PROMO D’ÉTÉ bientôt finie ! -25 % sur ces produits

By Luke Sumpter Reviewed by: Mitchell Gorgichuk


Les cultivateurs ne sont pas limités à la culture en terre pour leur cannabis. La culture en eau profonde (DWC ou Deep Water Culture) est une méthode de culture du cannabis de manière hydroponique, qui peut s’accompagner de nombreux avantages. Découvrez pourquoi une culture DWC peut être si gratifiante et comment installer la vôtre !

Qu’est-ce que la DWC ?

La Culture en Eau Profonde (DWC) est un style de culture hydroponique qui n’utilise pas de substrat. Dans une installation en DWC, les plants sont suspendus dans des pots ou filets spéciaux, avec leurs racines poussant vers le bas, immergées dans un réservoir d’eau aérée et riche en nutriments. Cultiver du cannabis dans une installation DWC peut avoir de nombreux avantages en comparaison d’autres méthodes de culture.

La culture en eau profonde (DWC)

Qu’est-ce que la Bubbleponics ou le système DWC Top-Fed ?

Les systèmes de Bubbleponics, également connus sous le nom de DWC Top-Fed (alimentation au sommet), sont presque identiques aux systèmes DWC habituels. Cependant, ils présentent une petite différence qui améliore l’aération des racines, l’absorption des nutriments et la vitesse de croissance pendant la première partie du stade végétatif.

Les systèmes de Bubbleponics sont équipés d’une pompe à eau située dans le réservoir et reliée à de petits tubes d’irrigation. Ces tubes sont insérés dans les pots paniers suspendus au sommet du système, exactement là où les jeunes racines émergent initialement. Les jeunes plants reçoivent ainsi une bonne dose d’oxygène et de nutriments avant que leurs racines n’atteignent le réservoir situé en dessous, ce qui permet une croissance plus rapide et des plants mieux établis.

Cependant, cette technique s’accompagne d’inconvénients tandis que la plante murit. La chaleur générée par la pompe, bien que minimale, peut venir s’ajouter à la température globale de l’environnement. De plus, les systèmes où l’engrais est ajouté par le haut peuvent créer des dépôts qui s’accumulent autour de la partie supérieure de la zone racinaire, ce qui peut poser problème. Pour ces raisons, on conseille aux cultivateurs d’arrêter de déposer les nutriments par le dessus pour le DWC une fois que les racines des plants rentrent en contact avec la solution aérée ci-dessous.

DWC vs RDWC

Maintenant que vous connaissez mieux le DWC, avez-vous déjà entendu parler de la culture en eau profonde recirculante (RDWC) ? Là où les plants en DWC sont directement cultivés dans le réservoir qu’ils surplombent, les systèmes RDWC comprennent 1 réservoir à part qui contient la solution nutritive. Ces systèmes ont la capacité de nourrir de nombreux plants en une fois avec la même solution nutritive. Des pompes sont utilisées pour distribuer la solution à de nombreux plants séparés avant de retourner vers le réservoir par le biais d’un réseau de tuyaux.

Les systèmes RDWC sont superbes pour cultiver plusieurs plants en hydroponie en simultané, mais ils coutent bien plus cher, car ils nécessitent des pompes, de la plomberie et un refroidisseur de l’eau. De plus, les couts d’opération seront aussi plus élevés en raison de l’électricité consommée pour alimenter les pompes et déplacer de grandes quantités de fluides.

Quels sont les avantages de la culture en eau profonde ?

Croissance végétative rapide et rendements plus gros

Les plants cultivés dans des installations DWC ont un accès plus facile à l’oxygène et aux nutriments, ce qui signifie qu’ils dépensent moins d’énergie à la recherche de nutriments et dans le développement des racines. En résultat, les plants vous récompenseront avec une croissance végétative plus rapide et d’excellents rendements. Dans une bonne installation en DWC avec les bons nutriments et la bonne variété, le cannabis peut pousser jusqu’à 10 cm par jour !

Sachez que la vitesse de la croissance dans une DWC n’affecte pas le moment où vos plants seront prêts à la récolte. La rapide croissance végétative donnera des plants plus grands avec des têtes plus grosses, mais ils auront toujours besoin d’une période de floraison normale.

Risque de nuisibles réduit

Comme une installation DWC n’utilise aucun milieu de culture, il y a peu de risques de voir des insectes et autres nuisibles pour le cannabis s’y installer.

Les plants peuvent pousser plus gros

L’absence de milieu de culture dans une DWC permet aux plants de tirer profit de tout l’espace et les nutriments disponibles pour pousser aussi gros que possible.

Peu d’entretien

Une fois le système DWC installé et en fonctionnement, il ne demande que très peu d’entretien au quotidien. Vous pouvez même le laisser fonctionner seul pendant plus de 24 heures.

L’arrosage est moins difficile

Un système DWC est totalement automatisé, ce qui signifie que vous n’avez pas à vous inquiéter d’un éventuel sous ou sur-arrosage de vos plants. Une fois bien installée, votre DWC apportera toujours la bonne quantité de nutriments et d’oxygène à vos plants.

Les inconvénients de la DWC

La DWC fonctionne très bien la plupart du temps. Les cultivateurs produisent systématiquement des plants sains, à croissance rapide avec d’excellents rendements. Mais ces systèmes présentent quelques inconvénients qui rebutent certains cultivateurs. Découvrez les principaux inconvénients ci-dessous.

Défaillance de la pompe à air

Bien que les cultivateurs prennent des mesures pour automatiser leurs systèmes DWC, des accidents peuvent se produire. Qu’il s’agisse d’une coupure de courant ou d’une défaillance de votre pompe, vos plants vont rapidement dépérir sans air frais. Un manque d’oxygène signifie qu’un environnement anaérobique (vide d’oxygène) s’installera, entraînant un ralentissement de la croissance et l’apparition de microbes indésirables.

Maintien de la température

Les cultivateurs hydroponiques doivent maintenir leur solution à une température de 18–20 °C pour une croissance optimale. Cependant, la chaleur générée par la pompe peut rendre cela difficile. Gardez un thermomètre à portée de main et utilisez des blocs de glace ou des refroidisseurs hydroponiques lorsque la solution devient trop chaude pour vos plants.

Fluctuations des paramètres

Les cultivateurs en DWC doivent également surveiller et ajuster régulièrement les fluctuations de la concentration en nutriments, du niveau d’eau et du pH. Vérifier et régler constamment ces problèmes peut devenir une véritable corvée.

La dwc est-elle adaptée aux nouveaux cultivateurs ?

Une légende entoure toujours la DWC et voudrait qu’elle soit « difficile », mais rien n’est plus éloigné de la vérité. Ce n’est vraiment pas plus difficile que toute autre méthode de culture, chacune ayant ses propres avantages et inconvénients. En fait, un système DWC peut au final être une des méthodes les plus faciles pour cultiver du cannabis, car il ne demande que très peu de temps et d’entretien.

Cependant, si vous débutez dans la culture du cannabis, il peut être recommandé de cultiver d’abord en hydroponie avec un substrat comme le coco. C’est dû au fait que le coco peut être bien plus indulgent, ce qui laisse plus de marge d’erreur au cultivateur. Ceci étant dit, beaucoup de cultivateurs ont commencé par une installation en DWC et ont tout de suite connu le succès.

Comment préparer une culture DWC

Pour cultiver du cannabis dans une DWC, il vous faudra les éléments suivants :

  • Réservoir d’eau/de nutriments (partagé ou individuel pour chaque plant)
  • Paniers DWC pour abriter vos plants
  • Nutriments hydroponiques
  • Pompe à air (et diffuseur/pierre poreuse) pour l’aération de votre eau nutritive

Regardons à présent chacun des composants d’une DWC plus en détail :

1. Le réservoir

Une différence dans l’utilisation d’un système DWC en comparaison d’un substrat tel que la terre, c’est le réservoir. Dans cette installation, les plants eux-mêmes seront suspendus au-dessus du réservoir contenant la solution nutritive, alors que les racines s’étireront pour être totalement immergées dans « l’eau profonde » riche en nutriments. Comme les racines ne devraient être exposées à aucune lumière (pour éviter des problèmes comme le développement d’algues), le réservoir est normalement un récipient opaque.

Il existe différents types de systèmes DWC : certaines installations peuvent avoir un grand réservoir partagé par plusieurs plants. D’autres installations peuvent compter plusieurs réservoirs DWC plus petits pour chaque plant. Des réservoirs séparés de ce type ont l’avantage de permettre plus de contrôle sur chaque plant individuel. Autrement, si vous faites pousser plusieurs plants qui partagent un seul réservoir, cela peut devenir délicat quand vous cultivez des variétés différentes, ou quand vos plants fleurissent à des rythmes différents. Vous devriez donc cultiver uniquement le même type de variété si vous avez un système qui utilise un seul grand réservoir.

Les systèmes DWC à recirculation utilisent un grand réservoir qui est relié à un certain nombre de réservoirs individuels plus petits pour chaque plant. La solution nutritive est diffusée à partir du grand réservoir à chacun des plants, puis elle est circule à nouveau dans le grand réservoir. Certains systèmes pourraient avoir uniquement une pompe à air et un diffuseur d’air dans le grand réservoir, alors que d’autres peuvent avoir un diffuseur d’air pour chaque plant. Les diffuseurs d’air de type pierre à air créent des bulles afin de garantir un échange de gaz adapté.

Des systèmes plus simples pour des plants uniques peuvent être composés d’un réservoir, d’une petite pompe et d’un diffuseur d’air pour un plant unique. En raison de la croissance démesurée d’un plant en DWC, un petit système DWC à plant unique pourrait suffire à remplir une petite tente en juste quelques semaines.

Le réservoir

2. Pots à filet DWC

Dans les magasins de culture bien achalandés qui proposent des produits pour l’hydroponie, on peut se procurer des « paniers hydro », qui sont adaptés aux systèmes DWC. En comparaison des pots ordinaires, ces pots ont un filet à maille large pour que les racines puissent facilement atteindre l’eau en-dessous.

Autrement, vous pouvez fabriquer vos propres pots à filet pour DWC avec pratiquement n’importe quoi en perçant plusieurs gros trous dans des récipients ou pots à fleurs en plastique. La difficulté ici est que le fait de percer ou de tailler pourrait créer des rebords acérés qui pourraient endommager les racines sensibles. Un bon moyen de le faire est d’utiliser un fer à souder pour brûler des trous sur les côtés, plutôt que de les percer ou les tailler. (Faites-le en extérieur, car la fumée du plastique peut être dangereuse). Vous pouvez aussi utiliser des paniers ou des filets pour votre système DWC.

Remplissez vos pots à filet avec un substrat de culture inerte ayant une faible rétention d’eau comme de la perlite, des granules d’argile (hydroton) ou des pierres de lave. Pour la germination, il est préférable de lancer vos graines dans de la laine de roche et de les transférer dans votre installation DWC quelques jours plus tard.

Note : quand vos graines viennent juste de germer et sont déposées dans les paniers de votre DWC, leurs racines ne sont bien évidemment pas encore assez longues pour atteindre le réservoir. En attendant, vous devez arroser vos plants par le haut. Certaines installations DWC plus élaborées ont un système d’arrosage/goutte à goutte par le haut, dans lequel l’eau du réservoir goutte aussi directement au-dessus des racines de la jeune pousse. Cependant, l'arrosage des plants par le haut ne leur est bénéfique que durant près de deux semaines. La plupart des cultivateurs ne sont pas prêts à effectuer ce travail supplémentaire pour une période aussi courte et renoncent à cet ajout à leur installation DWC.

Pots à filet DWC

3. Nutriments et additifs hydroponiques pour votre DWC

En plus d’utiliser des nutriments hydroponiques de qualité à la dose recommandée pour votre réservoir spécifique, une des choses les plus importantes pour l’hydroponie, c’est la valeur du pH. La plupart du temps, si les choses tournent mal dans une culture DWC, c’est probablement à cause d’un déséquilibre de pH. Pour votre DWC, le pH idéal est d’environ 5,8. Assurez-vous de rester dans une fourchette de pH entre 5,5 et 6,5.

Un avantage de la DWC est qu’elle peut nécessiter moins de nutriments que les autres méthodes de culture. Cependant, vous devriez surveiller régulièrement le pH de votre solution nutritive. Pour corriger tout problème de pH, vous pouvez vous procurer des produits prêts à l’emploi de type « pH Plus » et « pH Moins » dans toute bonne boutique hydroponique. La plupart du temps, vous n’aurez besoin que de quelques gouttes de ces correcteurs de pH.

Nutriments et additifs hydroponiques pour votre DWC
  • À Quelle Fréquence Rafraîchir Le Réservoir ?

Il n’y a pas de règle définie sur la fréquence du renouvellement du réservoir dans votre DWC. Certains cultivateurs drainent et changent leur eau toutes les une à deux semaines, mais certains attendent plus longtemps. Savoir si et quand il faut compléter ou changer le contenu de votre réservoir dépendra de la quantité de nutriments consommés par vos plants.

Pour cette raison, un des outils les plus importants dans votre DWC sera un bon ppm/EC mètre. Avec cet appareil de mesure, vous pouvez suivre toutes les fluctuations. Avec l’expérience, et en surveillant l’absorption de nutriments de vos plants, il pourrait être possible de traverser une culture entière sans avoir à changer votre réservoir jusqu’au rinçage final. Vous pourriez être simplement capable de compléter votre réservoir avec des nutriments pour entretenir votre valeur ppm désirée.

4. Aération pour votre système dwc avec une pompe à air

Vos plants de cannabis ont besoin d’oxygène pour grandir, ce qui fait de la pompe à air dans votre DWC un composant d’une importance critique. En fait, de nombreux cultivateurs ont une pompe à air de rechange d’urgence, au cas où celle utilisée ne fonctionnerait plus. En sachant qu’un seul jour passé sans pompe en fonctionnement tuera probablement vos cultures, avoir une pompe de rechange est une bonne idée qui vous apportera la tranquillité d’esprit.

  • Choisir Une Pompe À Air Pour Votre DWC

En regardant sur internet, vous trouvez beaucoup de pompes à air différentes, à des prix assez peu coûteux. Il est possible de nos jours de se procurer des pompes assez puissantes pour moins de 30 €. Cependant, choisir la bonne pompe pour votre système DWC peut être un problème. Les pompes à air diffèrent principalement dans la quantité d’air qu’elles pompent par heure.

En règle générale, vous devriez vous procurer une pompe à air qui peut apporter au moins le double de litres par heure que le volume de votre réservoir. Par exemple, si vous avez un réservoir de 100 l, procurez-vous une pompe qui peut apporter 200 l/heure. Sachez qu’une pompe à air qui ne vous coûte pas plus de quelques euros ne vous durera probablement pas toute la vie, alors achetez aussi des pompes de rechange. Et tant que vous y êtes, achetez aussi plus de pierres de diffusion d’air. Il faut toujours mieux prévenir que guérir !

Choisir la bonne pompe à air vous aidera à atteindre les meilleurs résultats en hydroponie. Investir dans une bonne pompe vous évitera la majorité des problèmes courants dans les DWC et vous proposera suffisamment de puissance pour que votre système de culture opère sans souci. Premièrement, nous vous suggérons d’investir dans une pompe à air de haute qualité pour éviter les problèmes de surchauffe. Les pompes à air hydroponiques chauffent souvent trop et altèrent la température de la solution nutritive. Plusieurs facteurs peuvent causer cela, y compris une mauvaise conception ou construction de la pompe qui viendrait générer trop de friction. Utiliser une pompe trop puissante pour la taille du réservoir peut aussi provoquer une accumulation de la chaleur. En plus d’investir dans une pompe de haute qualité, nous vous conseillons d’investir dans un modèle dont la puissance est adaptée à la taille de votre réservoir. Disons que 1 watt de puissance de pompe équivaut à 4,5 litres de solution.

Aération pour votre système dwc avec une pompe à air
  • Pompes À Air Et Bruit

Les pompes à air modernes peuvent être silencieuses, mais le bruit général d’un système DWC avec des parties vibrantes peut toujours être un sujet d’inquiétude, surtout quand vous voulez rester discret et ne pas attirer l’attention. Votre pompe à air sera probablement la partie la plus bruyante de votre installation, mais il y a plusieurs mesures à prendre pour la rendre plus silencieuse. Vous pourriez suspendre la pompe au lieu de la poser sur le sol, ce qui peut aider à minimiser les vibrations et bruits indésirables. Quand vous collez les éléments mobiles et non-attachés de votre système DWC, comme les tuyaux ou tout ce qui pourrait bouger et faire du bruit, cela peut aussi faire une énorme différence dans le niveau de bruit. Pour les grosses pompes, vous pouvez aussi les mettre dans un compartiment isolateur de bruit, tant que vous êtes sûr que la pompe ait toujours accès à suffisamment d’air pour fonctionner.

Les meilleures variétés pour la DWC

Vous pouvez cultiver pratiquement n’importe quelle variété dans une DWC si vous surveillez tout de près. En revanche, certaines variétés sont moins sensibles aux fluctuations qui peuvent se produire dans un système DWC, ce qui en fait un meilleur choix pour l’hydroponie.

Quand vous sélectionnez les variétés à choisir pour votre culture DWC, vous pourriez vouloir choisir des plantes dont le succès a été testé et éprouvé dans les cultures hydroponiques.

Voici une liste de variétés de Royal Queen Seeds qui peuvent bien tolérer les fluctuations de nutriments/pH :

ROYAL MOBY

Royal Moby par Royal Queen Seeds est un puissant hybride à dominante sativa qui peut supporter de grandes quantités de nutriments sans être suralimentée, ce qui en fait un bon choix pour la DWC. Préparez-vous à un puissant effet grâce à ses 21 % de THC !

Royal Moby

Royal Moby
Haze x White Widow
550 - 600 gr/m2
80 - 140 cm
9 - 10 Semaines
THC: 21%
Sativa 65% Indica 35%
650 - 700 gr/plant
200 - 300 cm
Fin d`Octobre
Assommant, Clair, Équilibré

Acheter Royal Moby

AMNESIA HAZE

Amnesia Haze par Royal Queen Seeds est issue de génétiques Haze à l’ancienne et beaucoup la considèrent comme une des meilleures variétés Haze. Cette sativa (70%) super puissante apporte un effet mental véritablement psychédélique et elle est très adaptée à l’hydroponique, dont la DWC.

Amnesia Haze

Amnesia Haze
Original Amnesia Haze
600 - 650 gr/m2
80 - 140 cm
10 - 11 Semaines
THC: 22%
Sativa 70% Indica 30%
650 - 700 gr/plant
175 - 210 cm
Fin d`Octobre
Longue Durée , Physiquement Relaxant, Puissant

Acheter Amnesia Haze

BLUE CHEESE

La variété légendaire venue du Royaume-Uni mélangée avec l’arôme fruité de Blueberry : la Blue Cheese de Royal Queen Seeds n’a pas juste un excellent goût – la variété prend aussi une belle forme quand elle est cultivée en SOG ou en DWC.

Blue Cheese

Blue Cheese
Original Cheese x Oregon Blueberry Blend
500 - 550 gr/m2
100 - 160 cm
8 - 9 Semaines
THC: 19%
Sativa 40% Indica 60%
500 - 550 gr/plant
140 - 200 cm
Fin de Septembre
Assommant, Clair, Physiquement Relaxant

Acheter Blue Cheese

SKUNK XL

Classique absolu, Skunk XL est la version moderne par Royal Queen Seeds de la légendaire Skunk #1. Cet hybride 50 % sativa/indica a un effet bien équilibré qui mélange un effet mental élévateur avec une sensation physique relaxante. Elle donne de bonnes performances dans de nombreuses conditions, y compris l’hydro et elle aime particulièrement la DWC.

Skunk XL

Skunk XL
Skunk 1 x Afghan
600 - 650 gr/m2
60 - 100 cm
8 - 9 Semaines
THC: 17%
Sativa 50% Indica 50%
625 - 675 gr/plant
160 - 200 cm
Octobre
Assommant, Clair, Équilibré

Acheter Skunk XL

PURPLE QUEEN 

Purple Queen par Royal Queen Seeds est un cultivar à dominante indica qui mélange les qualités des phénotypes violets des variétés montagneuses Kush. Cette magnifique dame aime afficher de belles couleurs et vous récompense par une herbe profondément relaxante. Elle possède une tolérance élevée aux engrais, ce qui la rend très adaptée à la culture en DWC.

Purple Queen

Purple Queen
Hindu Kush x Purple Afghani
450 - 500 gr/m2
80 - 120 cm
8 - 9 Semaines
THC: 22%
Sativa 25% Indica 75%
650 - 700 gr/plant
175 - 210 cm
Octobre
Calmant, Euphorique

Acheter Purple Queen

Questions fréquentes lors de la mise en place d’un système DWC

Chez Royal Queen Seeds, nous recevons de nombreuses questions fréquemment posées, y compris celles concernant les systèmes DWC. Vous trouverez ci-dessous les réponses à certaines des questions les plus courantes.

💧 À quelle fréquence dois-je changer l’eau de mon système DWC ?
Vous devriez essayer de remplacer l’eau de votre système DWC toutes les 1–2 semaines. Si votre quotidien commence à être chargé, n’attendez pas plus de 3 semaines pour rafraîchir votre solution nutritive. En remplaçant régulièrement l’eau, vous alimenterez vos plants et vous éloignerez les maladies. Retirez vos plants du réservoir et placez-les dans un récipient temporaire. Nettoyez tout avec une solution de peroxyde d’hydrogène à 3 %, pulvérisez chaque élément, versez votre solution nutritive fraîche et remettez vos plants dans le système.
🌡️ Quelle température dois-je viser dans mon système DWC ?
Vous devez prendre en compte la température de l’air et de l’eau de votre espace de culture. Placez un thermo-hygromètre dans votre pièce : cet outil pratique mesure à la fois la température et l’humidité. Essayez de maintenir une température de l’air de 24–27 °C. Vous pouvez la réguler à l’aide de ventilateurs et de climatiseurs. Placez un thermomètre hydroponique dans votre réservoir. Il faut maintenir une température de l’eau de 18–20 °C. Utilisez des blocs de glace ou des refroidisseurs hydroponiques pour réguler cette température si nécessaire.
🕘 À quelle fréquence dois-je nourrir les plants de mon système DWC ?
Les plants de cannabis hydroponiques ont accès à des nutriments sous forme libre et ils engloutissent rapidement ces molécules pour alimenter leur croissance. Vous devrez remplacer la solution nutritive toutes les 1–2 semaines pour répondre à leurs besoins. Les nutriments hydroponiques étant dissous dans l’eau, vous les réapprovisionnez naturellement chaque fois que vous changez l’eau. Ainsi, on peut faire d’une pierre deux coups.

Conclusion

Cultiver du cannabis avec la Culture en Eau Profonde n’est pas forcément difficile. Il peut falloir un peu de réglages au début pour bien tout installer, mais comme pour toute autre méthode de culture. Une fois que votre DWC est installée et fonctionne bien, elle vous permettra de cultiver du bon cannabis plus facilement et plus rapidement que jamais auparavant.

Bonne chance pour votre première culture DWC !

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.