QU'EST-CE QU'UN SYSTÈME HYDROPONIQUE À MÈCHE ?

Les systèmes à mèche sont faciles à comprendre, constitués de composants simples, peu gourmands en entretien et bon marché à construire. Même s'ils font toujours partie de la culture hydroponique, ils n'utilisent ni pompes, ni pierres à air. L'élimination de ces composants fait du système à mèche la forme la plus simple d'hydroponie.

Le concept entier du système à mèche se base sur l'action capillaire ; un processus dans lequel un liquide se déplace contre la gravité à travers un tissu ou un bandage. La plante apporte la force pour faire monter la solution dans ses racines, plutôt que le contraire.

Comme c'est la plante qui est aux commandes, elle n'aspire jamais que le liquide dont elle a besoin. La mèche doit être assez longue pour être submergée dans votre solution liquide, mais aussi pour que l'autre bout de la mèche soit en contact avec le système racinaire de vos plants. Vous devez aussi remplacer la terre par un milieu de culture alternatif. Sable, gravier ou perlite, autant d'alternatives viables. Toutes ces matières peuvent retenir et absorber l'humidité. Le type exact de milieu choisi dépendra de l'efficacité de votre mèche.

Hydroponique Mèche

LES SYSTÈMES HYDROPONIQUES À MÈCHE SONT UN CHOIX FANTASTIQUE POUR LES DÉBUTANTS

Alors que les systèmes hydroponiques standards nécessitent généralement un équipement coûteux et une compréhension détaillée de la culture du cannabis, pourquoi le système à mèche est aussi intéressant ? Même si vous aurez toujours besoin d'une compréhension générale de la culture du cannabis, les systèmes à mèche éliminent plusieurs complications qui peuvent s'avérer difficiles pour le cultivateur débutant.

La simple absence de terre élimine des risques comme les nuisibles, les moisissures et la contamination. L'ajout d'une mèche apporte un afflux constant d'eau riche en nutriments. La tendance qu'a le débutant est de sur-arroser les plants de peur qu'ils n'aient pas assez d'eau. Les systèmes à mèche apportent un arrosage passif aux plants, uniquement la quantité d'eau nécessaire. Les systèmes passifs sont silencieux et n'ont pas besoin d'électricité. Enfin, même s'il existe des kits complets, un système à mèche peut être fabriqué avec des objets du quotidien. Et grâce à l'absence de pièces mobiles, le danger de voir des éléments tomber ou se casser est minime.

CONSTRUIRE VOTRE PROPRE SYSTÈME HYDROPONIQUE À MÈCHE

Nous avons beaucoup parlé du concept et des avantages d'un système hydroponique à mèche. Passons maintenant à comment construire le vôtre. Petit point rapide avant de plonger dans les détails ; l'aspect le plus crucial à prendre en compte est la qualité de la mèche. Après tout, elle est au cœur du système hydroponique à mèche. La matière de votre mèche déterminera directement la vitesse et la quantité de liquides qu'elle est capable d'absorber et de transporter à la plante.

Parmi les objets du quotidien qui peuvent servir de mèche, on peut citer la corde en nylon, les cheveux de serpillière, les bandelettes de vieux habits et les bandelettes en propylène. Vous pouvez les tester avant dans de l'eau colorée. Après avoir attendu au moins une heure, vous aurez une idée de la vitesse et de la distance parcourue par l'eau. Enfin, pour de meilleurs résultats, utilisez deux mèches par plant.

Systèmes Hydroponiques À Mèche

INSTRUCTIONS

  1. Remplissez un petit seau ou récipient avec votre eau riche en nutriments. Idéalement, le récipient doit être légèrement plus petit en circonférence que votre pot de culture, et opaque. Le récipient vous servira de réservoir, pour apporter de l'eau et des nutriments à votre plant.
  2. Ensuite, prenez le pot prévu pour être utilisé avec votre plant et placez-y deux mèches au centre. Il faut un petit trou au fond du pot d'où les mèches puissent pendre.
  3. Remplissez le pot avec le milieu de culture de votre choix, en vous assurant que les mèches soient assez longues pour être en contact avec le système racinaire de votre plant, tout en étant submergées dans votre solution nutritive.
  4. Vous aurez peut-être besoin d'ajuster la longueur de la mèche. Mais une fois que c'est bon, vous pouvez placer le pot contenant le plant au-dessus du récipient de l'étape un. Le pot contenant le plant devrait donc maintenant être suspendu au-dessus de l'eau, avec les mèches partiellement immergées.
  5. Pour éviter tout nuisible ou contamination, assurez-vous que le fond du pot et le haut du réservoir soient bien hermétiquement fermés. Il faut éviter que l'air et la lumière soient en contact avec votre solution nutritive.

Vous venez juste de fabriquer votre premier système hydroponique à mèche ! Vous allez devoir surveiller le niveau de la solution dans le réservoir pour savoir quand il faut en rajouter. La fréquence de ces ajouts dépendra de la soif de votre plant.

INCONVÉNIENTS

Nous avons parlé des avantages d'un système à mèche dans tout l'article. Malgré sa simplicité, il possède aussi ses défauts et limitations, comme :

  • Peu adapté aux grands plants qui boivent beaucoup
  • Le milieu de culture peut conserver les nutriments, causant une accumulation toxique
  • L'eau dans le réservoir peut être stagnante
  • La moisissure peut apparaître si le système n'est pas nettoyé régulièrement
  • Si le réservoir est scellé, l'apport en oxygène aux racines peut être un problème
  • Il faut toujours régulièrement tester la solution pour avoir une valeur en pH correcte

Un dernier petit accessoire peut éliminer certains des inconvénients : une pompe connectée à une pierre diffusant de l'air. Elle apportera de l'oxygène à l'eau en évitant une accumulation de maladies aquatiques. Mais le coût initial augmente et il faut alors que le système à mèche soit placé près d'une prise de courant. Inclure une pompe fait aussi que le système n'est plus passif.

Milieu De Culture Hydroponique De Cannabis

EST-CE QU'UN SYSTÈME HYDROPONIQUE À MÈCHE EST ADAPTÉ À VOTRE CAS ?

Avec un nombre d'avantages relativement égal aux inconvénients, utiliser un système hydroponique à mèche semble être intéressant. Pour un cultivateur débutant, tout un pan de complexité est éliminé. Cependant, les systèmes à mèche sont faciles à construire, mais difficiles à maîtriser.

La matière et la longueur de votre mèche, la quantité de solution, la fréquence des remplissages – tous ces facteurs sont inconnus avant de se lancer dans l'expérimentation avec ce type de méthode de culture. Même si les systèmes à mèche ne seront jamais adaptés aux opérations de culture professionnelles à grande échelle, ils sont idéals pour quelques plants cultivés à la maison. Vu le faible coût d'un système à mèche, vous n'avez rien à perdre !

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.