiliser une installation à l'ancienne avec quelques pots arrosés manuellement, ou vous pourriez choisir parmi les différents systèmes d'arrosage, comme le goutte-à-goutte ou les brumisateurs pour automatiser entièrement vos cultures.

  • SÉCURISEZ VOTRE SERRE

Votre serre pourrait attirer les curieux et peut-être susciter une attention indésirable. Si votre structure n'est pas placée hors de vue des voisins indiscrets, des parois floutées permettent à la lumière du soleil de passer mais ne révéleront pas vos précieuses « tomates ». une alarme anti-vol et des caméras, ou au minimum une serrure sur la porte de votre serre, sont autant de mesures pour assurer une sécurité de base à vos cultures. Dans tous les cas, une serre fermée à clef est bien plus sûre face aux voleurs que de l'herbe poussant en plein air !

  • GARDEZ VOTRE SERRE PROPRE

La saleté attirera les nuisibles et les maladies, voilà pourquoi vous devriez garder votre serre propre en permanence. Prenez l'habitude de ramasser les débris comme les feuilles tomber et autres, car ils peuvent attirer les champignons, moisissures et nuisibles. Utilisez une terre et des récipients stériles pour éviter que les maladies et les nuisibles ne s'installent dans votre serre. De même, c'est une bonne idée de nettoyer à fond toute votre serre une fois par an, y compris tous les pots et les outils, de préférence avant de démarrer une nouvelle saison de culture.

CULTIVER DU CANNABIS EN SERRE - CONCLUSION

Cultiver de l'herbe dans une serre offre le meilleur des deux mondes. Des récoltes énormes alimentées par le soleil, un contrôle sur votre environnement, une protection face au vent et au temps et des coûts énergétiques réduits sont des arguments convaincants qui parlent d'eux-mêmes. Démarrez votre culture en serre dès aujourd'hui !

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.