-20 % sur tout le site avec le code FLASH20 ⏤

By Luke Sumpter


La culture du cannabis en intérieur est une expérience agréable. Les cultivateurs ont un contrôle maximal sur l’environnement de culture, leur permettant de manipuler des variables comme l’arrosage programmable, la température, l’humidité, l’échange de gaz et plus encore. Toutefois, la culture en intérieur comporte ses propres défis. Bien que les plantes soient moins susceptibles d’être la proie de nuisibles et de succomber à des maladies, les cultivateurs doivent tenir compte de nombreux autres facteurs.

L’espace est un facteur limitatif important en intérieur. Les cultivateurs doivent souvent prendre des mesures extrêmes pour garder leur installation clandestine. Ces potentiels obstacles doivent être surmontés par la sélection stratégique des variétés. Cependant, le choix d’une variété ne se limite pas à ce qu’il faut éviter. Il existe des centaines de cultivars disponibles, et presque tous produisent des saveurs, des arômes et des effets uniques. Les cultivateurs doivent tenir compte des caractéristiques qu’ils souhaitent pour leurs plantes, avant de faire germer des graines.

Choisir une variété peut être difficile. C’est un processus qui peut provoquer une paralysie par analyse. Nous examinerons ci-dessous certains des facteurs les plus importants à considérer pour la culture en intérieur. Lorsque vous arriverez à la fin de cette liste, il vous sera beaucoup plus facile de prendre une décision.

Hauteur et espace

Les cultivateurs d’intérieur disposent rarement de beaucoup d’espace. Souvent, pour cultiver de l’herbe en intérieur, il faut installer une petite tente de culture dans le coin d’une pièce. Si vous êtes chanceux, vous aurez une pièce entière à consacrer à votre installation. De toute façon, cet espace ne convient pas aux variétés géantes.

Comme vous le savez probablement, il existe deux sous-espèces majeures de cannabis : sativa et indica. Les variétés sativa ont tendance à présenter des feuilles aux folioles fines et des structures allongés, et poussent à des hauteurs importantes. Certaines variétés peuvent facilement dépasser 3 m. En revanche, les variétés indica possèdent des feuilles à folioles larges, des caractéristiques de croissance latérale, et sont d’apparence buissonnante.

Si vous possédez un espace limité, il est facile de voir quelle sous-espèce est la plus appropriée. Ceci dit, les variétés indica et sativa pures sont relativement rares. La plupart des cultivars sur le marché sont des hybrides présentant des ratios variables des deux génétiques. Si vous recherchez une variété qui sera facile à apprivoiser, il est logique de sélectionner une variété à dominance indica. Parce que ces cultivars possèdent plus de génétique indica, ils atteignent des hauteurs plus petites et sont moins susceptibles de pousser de façon incontrôlable.

Cela ne signifie pas que les cultivateurs d’intérieur sont limités aux génétiques indica. Ils peuvent aussi apprécier les variétés sativa aux effets cérébraux. Cultiver cependant une sativa géante en intérieur n’est pas pratique. À la place, les cultivateurs peuvent cultiver un grand nombre de variétés autofleurissantes à dominance sativa dans une sea of green (SOG) et obtenir quand même une bonne récolte.

Hauteur et espace

Les génétiques autofleurissantes proviennent de la troisième sous-espèce de cannabis : le cannabis ruderalis. Cette génétique est originaire d’Asie centrale et d’Europe de l’Est, et se sont donc adaptées à la courte saison de floraison. Les variétés de ruderalis pures donnent de mauvais rendements, mais les sélectionneurs peuvent croiser ces génétiques avec des variétés indica et sativa populaires pour donner vie à des autofleurissantes productives et puissantes. Les variétés autofleurissantes héritent généralement de leur petite taille du parent ruderalis et dépassent rarement 1 m de hauteur.

La hauteur est également une caractéristique essentielle pour les cultivateurs clandestins. Certains cultivateurs ont le luxe de cultiver dans des villes et des états où c’est légal, tandis que d’autres sont obligés de cultiver discrètement. Si vous prévoyez de cultiver dans une zone strictement interdite, il est logique de vous contenter d’une variété autofleurissante courte. Les cultivateurs peuvent facilement cultiver ces variétés dans des boîtes et des seaux convertis. Il vous suffit d’installer un filtre à charbon et votre culture sera complètement masquée.

Si l’espace n’est pas un facteur limitant important dans votre installation, envisagez de cultiver de la Green Crack Punch. Cette variété à dominance légèrement sativa offre un high euphorique et culmine à une hauteur de 160 cm. Si votre culture intérieure est limitée à un petit placard ou une petite armoire, une variété comme la Royal Dwarf sera plus appropriée. Ce cultivar miniature peut être maintenu à une hauteur de 40 cm.

Vitesse et rendement

La vitesse et le rendement ont généralement une connotation négative. En termes simples, plus une variété fleurit rapidement, moins elle produit de fleurs. Les variétés autofleurissantes passent souvent de la graine à la récolte en 8 semaines environ, mais elles fournissent un rendement maximum d’environ 500 g/m² dans des conditions idéales.

Les variétés à dominance indica occupent le terrain intermédiaire. Ces variétés ont tendance à prendre 7–12 semaines pour fleurir, mais sont capables de produire 600–1 000 g/m².

Les variétés à dominance sativa sont les reines de la productivité. Elles peuvent produire plus de 1 kg de fleurs par plante, mais elles prennent leur temps pour le faire. Attendez-vous à ce que les spécimens de sativa mettent 11–16 semaines pour fleurir !

Bien sûr, chaque cultivateur souhaite obtenir le plus grand rendement possible. Mais ce n’est pas toujours pratique. Ceux qui vivent dans des zones où c’est légal ont tout le temps du monde pour cultiver leurs bébés. En revanche, les personnes qui cultivent dans des régions où s’est interdit veulent souvent finir leur affaire le plus rapidement possible.

Si vous êtes obligé de sélectionner une variété rapide, ou si vous souhaitez simplement une récolte plus rapide, vous pouvez améliorer votre rendement en cultivant plus de plantes à proximité. Les autofleurissantes offrent des rendements plus faibles, mais sont également plus petites. Les cultivateurs peuvent donc entasser plusieurs plantes dans de plus petit espaces de culture.

La Quick One est une auto à croissance rapide qui donne des têtes dans un laps de temps court. Vous pourrez récolter ses fleurs en seulement 8 semaines à partir de la germination. Si vous préférez les variétés photopériodiques, jetez un œil à la Honey Cream. Cette délicieuse indica a une courte période de floraison de 6–7 semaines.

Vitesse et rendement

Arôme et goût

L’odeur de l’herbe est immédiatement reconnaissable. Les terpènes sont les molécules responsables de ce délicieux arôme. Ces hydrocarbures aromatiques sont présents dans toute la nature, et il en existe environ 200 dans la plante de cannabis. Les différentes variétés présentent des niveaux variables de terpènes. Certaines variétés ont une odeur et un goût fruités, tandis que d’autres sont plus florales, herbeuses, ressemblant à l’essence, ou terreuses.

Il est important d’avoir une idée de la façon dont une variété va sentir et goûter. Si vous n’êtes pas fan du goût de votre récolte, vous aurez alors perdu beaucoup de temps à cultiver cette variété ! La meilleure façon de déterminer si vous aimez une variété c’est de l’essayer. Si ce n’est pas possible, alors vous avez de la chance. La plupart des banques de graines fournissent des profils détaillés de l’odeur et de la saveur de leurs variétés. Certaines d’entre elles détaillent même des niveaux de terpènes spécifiques. Faites une recherche sur le profil terpénique d’une variété avant de l’acheter pour vous assurer qu’elle correspond à vos préférences.

Si vous recherchez quelque chose de fruité et de tropical, vous devriez essayer la Fruit Spirit. Cet hybride enrichi en terpènes est la progéniture de la Blueberry et de la White Widow, et ravit les papilles gustatives à chaque taffe. Le fruité ne plaît pas à tous les cultivateurs. Heureusement, il existe un large éventail de saveurs. La Chocolate Haze apporte quelque chose de complètement différent. Cette délicieuse sativa offre un high électrisant associé à des goûts de sucre et de chocolat.

Peut-on mélanger différentes variétés dans la même culture ?

Vous cherchez à profiter de plus d’une gamme de saveurs et de plusieurs effets en même temps ? Si c’est le cas, mélanger les graines de cannabis vous intrigue surement. Alors, peut-on cultiver plus d’une variété en salle de culture ou en serre ? Absolument ! Mais il y a des avantages et des inconvénients à cette approche. Les avantages incluent l’élargissement de la palette de saveurs et de la diversité des effets après la récolte. En mélangeant les différents terpènes, vous obtiendrez des têtes pour chaque type de journée.

Cependant, cultiver plusieurs variétés différentes peut rapidement devenir un vrai numéro de jonglage. Si vous êtes novice, nous vous recommandons de cultiver des variétés qui atteignent des tailles similaires et ont des cycles de croissance et de floraison presque identiques. Cela vous aidera à éviter de vous retrouver avec une plante trop haute qui viendrait faire de l’ombre aux autres. Vous éviterez aussi de récolter une variété tout en étant forcé d’attendre un mois supplémentaire pour la récolte de la suivante. Enfin, lorsque vous vous sentirez à l’aise, vous pourrez mélanger des variétés très différentes dans un même espace de culture.

Peut-on mélanger différentes variétés dans la même culture ?

Outil RQS Seedfinder

Tout ce choix disponible vous dépasse un peu ? Nous avons créé le Seedfinder exactement pour cela. En nous basant sur les informations collectées par nos cultivateurs professionnels, nous avons créé un outil facile à utiliser qui aide nos clients à simplifier le processus de choix d’une variété. Sélectionnez simplement vos préférences à chaque étape du processus et nous vous présenterons un groupe de variétés qui correspond parfaitement à vos besoins. Le Seedfinder prend en compte votre niveau d’expérience, le lieu de culture prévu, la taille de plant recherchée et bien d’autres choses. Rendez la recherche de la variété parfaite plus simple que jamais.

À vos marques, prêts, cultivez !

Vous avez réussi ! Maintenant que vous avez pris en compte tous ces détails essentiels, vous êtes bien plus près de faire le grand saut. Rappelez-vous, l’espace est vital. Sortez un mètre et assurez-vous que la variété que vous souhaitez s’adapte à votre installation. Ensuite, considérez la vitesse. Si vous voulez une récolte le plus tôt possible, les autos sont la meilleure solution. Une fois que vous avez pris votre décision, restez-y fidèle. Donnez votre âme à votre culture, et vous éprouverez de la satisfaction à fumer votre propre récolte.


1. Choisir les bonnes graines de cannabis d’extérieur pour votre climat. Le genre de cannabis que vous choisirez de cultiver et où vous planterez la graine, dictera les performances de votre récolte en extérieur.

3. Guide Pour Vous Aider À Choisir Vos Graines De Cannabis. À la fin de cet article, vous serez un véritable pro des têtes. Vous pourrez cultiver les variétés de cannabis spécifiques qui correspondent le mieux à vos besoins.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.