Le ebb and flow, également connu sous le nom de table à marée, est un système hydroponique efficace qui devient de plus en plus populaire pour la culture du cannabis. C’est peu coûteux et de difficulté moyenne. Si vous avez essayé des systèmes hydroponiques de base et êtes prêt à passer au niveau supérieur, le système ebb and flow pourrait être fait pour vous.

QU’EST-CE QUE LE SYSTÈME EBB AND FLOW ?

En ebb and flow, les plantes sont mises en pot dans un milieu de culture inerte qui ne fournit aucuns nutriments, mais ancre les racines et se draine lentement. Les pots sont ensuite placés dans un bac de culture placé au-dessus d’un réservoir d’eau riche en nutriments. Cette eau est pompée du réservoir dans le bac de culture où elle s’écoule à travers les trous des pots jusqu’aux racines des plantes. On laisse ensuite l’eau s’écouler lentement dans le réservoir par la force de gravité. Les racines restent alors sèches pendant un certain temps et s’oxygènent.

C’est une sorte de modèle « fast and feast ». Pendant la phase d’inondation, la plante est « affamée » en oxygène — elle se régale donc de O₂ lorsque les racines sont sèches. À l’inverse, pendant la phase de drainage, les plantes ont soif et boivent de l’eau.

AVANTAGES

Une fois installé, le système ebb and flow prend soin de lui tout seul. Il est facile à entretenir et fonctionne de manière essentiellement automatisée. Ils sont également bon marché et assez faciles à mettre en place. C’est assez simple : l’exposition limitée des racines des plantes à la solution nutritive évite la nécessité de contrôler la température, l’oxygénation de l’eau et les autres facteurs compliqués d’autres systèmes hydroponiques.

Les systèmes de ebb and flow sont connus pour leur effacement : ils sont silencieux, prennent peu de place et ne nécessitent pas beaucoup d’énergie. Si vous avez besoin que votre système hydroponique soit discret, le système ebb and flow est un bon choix.

Culture du cannabis Ebb and Flow

INCONVÉNIENTS

L’inconvénient principal d’un système ebb and flow est que si quelque chose ne va pas, vous risquez de ruiner toute votre récolte. Ce système nécessite une surveillance, en particulier avec du nouvel équipement non testé. S’il y a un problème, vous aurez besoin d’un cerveau humain pour le résoudre !

Un autre inconvénient, c’est que cette méthode de culture peut entraîner des maladies des racines et une insuffisance en éléments nutritifs si vous négligez l’assainissement et l’entretien. Assurez-vous de remplacer votre solution nutritive chaque semaine et de nettoyer toutes les parties du système entre chaque culture.

Un mauvais drainage peut faire couler ce système, entraînant la pourriture des racines et d’autres problèmes. Assurez-vous de tout configurer correctement dès le début, et vous devriez être prêt à y aller.

COMMENT CONFIGURER VOTRE PROPRE SYSTÈME EBB AND FLOW

CE DONT VOUS AVEZ BESOIN

  • Réservoir avec couvercle
  • Bac de culture à installer au-dessus du réservoir
  • Tuyauterie en caoutchouc
  • Pompe à eau avec minuterie (une pompe de bassin de jardin fonctionne)
  • Plantes mises en pot dans un milieu de culture inerte (telles que du sable grossier, du gravier propre, ou des cubes de laine de roche)

Cannabis Flux et reflux

INSTRUCTIONS

  1. Percez deux trous dans le couvercle du réservoir ; percez deux autres trous à la base du bac de culture, alignés directement au-dessus de ceux du réservoir.
  2. Connectez deux des trous avec un tube de débordement, situé au-dessus du niveau d’eau prévu dans le bac de croissance et capturera l’excès d’eau si le niveau de la crue est trop élevé.
  3. Connectez les deux autres trous avec un tuyau noir ; ce tuyau agira à la fois comme une pompe d’inondation et un drain. Fixez la tête de la pompe dans le réservoir à l’embouchure du tuyau.
  4. Placez les plantes en pot dans le bac de culture. Les pots doivent être environ deux fois plus hauts que le bord du bac de culture.
  5. Réglez la minuterie sur la pompe. Vous devriez prévoir que la période d’inondation dure 15 minutes et la période de drainage 15 autres minutes.

À quelle fréquence inonder et drainer ? Cela dépend de votre milieu de culture et du climat. Dans les climats plus froids, ou avec un milieu de culture à drainage plus lent comme la laine de roche, deux inondations par jour devraient faire l’affaire. Dans les climats plus chauds, ou avec un milieu drainant rapidement, vous pouvez provoquer jusqu’à quatre inondations par jour, voire six.

Voilà, si vous recherchez un challenge réalisable dans le monde de la culture hydroponique, le système ebb and flow pourrait être votre avenir !

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander