La qualité d’une plante est limitée à la qualité du substrat au sein duquel elle est cultivée. Alors, afin de récolter des grosses plantes pleines de fleurs puissantes, il est d’une importance capitale de construire et maintenir un sol sain et plein de vie. Le siècle dernier, l’agriculture intensive et pétrochimique a vu l’humanité causer de sérieux dégâts. Nous avons privé la terre de tant de ses nutriments, sans jamais rien lui redonner en retour. Nous avons labouré la terre, relâché des quantités incroyables de carbone dans notre atmosphère, et érodé la couche arable.

Bien, heureusement, un contre-mouvement de scientifique du sol, d’adeptes de la permaculture, et de fermiers biologiques mettent l’accent sur l’importance de la santé des sols pour toute vie sur terre. L’idée se répand très vite, et de nombreux cultivateurs de cannabis commencent à construire des terres saines pour produire un cannabis surpuissant. Une des manifestations de la demande pour un sol sain, c’est la terre organique vivante recyclée, aussi appelée ROLS.

L’IMPORTANCE DE LA ROLS

À première vue, la ROLS semble être l’expression du génie humain, mais en fait, ce n’est qu’une pale copie de ce qui existe déjà en pleine nature. Quand on se penche sur les forêts, on observe un système de recyclage complexe et détaillé. Lorsque les feuilles et les branches tombent au sol, elles sont loin de quitter le cycle de la vie. Les champignons saprophytes commencent à les décomposer en petit morceau, puis les organismes microbiologiques viendront les transformer en morceaux encore plus petits. Finalement, une fois qu’une branche se retrouve transformée en minuscules molécules, elles deviennent biodisponibles pour les plantes. Ces nutriments ne se perdent jamais en dehors du cycle de la vie, ils ne font que se transformer.

Et pourtant, lorsque l’on cultive sans rien redonner à la terre, nous finissons par la rincer de toute vitalité. La solution pour palier à ce problème, c’est l’utilisation d’engrais chimiques. Ajoutez des pesticides, des fongicides, et des herbicides à ce mélange, et vous obtenez un cocktail qui viendra réduire drastiquement la biodiversité du sol.

La biodiversité du sol est d’une importance capitale pour la croissance de plantes saines. La présence de vie fongique dans le sol permet de prévenir l’érosion. La vie fongique peut aussi former une relation symbiotique avec les plantes en se connectant à leur système racinaire et en les aidant ainsi à accéder à des nutriments qui auraient été hors de portée, le tout en échange de glucose. Les nématodes, petites créatures semblables à des vers, occupent eux aussi les terres en bonne santé. La version prédatrice de ces petites bêtes agit en patrouillant le sol et en défendant les plantes contre les micro-organismes parasitaires. D’autres formes de vie microbienne telles que les bactéries aident également à proposer plus de nutriments à la plante en décomposant les matières organiques.

Terre Organique Vivante Recyclée (Rols)

QU’EST-CE QUE LA ROLS ?

La ROLS peut être grossièrement définie comme étant n’importe quel type de terre se servant de matières organiques et de pratiques durables afin de redonner à la terre des nutriments et de la vitalité. Ces systèmes suivent à la lettre les leçons de la nature et se servent de cycles nutritifs pour s’assurer que la couche arable reste saine et capable de produire des récoltes de première qualité. La ROLS existe sous la forme de nombreuses écoles de pensées en ce qui concerne l’agriculture biologique. L’agriculture biodynamique souligne fortement l’importance de l’ajout de préparations riches en nutriments au sein du sol. La permaculture nous apprend les concepts de polycultures, de systèmes en boucles fermées, et de santé de la terre. Le semis direct (No-till) minimise la quantité de nutriments relâchée dans le sol et préserve la vie microbiologique et la diversité des insectes au sein de la rhizosphère.

COMMENT IMPLÉMENTER LA ROLS DANS VOTRE JARDIN CANNABIQUE

Il existe de nombreuses manière de vous lancer dans la création de terre organique vivante recyclée. Vous devrez commencer par une base. Si vous êtes chanceux, vous avez peut-être accès à un jardin au sein duquel cette méthode est déjà appliquée. Sinon, achetez simplement une terre de qualité ou servez-vous de ce que vous avez sous la main. Ensuite, il vous faudra utiliser certains des concepts ci-dessous pour commencer à produire une terre qui soit à la fois vivante et en bonne santé.

Une des manières la plus répandue et la plus basique est de commencer à composter. Chaque déchet de jardin ou de cuisine pourra être ajouté à votre compost, ces déchets seront finalement décomposés par la vie microbienne. Après quelque temps, ce produit riche en nutriment pourra être ajouté à la terre afin d’offrir un boost à vos plants de cannabis.

Le thé de compost est une autre fantastique manière de recycler ses déchets en une formule riche en nutriments qui pourra être redistribuée à vos plates-bandes. Que ce soit du café, des orties, de la paille, ou des coquilles d’œuf, tout peut être utilisé afin de créer ce liquide qui améliorera le bien-être de vos plantes.

Garder un sol aéré est une autre superbe manière de s’assurer d’une meilleure décomposition des matières organiques et d’une vie microbienne plus saine. C’est possible grâce au recyclage des matériaux organiques tels que les balles de riz ou la roche de lave. L’ajout de ces matériaux dans le sol créera de petites poches au sein desquelles l’air pourra circuler librement.

Les engrais naturels participent aussi énormément à la ROLS. Des sources telles que le fumier, le lombricompost, et la farine d’os peuvent se trouver auprès de nombreuses fermes, et sont même produites régulièrement en permaculture.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander