Chaque cultivateur chercher à obtenir le meilleur de son plant de cannabis. Que cela implique de le nourrir avec les bons nutriments, ou de lui donner la bonne quantité de lumière, tout tourne autour des trichomes. Ces petits « poils » semblent être l’indication la plus courante d’un plant sain et puissant. Alors que les trichomes ne signalent pas toujours une culture réussie, ils sont essentiels pour développer une herbe de haute qualité.

Même si tous les cultivateurs savent que les trichomes sont importants, la plupart ne comprennent pas pourquoi le plant de cannabis les produit pour commencer. C’est crucial à comprendre si vous voulez obtenir ces têtes délicieusement résineuses. Biologiquement, les trichomes sont utilisés pour l’auto-défense. Ils sont la meilleure façon naturelle utilisée par les plants de cannabis femelles pour se protéger des nuisibles et pathogènes. Avec les arômes et goûts « agressifs » des terpènes et autres composés sécrétés par les trichomes, les insectes ont tendance à rester loin des fleurs. Les trichomes aident également à couvrir les têtes, en les défendant contre les rayons UV nocifs. En apportant de l’ombre, le plant peut mieux contrôler la quantité de lumière qu’elle laisse arriver à ses fleurs.

Aujourd’hui, nous vous offrons un guide sur la façon de tirer le meilleur de vos trichomes du cannabis.

Cannabis Trichomes

GÉNÉTIQUE

Il existe deux facteurs prédominants qui influencent le rendement d’un plant et sa santé générale : la génétique et l’environnement. Nous ne pouvons que souligner à quelle point la génétique est cruciale pour commencer. Si vous souhaitez obtenir les meilleurs et les plus nombreux des trichomes possibles, choisissez une génétique qui est connue pour en produire une abondance. Quand vous obtenez les meilleures graines, vous avez tout ce qu’il était possible de faire pour un des facteurs. À présent, il ne vous reste qu’à vous inquiéter des conditions environnementales. Mais n’oubliez pas que les trichomes ne sont pas tout pour la puissance. Assurez-vous de comprendre pleinement ce que chaque variété peut offrir avant d’acheter des graines.

Lorsqu’il s’agit de trouver des génétiques fiables, avec une bonne production de trichomes, vous pouvez toujours essayer Lemon Shining Silver Haze ou White Widow. Les deux variétés tirent leur nom de la couverture blanche de trichomes qui apparaît durant la floraison. Rappelez-vous juste que, même si elle est d’une importance énorme, la génétique n’est qu’une partie de l’équation ; c’est la première étape. Ceci étant dit, une fois que vous avez choisi la bonne variété, vous pouvez concentrer toute votre attention sur le respect des meilleures pratiques de culture.

Lemon Shining Silver Haze et White Widow Royal Queen Seeds

LUMIÈRE

Ce sera le facteur environnemental le plus important à prendre en compte pour le développement des trichomes. L’exposition lumineuses a une forte influence sur le rendement en trichomes d’un plant. Le cannabis a tendance à développer plus de résine lorsqu’il est cultivé dans les régions équatoriales. Ce sont des zones avec une forte exposition aux rayons UV. Comme mentionné plus haut, le cannabis utilise des trichomes pour protéger les têtes d’un excès de lumière. En exposant le plant à de la lumière UV-B pendant 2-3 semaines, vous pourrez observer une différence dans le rendement en trichomes.

Les LEDs peuvent aussi être une bonne option pour renforcer la production de trichomes. Ces lampes ne produisent pas de lumière UV-B, mais certains cultivateurs pensent qu’avec juste assez de stress, la prolifération des trichomes augmentera toujours. Ceci pourrait être une opération risquée, mais qui pourrait marcher. En exposant votre plant à des formes de stress à faible impact, vous devriez constamment vérifier les signes indiquant qu’ils sont toujours en bonne santé. Alors qu’un certain stress peut être bénéfique pour renforcer les trichomes, un excès fera passer vos plants par le point de non-retour.

Lumière Trichomes Cannabis

RÉCOLTER AU BON MOMENT

Pour les meilleurs rendements, il est crucial de savoir comment identifier qu’il est temps de récolter en se basant sur la couleur des trichomes. C’est quelque chose que vous devriez commencer à faire durant les dernières semaines de la phase de floraison.

Comme les trichomes ne peuvent pas se voir à l’œil nu, ils doivent être observer avec une loupe pour loupe de joaillier. Si les trichomes sont toujours translucides, ils ne sont pas prêts. À cette étape, ils sont toujours en train de produire des cannabinoïdes, ce que vous ne voulez pas interrompre. Les têtes pousseront de manière exponentielle les 2 dernières semaines, vous devez donc être patient. Quand les trichomes commencent à passer à un blanc laiteux, c’est l’indication qu’ils s’approchent. Les têtes ne seront toujours pas prêtes, mais c’est le moment d’être le plus attentif. Environ la moitié des pistils devraient avoir foncé ou être passés à l’ambre à ce moment.

Les trichomes vous passer d’un blanc laiteux à une tonalité blanc nuageux. Récolter à cette étape donnera les effets les plus psychédéliques/mentaux, mais donnera moins de hasch que si vous attendez. Tout dépend de la préférence du cultivateur. Quand les trichomes commencent enfin à passer à l’ambre, il n’y a plus de temps à perdre. Récolter à cette étape créera plus un effet physique associé aux variétés indica.

Il y a une courte fenêtre, qui reste gérable, pour obtenir une bonne combinaison d’effet mental et physique. Quand les trichomes affichent toujours une couleur blanc nuageux, mais qu’ils commencent déjà à passer légèrement à l’ambre, les récolter à ce moment donneront un bon mélange d’effets. Un bon moment pour récolter est quand ¼ des trichomes sont passés à l’ambre, alors que les autres restent nuageux.

D’AUTRES FACTEURS QUE VOUS DEVRIEZ PRENDRE EN COMPTE

L’humidité et la température peuvent aussi altérer le rendement en trichomes d’un plant de cannabis. Avec la bonne combinaison de ces deux éléments, vous pouvez stimuler un environnement plus stressant, dans lequel le plant pensent qu’il devrait augmenter la production de trichomes. Dans les 2-3 dernières semaines de floraison (environ la même période à laquelle vous devriez augmenter l’exposition aux UV-B), ajuster l’humidité et la température sera la clé. Essayez de baisser les niveaux d’humidité relative (HR) à environ 30 %. Certains plants très résineux poussent au Moyen-Orient où le temps est assez sec et aride.

Cependant, même si c’est le cas, votre température ne devrait pas dépasser 26° C (80°F). Avoir des températures plus élevées n’affectera pas votre rendement de trichomes, mais ruinera leur puissance. C’est une chose à éviter définitivement. Pour vérifier que les températures sont correctes, sentez un bon coup vos têtes. Si vous remarquez une odeur très prononcée, cela pourrait être une indication d’une température trop élevée. Ceci dégradera graduellement vos trichomes, alors faites attention.

Des contrôles de routine sont nécessaires pour les cultivateurs de tout niveau d’expérience. Surveillez toujours vos plants pour repérer toute carence en nutriments. L’absorption des nutriments contribuera fortement à vos têtes givrées et à la santé générale du plant. Même des facteurs comme la circulation d’air et de bonnes pratiques d’arrosage sont des préoccupations essentielles pour un développement correct des trichomes.

Il vous faut mettre la main à la pâte si vous voulez obtenir un plant sain, résineux et puissant. Ça ne va pas être facile, mais espérons que ce soit quelque chose que vous aimez vraiment et que vous êtes fier de faire. Assurez-vous d’être aux petits soins quand la saison de la récolte arrive. Prenez tous les éléments précédents en considération quand vous plantez votre prochaine graine. N’oubliez pas, « quand il y a une volonté, il y a un chemin ». Bonne chance pour votre prochaine culture !

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander