Parfois, les choses ne se passent pas comme prévu lorsque l’on cultive du cannabis. Que vous cultiviez dans une tente ou dehors dans votre jardin, de nombreux problèmes peuvent se développer.

Le foxtailing fait partie de ces problèmes : cette complication s’avère souvent frustrante et gênante. Après avoir élevé vos plants de petites plantules à de beaux spécimens larges et matures, les voir souffrir est une réelle douleur.

Heureusement, le foxtailing va rarement entraîner un décès des plants. Il va principalement agir comme signal vous indiquant que vos plants en floraison subissent trop de stress. Si vous repérez cela assez tôt et que vous identifiez rapidement la cause, vous pourrez sûrement inverser le cours des choses.

Qu’est-ce que le foxtailing ?

Le foxtailing décrit une situation dans laquelle les fleurs de cannabis développent une forme étrange et irrégulière. Comme le nom l’indique, cette apparence allongée et foisonnante ressemble grandement à celle d’une queue de renard.

En temps normal, les fleurs de cannabis ont une apparence dense, arrondie et compacte. Certaines têtes auront un côté plus étroit dû à leurs génétiques, mais elles resteront tout de même épaisses et compactes au toucher.

À l’inverse, les têtes foxtails ont une apparence très allongée et grande. Elles disposent de feuilles résineuses foisonnantes et longues qui donnent un côté buissonneux quelque peu semblable à l’image que l’on se fait de la fourrure d’une queue de renard.

Voir les têtes en pleine floraison se développer de la sorte va souvent engendrer une bonne dose de désarroi. Après tout, ces têtes seront moins denses et offriront donc moins de rendement.

Alors, que faire pour empêcher l’apparition du foxtailing ? Peut-on inverser le cours des choses si cela se produit ?

Qu’est-ce que le foxtailing ?

Raisons expliquant le foxtailing

Pour protéger vos têtes du foxtailing, il vous faut connaître exactement ce qui peut déclencher ce processus étrange. Le facteur principal évolue autour du stress, qu’il soit au-dessus ou en dessous du sol.

D’étranges choses se produisent lorsque les plants sont sujets à trop de stress. Elles peuvent même commencer à changer de sexe en plein développement ! Bien que le stress puisse pousser certains plants à développer des têtes foxtails, certaines variétés sont cultivées pour délibérément produire ces structures. Certains cultivateurs apprécient cette caractéristique et achètent volontairement des graines qui augmentent les chances d’en avoir.

  • Stress lumineux

Sans lumière, les plants de cannabis ne pourraient même pas pousser. Ils dépendent de la lumière plus que de tout le reste. Elle leur permet de créer l’énergie dont ils ont besoin pour survivre. Mais la lumière peut agir comme une épée à double tranchant. Si vos lumières sont trop intenses, trop proches de vos têtes ou produisent trop de chaleur, elles peuvent provoquer l’apparition des foxtails.

Vos plants vont commencer à développer des symptômes de blanchiment des feuilles supérieures et des têtes à cause de cette source de stress environnemental.

Le jaunissement des feuilles peut également servir d’indication de stress lumineux. Contrairement aux feuilles jaunes causées par une carence en azote, ces feuilles resteront relativement fortes et se flétriront rarement de la même manière. Ces changements de couleur sont les premiers signes d’un stress lumineux. Finalement, si le mélange d’environnement et de génétique le permet, vos têtes peuvent commencer à avoir une apparence de queue de renard.

Raisons expliquant le foxtailing
  • Chaleur excessive

La chaleur excessive peut aussi faire des ravages sur les plants de cannabis. La weed préfère une température chaude constante tout au long du cycle de croissance. Si les températures montent trop haut ou descendent trop bas, la croissance peut être ralentie et les rendements en souffriront. Les plants de cannabis préfèrent une fenêtre de températures légèrement différentes selon les stades du cycle de développement. Consultez ce petit guide :

  • Phase de plantules : 20–25 °C
  • Phase végétative : 22–28 °C
  • Phase de floraison : 20–26 °C

Si la température de votre chambre de culture, de votre serre ou de votre jardin dépasse ces valeurs pendant une période prolongée, vous pourriez voir apparaître des foxtails.

Les lampes ne sont pas la seule source de chaleur dans une pièce de culture. Les vagues de chaleur peuvent provoquer des pics importants à l’intérieur et augmenter la température de l’air, ce qui peut également avoir un effet néfaste et stressant sur vos plants. Les serres sont également conçues pour piéger la chaleur. Vous découvrirez comment disperser tout cet air chaud dans la section des solutions ci-dessous.

Raisons expliquant le foxtailing
  • Santé de la zone racinaire

La santé de nos plants ne se passe pas qu’au-dessus du sol. En effet, il se passe tellement de choses juste sous la surface. Des facteurs tels que le pH et la guerre microbienne peuvent avoir un impact sur le système racinaire.

Si l’un ou l’autre de ces facteurs commence à devenir incontrôlable, les plants commenceront à sentir le stress grimper. Si les choses atteignent un certain point, vous risquez de voir des foxtails, même si tout ce qui se trouve au-dessus du sol est sous contrôle. Découvrez ci-dessous les principales sources de stress de la zone racinaire.

- pH

En ce qui concerne le pH, les plants de cannabis aiment les milieux de culture légèrement acides. Idéalement, maintenez votre sol à un pH compris entre 6,0–7,0. Les racines du cannabis sont capables d’absorber efficacement les nutriments dans cette fourchette.

De légères fluctuations sont acceptables, mais si les niveaux varient trop dans la mauvaise direction pendant trop longtemps, les racines ne pourront pas absorber les nutriments et un « blocage » se produira. Les plants peuvent alors subir un stress et commencer à développer des foxtails.

- Microbes néfastes

À l’œil nu, le sol ressemble à une substance brune inerte. Mais lorsque nous plaçons un grain de terre sous un microscope, il devient rapidement évident que des millions de microbes vivent dans ce milieu de culture.

Certaines de ces formes de vie, notamment des espèces de bactéries et de champignons, entretiennent une relation symbiotique avec les racines du cannabis et les aident à absorber les nutriments. Mais d’autres sont hostiles et peuvent faire des ravages.

Certaines créatures, comme les nématodes parasites, adorent ronger les racines et dévorer leur contenu. Leur dégustation effrénée peut entraîner le jaunissement et la pourriture des feuilles. Ce niveau de stress peut également provoquer le foxtail des têtes. Vous découvrirez plus loin dans cet article les principaux moyens de maintenir la santé microbienne de votre sol.

Raisons expliquant le foxtailing
  • Génétique

Les sélectionneurs de cannabis ont créé des milliers de cultivars différents. Grâce au processus de sélection, ils ont créé des plants avec des centaines de goûts, de formes, de tailles, d’odeurs et d’effets différents.

Certains sélectionneurs ont délibérément créé des variétés qui sont sujettes au foxtailing. Pourquoi ? Parce qu’elles répondent à une demande qui existe. Certains cultivateurs aiment cette caractéristique rare et aiment cultiver des fleurs qui ont un aspect particulier et cool, comme quelque chose de différent et d’unique.

Si vous récupérez accidentellement une variété conçue pour produire des foxtails, vous ne pouvez pas vraiment faire grand-chose contre l’expression inévitable de cette caractéristique. La meilleure chose à faire ? Récolter les fleurs, les consommer et choisir une autre variété la prochaine fois.

Raisons expliquant le foxtailing

Le foxtailing est-il nécessairement mauvais ?

Oui et non. Nous sommes conscients que cette réponse n’est pas particulièrement satisfaisante, mais cela dépend vraiment de la perspective du cultivateur. Si vous avez l’intention de cultiver des foxtails pour leur esthétique à partir d’une variété conçue pour les fournir, ce sera alors une bonne chose. À l’inverse, si vous désirez des têtes rondes, denses et régulières, ce sera négatif pour vous.

Nulle inquiétude, car elles contiennent toujours beaucoup de cannabinoïdes et de terpènes. Même si elles possèdent moins de densité et de composés phytochimiques que les têtes ordinaires, vous pouvez quand même tirer le meilleur parti de votre situation. Ensuite, appliquez les leçons ci-dessous pour obtenir une récolte régulière à l’avenir.

Comment remédier à des têtes foxtails ?

Alors, vous avez des têtes foxtails ? Eh bien, vous pouvez peut-être y remédier. Cela dépend vraiment de l’avancement de la phase de floraison.

Si vous êtes au début du processus, avec de nombreuses petites fleurs qui doivent encore s’épanouir, vous pouvez réduire les niveaux de stress et augmenter les chances qu’elles se forment correctement.

Ajustez régulièrement l’éclairage
Un éclairage, ça se déplace ! Après avoir installé des lumières dans votre espace de culture, ne les laissez pas simplement suspendues. Vous devez les élever au fur et à mesure que votre canopée continue de grandir. Cette distance peut varier en fonction de l'intensité et la chaleur dégagée par votre éclairage. Si vous commencez à remarquer des signes de blanchiment, remontez votre lumière jusqu’à ce que les symptômes cessent.
Augmentez la circulation de l’air
Les tentes de culture, les polytunnels et les serres peuvent rapidement devenir très chauds lors des fortes hausses de température de l’été. Vous devez être prêt à faire face à ces changements.

Tout d’abord, placez un hygromètre dans votre espace de culture. Cet appareil numérique pratique vous aidera à suivre et à observer la température de votre environnement de culture. Lorsque vous voyez la chaleur dépasser les niveaux recommandés ci-dessus, préparez-vous à mettre en route des ventilateurs pour aider à dissiper l’air chaud.

Les ventilateurs fonctionnent très bien dans les tentes de culture et les serres. Acheter une serre munie d’une porte ou d’aérations sera fort utile pour éviter que vos plants ne développent des foxtails pendant les périodes de forte chaleur.

Si vous cultivez en plein air, vous pouvez protéger vos plants de la chaleur extrême en utilisant une toile d’ombrage.
Contrôlez le pH
Vous devez surveiller régulièrement le pH de votre sol pour éviter le blocage d'assimilation des nutriments. Utilisez un pH-mètre environ une fois par semaine pour vous assurer que tout va bien. Vous pouvez utiliser des produits pour augmenter ou diminuer le pH afin de rester dans la fourchette de 6,0–7,0.
L’équilibre microbien
Si vous repérez les symptômes d’une invasion de nématodes, vous pouvez recruter de bons microbes pour aider à combattre ces minuscules parasites. Nous recommandons d’ajouter des champignons mycorrhiziens et des rhizobactéries à vos mélanges de rempotage au début de votre cycle de culture.

Si vous voyez apparaître les symptômes d’une invasion de nématodes, vous pouvez ajouter ces compléments vivants à l’eau et les intégrer à votre sol en l’imbibant uniformément.

Quand récolter les têtes foxtails

Si vous faites face à des foxtrails, vous pouvez quand même les utiliser ! Si vous n’arrivez pas à inverser le processus ou si vous vous y prenez trop tard, vous pouvez encore profiter de leurs saveurs et de leurs effets.

Tout d’abord, réduisez au maximum la source de stress pour les aider à conserver une certaine qualité. Repositionnez votre éclairage, régulez le pH et les microbes, et trouvez la température idéale.

N’oubliez pas de rincer vos plants de cannabis environ deux semaines avant la récolte, et de les récolter dès que vos trichomes passent de transparents à laiteux.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.