Utiliser des sources de nutriments de haute qualité est vital durant tout le cycle de culture du cannabis. Entretenir un apport correct de nutrition dans la terre de vos plants leur garantira un maximum de santé, de vitalité et de rendement. Ceci signifie que vous pouvez éviter le risque de voir vos plants rencontrer des carences, ce qui endommagerait leur santé, ralentirait leur croissance et réduirait le résultat final tant convoité à la récolte.

Il existe de nombreuses options parmi lesquelles choisir pour les nutriments de vos cultures, allant des déchets alimentaires jusqu’aux gammes de produits du commerce. Eh bien, nous voulons vous présenter l’idée d’un choix de nutriments unique mais efficace : les algues.

Il se trouve que les algues regorgent de nutriments bénéfiques que vos plants de cannabis seront ravis d’utiliser pour atteindre des niveaux optimums de santé, de taille et de croissance. Les algues sont disponibles sous différentes formes pour les cultivateurs. La première forme est clairement la moins chère et la plus accessible pour ceux qui vivent le long de la côte. Il s’agit des algues fraîches, qui peuvent être simplement récoltées durant une promenade sur la plage.

BIENFAITS DES ALGUES

Pendant des siècles, de nombreux différents types d’algues ont été utilisés dans le monde entier dans le cadre agricole. Les algues fraîches contiennent une pléthore de nutriments végétaux majeurs et mineurs et des oligo-éléments absorbés dans la mer. Il s’agit de minéraux comme le soufre, le magnésium, le bore et le calcium.

Quand elles sont moulues et incorporées dans une farine, les algues peuvent aussi contenir des vitamines bénéfiques telles que les vitamines A, C, B12 et K. Les algues contiennent aussi des substances qui régulent la croissance des plantes, ce qui contribue à un développement rapide et explosif des cultures.

Les algues aident aussi le sol à retenir l’humidité et pourraient réduire les quantités d’arrosage nécessaires pour vos plantes. Quand elles sont utilisées en paillis, les algues peuvent aussi réduire ou éliminer le besoin de désherber votre jardin, en agissant comme barrière contre la formation des plantes invasives.

Mais les algues ne protègent pas seulement des mauvaises herbes. Cette forme de vie produit également des composés efficaces contre certains champignons, virus et bactéries. C’est presque comme un médicament pour vos plants de cannabis. En plus de combattre les mauvaises bactéries, les algues peuvent également aider à conditionner le sol et favoriser la croissance de bactéries bénéfiques.

BIENFAITS DES ALGUES

LE VARECH : UN CONDENSÉ DE BONS ÉLÉMENTS NUTRITIFS

Le varech est une sorte d’algue marine qui est particulièrement nutritive. Il y a approximativement 23 espèces différentes de varech qui se développent sur le globe. Elles forment des forêts de varech sous l’eau et se développent dans les eaux creuses et riches en nutriments. C’est cet environnement qui donne au varech des propriétés si bénéfiques pour le cannabis et d’autres plants. Cette algue absorbe un large panel de minéraux marins qui se dispersent ensuite dans la terre lorsqu’on l’ajoute en tant qu’engrais.

Le varech est capable de remplir la plupart des critères nutritifs nécessaires au plant de cannabis. De manière générale, il contient plus de 60 oligoéléments essentiels à la croissance du plant. On y retrouve notamment le fer, le manganèse, le cobalt, le zinc et le molybdène. Bon nombre de ces minéraux sont des micro-nutriments vitaux au bon développement du cannabis. Bien qu’ils ne soient nécessaires qu’en d’infimes quantités, ils remplissent des processus physiologiques des plus importants. Par exemple, le fer est nécessaire à la production d’énergie et à a formation du pigment vert appelé chlorophylle. Ou encore nous avons le manganèse, un micro-nutriment utilisé par les plants durant la photosynthèse, la respiration et l’assimilation d’azote. Le varech est une excellente source de nutriments organiques qui permet d’alimenter ces processus.

Le varech octroie également bien plus de choses que de simples nutriments. L’algue aide également à stimuler les micro-organismes bénéfiques présents dans la terre. Ces formes de vie forment des relations synergiques avec les plants. En échange d’exsudats sucrés, ces dernières décomposent la matière organique et aident les plants à accéder à ces nutriments importants.

Le varech aide également à réguler le pH de la terre, une variable essentielle durant la culture de cannabis. Ce dernier a besoin que le pH de la terre se situe autour de 6–7 pour se développer convenablement. Les racines ne seront pas en mesure de pouvoir assimiler correctement les nutriments si le pH fluctue au-dessus ou en dessous de cette fenêtre idéale. L’importante quantité de molécules bénéfiques du varech permet également à cette algue d’aider les plants durant le processus de germination et leur permet de développer des branches et des tiges robustes et résistantes.

LES DIFFÉRENTES FORMES DE VARECH

Le varech est disponible sous plusieurs formes. Les cultivateurs peuvent ajouter du varech liquide durant l’arrosage. Versez simplement deux cuillères à café dans cinq litres d’eau. Le varech sous forme liquide possède également des hormones de croissance qui permettent de promouvoir le développement de racines saines.

Le varech sous forme solide peut également être considéré comme un complément. Ajoutez-le à la terre à un volume de 0,5 kg/9 m². Cela prendra approximativement quatre mois pour que les nutriments se libèrent dans la terre, alors pensez à l’ajouter bien avant que votre saison de culture en extérieur ne commence.

Enfin, la poudre de varech peut être utilisée dans un pulvérisateur pour les feuilles afin que les nutriments soient directement absorbés par ces dernières. Ajoutez une demi-cuillère à café de poudre à 5 litres d’eau et pulvérisez à votre guise !

RÉCOLTER DES ALGUES POUR VOTRE JARDIN

Si vous vivez relativement près de la mer ou de l’océan, le moyen le plus simple d’obtenir des algues est d’en ramasser vous-même. Ceci élimine tous les coûts et c’est une occasion parfaite d’aller se promener dans la nature pendant un moment.

Mais avant de vous lancer, il est préférable de faire des recherches rapides sur la zone où vous avez l’intention de faire du ramassage. Récolter des algues dans une zone polluée n’est pas conseillé, car ceci pourrait introduire des substances indésirables dans votre jardin. Il vaut aussi mieux vérifier s’il existe des restrictions interdisant la collecte d’algues dans votre localité.

Si rien ne s’y oppose, allez faire un tour à la plage avec un sac et récoltez votre trésor. Utilisez un guide des espèces pour identifier ce que vous récoltez. Le varech est un choix populaire chez les jardiniers, tout comme l’ascophylle noueuse.

Une fois la récolte terminée, rentrez chez vous et lavez vos trouvailles. Il est ensuite temps de décider quoi en faire.

Seaweed As A Fertilizer Of Soil For Organic Cultivation

PAILLIS

La plupart des algues peuvent être directement appliquées sur le sol via un paillis et se décomposeront assez vite. Déposez simplement une couche d’algues à la surface de votre sol et laissez faire la nature.

COMPOSTAGE

Vu tous ses bienfaits nutritionnels, il est évident que les algues représentent une excellente addition à tout tas de compost. Assurez-vous de bien mélanger les algues avec le reste de la matière pour éviter que tout amas ne réduise la circulation d’air.

ENGRAIS LIQUIDE

L’engrais liquide est très facile à faire et extrêmement facile à appliquer sur les plantes. Il peut aussi être produit de manière à être très concentré, pour avoir besoin d’en utiliser moins à chaque fois. Ajoutez simplement vos algues aux matières de compostage dans un tonneau avec une petite quantité d’eau et attendez leur décomposition pendant plusieurs mois.

Une fois que c’est prêt, vous pouvez l’asperger sur vos cultures pour les protéger des maladies et les aider durant la phase de floraison.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.