Histoire du chanvre : tout savoir sur l'héritage du chanvre

Histoire du chanvre : tout savoir sur l'héritage du chanvre

Le chanvre a suscité beaucoup d'attention au cours des dernières années, surtout en raison de la popularité croissante des compléments au CBD. Mais le chanvre n'a en réalité rien de nouveau. En fait, il semble que c'est une des plus vieilles plantes cultivées par l'humanité.

Toutefois, et c'est intéressant, l'histoire du chanvre en tant qu'une des cultures les plus importantes de l'humanité est souvent négligée dans les livres d'histoire et les salles de classe. Dans cet article, nous allons explorer la riche histoire du chanvre et sa transition d'une plante principalement utilisée comme aliment et pour ses fibres à une forte tendance en santé et en médecine.

CHINE : LÀ OÙ LE CHANVRE A PLONGÉ SES RACINES POUR LA PREMIÈRE FOIS

Les plus anciennes mentions du chanvre comme culture nous viennent de la Chine antique. Le Xia Xiao Zheng, par exemple, est un antique texte chinois et c'est un des plus vieux traités agricoles au monde. Il présente le chanvre comme une des principales cultures de la Chine antique. Des éléments archéologiques venus de sites dans tout le pays montrent aussi que les Chinois dépendaient fortement du cannabis comme culture.

Les historiens pensent que les Chinois ont d'abord cultivé le chanvre comme culture alimentaire, grâce à ses graines très nutritives. Avec l'amélioration de leur compétences agricoles, les Chinois ont découvert qu'ils pouvaient utiliser les tiges de chanvre pour obtenir des fibres pour du papier, des cordes, des textiles et bien plus. Les premières cordes et papiers issus du chanvre semblent avoir émergé en Chine vers 2800 avant notre ère. La culture du chanvre est considérée comme ayant démarré bien plus tôt, jusqu'à 8000 ans avant notre ère.

Les origines des premières cultures de chanvre ont désormais été remontées jusqu'aux premières communautés agricoles basées autour des rivières Wei et du Fleuve Jaune dans l'est de la Chine. Le tissage des fibres du chanvre semble remonter à plus de 10 000 ans, environ à la même époque de la découverte de la poterie par l'humanité.

Selon l'US Hemp Museum, le chanvre est devenu si important pour la société antique chinoise que la Chine s'appelait elle-même le « pays du chanvre et du mûrier », ce dernier étant utilisé pour la production de la soie. De grands textes antiques chinois comme le Livre des Chants et les Annales des Printemps et Automnes de Lü listent le chanvre comme une des six principales cultures plantées par les Chinois.

Les Chinois faisaient référence au chanvre avec le terme de « ma » (麻). Les traductions de ce terme peuvent varier et certaines sources suggèrent qu'il signifie la « plante avec deux parties », en référence au fait que les plants de cannabis peuvent être mâles ou femelles. Dans les textes médicaux, le cannabis et le chanvre sont parfois notés comme « da ma » (大麻), ce que certaines sources traduisent soit par « grand chanvre », soit par « grand engourdissement », selon le contexte.

Les Chinois utilisaient également le cannabis et le chanvre comme des remèdes. Les pratiques de la médecine chinoise antique sont attribuées à l'empereur Shennong, un empereur mythique dont il est dit qu'il a transmis les remèdes végétaux aux Chinois. L’œuvre la plus connue attribuée à Shennong est le Shennong Bencaojing, un antique livre contenant plus de 360 entrées de plantes avec leurs propriétés médicinales.

Les travaux de l'empereur Shennong semblent avoir jeté les bases pour le Ben Cao – la plus ancienne pharmacopée au monde – qui recommande le cannabis pour les douleurs rhumatismales, la constipation intestinale, la malaria et autres troubles.

CHINE : LÀ OÙ LE CHANVRE A PLONGÉ SES RACINES POUR LA PREMIÈRE FOIS

LE CHANVRE EN INDE

Le chanvre semble avoir été apporté de Chine au sous-continent indien aux alentours de 2000 ans avant notre ère. Le cannabis poussait déjà naturellement dans les contreforts de régions situées de nos jours au Pakistan, au Népal, au Kazakhstan et en Inde. Cependant, le cannabis y était utilisé différemment.

Le cannabis a joué un rôle central dans la religion et la spiritualité en Inde et dans les régions alentours. Il est mentionné dans plusieurs textes antiques comme l'Atharva Veda, qui décrit le cannabis comme une des cinq plantes essentielles. Selon le Dr Uma Dhanabalan de l'Université d’Harvard, les textes védiques affirmaient que le cannabis pouvait être utilisé pour améliorer la mémoire, lutter contre la lèpre et bien plus. Le cannabis était aussi considéré comme l'aliment favori du dieu hindou Shiva.

D'autres substances dérivées du cannabis, comme le bhang (une boisson au lait préparée avec du cannabis), le charas (un type de haschisch roulé à la main) et la ganja (les fleurs de cannabis) ont également joué des rôles clés dans les cultures religieuses et spirituelles de ces régions et c'est toujours le cas de nos jours.

Le cannabis possède également une riche histoire en tant que remède en Inde. Le Sushruta Samhita, un antique texte médical Sanskrit, mentionne le bhanga (considéré comme étant du cannabis) comme une plante médicinale pouvant aider à traiter le phlegme, la diarrhée et l'inflammation. D'autres textes indiens font référence au cannabis comme analgésique, aphrodisiaque et bien plus. Cependant, les applications agricoles et industrielles du chanvre semblent avoir été introduites en Inde par les Chinois via le commerce des fibres et textiles de chanvre, entre autres.

Les cultivateurs de chanvre en Inde plantaient le cannabis et utilisaient le rouissage à l'eau (un processus consistant à tremper les tiges de chanvre dans l'eau) afin d'aider à détacher les fibres du chanvre pour préparer leur transformation. Cette pratique est toujours utilisée de nos jours dans certaines régions du monde où le chanvre est cultivé pour ses fibres.

LE CHANVRE : D'UNE CULTURE DE BASE À UNE PUISSANTE RESSOURCE

De 800 à 200 avant notre ère, le chanvre et les produits dérivés du chanvre étaient au cœur d'un commerce florissant dans toute l'Asie, qui s'étendait aussi loin qu'en Afrique du nord et dans l'est de la Méditerranée. En 200 avant notre ère, le cannabis et le chanvre étaient arrivés en Grèce antique et même dans l'Empire Romain. En l'an 500 de notre ère, le chanvre s'était répandu dans tout le continent Eurasiatique, où il était utilisé pour les cordages, les textiles, les médicaments et bien plus.

LE CHANVRE AU DÉBUT DE L'ÈRE MODERNE

Le chanvre a joué un rôle majeur dans la découverte et la colonisation du Nouveau Monde, en tant que matière première des cordes, voiles et gréements sur les bateaux qui ont amené les premiers hommes et femmes dans des régions comme les Amériques, l'Australie et ailleurs. Le chanvre a également joué un grand rôle dans le développement des empires qui régnaient sur cette époque.

En 1533, par exemple, le roi d'Angleterre Henry VIII obligeait les fermiers anglais à planter du chanvre pour le développement de l'empire, en infligeant des amendes aux récalcitrants. En 1616, le chanvre poussait à Jamestown, la première colonie anglaise permanente aux Amériques. Là-bas, le chanvre était utilisé comme combustible pour les lampes, pour tisser des vêtements, ainsi que pour les cordes et les gréements des bateaux. En 1619, l'Assemblée de Virginie obligeait les fermiers dans les colonies à cultiver du chanvre, une obligation qui est considérée aujourd'hui comme étant la première loi sur le cannabis au Nouveau Monde.

Pendant le reste des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles, le chanvre a continué à jouer un rôle crucial aux États-Unis. De son utilisation pour la confection des drapeaux américains surnommés Old Glory jusqu'aux anciens documents, le chanvre a longtemps été au cœur du développement des États-Unis. Dans les années 1850, le recensement américain reconnaissait environ 8400 plantations de chanvre dans tout le pays.

Mais les Américains n'étaient pas les seuls à cultiver du chanvre au cours de l'ère moderne. À cette époque, des nations européennes comme la France, l'Espagne et la Suisse cultivaient aussi du chanvre et reconnaissaient son potentiel comme outil industriel, remède et bien plus.

LE CHANVRE : D'UNE CULTURE DE BASE À UNE PUISSANTE RESSOURCE

LA CHANVRE AUX XX ET XXIE SIÈCLES

Le XXe siècle a été une époque intéressante pour le chanvre, car de nombreux pays dans le monde ont commencé à restreindre ou à criminaliser le cannabis et d'autres substances. En même temps, certains pays (comme les États-Unis) ont relancé leur industrie nationale du chanvre pour répondre aux besoins de la guerre. Cependant, la guerre internationale contre les drogues a renforcé des préjugés autour du cannabis qui ont fini par s'étendre au chanvre et par mettre à l'arrêt l'industrie du chanvre de certains pays. L'industrie américaine du chanvre – autrefois florissante - a produit sa dernière récolte en 1957 dans le Wisconsin.

D'autres pays ont suivi. L'Allemagne, par exemple, a interdit le chanvre de 1982 à 1996. Le Royaume-Uni a interdit le chanvre beaucoup plus tôt, de 1928 à 1993. À la même période, d'autres pays ont réussi à maintenir en vie leur industrie du chanvre, comme la Suisse, la Roumanie et la France, ces deux dernières comptant parmi les plus gros producteurs de chanvre en Europe.

LE CHANVRE AUJOURD'HUI ET DEMAIN

De nos jours, le chanvre s'est de nouveau glissé sous les feux des projecteurs. Après des années de prohibition dans de nombreux pays dans le monde, les populations commencent à renouer avec le cannabis et à comprendre que c'est bien plus qu'une substance psychotrope.

L'étoile montante qu'est le CBD est une des raisons derrière l'explosion de l'industrie du chanvre. On estime que l'industrie du cannabidiol pèsera 16 milliards de dollars en 2025 rien qu'aux États-Unis. Et des pays décident enfin de répondre à la demande de cette explosion.

La loi US Farm Bill de 2018, par exemple, a sorti le chanvre de la liste fédérale américaine des substances contrôlées. Grâce à l'énorme potentiel du CBD en tant que produit santé et bien-être, des pays comme les États-Unis, le Canada et bien d'autres agissent enfin pour faire renaître l'industrie du chanvre vieille comme le monde.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.