By Luke Sumpter


Le cannabis est surement la plante qui a le plus de surnoms au monde. Parmi eux « la verte » est plutôt bien classée. Tandis que la majorité des variétés sont en effet vertes d’apparence, le cannabis arbore bien plus de couleurs. Les sélectionneurs ont créé des milliers de différents cultivars ces dix dernières années et ces efforts ont donné lieu à une variabilité génétique conséquente. Désormais, les cultivateurs peuvent acheter un cannabis coloré qui comprend des nuances de violet, jaune, orange, bleu, rouge, rose et même noir.

Mais qu’est-ce qui se trouve à la base des couleurs du cannabis ? Vous allez bientôt le découvrir ! Tout est une question de gènes, de facteurs environnementaux et de composés chimiques végétaux spéciaux. Ci-dessous, vous découvrirez quelles molécules donnent lieu à chaque couleur du cannabis et quels autres rôles ces composés phytochimiques jouent dans le cannabis.

Comprendre les nombreuses couleurs du cannabis

Les feuilles nourricières vertes sont le symbole international du cannabis. On les retrouve dans les films, les produits dérivés, les publications sur les réseaux et les couvertures de magazine. Même si ce vert luxuriant représente la couleur de la majorité des variétés, il y a toute une palette de couleurs dont le consommateur et le cultivateur pourront profiter.

Mais ce phénomène n’est pas exclusif au cannabis. Bon nombre des fruits et légumes populaires sont associés à une seule couleur malgré une variabilité significative. Par exemple, au supermarché, on tombera sur des carottes orange, des salades vertes et des tomates rouges. Cependant, il existe de milliers de variétés anciennes pour chacun de ces légumes et la plupart sont noires, rouges, violettes et même blanches.

Il n’en va pas de même du cannabis. Tandis que la couleur d’une tête ne dit rien sur la manière dont elle va vous affecter, la possibilité de choisir parmi toute une gamme de couleur ajoute un élément de choix et de luxe à votre expérience. Alors que tous les semis et plantules en phase de croissance possèdent des feuilles vertes, les plants « changent » généralement de couleur durant la phase de floraison. C’est à ce moment que les têtes, feuilles résineuses et feuilles nourricières deviennent des stars.

Understanding the Many Colours of Cannabis
  • Que sont les anthocyanines ?

Vous avez probablement déjà entendu parler des anthocyanines. Classés comme étant des flavonoïdes, ces molécules ont reçu beaucoup d’attention ces dernières en raison d’études en cours évaluant leurs potentiels bienfaits y compris des propriétés antioxydantes[1]. Ces composés chimiques sont responsables des notes de rouge, violet et bleu dans le royaume végétal, on les retrouve dans les myrtilles, le chou rouge, les airelles, les cerises, les aubergines et les pommes de terre violettes.

Les chercheurs ont identifié plus de 700 anthocyanines à l’heure actuelle. Les plantes créent ces molécules sous la forme de métabolites secondaires, elles ne sont pas directement impliquées dans la croissance ou le développement, mais sont plutôt utilisés pour attirer les insectes bienfaisants et combattre les facteurs de stress biotiques (virus, bactéries, champignons et insectes) et abiotiques (rayons UV et hautes températures).

Ces composés phytochimiques éclatants sont en partie responsables des nombreuses couleurs du cannabis, mais ils n’agissent pas seuls. Le pH joue aussi un grand rôle. Les anthocyanines montrent des tons rouge-violet à pH neutre (7), rouge-rose à une gamme plus acide (1–6) et vert à pH plus alcalin (8–14).

Quelles sont les couleurs que le cannabis est capable d’exhiber ?

Intéressons-nous désormais à toutes les possibles et différentes couleurs que les variétés de cannabis peuvent exhiber et plongeons dans les composés phytochimiques uniques responsables de ces magnifiques nuances.

  • Vert (Chlorophylle)

Le cannabis débute sa vie sous la forme d’une plantule d’un vert éclatant et la majorité des plants conserveront cette couleur durant tout leur cycle de culture. Mais qu’est-ce qui rend le cannabis vert ?

Il y a des chances pour que le mot « photosynthèse » vous rappelle les cours de SVT. Ce processus permet aux plantes de convertir l’énergie lumineuse en glucides utilisés pour soutenir la croissance végétale et le développement. Au cœur de ce processus, on retrouve la chlorophylle, un pigment vert qui permet aux plantes d’absorber l’énergie émise par la lumière. Ces molécules sont hébergées dans les chloroplastes : de minuscules structures comprises au sein des cellules végétales. Ces minuscules organelles ne sont pas sans rappeler la mitochondrie des cellules humaines qui nous aide à convertir les glucides et lipides en énergie. Enfin, les feuilles de cannabis sont vertes d’apparence, car les cellules qui les composent regorgent de ces mini-centrales d’énergie et des pigments verts qu’elles stockent.

Quelles sont les couleurs que le cannabis est capable d’exhiber ?
  • Jaunes & orange (Caroténoïde)

Si la chlorophylle donne aux plants de cannabis leur apparence verte, alors pourquoi certains prennent-ils des teintes orange ou jaunes ? Bonne question ! Ces tons frappants sont le résultat d’un autre groupe de composés phytochimiques : les caroténoïdes. Aussi appelées tetraterpénoïdes, ces molécules font partie d’une famille de pigments organiques jaunes, oranges et rouge que l’on retrouve chez de nombreuses espèces de plantes, elles donnent leurs couleurs aux carottes, papayes, patates douces, poivrons, etc. Les caroténoïdes remplissent pléthore de fonctions chez les plantes[2], ils font office d’antioxydants, attirent les couleurs, servent de précurseurs aux hormones végétales et aident même à la photosynthèse.

Plus de 750 caroténoïdes ont été identifiés et les suivants sont connus pour survenir chez les feuilles de cannabis :

β-Carotène Lutéine
Violaxanthine Néoxanthine
β-Cryptoxanthine

Les caroténoïdes offrent une nuance soit jaune soit orange aux feuilles et fleurs de cannabis selon leur concentration au sein de cultivar en particulier. Les variétés les plus connues pour leur apparence orange incluent l’Agent Orange et la Tangerine Dream.

Quelles sont les couleurs que le cannabis est capable d’exhiber ?
  • Rouge & rose (caroténoïdes et anthocyanines)

Les caroténoïdes et anthocyanines prodiguent des tons rouges et roses. Le caroténoïde lutéine absorbe la lumière bleue et apparait orange-rouge à forte concentration. Les anthocyanines développent aussi des nuances rouge-rose, lorsqu’exposées à un pH acide. Puisque les plants de cannabis s’épanouissent à un pH légèrement acide (5,8–6,2), les variétés contenant de fortes quantités de ce pigment sont susceptibles de développer des nuances rouges et roses dans de bonnes conditions. Les cultivars connus pour leurs nuances rouges et roses sont Black Russian, Red Poison Auto et Panama-Sedena Red.

Quelles sont les couleurs que le cannabis est capable d’exhiber ?
  • Violet et bleu (Anthocyanines)

Le cannabis violet est devenu extrêmement populaire ces dernières années et de nombreux consommateurs e cultivateurs préfèrent ces têtes colorées à leurs cousines vertes plus banales. Une fois de plus, ce sont les anthocyanines qui sont à la base de ces nuances brillantes, surtout lors de l’exposition à un pH plus neutre. La Purple Queen et la Purple Queen Automatic sont deux des cultivars violets aux couleurs les plus éclatantes disponibles.

Quelles sont les couleurs que le cannabis est capable d’exhiber ?
  • Noir et marron (Anthocyanines)

Certains cultivars de cannabis qui semblent noirs et marrons exhibent en fait des notes de violet (à la manière de certains types d’aubergines). Ces variétés possèdent de hauts niveaux d’anthocyanines, possiblement dus à un gène récessif qui augmente la conversion du glucose en ces pigments colorés. Avec les bons gènes et une exposition à un pH plus neutre, certaines variétés de cannabis sont capables de proposer des nuances stupéfiantes.

Quelles sont les couleurs que le cannabis est capable d’exhiber ?

Qu’est-ce qui provoque le changement de couleur du cannabis

Vous connaissez déjà les raisons principales de ces changements de couleur, mais voici un récapitulatif :

  • Génétique : Certains plants sont génétiquement enclins à produire des niveaux plus élevés de certains pigments colorés. C’est principalement le résultat d’une sélection intense.
  • Composés phytochimiques spécifiques : Comme nous l’avons mentionné ci-dessous, certains composés phytochimiques spécifiques sont responsables de certaines couleurs du cannabis. En d’autres mots, vous ne pouvez vous attendre à cultiver des plants violets si votre variété ne montre pas naturellement de hauts niveaux d’anthocyanines.
  • pH : Différentes gammes de pH peuvent provoquer différentes expressions des anthocyanines.
  • Stress : Certains facteurs de stress, y compris les radiations UV, poussent la production d’anthocyanines.
  • Température : Des températures nocturnes plus fraiches à la fin de la saison de culture (ou en intérieur) forcent les plantes à moins se concentrer sur la production de chlorophylle alors qu’elles murissent, ce qui provoque une augmentation des niveaux d’anthocyanines.

La couleur d’une tête est-elle un indicateur de puissance ?

Les têtes colorées sont magnifiques (et certains les préfèrent), mais elles n’indiquent ni la puissance ni les effets d’un cultivar en particulier. Des variétés qui produisent de faibles niveaux de THC peuvent produire de hauts niveaux de pigments violets et celles remplies de cannabinoïdes psychotropes peuvent être d’un vert tout ce qu’il y a de plus banal. Choisir de varier un peu les couleurs en achetant votre cannabis est une bonne idée, mais ne comptez pas sur celles-ci pour vous indiquer la qualité ou la puissance des effets.

Comment changer la couleur du cannabis ?

Bravo, votre connaissance du cannabis a évolué. Vous savez maintenant pourquoi certaines variétés montrent certaines couleurs. Vous savez que les anthocyanines sont des pigments éclatants qui changent de couleur sous différents pH et que certains cultivateurs disposent de caroténoïdes responsables de l’expression de nuances orange et jaunes. Plus important encore, en choisissant les bons gènes et en contrôlant le pH et la température, vous pourrez commencer à décorer votre tente de culture et votre jardin avec des nuances saisissantes de violet, rouge, rose, orange, jaune et noir !

Sources Externes
  1. Anthocyanidins and anthocyanins: colored pigments as food, pharmaceutical ingredients, and the potential health benefits https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  2. Carotenoids as natural functional pigments https://www.ncbi.nlm.nih.gov
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.