The RQS Blog

.



By Max Sargent

Les systèmes de fertigation du cannabis sont censés améliorer la vitesse de croissance des plantes et ils peuvent sans aucun doute soulager votre huile de coude en matière d’engraissage et d’arrosage de vos plants, surtout si vous en avez un certain nombre. Il s’agit plutôt d’une technique intermédiaire et les cultivateurs débutants feraient mieux de concentrer leurs efforts sur d’autres basiques avant de s’y attaquer.

Mais si votre main commence à prendre une teinte verte, nous vous expliquons dans cet article ce qu’est la fertigation et comment l’utiliser pour améliorer votre culture de cannabis.


Qu’est-ce que la fertigation exactement ?

« Fertigation » est un mot-valise formé sur « fertilisation » et « irrigation ». Il s’agit essentiellement d’administrer de l’engrais à vos plants en même temps que de l’eau. Vous vous dites peut-être que vous connaissez cette technique. Et si vous avez déjà mélangé de l’engrais liquide à de l’eau et l’avez donné à vos plants, alors vous avez raison : vous avez toujours fertigé vos plants !

La fertigation normale n’est donc pas une nouveauté ni une pratique singulière. Cependant, si vous cultivez dans un substrat de fibre de coco, il est possible d’utiliser ce que l’on appelle la fertigation à haute fréquence pour augmenter la vitesse de croissance des plantes en fournissant un apport fréquent et régulier d’eau et de nutriments à vos plants.

Fertigation à haute fréquence

Les plants peuvent absorber les nutriments plus efficacement s’ils arrivent déjà dissous dans l’eau, plutôt que de devoir les absorber à partir de la terre. Ainsi, alimenter vos plants via l’eau est un bon moyen d’améliorer la croissance.

Fertigation in Cannabis

La fertigation à haute fréquence consiste à alimenter les plants plusieurs fois par jour, jusqu’à cinq fois. Dans une culture traditionnelle, nous engraissons les plants peut-être une ou deux fois par semaine, donc les engraisser aussi régulièrement peut sembler insensé, car cela conduirait sûrement à un surengraissage en bonne et due forme.

Cependant, si vous utilisez la bonne méthode d’administration et le bon substrat, cela peut être très efficace et stimuler une croissance similaire à celle observée dans les cultures hydroponiques.

Contrairement à un arrosage constant dans un substrat de terre, l’utilisation d’un mélange de fibre de coco et de perlite (excellent drainage) permet d’éviter de saturer/noyer les racines. Deuxièmement, vous devez administrer l’engrais en petites quantités et fréquemment : un système d’irrigation au goutte-à-goutte est parfait pour cela.

L’astuce consiste à donner très régulièrement de très petites quantités de nutriments à vos plants afin qu’ils en absorbent la plus grande partie, les utilisant ainsi plus efficacement et pour une croissance optimale et potentiellement accélérée.

Les avantages de la fertigation pour le cannabis

Même si elle peut être utilisée sur un seul plant, la fertigation convient mieux à une culture à plus grande échelle. En plus d’améliorer potentiellement la croissance des plants, elle automatise également le processus d’engraissage et d’arrosage, ce qui donne aux cultivateurs plus de temps à consacrer à d’autres activités. Voici les avantages de l’utilisation de la fertigation pour la culture du cannabis.

Fertigation in Cannabis

Facile à mettre en place (Retrofit)

La fertigation peut utiliser une multitude de systèmes différents en fonction de vos préférences et de ce dont vous disposez. Les lignes de goutte-à-goutte, les systèmes en flux et reflux, les tapis capillaires, les tables à marée et même les systèmes à mèches : chacun peut bénéficier de l’apport précis de nutriments qu’offre la fertigation. Les nutriments entièrement solubles dans l’eau sont préférables pour maintenir le bon état de l’intérieur des lignes. Ceci dit, tant que le système est bien filtré et rincé régulièrement, les produits organiques comme les thés de compost et les additifs insolubles peuvent également être utilisés.

Ajuster les niveaux de nutriments pour une croissance optimale

La différence de besoins en nutriments entre la croissance et la floraison peut être très importante. La fertigation facilite le passage d’un type de solution à un autre. Alors que les engrais à libération prolongée et les additifs organiques ne peuvent être que partiellement rincés (certains sels insolubles restent dans le substrat), la fertigation permet un rinçage complet, car les nutriments sont déjà dissous dans l’eau. Une fois le rinçage effectué, il suffit de commencer à administrer le nouveau mélange. Il n’est donc pas nécessaire de compenser les sels non dissous qui pourraient perturber la CE.

Substrats organiques

La fertigation est similaire à la culture hydroponique en ce sens que les nutriments sont administrés par l’eau. La différence est que les systèmes hydroponiques utilisent des substrats inertes comme la laine de roche, la vermiculite et la perlite, alors que les systèmes de fertigation utilisent des substrats organiques comme les mélanges de fibre de coco.

Les substrats organiques contiennent une forte concentration d’éléments carbone qui font office de zone tampon. Ces composés se lient légèrement aux nutriments et les libèrent lentement au fur et à mesure de la déplétion des réserves du substrat. Cela permet de maintenir plus facilement et plus longtemps les meilleures conditions pour la croissance du cannabis, tout en se passant des calculs précis et exigeants nécessaires dans les vraies installations hydroponiques. La matrice en carbone permet également le développement d’une rhizosphère saine où la microflore interagit directement avec le système racinaire, favorisant l’absorption des nutriments et la santé globale des racines.

Régulier et automatisé

Les systèmes utilisés pour la fertigation sont tous automatisés et promulguent des quantités régulières d’engrais et d’eau à vos plants. Pour une culture à petite échelle, cela ne fait pas une énorme différence en matière d’efforts, mais une fois que vous avez plusieurs plants, l’automatisation des processus peut, sur quelques mois, vous faire gagner beaucoup de temps et vous éviter des soucis.

Croissance plus rapide

Certaines données suggèrent que les systèmes de fertigation automatisés peuvent améliorer la vitesse de croissance des plants, à l’instar des systèmes hydroponiques. Même si cela est possible avec un perfect au niveau de tous les autres facteurs, ne vous attendez pas à voir une différence significative si vous n’avez pas déjà une sacrée main verte pour la culture de cannabis. Si vous voulez améliorer la qualité de la croissance des plants, il y a beaucoup de choses à mettre en place avant d’utiliser un système de fertigation automatisé.

Nutriments liquides vs nutriments granulaires

La plupart des cultivateurs optent soit pour des nutriments liquides, soit pour des nutriments granulaires. Ces premiers se présentent sous une forme liquide (déjà dissoute) et sont ensuite mélangés à de l’eau pour créer une solution que l’on administre aux plants. Les nutriments granulaires, quant à eux, sont ajoutés à la terre et se décomposent au fil du temps lorsque la terre est arrosée.

Les nutriments liquides ont tendance à fournir des nutriments aux plants à la demande, tandis que ceux granulaires se décomposent plus lentement. Chacun a ses avantages et ses inconvénients, mais souvent, on utilisera les nutriments liquides dans les systèmes de fertigation, car ils réduisent le risque d’encombrer l’intérieur des lignes.

Fertigation in Cannabis Nutrients

Considérations importantes pour la fertigation du cannabis

Si vous décidez d’utiliser la fertigation pour améliorer votre culture de cannabis, vous devez savoir comment le faire efficacement. Vous trouverez ci-dessous plusieurs éléments importants à considérer si vous choisissez d’utiliser l’un de ces systèmes.

Fibre de coco vs terre

Tout d’abord, abordons le substrat de culture. Comme nous l’avons déjà mentionné, un mélange 50/50 de fibre de coco/perlite est très bien adapté à la fertigation. En effet, comparé à la terre, le drainage et l’aération sont bien meilleurs, ce qui rend plus sûr l’apport d’un flux d’eau très régulier à votre substrat.

Si vous continuez à arroser la terre avec un système de fertigation, il est probable qu’elle se gorgera d’eau et que vos plants commenceront à souffrir de sur-arrosage, ce qui freinera leur croissance et finira par les tuer en l’absence d’action : chose que l’on préférerait éviter, n’est-ce pas ? L’utilisation d’un mélange de fibre de coco et de perlite atténue donc ces problèmes et vous permet d’optimiser vos efforts.

Fertigation in Cannabis

Filtres en ligne et rinçage

Il y a quelques éléments qui nécessitent une attention particulière lors de l’utilisation d’un système de fertigation. Il faut absolument installer des filtres en ligne dans le système d’irrigation, soit juste après les injecteurs. Les produits organiques et les thés de compost peuvent contenir des particules fines qui peuvent obstruer les systèmes comme les lignes de goutte-à-goutte. Un rinçage régulier du système à la fin de chaque cycle est recommandé pour éviter l’accumulation de particules dans les tuyaux et lignes. D’autres systèmes dotés de tuyaux avec un plus grand diamètre nominal (DN) sont moins susceptibles de se boucher.

Cependant, dans les cultures à grande échelle, les plants situés au bout du système peuvent ne pas recevoir d’eau enrichie en nutriments tant que les goutteurs situés au début du système n’ont pas été correctement rincés. Pour éviter cela, les grandes cultures sont divisées en systèmes intermédiaires parallèles alimentés séparément par leur propre collecteur d’eau primaire. Sinon, chaque système intermédiaire est rincé séparément, en utilisant une conduite principale commune, afin de maintenir la pression de l’eau. Un dispositif de prévention des retours d’eau est utilisé immédiatement avant les injecteurs pour arrêter toute contamination à la source.

Mesure de la CE et des PPM

Comme pour toute culture en bonne santé, vous devez régulièrement faire une mesure de la CE et du taux de PPM de la solution administrée à vos plants. Si vous vous trompez, vous risquez de surengraisser avec certains nutriments et de provoquer une brûlure ou un blocage des nutriments. Vous pourriez également finir par sousengraisser vos plants, même si cela est moins dangereux.

Selon la phase du cycle de développement de vos plants de cannabis, les mesures optimales de CE et de PPM seront différentes : veillez donc à vous familiariser avec ces valeurs. L’un des avantages de la fertigation est qu’elle vous permet de modifier rapidement les concentrations en nutriments de votre solution d’engraissage, ainsi que celles du substrat, de sorte que vos plants reçoivent toujours les ratios optimaux de nutriments.

De plus, si vous devez changer quelque chose, le mélange coco/perlite est facile à rincer, ce qui signifie que vous pouvez le ramener à un pH neutre et l’ajuster à partir de là (chouette de pouvoir aussi facilement rectifier des erreurs).

Arrosage manuel vs arrosage automatique

Jusqu’à présent, nous n’avons parlé que de l’utilisation de systèmes d’arrosage automatique pour la fertigation, et ce, pour de bonnes raisons. Il est techniquement possible d’effectuer la fertigation décrite en arrosant à la main, mais cela nécessiterait beaucoup de travail et il serait extrêmement difficile d’éviter le surengraissage.

Voulez-vous vraiment mélanger et arroser de très petites quantités de solution nutritive cinq fois par jour, tous les jours, pendant trois mois ? Si c’est le cas, il est tout à fait possible d’arroser à la main, mais vous remercierez infiniment votre moi du passé d’avoir mis en place et utilisé un système d’arrosage automatique à la place. Nul besoin d’un vaste réseau high-tech de pompes, de tuyaux et de filtres pour que la fertigation fonctionne pour vous : ces systèmes peuvent être extrêmement simples et économiques.

Ajuster la taille du pot

Dans une certaine mesure, vous pouvez utiliser une gamme de tailles de pots pour la fertigation. Les ratios vont de 9–30 l et les rendements sont considérés comme respectables pour toutes les tailles. Cela dépend surtout de la méthode de culture que vous utilisez (par exemple, SOG) et de la taille que vous souhaitez voir vos plants atteindre.

Cependant, les pots ne doivent pas être trop grands. Comme les plants ne reçoivent qu’une petite quantité de solution nutritive à la fois, il ne faut pas que le substrat soit trop grand pour que les racines aient du mal à absorber la solution. En cas de doute, privilégiez les petits pots.

Fertigation in Cannabis

La fertigation est-elle adaptée à votre situation ?

Un système de fertigation n’est pas très difficile à mettre en place, mais cela peut être considéré comme une technique de culture intermédiaire. Ce n’est pas à cause de la difficulté de la technique elle-même, mais plutôt parce qu’elle devient vraiment utile lorsque vous cultivez un grand nombre de plants, ou que le reste de votre activité tend tellement vers la professionnalisation que l’augmentation minime de l’efficacité peut réellement faire une différence dans la qualité de votre culture.

Cependant, si vous tentez l’aventure et que vous cultivez de nombreux plants à la fois, une sorte de système d’irrigation automatisé pourrait vous être utile, mais pas indispensable : autant en faire un de fertigation.

Avez-vous plus de 18 ans ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.